s
19 708 Pages

Remarque disambigua.svg homonymie - Si vous êtes à la recherche d'autres utilisations, voir Potsdam (désambiguïsation).
Potsdam
ville extracircondariale
Potsdam - Crest Potsdam - Drapeau
Potsdam - Voir
localisation
état Allemagne Allemagne
terrain Drapeau de Brandenburg.svg Brandenburg
district pas présent
environnement pas présent
administration
maire Jann Jakobs (SPD)
territoire
Les coordonnées 52 ° 24'N 13 ° 04'E/52,4 ° N ° E 13,06666752,4; 13.066667(Potsdam)Les coordonnées: 52 ° 24'N 13 ° 04'E/52,4 ° N ° E 13,06666752,4; 13.066667(Potsdam)
altitude 35 m s.l.m.
surface 187,27 km²
population 160576 (03-10-2012)
densité 857,46 ab./km²
autres informations
Cod. Postal 14401-14482
préfixe (49) 0331 (centre), 033 208 (Fahrland, Marquardt, Satzkorn), 033201 (Gross Glienicke)
temps UTC + 1
code destatis 12 0 54 000
Targa P
cartographie
Carte de localisation: Allemagne
Potsdam
Potsdam
Potsdam - Carte
Situé dans la ville de Potsdam, dans la région de Brandebourg
site web d'entreprise

Potsdam (en sorabes Podstupim) Il est ville extracircondariale (plaque d'immatriculation P) de 160,576 habitants[1] de Allemagne, capital et Senior Center terrain la Brandenburg. Il est situé juste au sud-ouest de la capitale fédérale, Berlin, et il est un centre important dans la région Berlin / Brandebourg métropolitaine.

Potsdam, parfois « le Versailles Allemand », est connu pour le grand nombre de palais et de parcs qui ont été utilisés comme résidences par Roi de Prusse. L'ensemble de ses sites culturels (le plus grand en Allemagne) a été insérée en 1990 dans la liste des Sites du patrimoine mondial dell 'UNESCO (Voir: Châteaux et parcs de Potsdam et Berlin).

La ville est également un centre industriel et scientifique importante, avec plus de 30 instituts de recherche et siège université (Universität Potsdam). Environ 15% des résidents sont des étudiants[2]. le quartier Babelsberg, les jours de "République de Weimar» Il a été le site d'un grand centre cinématographique (APU-Filmstudio Babelsberg) Qui a fait la ville du centre du cinéma allemand. aujourd'hui études sont encore un centre de cinéma majeur et la télévision, ils ont avancé l'équipement et souvent choisi comme lieu de production pour des projets de films internationaux[3].

Géographie physique

Situation géographique

Potsdam
Templiner See au sud de Potsdam surplombant le centre de la ville

Potsdam est 128 km de Magdebourg, 37 à partir de Brandenburg Havel, environ 30 sud-ouest de Berlin. La capitale est dans la zone contiguë quartiers périphérique de Kladow et Wannsee.

en ville la rivière Havel agrandit son lit (depuis la quartiers de Berlin de Kladow et Wannsee), Formant une zone lacustrine entouré de grands espaces sylviculture paysages typiques façonnés par les glaciations. La zone se caractérise par l'alternance de plaines et de larges moraines, et au sud de Saarmund. Le point culminant de la ville est la colline Kleine Ravensberg avec 114,2 mètres. Le point le plus bas est de 29 mètres du niveau d'eau moyen de 'Havel. La ville est aujourd'hui environ 75% composé de forêts, plans d'eau et les terres agricoles, 25% sont des bâtiments et des travaux d'infrastructure[4].

Dans l'ensemble, il y a environ 20 lacs de Potsdam. Dans le centre-ville, il y a entre autres le Heilige Voir, le Aradosee, le lac Templin, Tiefer See et le lac Griebnitz. Dans les zones rurales en plein air sont entre autres le lac Sacrow, le lac Lehnitz, le lac et le lac Groß Glienicke Weiße Voir.

Parmi les rivières et les canaux, ainsi que la Potsdam Havel, reliant la rivière à de nombreux lacs, il y a aussi le canal Sacrow-Paretz, du canal Telrow, la Nuthe et Wublitz.

les régions voisines

Presque entièrement entouré par la banlieue de Potsdam est l'ancienne enclave de Berlin Steinstücken, dont il a été combiné avec Berlin-Ouest en 1972 par un petit couloir, à la suite d'un accord signé par le Senat Ouest et Berlin DDR, sous la supervision des Alliés, le 20 Décembre 1971, pour empêcher les résidents (environ 200) des commandes de petite enclave douane à chaque étape par la même chose pour le reste de Berlin-Ouest.

À partir du nord-est, vers la droite, les villes voisines avec Potsdam: Berlin aussi bien que Stahnsdorf, Nuthetal, Michendorf, Schwielowsee (Geltow, Caputh, Ferch) et Werder (Havel) (Partie de la région administrative zone Landkreis Potsdam). Ketzin, Wustermark et Dallgow-Döberitz de la région de Landkreis Havelland.

climat

Potsdam
Diagramme climatique de Potsdam

Potsdam a climat tempéré, influencée par le climat de l'Atlantique du nord et à l'ouest, mais avec des références à une forte climat continental venant de l'est. Les phénomènes météorologiques extrêmes tels que les tempêtes et les orages de grêle violents sont très rares. Les températures correspondent généralement aux médias allemands. Les variations de température sont plus petites que dans les autres zones continentales, mais supérieures à celles enregistrées dans les régions côtières. La pluie, 590 millilitres par an (comme Barcelone), Il est relativement rare; Monaco de Bavière, par exemple, il recueille plus de 1000 millilitres de pluie par an.

Depuis 1874, les données climatiques sont recueillies sur la hauteur de la ville Telegrafenberg recherche sur le climat par l'Institut de Potsdam.

histoire

Moyen âge

Potsdam
Loi sur les dons 993

La région métropolitaine était probablement déjà réglé dans 'Âge de bronze. après la invasions barbares du Ve siècle une tribu de peuple slave hevelli Il a construit un village fortifié sur le confluent de la rivière Nuthe dans la rivière Havel.

Potsdam
Territoires Slaves vers 1150

La première mention écrite de la ville est dans un acte de donation de l'empereur Otto III la ville de Poztupimi en date du 3 Juillet 993. Le nom dérive probablement des mots esclave nacelle ( « A ») et dubimi ( « Chêne »), puis traduit par « sous les chênes. »[5] une autre interprétation étymologiquement plus il tire le nom de la ville de sorabes Podstupim, ce qui signifie « avant-poste ».

en 1157 Alberto Ours conquis la ville et fondée Mark Brandenburg, le plaçant en fait sous la protection de Saint-Empire romain. Potsdam était jusqu'au douzième siècle pierre angulaire la frontière sud-est des Marches; sur les rives de la Havel il a été construit un château en pierre. Depuis 1317, il est défini ville fortifiée avec le nom de Postamp. En 1345, il a reçu le droit de nommer la ville, mais pas bien développé depuis devenu un petit marché urbain.[6] De 1416 à la fin de Première Guerre mondiale Potsdam est restée sous la domination Hohenzollern. La ville a été détruite à deux reprises par le feu et Guerre de Trente Ans.

résidence royale et le développement ultérieur

En 1653, la électeur Federico Guglielmo capable de limiter le pouvoir de la gentry, inaugurant le 'absolutisme en Brandenburg. Son règne a été l'un des plus influents dans l'histoire de Potsdam. RACHAT beaucoup hypothéqué terres et certaines zones urbaines en combinant tous dans une propriété et du nom de la ville comme une deuxième résidence royale en plus Berlin. Avec la rénovation du château de Potsdam et l'embellissement des parcs environnants a marqué le début d'une période de forte croissance économique.

Potsdam
L'Édit de Potsdam en 1685

En 1685, il a publié l'édit de Potsdam, également connu sous le nom de la tolérance Édit. Merci à cette milliers de protestants (dont beaucoup Huguenots Français) se réfugie dans les territoires Brandenburg peuplant de vastes zones inhabitées avant et l'importation de main-d'œuvre qualifiée.

Dans le cadre du « Soldat roi » ( « roi sergent ») Federico Guglielmo Ier de Prusse la ville est devenue une importante garnison. Cela a conduit à une augmentation significative de la population et a nécessité la construction de nouvelles zones résidentielles. De lui ont été faits pour construire trois églises principales: Eglise de la garnison (Garnisonkirche), L'église de Saint-Nicolas (Eglise Saint-Nicolas) Et l'Église Saint-Esprit (Heilig-Geist-Kirche). A Federico Guglielmo est le Collège militaire (Großes Militärwaisenhaus) doit également Breiten Straße. Ici, les enfants de l'armée, en particulier les orphelins ont été soignés, éduqués et formés ci-dessous. Ces bâtiments font encore partie importante du Potsdam architecturalement.

Potsdam
Le monarque éclairé Frédéric le Grand influencé positivement Potsdam.

son fils Frédéric II de Prusse, également connu comme Frédéric le Grand, apprécié la les idées des Lumières et ceux-ci sont devenus une source d'inspiration pour la réforme État prussien. Il a finalement décidé d'élire seule résidence royale à Potsdam, puis a commandé de nombreux ouvrages de changer les rues, les places, des palais et des parcs. Parmi les nombreuses interventions, il y a la mise à niveau de l'ancien marché (Alter Markt), La façade baroque la mairie. Il a également commencé la reconstruction de ce qui sera alors la Parc Sanssouci, dont l'annexe château 1745 est devenu sa résidence d'été. Plus tard, il a également ajouté la Neues Palais. Le château et le parc Lustgarten est devenu au lieu du siège d'hiver du palais de la ville. Important était les activités de l'architecte Georg von Knobelsdorff Wenzeslaus.

En Octobre 1806 napoléon avec ses troupes, il a atteint la ville, visiter aussi la tombe de Frédéric le Grand dans la crypte de Eglise de la garnison. L'occupation française a un effet durable sur la réforme du système politique. Après la défaite de Napoléon, Federico Guglielmo III Il canalisé depuis 1815 la ville à évoluer vers une conception moins militariste et plus administrative. Il a été transféré de nombreux employés du gouvernement dans la ville et en 1838 a inauguré le premier chemin de fer de État prussien: Le Potsdam-Berlin.

En Mars 1848 soulèvements populaires tremblaient Berlin. Les gens ont exigé une constitution libérale. le roi Federico Guglielmo IV Il se réfugie à Potsdam. En dehors de la Neues Palais Ils avaient rassemblé quelques militaires mutins qui ont cependant été dispersés par les troupes d'élite.[7] Après le chaos provoqué par cette révolution avortée, restauration Il a essayé de rétablir l'ordre inaugurant des projets architecturaux ambitieux, comme l'église catholique des Saints Pierre et Paul (Peter-und-Paul-Kirche). En 1911, Potsdam était équipé d'un port pour dirigeables et dans la même année a été fondé le studios de cinéma de Babelsberg.

En 1914, le dernier empereur allemand et roi de Prusse Guillaume II Il a signé en droit Neues Palais la déclaration de guerre entente.[8] Avec la fin de Première Guerre mondiale aussi met fin à l'ère de la monarchie. la révolution de novembre forces en 1918 kaiser exil Pays-Bas. La ville de Potsdam perd finalement le titre de résidence royale.

République de Weimar et le national-socialisme

au cours de la Guerre mondiale, en 1945, une violente bombardement menée par RAF Il a dévasté le centre historique de la ville, y compris la château de la ville sur 'Alter Markt, mais a laissé la plupart des indemnes palais du parc Sanssouci. A la fin du conflit a été le siège de Potsdam 'Conférence homonymie, qu'elle a commencé 17 Juillet 1945, et a continué jusqu'au 2 Août dans Cecilienhof, avec lequel il est divisé Berlin dans quatre domaines de travail.

Occupation soviétique et Allemagne de l'Est

Construit dans la zone d'occupation soviétique de Allemagne, de 1949 une partie de République démocratique allemande, il était chef-lieu de 1952 un 1990 dell 'le quartier du même nom, produit du démembrement de Brandenburg.

Potsdam
Churchill, Truman et Staline un Conférence de Potsdam

la mur (1961-1989) a également rodé à Potsdam, pour le séparer de la partie ouest de Berlin. Il est à cet égard que la célèbre Glienicke Brücke, aussi appelé « Spies » Pont, utilisé pour échanger espions parmi États-Unis et l 'Union soviétique.

Après la réunification allemande

Le 20 Septembre 1993 Il a été annexé à la ville de la ville Grube.[9]

Le 26 Octobre 2003, la réforme agraire dans les Brandenburg, les municipalités ont été annexés à la ville de Fahrland, golm, Groß Glienicke, Marquardt, Neu Fahrland, Satzkorn et Uetz-Paaren.[10]

société

Démographie

recensement de la population

Potsdam

culture

Drapeau de UNESCO.svg Bien protégé par 'UNESCO
Site du patrimoine mondial de l'UNESCO logo.svg patrimoine mondial
Châteaux et parcs de Potsdam et Berlin
(FR) Châteaux et parcs de Potsdam et Berlin
Hunting Lodge Glienicke 2.jpg
type culturel
critère (I) (ii) (iv)
danger Pas en danger
reconnu par 1990
Carte de l'UNESCO (FR) feuille
(FR) feuille
  • Alexandrovka (Cologne russe)
  • Hans-Otto Theater
  • Kaiserbahnhof Parc Sanssouci
  • Neues Palais
  • Schloss Orangerie
  • Schloss Sanssouci
  • Eglise de Saint-Nicolas
  • Heilandskirche am Port von Sacrow
  • Eglise de Neuendorf

tourisme

Potsdam est une ville monumentale, dont les palais et les parcs ont été déclarés Site du patrimoine mondial dall 'UNESCO. Il y a beaucoup de points d'attraction, y compris la Palais de Sanssouci, Palazzo dei Marmi, le château de Babelsberg, La Colonia Alexandrovka la Russie, le Kaiser-Bahnhof au Parc Sanssouci, Neues Palais, Old Town Hall, la Nauen, le « pont de l'agent » Glienicke Brücke, la Saint-Nikolaikirchen, Le Nauen, la Tour Einstein et bien plus encore. Il est également intéressant du parc de Babelsberg.

Découpage administratif

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: zones Potsdam.

Infrastructures et transports

Chemins de fer

Potsdam
la S-Bahn Potsdam Griebnitzsee

la station Potsdam central (Potsdam Hauptbahnhof) Est placé sur chemin de fer Berlin-Magdebourg.

Dans le même sens, il y a des stations Griebnitzsee, Charlottenhof et parc Sanssouci, pour le trafic des passagers seulement au niveau régional.

Potsdam est également bordée par la voie ferrée Berlin-Dessau, sur lequel il y a des stations Medienstadt Babelsberg (déjà Drewitz) et Rehbrücke.

le monumental Kaiserbahnhof de parc Sanssouci Il a été récemment restauré; tandis que Hauptbahnhof Il a été rénové quelques années après réunification. La structure, très moderne, conserve une tour d'eau maintenant utilisé comme un café. Dans la période de DDR la station Central était de présenter Pirschheide, sur bague extérieure Berlin (Construit autour de Berlin-Ouest), et relié à lui par l'intermédiaire Berlin-Est.

S-Bahn

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Berlin S-Bahn.

La ville est bien relié à la capital par S-Bahn (Ligne S 7), sur laquelle il compte 3 arrêts: Hauptbahnhof, Babelsberg et Griebnitzsee.

les transports urbains

Potsdam
Potsdam Hauptbahnhof, avec arrêt de tramway

La société municipale de transport est Verkehrsbetrieb Potsdam (VIP), qui exploite un et peut se vanter d'un bon ligne de tramway et un vaste réseau de bus. Certains ferries font partie du réseau de transports en commun. Le réseau VIP est intégré au sein du consortium Verkehrsverbund Berlin-Brandenburg (VBB), conjointement avec le S-Bahn, un BVG Berlin et d'autres entreprises locales.

à partir de 1949 un 1995 Il était dans un petit service réseau de trolleybus.

Routes et autoroutes

la routes fédérales qui traversent la ville sont B 1 et B 2; tandis que le niveau autoroute Potsdam est situé à proximité du raccord annulaire Berliner Ring (10), Et il est relié à la capitale par la A 115. D'autres routes à proximité sont A 2 et A 9.

aéroports proches

la aéroports voisins internationaux à Potsdam sont les deux aéroports de Berlin Schönefeld et Tegel. Il est encore en construction du nouvel aéroport international de Berlin-Brandenburg, du nom Willy Brandt et déployé près de Schönefeld, Idéalement situé pour servir la ville de Potsdam.

sportif

la turbine Potsdam Il est une entreprise Le soccer féminin niveau continental, ancien champion national et d 'Europe.

la SV Babelsberg 03 Il est une entreprise football qui joue dans la Regionalliga Nord (série c2 italienne).

administration

jumelage

Potsdam est jumelée avec[11]:

  • Pologne Opole, de 1973
  • France Bobigny, de 1974
  • Finlande Jyväskylä, de 1985
  • Allemagne Bonn, de 1988
  • Italie Pérouse, de 1990
  • États-Unis Sioux Falls, de 1990
  • Suisse luzerne, de 2002

Personnes liées à Potsdam

  • Frédéric Ier de Prusse - Électeur (1657-1713)
  • Frédéric II de Prusse - Électeur (1712-1786)
  • Wilhelm von Humboldt - linguiste et philosophe (1767-1835)
  • Frédéric-Guillaume III de Prusse - Roi (1770-1840)
  • Carl Jacobi - mathématicien (1804-1851)
  • Hermann von Helmholtz - médecin et physicien (1821-1894)
  • Frédéric III de l'Allemagne - Roi et Empereur (1831-1888)
  • Ernst Haeckel - Zoologist et écologie (1834-1919)
  • Guillaume II d'Allemagne - (1859-1941)
  • Conrad Veidt - acteur (1893-1943)
  • Margarete Buber-Neumann - écrivain (1901-1989)
  • Peter Weiss - auteur dramatique et écrivain (1916-1982)
  • Burkhard Heim - physique (1925-2001)
  • Hilla Becher - photographe (1934)
  • Matthias Platzeck - Politique (1953)
  • Princesse Victoria Louise de Prusse - aristocrate
  • Hasso von Manteuffel - général allemand pendant la Seconde Guerre mondiale
  • Friedrich Bonte - Militaire et nazie

Galerie d'images

notes

Articles connexes

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à Potsdam
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Potsdam

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR155908018 · LCCN: (FRn50057895 · GND: (DE4046948-7