s
19 708 Pages

L 'omnium est un Suivre les spécialités cyclistes. Il est une compétition individuelle se compose de six différents tests (égratignure, poursuite individuelle, l'élimination de la course, courir contre la montre, tour et course aux points), Dont le classement final est établi sur la base des points obtenus par les cyclistes dans chaque test[1]. Il fait partie du programme de Championnats du monde depuis 2007 et est sport olympique à partir de 2012.

Séquence d'événements

De 2007 à 2010, le règlement de 'Union Cycliste Internationale dell'omnium prévu pour la subdivision en cinq différents tests à effectuer en une seule journée. Les tests du programme ont été, dans l'ordre, un chronomètre avec démarrage roulant de 200 mètres, une égratignure de 15 km, un suivi individuel sur la distance de 3 km, une course aux points de 15 km et une course contre la montre (1 km pour les courses masculines, 500 mètres pour les femmes). A la fin de chaque test, il a été attribué 1 point au vainqueur, deux au deuxième et ainsi de suite jusqu'à la dernière; gagnant a été le coureur qui représentait moins de points.

A partir de Championnats du monde 2011 Règlement a été modifié, ce qui porte à six le comptage des essais ont été effectués pas un jour, mais sur deux jours consécutifs. Les essais prévus sont devenus, dans l'ordre, un essai de temps au tour, une course aux points (30 km pour les courses des hommes d'élite, à 20 km pour les femmes d'élite), une course d'élimination, la poursuite individuelle (4 km et 3 km respectivement), une rayure (15 km et 10 km, respectivement) et une course de chronomètre (1 km et 500 m respectivement). Le système de notation est resté inchangé, à la hiérarchie inversement appelée sur le nombre de points obtenus par chaque athlète.

Une modification ultérieure du règlement mis en œuvre en Juin 2014 a conduit aux essais et le système de notation change l'ordre de conduite[1]. Les tests sont devenus prévu, dans l'ordre, une égratignure (15 km pour les courses des hommes d'élite, à 10 km de Elite féminin), une poursuite individuelle (4 km et à 3 km respectivement), une course d'élimination, une course à chronomètre (1 km et 500 m respectivement), un essai de temps de passage et une course de points (40 km et 25 km, respectivement)[1]. Dans les cinq premiers essais, le score est défini par l'attribution de 40 points au vainqueur, 38 secondes, 36 troisième, et ainsi de suite jusqu'à la vingt et unième placé en position alors que le point de recevoir une[1]. Al subtotale défini comme les points obtenus dans les derniers points dans la course sont additionnés (selon le règlement, 20 pour chaque tour gagné, 5-3-2-1 pour les sprints dans classement, -20 par tour perdu): le gagnant est coureur qui marque le plus de points[1].

Les cyclistes sont entrés dans la course doit omnium prendre part à tous les six essais, sous peine d'élimination de la course. Si un cycliste ne termine pas l'un des tests, ils sont déduits 40 points; le cycliste qui tombe dans le scratch et ne conclut pas le test est plutôt attribué 1 point bureau[1]. En cas d'égalité dans le score final, il est le meilleur endroit dans le sprint final de la course aux points pour déterminer le gagnant[1].

Les champions du monde

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Championnats du monde de cyclisme sur piste - omnium hommes.
icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Championnats du monde de cyclisme sur piste - Femmes omnium.

Champions olympiques

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: § Faire du vélo à l'omnium hommes Jeux Olympiques.
icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: § Faire du vélo à l'omnium féminin des Jeux Olympiques.

notes

  1. ^ à b c et fa g Règlement UCI, pp. 43-45

liens externes