s
19 708 Pages

Keith Murdoch
données biographiques
pays nouvelle-Zélande nouvelle-Zélande
hauteur 183 cm
poids 110 kg
Rugby 15 L'union de rugby pictogram.svg
rôle pilone
retiré 1972
carrière
Activités provinciales
1964-1972 Otago 43 (?)
1965 Hawke Bay 6 (?)
1966 Auckland 2 (?)
par un acteur international Activités
1970-1972 nouvelle-Zélande nouvelle-Zélande 3 (4)

1. A partir de la saison 1995-1996 les statistiques du club se réfèrent uniquement aux grands championnats professionnels de la Ligue

Statistiques mis à jour le 13 Juillet 2013

Keith Murdoch (Dunedin, 9 septembre 1943) Est un ancien rugbista 15 nouvelle-Zélande, pylône, dont la carrière a pris fin abruptement en 1972 après l'abandon de l'équipe pour des raisons disciplinaires All Blacks. disparu en Australie, depuis, il a eu peu de contacts avec la presse et personne ne avec le monde du rugby.

biographie

Murdoch, originaire de Dunedin (Otago), Il a commencé sa carrière dans son Représentant province d'origine de rugby en 1964, puis passer les deux prochaines années à la baie de Hawke et Auckland d'abord à se redresser en Otago.

agriculteur, Il a été doté de physique important par les normes: un mètre de haut et 83 centimètres, pesait 110 kg et il avait une circonférence de la poitrine 120 cm[1], si bien que le tailleur au service national en Nouvelle-Zélande a dit d'avoir à ajouter deux ou trois pouce tissu pour vêtements de Murdoch près de la poitrine[1].

Murdoch a commencé en All Blacks à Johannesburg en 1970, contre la Afrique du Sud, mais après cette réunion joué seulement dans les jeux sans valeur test-match jusqu'en 1972, quand il a été déployée contre 'Australie à Auckland pour un match gagné, valable pour Bledisloe Cup de cette année.

Dans la prochaine tour en Royaume-Uni Il a été déployé au propriétaire Cardiff contre Pays de Galles: Lors de cette réunion, son dernier, il a réalisé le but, son seul national, ce qui a permis à la All Blacks pour gagner le match 19-16.

La nuit suivante, le match, l'Hôtel Angel à Cardiff, où l'équipe séjournait, Murdoch est allé à la cuisine de l'hôtel pour essayer une bière[1]; les chroniques les plus fiables des événements avant l'attaque Murdoch contre un rapport de garde que le joueur aurait eu une altercation avec le service personnalisé et la garde privée se sont éloignés, emmenant avec lui[1]. Murdoch a alors frappé la garde, le vingt-neuf Welshman Peter Grant, qui a immédiatement se leva et partit seul[2].

Le directeur de All Blacks Ernie Todd alors il a décidé de se détourner de Murdock tour, et il a fait l'embarquez aéroport Londonien de Heathrow de le renvoyer à la Nouvelle-Zélande; Cependant, à l'aéroport de Singapour, Murdoch a quitté le vol et a navigué pour Darwin, en Territoire du Nord australien[1].

Depuis, presque rien de plus a été entendu parler de Keith Murdoch. Quelques années après sa mort, un journaliste néo-zélandais Terry McLean, traqué près d'une installation pétrolière près de Perth, en Australie-occidentale[2], mais il a été invité par le même Murdoch à partir, qu'il McLean[2]. En 1990, le journaliste Margot McRae, également de la Nouvelle-Zélande, l'a reconnu dans un pub dans une petite ville Queensland, et à cette occasion, il a réussi à obtenir une interview sans enregistrement vidéo et audio[2]; la dernière fois où il a été vu en public était en 2001, quand il a été appelé à témoigner Tennant Creek la mort d'un jeune aborigène que le soir avant sa découverte avait tenté un vol à la maison de Murdoch[2]; puis il vit dans la ville de Katherine, dans le Territoire du Nord[2].

Margot McRae a écrit en 2007 un drame, Trouver Murdoch, Il repose sur la rencontre qu'il a eue avec le joueur en 1990[2]; en 2012 le directeur Massimiliano Pandimiglio a fait d'une version italien qui a été mis en scène dans Rome et qu'il considérait comme le protagoniste, dans les vêtements de Murdoch, l'ancien talonneur, et pour la communauté internationale "Italie, Paolo Paoletti[3], déjà joueur Genova CUS et Brescia.

notes

  1. ^ à b c et (FR) L'histoire extraordinaire des perdus All Black Keith Murdoch 40 ans, en Pays de Galles en ligne, 23 novembre 2012. Consulté le 14 Juillet, 2013.
  2. ^ à b c et fa g (FR) Georgina Robinson, Le mythe Murdoch: All Blacks légende vit la vie d'un reclus après coup de poing infâme, en Le Sydney Morning Herald, 21 octobre 2011. Consulté le 14 Juillet, 2013.
  3. ^ Stefano Semeraro, Villains ces All Blacks. Même au théâtre, en Print, 15 novembre 2012. Récupéré 17 Janvier, 2013.

liens externes