19 708 Pages

la calamistro Il est un organe spécifique de araignées présente sur le bord supérieur de la métatarse la quatrième paire de pattes. Il a trouvé que sur les araignées fournies avec cribellum, élément apte à tourner.

étymologie

Le terme vient de latin calamistrum; il était un fer à repasser, vide à l'intérieur, ils ont brûlé, a été utilisé dans la Rome antique pour friser les cheveux; assonance le délai est passé pour indiquer ce genre de peigne grâce à laquelle l'araignée est capable de tisser et à diriger avec précision les fils de cribellum dans la composition de toile d'araignée.

structure

Le calamistro se compose d'une rangée de poils semi-rigides, régulièrement espacées, placées sur le métatarse de la quatrième paire de pattes, le long de laquelle, avec les mouvements habiles, l'araignée insérer les fils des matrices pour pouvoir diriger et de tressage avec précision. Chaque couche de la calamistro est entaillée d'un côté et lisse de l'autre.[1]

La longueur de la calamistro d'une araignée est toujours égale ou supérieure à la largeur de la cribellum. Le rapport entre la longueur et la largeur du cribellum de calamistro peut également varier entre les espèces du même genre. Cela peut être dû à des comportements ou des différences dans la façon de tourner ou de différentes relations de taille entre les jambes et le 'opisthosome.[2]

fonction

En pratique, le cribellum sécrété à partir des fibres est maintenu tendu par ces poils ou soies, tout comme les fils d'une trame afin de cardarle dans un fil robuste qui est la structure de base des toiles.[3].

Calamistro
Calamistro Araignée Zosis geniculata, clairement visible sur la marge supérieure du métatarse

notes

  1. ^ Rainer F. Foelix, Biologie des Araignées, 1996 Oxford University Press, p. 70.
  2. ^ Explorer les associations fonctionnelles entre Spider Cribella et Calamistra
  3. ^ Ruppert, Fox Barnes, Zoologie des invertébrés, Padova, Piccin Nuova Libraria, 2007, p. 636 fig.

bibliographie

  • Edward E.Ruppert, Richard S. Fox Robert D. Barnes. 2007. Zoologie des invertébrés, procéder à la quatrième édition italienne de la septième édition américaine, Piccin Nuova Libraria, Padova.
  • Rainer F., Foelix. 1996. Biologie des Araignées, deuxième édition, Oxford University Press

liens externes




fiber_smart_record Activités Wiki:
Aidez-nous à améliorer Wikipedia!
aller