s
19 708 Pages

la locution état de l'art Il découle de l'anglo-saxon Etat de l'art, mais elle a un sens différent de l'original.

En fait, l'original anglais fait référence au plus haut niveau de développement d'un dispositif ou dans un domaine technique ou scientifique, atteint à un certain moment, une signification, donc, similaire à « la fine pointe, d'avant-garde »[1].

En italien, cependant, le premier sens du terme correspond à «au point où les recherches se sont dans une discipline donnée», dans une perspective de temps donc pour récapituler les données acquises et se stabilisent dans les différents domaines de recherche (assez proche de état des choses) "[1]. Avec ce sens commence à apparaître sur les dictionnaires linguistiques depuis 2005.[1] Pour aujourd'hui sont INVaLSI les deux utilisations.

En italien, il existait auparavant, dans les contrats privés, le concept de règle de l'art, ou la perfection, qui a été prise de Code civil et d'autres lois, et il représente l'ensemble des règles et des pratiques regroupées dans une profession particulière. En 1998, la norme européenne UNI CEI 45020 a défini l'État comme « stade de développement atteint à un moment donné par les compétences techniques relatives aux produits, procédés ou services, sur la base scientifique, technologique et expérimentales pertinentes », qui correspond au sens qui a été attribué à la règle art.

Déclaration sur les brevets

Dans le cadre de la législation européenne sur brevets, le terme état de l'art Il est un concept très important dans le processus afin de déterminer l'innovation réelle et l'activité inventive, et est synonyme de l'expression art avant [2][3] (en Anglais appelé art antérieur ou de l'art d'arrière-plan). L'état de l'art devrait être utilisé pour désigner tout ce qui est mis à la disposition du public par une description orale ou écrite, utilisez vrai et juste, ou de toute autre manière, avant la date de la demande d'enregistrement de brevet européen, conformément à la art. 54 CBE [2]. Dans certains cas, comme la vérification de la nouveauté du brevet, il convient également de l'art. 54 (3).

Même l'expression Art de base Il est utilisé dans certains contextes juridiques, comme dans l'article 27[4], et il a la même signification [5]. l'expression état interne de l'art Il est utilisé pour décrire le seul État en possession du brevet, mais pas dans les applications du domaine public.

notes

  1. ^ à b c Etat de l'art, accademiadellacrusca.it.
  2. ^ à b (FR) Office européen des brevets, La Convention européenne des brevets - Article 54 Nouveauté, sur www.european-patent-office.org. Récupéré le 5 Octobre, 2017.
  3. ^ (FR) Office européen des brevets, La Convention européenne des brevets - Article 56, étape Inventif, sur www.european-patent-office.org. Récupéré le 5 Octobre, 2017.
  4. ^ règle 27
  5. ^ EPO - T 0011/82 (circuit de commande) de 15.04.1983

Articles connexes