19 708 Pages

la dominant Il est l'élément autour duquel se concentre une texte et qui garantit son intégrité. Le concept derrière le processus de traduction, Il a été introduit par formalistes russes, par structuralistes et Roman Jakobson. La présence d'une dominante principale n'exclut pas qu'il ya aussi d'autres subdominants, subordonnées à la domination absolue, mais aussi de garder en vue.

fonction informative et esthétique Fonction

Un texte peut avoir un but informatif et / ou esthétiques. La fonction informative peut être exprimée dans une plus ou moins directe: si Manuel de statistiques l'intention est claire du titre, un essai intitulé Instructions deviennent malheureux Il est certainement scellé, moins direct et plus ironique. La fonction esthétique peut être vu dans les caractéristiques liées à la son (rythme, rime, assonance, allitération), Aux marques syntaxiques (bâtiments insolites, dislocations), Grammaire (Utilisations obsolètes, utilise non normatif), le s'inscrire, etc. On dit que la décision de l'auteur coïncide avec celui du lecteur: un roman historique, par exemple, peut être apprécié comme un thriller, bien que l'auteur a choisi comme la reconstruction dominante d'une culture passée.[1].

La décision dans la traduction inter-linguistique

Le processus de traduction ne peut se passer, entre autres, l'identification de la dominante prototexte. cependant, il peut être différent de celui de métatexte, sur la base d'une manipulation consciente ou inconsciente. Dans le premier cas, le dominant du métatexte est dictée par culture récepteur et ses normes culturelles: cela se produit, par exemple, lorsque les considérations littéraires passent au second plan en faveur de l'importance d'une politique phénomène. Dans le second cas, cependant, il peut être une compréhension défectueuse du prototexte par le traducteur, qui se méprend alors dominante.

notes

  1. ^ Bruno Osimo, Propedeutica de la traduction. Cours d'introduction avec des tableaux sommaires, Hoepli, 2010 ISBN 978-88-203-4486-3.

bibliographie

  • Roman Jakobson, Sur les aspects linguistiques de traduction, édité par Krystyna Pomorska; Stephen Rudy, dans "Langue de littérature", Cambridge (Massachusetts), Belknap Press, 1987.
  • Louis Trolle Hjelmslev, Omkring Sprogteoriens Grundlæggelse, København, Festskrift UDG. af Københavns Universitet, 1973. Traduction italienne: Lepschy Giulio C. (eds), Les fondements de la théorie du langage, Turin, Einaudi, 1975.

Articles connexes




fiber_smart_record Activités Wiki:
Aidez-nous à améliorer Wikipedia!
aller