s
19 708 Pages

Siptah
Siptah.jpg
détail de sarcophage externe Siptah
Seigneur de Haute et Basse Egypte
crête
au bureau 1197 (ou 1193) BC -
1191 (ou 1187) BC
prédécesseur Seti II/Amenmesse
successeur Taousert
Nom complet Jusqu'à la 2e année de son règne: Sekhaienra-Meriamon Merenptah-Siptah

De la 2e année de son règne: Akhenra-Setepenre Ramses-Siptah[1]

naissance ca. 1205 BC
mort 1191 (ou 1187) BC
Lieu d'inhumation tombe KV47 en Vallée des Rois
dynastie XIXe dynastie
père Seti II? Amenmesse?
mère Sutailja

Siptah (A propos de 1205 BC - 1187 BC environ) était un pharaon de Dix-neuvième dynastie de l'Egypte.

Nom Horo Giuseppe Flavio année règne sixième africaine année règne Eusebio di Cesarea année règne
Ka-nekhet Merihapi non mentionné non mentionné non mentionné

biographie

Siptah
Siptah représenté sur les murs de sa tombe Vallée des Rois

famille

L'identité des parents Siptah a été longuement débattue. On croit généralement qu'il était le fils de Seti II et sa première épouse, la reine Takhat, mais a également avancé le nom de la troisième épouse de Seti, la Tiaa syrienne[2]. Plus récemment, l'attention des chercheurs a installé sur un relief conservé à persienne (E 26901) où les noms Siptah sont côte à côte et un concubine réel, cananéen[3], nommé Sutailja, qui est défini ici comme une mère Siptah[3]. Un peu moins compliqué est la discussion sur l'identité du père, car il reçoit plus de soutien identification avec Seti II, alors que d'autres spéculations, ils voient le fils de Pharaon Amenmesse[4] puisque les deux Amemnmesse Siptah qui ont été jugées illégales au cours de la vingtième dynastie, et Seti II pas. De toute façon Siptah devait être le fils d'un Pharaon, comme son statue, manquant de la tête, stocké à Monaco de Bavière, lui montre assis sur les genoux d'un pharaon.

uni

Siptah monta sur le trône (la date Je Peret jour 2, en Décembre[5]) Entre 10 et 12 ans et qui a régné pendant un peu plus de cinq ans, en train de mourir à la fin de son adolescence. Malgré son jeune âge et la durée de règne, il occupe un emplacement important: ce fut le dernier roi des descendants mâles de Seti I et Ramses II, et seulement deux ans du gouvernement de la reine Taousert, veuve de Séthi II et probablement sa belle-mère Siptah même, il se sépare de la fin réelle de la dynastie.
La minorité de Siptah impliqué, selon toute probabilité, comme il est normal, une période de régence, mais il a laissé aucune preuve documentaire. Selon certains historiens, le régent serait Grande épouse royale Seti II, Taousert.
Pour des raisons inconnues dans la 2e et 3e année de Siptah il a modifié son royaume titrage changer la nomen par Ramsès Siptah à Merenptah Siptah. Cette modification a été constatée pour la première fois dall'insigne égyptologue Alan Gardiner, alors qu'il croyait auparavant que Ramses Siptah et Meremptah Siptah étaient deux personnages différents.

Le chancelier Bay

Siptah
la déformation qui devait souffrir Sitpah, tel qu'il apparaît sur la momie, seul parmi les cadavres des Pharaons pour présenter une déformation physique marquée (photographie anatomiste G.Elliot Smith, 1912)[6].

Un personnage important inextricablement lié aux domaines de Siptah et Tausret est baie, un haut responsable d'une grande habileté politique, peut-être la source syrien[7], qui lui-même indique que Surintendant du Grand Sceau du pays tout entier, celui qui a mis le roi sur le trône de son Père; aimé de son Seigneur: Bay, et que quelques chiffres apparaissent debout derrière le trône Siptah, ou debout juste derrière le même que celui qui fait des offrandes amon: Une position inhabituelle pour un caractère non noble.

Bay a joué un rôle presque décisif dans les événements destinés à fermer la XIXe dynastie, avant d'être exécuté, pour des raisons bien connues[7], comme en témoigne le 'ostrakon IFAO 1864

<< Anno 5, III Shemou, jour 27. Ce jour-là est venu le scribe de la tombe Paser, annonçant: « Le Pharaon - La vie, la prospérité, la santé - a tué la grande baie ennemi. » >>[8]

L'épithète que Bay avait attribué (Celui qui a mis le roi sur le trône de son Père[9]), Combiné avec le fait que Taousert une fois monté sur le trône, il a adopté une datant des années de règne qui a placé immédiatement après Seti II et ne le burinage cartouches Siptah) pourrait essayer de la succession n'a pas été clair, comme par le passé, et qu'il y avait au moins deux factions qui se battent pour le trône (voir aussi Amenmesse).

Enterrement et maman

Siptah a été enterré dans la tombe KV47 de Vallée des Rois préparé pour lui, mais pas terminé et où les rouleaux du souverain sont de jeune fille énigmatiquement avait avant et réécrite. son momie Il a été découvert, comme beaucoup d'autres, dans la tombe de Amenhotep II (KV35) De 'archéologue Victor Loret dans Mars 1898; il avait été déplacé dans une période plus tard - sous le pontificat de Pinedjem II, Grands Prêtres de Amun au moment de XXI dynastie, sous le pharaon Siamon - quand il se rendit compte que la tombe KV35 était plus à l'abri des prédations des autres. Le corps du jeune pharaon montre qu'ils ont souffert clubfoot, peut-être un résultat d'un poliomyélite contractée dans l'enfance; même le processus d'embaumement a pu dissimuler cette déformation, visible sur la momie.[10][11] La momie a également révélé que le jeune roi devait avoir une hauteur d'environ un mètre et 60 et les cheveux bruns bouclés tendance à rougeâtre.[12]

titrage

Années royaume 1-2

titre translitération sens nom translitération Lecture (italien) sens
G5
RH Horo
E1
D43
mr D36 V28 p n
n
n
s S34 N16
nb
AA15
D28 Z1 fa
N5 Z1
nb
Srxtail.jpg
k3 NHT mr hp m NH k3 de t3 nb nb = f r
Puissant Bull, aimé par Les abeilles, qui donne la vie à toutes les surfaces avec sa Ka
G16
NBTY (Nebti) Les deux dames
s O29
D36
G1 Y1 O28 W24
O49
s 3 jwnw
Grand Junu (Héliopolis)
G8
HR nbw or Horus
 
 
W19 la la t
fa
G7 r
D36
N5 G7
..mj jt = f r ... comme son père Ra
M23
X1
L2
X1
nsw bjty Celui qui gouverne
la ruée vers
et sur les abeilles
Hiéron Ca1.svg
N5 s N28 n
N36
la mn
n
Hiéron Ca2.svg
Sh. N r m IMN Sankhaenra Meriamon Beauté de Ra, bien-aimés de amon
G39 N5
s3 r Fils de Ra
Hiéron Ca1.svg
C2 F31 O34
O34
X1
Z1
p
t
V28
Hiéron Ca2.svg
r ms sw s3 pième Ramesisu Saptah Né de Ra, fils de Ptah


Années royaume 2-6

titre translitération sens nom translitération Lecture (italien) sens
G5
RH Horo
E1
D43
N36 V28 D36
p Z4
N36 N35A
Srxtail.jpg
k3 NHT mr h pj Ka Meriapi
Toro puissant, aimé par les abeilles
G16
NBTY (Nebti) Les deux dames
G8
HR nbw or Horus
M23
X1
L2
X1
nsw bjty Celui qui gouverne
la ruée vers
et sur les abeilles
Hiéron Ca1.svg
N5 G25 Aa1 n
N5
U21
n
Hiéron Ca2.svg
h n r r stp.n Ankhenra Setepenre Beauté de Ra, Ra Chosen
G39 N5
s3 r Fils de Ra
Hiéron Ca1.svg
mr C20 X3
Z1
C20 S3
Hiéron Ca2.svg
s3 mr.n pième pième Siptah Merenptah fils de Ptah, aimé de Ptah

Dans la tombe KV47 dans la Vallée des Rois Sa-Ra son nom apparaît sous la forme:

Hiéron Ca1.svg
Q3
X1
V28 N36
N35
H8
Z1
Q3
X1
V28
Hiéron Ca2.svg

mr-n-Ptah s3-Ptah - Merenptah Siptah - Apprécié par Ptah, fils de Ptah.

notes

  1. ^ Peter Clayton, Chronique des pharaons, la Tamise Hudson Ltd, 1994. p.158.
  2. ^ Cyril Aldred, La filiation du roi Siptah, JEA 49 (1963), pp.41-48
  3. ^ à b Gae Callender, l'estropié, la Reine l'homme du Nord, KMT Volume 17, n ° 1 (printemps 2006), p.52
  4. ^ Cyril Aldred, Le roi du Filiation Siptah, JEA 49 (1963), pp.41-60
  5. ^ Jürgen von Beckerath, Chronologie des Pharaonischen Ägypten, MAS: Philipp von Zabern, (1997), p.201
  6. ^ cabot. Regine Schulz Matthias Seidel, Egypte: Terre des Pharaons, Gribaudo / Könemann (2004) p.464.
  7. ^ à b Toby Wilkinson, The Rise and Fall de l'Egypte ancienne, Bloomsbury, 2011. ISBN 978-1-4088-1002-6. pp.348-50.
  8. ^ Pierre Grandet, "L'exécution du O.IFAO 1864 Bay chancelier", BIFAO 100 (2000), pp.339-345.
  9. ^ Gae Callender, l'estropié, la Reine l'homme du Nord, KMT Volume 17, n ° 1 (printemps 2006), p.52 63.
  10. ^ G. E. Smith, Les momies royales, Le Caire, 1912, pp. 70-73.
  11. ^ Callender, p. 52
  12. ^ Gae Callender, Le Cripple, la Reine l'homme du Nord, en KMT, vol. 17, 2006, p. 52.

bibliographie

  • Federico Arborio Mella, Egypte des Pharaons, Milan, Murcia, 1976 ISBN 88-425-3328-9
  • Franco Cimmino, Dictionnaire des dynasties pharaoniques, Bologne, Bompiani, 2003 ISBN 88-452-5531-X
  • Alan Gardiner, La civilisation égyptienne, Turin, Einaudi, 1997 ISBN 88-06-13913-4
  • Alfred Heuss et al., Les Propylées. I, Vérone, Mondadori, 1980
  • Université de Cambridge, Histoire ancienne. II, 3. Le Moyen-Orient et la région Egée 1380-1000 BC, Milan, Basic Books, 1975

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Siptah

liens externes

prédécesseur Seigneur de Haute et Basse Egypte successeur crown.svg Double
Seti II 1193 - 1187 BC Taousert
autorités de contrôle VIAF: (FR63514563 · LCCN: (FRnb2002006359 · GND: (DE123380677