s
19 708 Pages

Kairos
Le temps approprié, fresque Francesco Salviati (1543-1545), la salle d'audience, Palazzo Vecchio, Florence

Kairos (καιρός), Ce qui se traduit temps cairologico,[1] est un mot qui dans 'Grèce antique Cela signifiait « le bon moment ou opportun » ou « moment suprême ». Les anciens Grecs avaient deux mots pour indiquer le temps, χρονος (Chronos) Et καιρος (kairos). Alors que le premier se réfère à chronologique et le temps séquentiel, le second moyen « une fois au milieu », un moment d'une période indéterminée où « quelque chose » se produit spécial. Quelle est la particularité dépend de qui utilise le mot. Qui utilise le mot définit la chose, l'être de la chose. Qui définit la particularité définitêtre spécial la chose. Il est donc précisément la mot, le mot lui-même, qui définit une étant spéciale. Alors que Kronos est quantitative, KAIROS nature qualitative.[2] Comme dieu Kairos était peu connu, alors que Chrono Il a été considéré comme le dieu du temps par excellence.

Kairos dans les arts et dans les œuvres

Kairos est un temps dont la vision est primordiale dans de nombreux domaines:

  • médecine
  • la stratégie
  • politique

Du local au temps grâce à la bonne, la kairos Il avait beaucoup de significations plus ou moins établies et cohérentes. Il est souvent traduit par « hasard », mais le terme ne fait que très partiellement, une idée pleine de multiples facettes. Vous ne pouvez pas trouver un terme équivalent italien qui marquera tous les rapports que la notion grecque a connue.

la kairos Il célèbre la rencontre de deux problèmes: celui de l'action et du temps. Toutes les préférences ne sont pas le temps (en particulier ceux qui se réfèrent à la « bonne » et « « aptitude ») mais contiennent et construit sur la base d'un sens spécifiquement temporel. Le kairos implique une vision du temps qui pourrait être conciliée avec la nécessité de l'efficacité humaine. Le kairos est un moment, mais pas destiné à une durée mesurable qui se prolonge à partir d'un point A à un point B.

la kairos Il est lié à un certain type d'actions à réaliser « rapidement » et ne tolérons pas ni le délai ni hésitation. La notion de kairos est inséparable du mot grec, il est également indissociable d'un contexte qui est celui de sixième et cinquième siècles avant notre ère de la Grèce Il est donc inséparable d'un moment où l'action devient autonome et ne dépend plus de la volonté divine, la nécessité d'observer les KAIROS est confirmée par les Grecs de leurs expériences dans de multiples secteurs.

en médecine

Hippocrate Elle a identifié la notion de crise, moment critique où la maladie évolue vers la guérison ou la mort. il est en ce moment certain que l'intervention du médecin prend un caractère nécessaire et décisive.

Dans le domaine militaire

Un bon stratège sait que la victoire n'est pas une simple question de supériorité numérique, mais un moment où l'attaque de l'adversaire va paniquer et donner un résultat définitif de la bataille.

Dans le secteur des transports maritimes

L'industrie maritime: où kairos, associés à Tyke (sort) permet à l'internaute d'aller déjouer les pièges de la mer. Il est particulièrement dans ce contexte que nous trouvons la Metis ou de l'intelligence rusée.

dans la philosophie

Dans la philosophie les plus grands penseurs qui ont récemment réfléchi sur le sens existentiel et politique de KAIROS sont Walter Benjamin et Giorgio Agamben.

en politique

Dans la guerre du Péloponnèse, Thucydide Il accorde une grande importance à Kairoi à travers l'histoire. Ce sont des moments qui engagent le sort de la ville: les déclarations de guerre, échangés ou alliances brisées.

dans la rhétorique

Kairos
Kairos, fresque Francesco Salviati (1552-1554), Palazzo Sacchetti, Rome

Le Kairos était très important pour sophistes, qui a souligné la capacité du haut-parleur d'adapter et de tirer parti des changements de circonstances, contingent. en panathénaïque, Isocrate Il écrit que les gens instruits sont ceux « Qui gèrent bien les circonstances qu'ils rencontrent au jour le jour, et qui possèdent un bon jugement pour répondre des occasions quand ils se lèvent et qui manque rarement d'action approprié ».

Kairos est également très important dans le plan de la rhétorique Aristote. Kairos est, selon Aristote, le contexte du temps et de l'espace dans lequel sera abordé le test. Kairos est à côté d'autres éléments contextuels de discours: le public qui est le maquillage psychologique et émotionnel de ceux qui reçoivent le test; et, la préparation qui est le style avec lequel le haut-parleur comme test.

Dans les arts

Il est la nuance insignifiante, la petite correction qui encourage la réussite.

dans la théologie

Le terme « kairos » est utilisé dans théologie pour décrire la forme qualitative de la temps.

en le nouveau Testament kairos signifie « le temps fixé dans le dessein de Dieu, » tant que Dieu agit (par exemple Mark 01h15, le kairos est satisfait). Il diffère du mot habituel pour le temps est Cronos (Cronos).

en Eglise orthodoxe, avant la liturgie divine commence, le diacre s'exclame au prêtre, "Kairos poiesai à Kyrio Tou« ( » Il est temps [kairos] que le Seigneur va agir « ), indique que le moment de la liturgie est une rencontre avec l'éternité dans. L'interprétation de l'histoire (L'interprétation de l'histoire, le théologien luthérien néo-orthodoxe Paul Tillich Il est fait un usage fréquent du terme. Pour lui, la kairoi des crises dans l'histoire (voir le existentialisme chrétien) qui créent une occasion pour, et même exiger, une décision existentielle par le sujet humain - la venue du Christ est un exemple. Il traite aussi beaucoup Oscar Cullmann en Christus und die Zeit (1946).[3]

en document de Kairos, un exemple de la théologie de la libération en Afrique du Sud sous 'apartheid, le terme « kairos » est utilisé pour désigner « l'heure désignée », « un moment crucial » dans lequel le document est lu.

Le kairos a donc un vaste champ. Hésiode Il dit qu'il est « tout ce qu'il ya mieux que quelque chose » et Euripide dit que ce « est le meilleur des guides dans toute entreprise humaine. » Cependant, il est pas donné à tout le monde à se joindre à lui; appartient à des spécialistes, ayant les connaissances générales, est en mesure d'intégrer les facteurs de temps qui lui permettra d'observer la particularité de la situation. Le kairos dépend de raisonnement et n'est pas soumis à l'occasion du jeu, mais joue un rôle décisif dans des situations imprévisibles et inhabituelles.

Toutes les significations de KAIROS ne sont pas directement liées au temps, mais tous sont liés à l'efficacité. Quel que soit le champ prévu (médecine, de la stratégie, la rhétorique ...) renverse la situation et leur donne un résultat final (la vie ou la mort, la victoire ou la défaite). Il est la condition de l'action a réussi et nous apprend que, paradoxalement, le succès prend presque rien.[4]

Kairos Il échappe sans cesse aux définitions car il est toujours situé au centre de deux éléments: l'action et le temps; la compétence et de la capacité; le général et l'individu. Il est jamais complètement d'un côté ou l'autre. Cette incertitude est liée à son pouvoir de décision. Il est valable pour tous les cas, les éléments nécessaires pour agir, mais à ne pas confondre avec eux. Il est « libre » de changer et qui est pourquoi il est si difficile à saisir dans la pratique et de comprendre en théorie.

D'autres significations

Le temps Kairos est souvent perçue comme une crise. Le caractère chinois pour « crise » sont souvent une combinaison des caractères pour « danger » et « opportunité », bien que ce n'est pas tout à fait vrai.[5] À cette fin, vous avez une chance de participer à une « nouvelle création ». Vous avez le choix entre le danger et opportunité, une chance de construire quelque chose de nouveau quelque chose de vieux. Le temps Kairos remplit le fossé avec « l'ancienne » en créant une « nouvelle façon ».

Kairos
sculpture Kairos, le travail de Lisippo, copie Trogir

A Trogir (L'ancienne Tragurium romaine), la Croatie, dans le couvent des Bénédictines, il y avait un extraordinaire relief représentant Kairos du IIIe siècle avant notre ère, il y avait dépeints un jeune homme nu qui était en cours d'exécution. Le bas-relief est maintenant le Musée municipal de Trogir. Selon les anciens Grecs, Kairos était le dieu du « temps qui passe » (une divinité peu connue), de « une occasion favorable que le destin opposé à l'homme. » Le moment doit être saisi (la touffe de cheveux sur le front de la figure Poets Society); sinon le moment est disparu et ne peut pas être rattrapées (ce qui est indiqué par l'arrière de la tête qui est chauve.) Une statue de bronze connue dans la littérature, faite par le célèbre sculpteur grec Lisippo de Sikyon, Il était sans doute un modèle pour le bas-relief. Kairos est décrit dans les vers du poète Posidippe. La statue originale en bronze allégorique faite par Lysippe se trouvait à son domicile, dans la dell'ellenica Agora Sikyon, et il a été gravé sur la statue de Kairos Posidippe le épigramme:

« Qui était le sculpteur et d'où il venait? De Sicyone.
Quel était son nom? Lysippe.
Et qui êtes-vous? Le temps qui contrôle toutes choses.
Pourquoi gardez-vous sur vos orteils? Je dirige toujours.
Et parce que vous avez une paire d'ailes sur vos pieds? Je vole avec le vent.
Et parce que vous avez un rasoir dans sa main droite? En signe pour les hommes qui sont plus piquant[6] de toute arête mordante.
Et pourquoi avez-vous les cheveux devant son visage? Pour celui qui me rencontre pour me prendre par le toupet.
Et pourquoi, au nom du ciel, vous avez le dos de la tête chauve? Parce que personne ne qui, une fois monté sur mes pieds ailés de le faire maintenant, bien qu'il souhaite que cela se produise, me saisir par derrière.
Parce que l'artiste vous a façonné? A cause de toi, étranger, et me mettre sur le porche comme une leçon ".

Cette statue a été le modèle original pour les différentes représentations de Kairos a également fait dans les temps anciens et le Moyen Age. Giovanni Tzetzes Il a écrit à ce sujet, ainsi que Himerius. L'image de cheveux qui pendait sur le front et le cou chauve a été associée à l'époque romaine à la déesse Fortuna, la personnification du bien et la malchance. De nombreux auteurs citent ce sujet. Par exemple Disticha Catonis II, 26 se réfère au concept latin de Occasio (un mot féminin qui peut être considéré comme une traduction littérale de Kairos le mot grec, voir aussi Caerus) en ces termes: « Rem Tibi quam scieris aptam dimittere marchandises: les pieds capillata, après HAEC occasio chauve », qui signifie « Ne soyez pas ne manquez ce que vous pouvez être utile, la possibilité a les cheveux sur son front, mais derrière il est chauve ". Phèdre (V, 8) écrit quelque chose comme ça et il admet lui-même que la question n'était pas vraiment le sien, mais plus. Dans Callistrate (descriptions, 6) il y a un long texte décrivant la statue de Lysippe.

Le thème de la Kairos a été ressenti comme extrêmement important au cours de la Moyen âge. L'un des hymnes les plus célèbres à Fortuna est dans la collection de Carmina Burana. Ces fameuses lignes décrivant le Kairos "Verum est quod legitur, face capillata, sed sequitur plerumque occasio calvata« » Il est vrai ce que nous entendons, le front de chance poilu, mais quand il passe, vous chauve « Ceci est une claire allusion au fait que, lorsque l'approche Fortuna propice, il peut être. attrapée par les cheveux devant lui (sur le front), mais -dans le moment où vous allontana- expose son cou chauve afin que personne ne peut retenir. la Fortuna, ou Kairos, il est décrit par ces attributs aussi Cesare Ripa dans son Iconologia. Il y a encore plusieurs représentations de Kairos; un soulagement, se rapportant à un sarcophage penthouse, datant 160-180, se trouve au Musée des Antiquités de Turin -inv. 610- (Italie); un autre soulagement était (aujourd'hui disparue) dans le Palazzo Médicis à Florence; une perle onyx (ex collection Blacas, I-II siècle) avec une gravure du dieu du temps (voir Caerus) avec des attributs de Kairos est situé dans le British Museum; un relief en marbre fragmentaire montrant Kairos, Bios (vie), et metanoia (Afterthought, Paenitentia femme latine) est situé dans la cathédrale Torcello (XIe siècle); une fresque monochrome Mantegna Palazzo Ducale Mantova (1510) montre un Kairos avec une apparence féminine (plus probablement Occasio) avec un jeune homme essayant de l'attraper et une femme qui est Paenitentia; une fresque à l'intérieur des salles de conférence du château Catajo (Battaglia Terme, Padoue) où Kairos / Occasion est bien représentée par son toupet et les sandales ailées.

Un concept similaire à Kairos est situé dans la célèbre devise "Carpe diem« Et une sorte d'appel dans l'idée de Kairos est lié au thème de la Roue de la Fortune qui fonctionne de façon continue, en fait, le mot grec utilisé pour décrire la Posidippe par Kairos (dans le verset » Je lance toujours « ) est » AEI trochào " ce qui signifie littéralement « Je roule pour toujours », et le même mot utilisé par le poète et astronome Aratus (Phénomènes, 227, 309) pour indiquer le mouvement éternel des sphères célestes. Il est pas un hasard si dans le Carmina Burana 17 Fortuna est associée à une roue qui tourne toujours (Tibullo Il décrit la même Fortuna avec une roue: "versatur celeri Fors levis orbe Rotae", I, 5, 70).

Kairos dans d'autres cultures

Les Chinois ont un concept très similaire à temps kairos: Che.

notes

  1. ^ U. Regina, L'éducation postmoderne, à F. Larocca, D. Salvi, Nous qualifions l'avenir, pp. 82-85, Milan, Franco Angeli, 1998.
  2. ^ Mark Freier (2006) "Le temps mesuré par Kairos et Kronos"
  3. ^ Oscar Cullmann, Christus und die Zeit, Verlag, Zürich, 1962
  4. ^ Vladimir JANKELEVITCH, le je-ne-sais-quoi et le-presque rien, Paris, PUF, 1957
  5. ^ danger + possibilité ≠ crise
  6. ^ Ici, le mot a un double sens: pointu, vif et plein d'esprit, intelligent

bibliographie

  • Vladimir Jankelevitch, Le moins et que presque rien, traduction italienne du texte ci-dessus, Gênes, Marietti, 1987
  • Sandro Gorgone, Il est: Martin Heidegger, le kairos all'Ereignis, Les éditeurs Guide, 2005
  • U. Reine, "La cairologica existence" dans Servir l'être avec Heidegger, Brescia, Morcelliana, 1995
  • R. B. Onians, Les origines de la pensée européenne (Cambridge: Cambridge University Press, 1951), pp. 343-49
  • E. C. White Kaironomia: la volonté d'inventer (Ithaca et Londres: Cornell University Press, 1987)
  • Leonard Sweet Moments ratées (Rev. Magazine janvier / février 2005), p. 36
  • Paolo Moreno, Dead Poets Society le magazine Archeo (XXII, 10, 260), Octobre 2006, p. 114-117
  • Mick Doherty "Kairos: couches de sens« (Département d'anglais, Université Texas Tech)
  • brisé et d'autres livres Madeleine L'Engle; sa série Austin est écrit dans le temps Cronos, ses livres la plupart de science-fiction sont écrits en Kairos.

Articles connexes

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Kairos
autorités de contrôle GND: (DE4163014-2