s
19 708 Pages

Chianti Colli Senesi
détails
état Italie Italie
région toscane
rendement (raisin/ha) 8,0 t / ha (3 kg / souche)
rendement maximum 70%
alcool
raisin naturel
11,5%
alcool
vin minimum
12,0%
extrait sec
net minimum
21,0 g / l
reconnaissance
type DOCG
établi par
décret
9 mai 2013[1]  
journal officiel la 22 mai 2013 (118)[1]
La vigne qui est autorisé à produire
  • Sangiovese 75-100%
[citation nécessaire]

la Chianti Colli Senesi Il est un vin DOCG[2] produit dans la Région Toscane en province de Sienne

Zone de production

Sous-secteur Colli Senesi Il a été établi par DM 31 Juillet 1932 dans une région riche en vins fins.

Avec la spécification de 2011 comprend tout ou partie du territoire des municipalités de Sienne, San Gimignano, Colle Val d'Elsa, Monteriggioni, montalcino, Pienza, murlo, Castelnuovo Berardenga et Montepulciano tout en province de Sienne (Source: Consorzio Chianti Colli Senesi)

La vigne qui est autorisé à produire

  • Sangiovese 75-100%
  • d'autres variétés adaptées à la culture dans la région de la Toscane (comme indiqué ci-dessous). au maximum 25%

En outre:

  • Cabernet Franc et cépages Cabernet Sauvignon, ne peuvent pas, individuellement ou conjointement, dépasser la limite maximale de 10%.

Jusqu'à la récolte 2015 contribuera à la production de vin « Chianti » en référence à la sous-zones « Colli Senesi », même le Trebbiano Toscano et Malvasia del Chianti individuellement ou conjointement jusqu'à un maximum de 10%.

Vignes complémentaires

  • variétés de fruits rouges:

Abrusco, aleatico, Alicante, Alicante Bouschet, Ancellotta, Barbera, Barsaglina, Bonamico, Noir Bracciola, Calabrese, calorie, canaiolo, Chien noir, Carignano, carmenere, Cesanese de Affilé, Ciliegiolo, Noir Colombana, Colorino, Foglia Tonda, Gamay, Groppello de Saint-Etienne, Groppello Gentile, Lambrusco Maestri, Malbech, malvasia nera, malvasia nera de Brindisi, Malvasia Nera di Lecce, pudique, Mazzese, Merlot, Montepulciano, Petit Verdot, Pinot Noir, Noir Polleria, Blackthorn Gentile, Rebo, Refosco, sagrantino, Sanforte, Schiava Gentile, Syrah, Tempranillo, Teroldego, Vermentino Nero

  • Raisins blancs:

Albana, Alabarola, Ansonica, Biancone, Canaiolo Binaco, Chardonnay, Clairette, Durella, Fiano, grechetto, grec, Traversée Bruni 54, Livornese blanc, Malvasia Bianca di Candia, Malvasia Bianca Lunga, istrienne Malvasia, Manzoni Bianco, Marsanne, Bianco moscato, Müller-Thurgau, Orpicchio, Petit Manseng, Pinot Bianco, Pinot Grigio, Riesling, Riesling Italico, Roussane, Sauvignon, Sémillon, Gewürztraminer Trebbiano Toscano, Verdea, verdello, Verdicchio blanc, Vermentino, Vernaccia di S. Gimignano, Viogner

techniques de production

seulement les vignobles de collines sont appropriés et de l'orientation appropriée, dont la terre - située à une altitude inférieure ou égale à 700 mètres s.l.m., sont principalement constitués de substrats arénacées, calcaire marneuse, de schiste, de sable et de cailloux.

Ils doivent être considérés comme impropres vignes situées dans un sol humide, sur le fond de la vallée et, enfin, la terre à prédominance de l'argile et l'argile pliocène cependant fortement.

Les nouvelles plantes et replantation auront une densité d'au moins 4400 / Hectare.

Il interdit toute la formation sur un toit horizontal, le type auvent. Les formes de l'élevage traditionnel sont représentés par Guyot, d'un de ses dérivation appelé « arc toscan » et par le cordon.

Il est interdit de faire toute sorte de forcer, mais je admissible 'irrigation supplémentaire.

en vinification Il est permis à la pratique traditionnelle vinification la gouvernement Toscano utilisation, qui consiste en une lente fermentation Vin juste avec des raisins de récolté vignes autorisées légèrement fanées.

Toutes les opérations de vinification et d'embouteillage doivent être effectuées dans la zone DOCG, mais sont autorisés les exceptions de l'autorisation préalable.

Elle exige un vieillissement minimum jusqu'au 1er Mars de l'année qui suit la récolte.

notes de dégustation

  • couleur: Couleur: rubis vif au grenat avec le vieillissement;
  • odeur: Intensément vineux, parfois avec des parfums de violette et un caractère plus prononcé de la finesse dans la phase de vieillissement;
  • saveur: Équilibré, fruité, légèrement tannique, qui est raffiné au fil du temps le velours doux; produit vintage qui a subi le « gouvernement » a la vivacité et la rondeur;

Remarque: Le Chianti Colli Senesi, que d'autres produits dans différents domaines, il est généralement plus parfumé et facile à boire, même par des gens non habitués à boire du vin. Il est facile à assortir avec cuisine toscane typique pas non plus trop complexe ou longue cuisson, doit être bu jeune pour tirer le meilleur parti de sa fraîcheur et ses arômes de jeunesse et marqué.

Information sur la zone géographique

Le Chianti est né dans un quartier très géologiquement homogène, situé au sud de 'Apennins et entre les latitudes qui comprennent Florence et Sienne.

Une bande commence au nord, de la région de Mugello à Rufina et Pontassieve, continue le long de la les collines du Chianti jusqu'à ce que vous obtenez pour englober le territoire de la municipalité Cetona. L'autre prend son origine sur Montalbano et est lié à la Val di Pesa avec des lignes directrices en vue San Gimignano et montalcino. Le noyau central est entouré par des ramifications liées aux systèmes de collines dell'Aretino et Sienne, la Pistoiese, Pisano et Pratese. Ces bandes extrêmes et les périphériques sont reliés les uns aux autres par des brides transversales.

En particulier, la région du Chianti, d'un point de vue géologique, pour sa taille, peut être divisée en quatre systèmes, pour l'âge de la formation décroissant: dorsale preappenniniche my-Eocène, les collines du Pliocène, bassin InterMontana de la Haute Valdarno avec des dépôts du Pléistocène et des alluvions.

L'altitude du terrain accidenté vis cultivé est comprise en moyenne entre 200 et 400 m s.l.m. avec un agencement approprié et d'orientation. Le règlement a encore une altitude maximale des vignobles, à 700 m d'altitude.

Le climat de la région fait partie du climat général des soi-disant collines de l'intérieur de la Toscane. Le climat de la région peut être définie comme « humide » à « sous-humide » avec un déficit en eau en été. La pluviométrie moyenne annuelle est de 867 mm avec un minimum de 817 mm et un maximum de 932 mm. Les plus fortes précipitations a été enregistrée, en règle générale, au mois de Novembre avec 121 mm et le minimum en Juillet avec 32 mm. Le mois d'Août est le plus chaud, avec des températures moyennes médiumnique de plus de 23 ° C, alors que le mois le plus froid est généralement Janvier, avec des températures moyennes d'environ 5 ° C[2]

histoire

Le terme est Chianti, ainsi que des traditions culturelles séculaires, l'histoire, la littérature, la gastronomie, la population de ce pays, non seulement un grand vin, mais aussi un système socio-économique plus complexe.

Le grand développement de la viticulture a eu avec l'arrivée de la famille médecins. Dans la seconde moitié du XVe siècle, Laurent de Médicis, au Symposium et chanson Bacchus, Il illustre une atmosphère folklorique, où le vin est l'essence d'un théâtre de boutades et des lieux communs, le grotesque. Il était donc le vin pour les Médicis, les anciens marchands et banquiers, un puits et un cadeau, il avait de la nourriture, de la marchandise et le symbole.

On dit que le moment difficile et fin Cosimo l'Ancien jusqu'à ce que le malheureux Gian Gastone, Le vin préféré à la maison des Médicis était un produit dans la région du Chianti. En plus des vins en provenance de ces zones, boire, premier palais de Via Larga, puis Pitti et toujours dans les villas des Médicis de la campagne, même vin esclave, Vernaccia, Moscatel, grec, Malvasia, ribolla et le vin chaud. Détroit est le lien qui lie la dynastie des Médicis avec œnologique ou tout simplement avec du vin. Sans surprise, au XVIe siècle, refaire le XIIIe siècle, le Palazzo Vecchio, en l'honneur des Médicis, les colonnes étaient ornés feuilles de vigne, vigne et du raisin, qui peuvent encore être admirés dans la cour du palais.

Les Médicis étaient les seigneurs de Florence, la campagne et, à partir du XVIe siècle, ont été les grands-ducs de Toscane. Il est donc naturel que l'un des produits les plus célèbres de la région, est devenu guérir le monde de la politique. Mais, le vin a également marqué la joie, la fierté, le désir d'ivresse et d'oubli que de nombreux Médicis, Lorenzo et avant tout, cultivé, non sans une veine de mélancolie secrète.

De nombreux conflits ont changé pour déterminer l'âge du Chianti, y compris la signification du nom: un moyen « battement d'ailes » ou « fanfare des cors et des sons » ou est-ce simplement l'extension topographique du mot étrusque « Clante » , nom personnel, souvent nell'onomastica de ce peuple, dont les traces ont été trouvées dans certains documents comptables du XIVe siècle. Lamberto Paronetto, dans son livre, mentionne l'utilisation dans un acte de donation de 790 appartenant à 'Abbaye de San Bartolomeo a Ripoli. De l'acte de don que vous passez, avec un saut de plusieurs siècles, les documents d'archives Datini (1383-1410) de Prato, qui est également utilisé, pour la première fois, le mot « Chianti » pour désigner un type de vin spécial. Cependant, l'une des citations isolées et sécurisées du mot « Chianti », en se référant au vin, il semble paru dans la représentation sacrée de Saint-Antoine à la fin du XV e ou au début du XVIe siècle.

Cependant, malgré les apparences rares quinzième et seizième du mot, le nom actuel de ce vin restera pendant longtemps appelé « vermeille » ou au « vin de Florence. » Seulement au XVIIe siècle, avec l'intensification de la commercialisation et les exportations, le nom de la région sera universellement reconnue pour le célèbre produit de ce domaine.

En Septembre 1716, les « dames illustres et messieurs de la nouvelle congrégation sur le commerce du vin » fixe les termes de l'échange dans et hors, « il membre de Son Altesse Royale », en formulant, sans le vouloir, le premier vrai « Chianti disciplinaire « et autres vins, puis célèbres, destinés à l'avenir de fusionner, dans sa dénomination.

L'avis publié « dans les endroits habituels et inhabituels » à Florence, regolamentava au-delà de la zone d'origine du Chianti, même celle de Carmignano, Pomino, et di Sopra Valdarno. Le grand édit Ducal, entre autres, a menacé des sanctions sévères pour tous les cas de contrefaçon et le trafic illicite, en anticipant la discipline aux lieux d'origine, un prélude à la dénomination contrôlée et garantie d'aujourd'hui. Ils ont écrit de nouveau aux contrôleurs illustres: « Tous les vins qui ne seront pas produites et rendues dans les endroits clos, ne peut pas et ne doit pas, sous aucun prétexte ou cette couleur, marchander pour le surf, pour Chianti, Pomino, Carmignano et Val d « di Sopra Arno, sous les peines contenues dans l'avis de parole ».

L'appel était clair: « Si vous appuyez sur la Altitude Altesse Royale le Grand-Duc de Toscane, nos dames qui gardent l'ancien crédit de tout type de marchandise que nous se détacher de ses États heureux, non seulement à la dignité de la nation qui a toujours maintenu un'illibata foi publique, pour coopérer dans la boîte au secours de ses sujets bien-aimés .... « il a été décidé, par conséquent, d'ordonner la mise en place d'une congrégation spéciale, la tâche de superviser les vins toscans déterminés à naviguer , ils avaient une garantie d'une plus grande assurance de la qualité pour eux. « criminellement contre les transporteurs, les bateliers et d'autres qui maneggiassero ces vins pour fraude, à la livraison aux entrepôts acheteur étranger ou navires directement et en fonction des dommages causés à la intérêt public ».

Jusque-là vous, l'intuition du baron Bettino Ricasoli, avec la définition du vin de Chianti à la base et l'introduction de techniques de vinification spéciales, telles que celle du « gouvernement », en utilisant « Colorino » raisin, préalablement séché sur des nattes de roseaux (les lattes). La pratique du « gouvernement », donne au vin une teneur en glycérine supérieure et se traduit par une plus grande rondeur de « boisson », ce qui le rend apte à accompagner les plats typiques de la Toscane, comme les viandes, rôti, viande grillée, etc.

En 1870, Ricasoli, écrit le professeur étudié dell 'Université de Pise« Le vin reçoit Sangiovese (Nom local pour Sangiovese) la dose principale de son parfum et une certaine vigueur de la sensation; de canaiolo la bonté qui trempe la dureté de la première sans prendre aucune de son parfum, car même si elle est équipée; la Malvasia a tendance à diluer le produit des deux premiers raisins, il rehausse la saveur et le rend plus léger et plus facilement adoprabile utilisation de la table tous les jours ".[2]

disciplinaire

Le consortium Colli Senesi a des origines lointaines. Les documents conservés à la Chambre de commerce de la date de Sienne de 1942, la fondation d'un « Consortium de Colline Senesi » basée à Sienne, Via del Moro, 8, le même lieu de la « Fédération Consortium Vino Chianti ».

Le Chianti Colli Senesi reçoit le DOC, appellation d'origine en 1967

En 1977, le consortium est appelé « Consorzio Chianti Colli Senesi » adoptant comme l'icône du logo du Palais public de la tour de Sienne, appelé Torre del Mangia, abandonnant l'ancien des armoiries portant le loup et chaussette blanche noire.

En 2001, la nouvelle reconstruction, nouveau nom (Consorzio Chianti Colli Senesi) et nouveau logo (en forme de bouclier crête à la Torre del Mangia gauche et à droite le lion rampant de la province de Sienne). (Source: Consorzio Chianti Colli Senesi)

Chianti disciplinaire par rapport à leurs données principales (Source: MIPAAF - production disciplinaire)
normal classique collines Arezzo Colli Fiorentini Colli Senesi Pisan Hills Montalbano montespertoli Rùfina plus
Max. Prod. raisins (t/il a) 9.0 7.5 8.0 8.0 8.0 8.0 8.0 8.0 8.0 7.5
Max. Prod. raisins (kg/ Souche) 3.0 2.0 3.0 3.0 3.0 3.0 3.0 3.0 3.0 3.0
Nombre minimum de plantes / ha 4000 4400 4000 4000 4000 4000 4000 4000 4000 4000
âge minimum Vignoble (années) 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3
raisin / rendement des vins (%) 70 70 70 70 70 70 70 70 70 70
alcoométrique minimum naturel (%) 10.5 11.5 11.0 11.0 11.5 11.0 11.0 11.0 11.0 11.5
Extrait sans réducteur minimum (g/l) 20 23 21 21 21 21 21 21 21 22
Titre alcoométrique volumique minimum (%) 11.5 12,0 11.5 12,0 12,0 11.5 11.5 12,0 12,0 12,0
acidité totale minimale (g / l) 4.5 4.5 4.5 4.5 4.5 4.5 4.5 4.5 4.5 4.5
vin minimum vieillissement (mois à partir du 1er Janvier) 3 10 3 9 3 3 3 6 9 9

Avant la DOCG disciplinaire actuelle, c'était:

  • DOC approuvé avec DPR 08.09.1967 (Journal officiel 217 - 30/08/1967)
  • Approuvé par le décret présidentiel 07.02.1984 (Journal officiel 290 - 20.10.1984)
  • Sous la direction de DM 08.01.1996 (Journal officiel 25 - 31/01/1996)
  • Sous la direction de DM 05.08.1996 (Journal officiel 219 - 18.09.1996)
  • Sous la direction de DM 29.10.1996 (Journal officiel 269 - 16.11.1996)
  • Sous la direction de DM 08.09.1997 (Journal officiel 231 - 03.10.1997)
  • Sous la direction de DM 22.11.1997 (Journal officiel 284 - 05.12.1997)
  • Modifié avec DM 15.03.1999 (Journal officiel 65 - 19.03.1999)
  • Sous la direction de DM 10.03.2003 (Journal officiel 73 - 28.03.2003)
  • Edité par DM 26/04/2004 (Journal officiel 103 - 04/05/2004)
  • Sous la direction de DM 19.06.2009 (Journal officiel 152 - 03.07.2009)
  • Sous la direction de DM 19.01.2010 (Journal officiel 29 - 05.02.2010)
  • Modifié avec DM 30.11.2011 (publié sur le site officiel de MIPAAF Qualité et sécurité - AOP et IGP Vins)

Les règlements de 1967 inclus:

  • Rendement: 80 q/ a
  • Rendement du raisin en vin: 70,0%
  • Raisin Alcool: 10,5%
  • la force de l'alcool du vin: 11,5%
  • Extrait sec: 22,0 ‰
  • variété:
    • Sangiovese: 75,0% - 90,0%
    • canaiolo Nero: 0,0% - 10,0%
    • Malvasia Bianca Lunga: 0,0% - 10,0%
    • Trebbiano Toscano: 0,0% - 10,0%
  • couleur: Rubis tendant au vieillissement granatocon
  • odeur: Intensément vineux, parfois avec des parfums de violette et un caractère plus prononcé de la finesse dans l'étape de vieillissement
  • saveur: Harmonieux, sec, fruité, légèrement tannique, qui est raffiné au fil du temps le velours doux.

bouteilles

Pour les vins du Chianti mise à la consommation, il est permis que dans des bouteilles verre des flacons de type Bordeaux ou en cours d'utilisation traditionnelle toscane. Également être utilisé exclusivement bouchon de liège bouche satin bouteille; Une exception à des récipients avec des bouchons-couronnes ou des capsules de déchirure pour capacité jusqu'à 0250 l.

appariements

Un vin avec tous les repas. Il est excellent avec:

  • salami toscane, fromage pecorino
  • premiers cours en général et en particulier les soupes toscanes comme la ribollita typique ou soupe de haricots.
  • steak florentin, la viande grillée et fait des plats de porc race « Cinta Senese ».

(Source: Consorzio Chianti Colli Senesi)

production

production 2004 (Source: Union des vins italiens)
Colli Senesi Chianti au total Colli Senesi / Chianti au total
Surface a inscrit dans 1 822,30 22 395,03 8.14%
la production de vin en hl 82 382,30 1055 262,42 7.81%

Chianti Colli Senesi réserves

Caractéristiques à décrire réserve

  • rendement de raisin non supérieur à 7,5 t / ha
  • vieilli pendant au moins deux ans, dont au moins huit mois baril et quatre mois en bouteille
  • titre alcoométrique volumique minimal du total 13,0%
  • pas d'extrait de réducteur minimum: 23,0 g / l.

La période de vieillissement est calculé à partir du 1er Janvier de l'année qui suit la récolte du raisin.

Il va au jeu en général et en particulier le sanglier, le lièvre et le faisan chasseur (Source: Consorzio Chianti Colli Senesi)

au moins deux ans, dont au moins six mois d'autre part, pourvu d'un canon de discipline de vieillissement en 1967 et trois dans la bouteille et un titre alcoométrique volumique minimal de 12,5%.

notes

  1. ^ à b Journal officiel, gazzettaufficiale.it, 9 mai 2013. Récupéré 18 Août, 2013.
  2. ^ à b c production disciplinaire

bibliographie

  • Antonio Saltini Vin, les comptes et les agriculteurs. Cinquante ans de combats dans les dénominations du Chianti Florence, Antica Terra Nova, 2009 ISBN 978-88-96459-05-8, pp. 124

Articles connexes

  • Colli Senesi
  • Chianti
  • Chianti (vin)
  • Chianti Colli Fiorentini
  • Chianti Pisan Hills
  • Chianti Montalbano
  • Chianti Montespertoli
  • Chianti Rufina
  • Chianti Superiore
  • Chianti (vin)
  • vin
  • Vins de Toscane
  • DOCG
  • vin Chianti Consorzio

D'autres projets

liens externes