19 708 Pages



Fauteuil Proust
produit dessin industriel
données générales
Année de conception 1978
concepteur Alessandro Mendini
Profil de produit
Type d'objet fauteuil
idée créer un mobilier à partir de sensations littéraires
Mouvement art post-moderne
produit par 1978
matériels bois (Structure), le tissu (revêtement)

la chaise Proust Il est une chaise design post-moderne conçu et fabriqué par Alessandro Mendini en 1978, parmi les plus célèbres dans le monde.[1]

histoire

Déjà en 1976, Mendini avait commencé à réfléchir à la création d'un « tissu Proust», À savoir un tissu qui est née de la sollicitation littéraire et pictural (impressionnisme, pointillisme et pointillisme) Associés à l'écrivain français. L'idée est allé nulle part, mais il a développé deux ans après l'idée de « Poltrona di Proust ».

Lors d'un voyage en Vénétie se trouve une chaise dans le style du XVIIIe siècle: un style maquette, dont la structure est décorée à la main avec un pinceau dans des couleurs acryliques, ainsi que le tissu avec un textures repris par quelques détails des tableaux Paul Signac (1863-1935).[2]

Le premier fauteuil Proust a commencé en 1978 à Palazzo dei Diamanti Ferrara pour l'exposition « Close Encounters architecture » par Andrea Branzi et Ettore Sottsass construit en 1978, il a été l'un de plusieurs éléments de mobilier et de design présente dans la « salle du siècle », puis traduit à la Biennale de Venise organisée par Paolo Portoghesi. Ce premier exemple fait partie de plusieurs années de Guido Antonello dans la collection Milano.

Dans les ils ont été construits dix années qui ont suivi, tout à la main et contrôlés personnellement par Mendini, que certains, quinze ont également signé. Certains d'entre eux sont dans des collections privées ou des galeries, d'autres sont exposés dans les musées: on est au Musée des Arts appliqués de Gand en Belgique, deux en Groninger Museum aux Pays-Bas, on est à Musée Kunstpalast de Düsseldorf, à un Musée des Arts appliqués, Vienne Vienne, à un Vitra Design Museum Weil-am-Rhein, un dans Die Neue Sammlung Nuremberg.

Après une courte pause, en raison de l'impossibilité de Mendini chargé de superviser chaque pièce, en 1989, il reprend la production. Depuis lors, la production se poursuit, même avec des chaises simples de différents matériaux comme le bronze et la céramique. Depuis plusieurs années, Claudia Mendini, petit-fils d'Alexandre, pour peindre les sièges individuels, en collaboration avec la supervision de l'auteur.[3]

variantes

Il y a quelques variations, préparées à partir de sociétés de conception.

Cappellini en 1993, commercialise Proust GeometricaLes formes originales et le traitement de la main, mais le tissu est renouvelée dans la décoration et les couleurs, l'obtention de deux couleurs (multicolore bleu / gris / jaune et multicolore noir / vert / rouge) sont maintenus.[4]

Pour Mendini marque Magis a conçu un tout en polyéthylène, simple et disponible en six couleurs de base, également adapté pour une utilisation en extérieur. Précisément pour cette raison a été prévu entre le siège et le dossier une petite fente de telle sorte que l'eau de pluie peut drainer.[5]

Pour Surmoi en 2009 Mendini approuve une série limitée de fauteuils en céramique Proust et miniature (environ 40 cm de haut).[6]

Robot City en 2014 Mendini a créé une version en marbre de Carrare dans une édition limitée.[7]

notes




fiber_smart_record Activités Wiki:
Aidez-nous à améliorer Wikipedia!
aller