s
19 708 Pages

Mickey Skinner
données biographiques
nom Michael Gordon Skinner
pays Royaume-Uni Royaume-Uni
Rugby 15 L'union de rugby pictogram.svg
union Angleterre Angleterre
rôle aile Flanker
carrière
Activités du club¹
1974-1979 600px rouge et noir avec bande bianca.png Blaydon
1979-1984 Blackheath
1984-1992 Harlequins
1992-1994 Blackheath
par un acteur international Activités
1988-1992 Angleterre Angleterre 21 (12)
réalisations internationales
finaliste RugbyWorldCup.svg Coupe du Monde 1991

1. A partir de la saison 1995-1996 les statistiques du club se réfèrent uniquement aux grands championnats professionnels de la Ligue

Statistiques mis à jour le 12 Décembre, 2013

Michael Gordon Skinner (Newcastle-upon-Tyne, 26 novembre 1958) Est un ancien rugbista 15 britannique, également connu sous le nom micro ou Mickey, flanker déjà Blackheath et Harlequins, 21 fois pour la communauté internationale "Angleterre pour lequel il était présent à 1991 Coupe du Monde de Rugby.


biographie

Originaire de Newcastle upon Tyne et a grandi dans la banlieue de Blaydon[1], dans le rugby dont l'équipe a été formée, Skinner a déménagé en 1979 à Londres dans le quartier de Blackheath[2] entrant dans la clubs de rugby locaux[2].

En tant que professionnel de l'informatique, collaborateur Scotland Yard[1], Skinner a passé en 1984 à Harlequins où il a servi jusqu'en 1992; en 1988, il a commencé à English national à Paris contre France sur Cinq nations cette année; Il a joué dans trois tournois depuis 1990 un 1992 remportant le dernier avec le grand Slam. Sélectionné également à 1991 Coupe du Monde de Rugby, Skinner est devenu célèbre dans la rencontre du quart de finale contre France quand, dans la dernière moitié de la course et la situation des 10-10 cravate, les Français ont été attribué une mêlée à 5 mètres de la ligne de but anglais[3] et Skinner, pour éviter une avance qui conduirait à l'objectif des adversaires, mis en valeur par la troisième aile du groupe pour aller à la galvanoplastie Marc Cécillon le ramener en arrière près de cinq mètres[3], causant la perte aux Français l'inertie du jeu[3]. Le jeu a finalement pris fin 19-10 pour les Britanniques, qui a atteint la finale et a perdu contre 'Australie.

Après sa période de Harlequins, Skinner est revenu à Blackheath[1] puis pris sa retraite en 1994; Il continue à travailler en tant que consultant en informatique pour une entreprise de services contractuels de police de Londres[3].

notes

  1. ^ à b c (FR) Barrie Fairall, Le jour Skinner va à la chasse pour les Tigres, en The Independent, 18 décembre 2013. Récupéré le 13 Décembre, 2013.
  2. ^ à b (FR) Sophia Chauchard-Stuart, Time Question: Mick Skinner, en The Independent, 3 octobre 1994. Récupéré le 13 Décembre, 2013.
  3. ^ à b c (FR) Rob Wildman Mick « Le Munch » Skinner est toujours accroché sur Le Crunch, en Daily mail, 25 février 2011. Récupéré le 13 Décembre, 2013.

liens externes