s
19 708 Pages

Renault Estafette
Transporter Renault alt vr.jpg
vue d'ensemble
fabricant France  Renault
principal type van
autres versions bus à 8 places et Pick-up
production de 1959 un 1980
remplacé par Renault Trafic
unités produites 533209[citation nécessaire]
autres caractéristiques
Dimensions et masse
longueur 4070 mm
largeur 1780mm
hauteur 1930 à 2280 mm
étape 2270-2650 mm
Massa 950-1100 kg
plus
voitures similaires Citroën H Van
Fiat 238, 241 et 242
Peugeot J7 et J9
Renault Estafette2.jpg

L 'Estafette était van produit de taille moyenne de la 1959 et 1980 de constructeur automobile français Renault.

Histoire et profil

Renault Estafette
Divers types de Estafette

Après la Seconde Guerre mondiale, la France procédait à se remettre des blessures profondes subies, tant humaines, ainsi que le plan économique. Les constructeurs automobiles proposaient des véhicules utilitaires légers pour faciliter le commerce. La Citroën a introduit le 'HY, une camionnette de taille moyenne, et bientôt également introduit la version commerciale Citroën 2CV. la Peugeot, pour sa part, il avait à la liste D3 et D4, vans dérivé de la Peugeot 203. Mais Renault, dans ce domaine avait un choix très restreint, limité à la dauphinoise, dérivé de Juvaquatre. Il devait courir pour la couverture, par conséquent, de proposer également une camionnette de taille moyenne. Les travaux ont commencé peu de temps après, en 1952, sous la direction de l'ingénieur-Guy Grosset-Grange, qui pensait d'une camionnette équipée avec cabine avancée, suspensions roues indépendantes et le débit d'au moins 6 qx. Le projet est devenu une réalité en 1959, l'année où le nouveau véhicule était prêt pour la commercialisation. Il est né le nouveau Estafette. Par rapport au type H Citroën et Peugeot D3, l'Estafette était plus solutions modernes et proposées de tous les détails, tels que la porte d'entrée coulissante qui pourrait également être laissée ouverte pendant la conduite. la moteur a été placé juste en dessous du cockpit, entre les deux sièges et, nouvelles absolue pour Renault, la traction était avant. Le Estafette était initialement disponible en deux versions: fourgon, appelé Estafette 600 (Lorsque le nombre indiqué dans le champ kg) Et celui utilisé pour le transport de personnes, une sorte de « minibus », appelé alouette. Le moteur utilisé est le 4 cylindres de 845 cm³ déjà monté sur Dauphine. Une telle unité d'entraînement seulement garanti 32 CV de puissance Max. La vitesse maximale est alors environ 85 km / h. Mais en dépit de la mauvaise performance, l'Estafette encore connu un succès plus que de bien, étant donné que les trois premières années ont été vendus plus de 58 000 exemplaires.

en mai 1962, Il a été introduit une nouvelle variante, appelée Estafette 800, dont il a été équipé d'un moteur qui a alimenté le 1108 cm³ Renault 8, qui a débuté cette année-là. Avec 45 ch de puissance maximale, l'Estafette 800 pouvait se permettre plus d'éclat dans la performance et pourrait donc conduire plus facilement une charge plus élevée. La vitesse maximale passant à environ 95 km / h.

la 1965 Il a vu l'arrivée d'une version à empattement long, appelé Estafette 1000, dans lequel l'empattement a augmenté de 38 cm permettant une plus grande vitesse d'écoulement, qui est passé à 10 quintaux.

Renault Estafette
Un'Estafette dans la version telonata

en 1968 il y avait quelques modifications de détail et 1289 cm³ du moteur monté sur l'adoption Renault 12 qu'il a toujours été introduit en '68. Merci à ce moteur, qui a assuré 54 ch à 5250 tr / min, la performance est devenue plus brillante. La vitesse maximale portée à 100 km / h mais aussi le couple, il a été affecté positiviamente.

en 1972 Ils sont arrivés quelques changements de détail pour Estafette: fin avant légèrement révisée, l'adoption de ceintures de sécurité et servofrein.

Au cours de sa production, l'Estafette n'a jamais été équipé d'un moteur gas-oil. Seule une application expérimentale de la camionnette a vu l'utilisation d'un moteur diesel Indenor. Mais cette expérience n'a jamais été mis sur le marché. Au lieu de cela, ils ont été proposés plusieurs variantes, y compris aussi les versions de capote, pick-up et camionnettes avec toit surélevé.

Le Estafette a été retiré de la production en 1980 pour faire place à plus moderne Renault Trafic. Le Estafette était le véhicule, celui fourni, à utiliser par la gendarmerie française tout au long de sa période de production.

Dacia D6

Renault Estafette
La version Dacia

Le Estafette a également été assemblé Roumanie, de Dacia comment Dacia D6, de 1975 un 1978 dans un petit nombre de spécimens, dans les services publics.

Le moteur est le même des modèles Dacia 1300 (à l'exception de la pompe à eau et le filtre à air). Le système de freinage a été entièrement fabriqué en Roumanie, ainsi que les installations électriques et d'autres[1].

notes

  1. ^ (RO) Prototipuri grave est limitée marque Dacia, automarket.ro, 20 août 2008. Récupéré 19 Septembre, 2017.

D'autres projets

liens externes