s
19 708 Pages

Nino De Vita (Marsala, 8 juin 1950) est écrivain et poète dialectique italien. Il est reconnu comme l'une des voix poétiques les plus intéressantes et les plus rigoureuses de la littérature contemporaine.

Après l'école secondaire fréquentée dans sa ville natale, il a déménagé à Palerme où il a obtenu son diplôme en sciences agricoles.

Il fait ses débuts en 1984, avec la collection de poèmes Fosse Chiti, Société Poésie 1984 (Prix Citadelle), qui est suivie d'une trilogie Sicile: Cutusìu, Mesogea 2001 (Premio Mondello); Cùntura, Mesogea 2003 (Prix "Naples« ); Nnòmura, Mesogea 2005 (Prix sauf faible et Bartolo Cattafi). en 2011, toujours avec Mesogea, il est sorti hommes, son quatrième livre en dialecte (Prix du Jury Viareggio-Rèpaci 2012).

en 1996, pour son œuvre poétique, le prix « a été décernéAlberto Moravia« ; en 2009, le prix « Tarquinia-Cardarelli » et 2012 le prix "Ignazio Buttitta». Nino De Vita est également responsable de la « Fondation Sciascia », fondée en racalmuto par la volonté du défunt écrivain sicilien[1].

Trois des histoires de ses enfants, le chasseur (Illustré par Michele Ferri) 2006, L'histoire du ver de terre (Illustré par Francesca Ghermandi) 2008, La maison sull'altura (Illustré par Simone Massi) 2011, Ils ont été publiés par l'éditeur de l'oreille unripe Rome. Les espèces le dernier des trois a reçu beaucoup d'attention depuis qu'il a été inclus dans l'ensemble des trois livres qui a participé à prix Andersen.

Il est également l'auteur de plusieurs recueils et de plaquettes poèmes publiés dans des éditions limitées.

travaux

  • Fosse Chiti, présentation de Stefano Jacomuzzi, Société de Poésie-Lunarionuovo, Milan 1984
  • Fosse Chiti (2e éd., Composition élargie), connu par Giuseppe Conte, Amadeus, Trévise 1989
  • Bbinirittedda, F.C. Trapani 1991
  • Fatticeddi, F.C. Trapani 1991
  • Bbatassanu. F.C. Trapani 1992
  • Nnòmura, F.C. Trapani 1993
  • Cutusìu, Avant-propos par Pietro Gibellini, F.C. Trapani 1994
  • « À la maison NNW Timpuni, F.C. Alcamo 1994
  • Sulita, F.C. Alcamo 1995
  • Jòcura, Présentation de Giovanni Tesio, Boetti C. Publishers, F.C. Mondovi (Cuneo) 1996
  • « U spavintapàssari, F.C. Alcamo 1997
  • les oranges, F.C. Alcamo 1998
  • P'a la partie re ammitu, avec cinq gravures Nino Cordio, éditions Felceti, Rome, 1998
  • Le refus du peintre, avec une gravure de Giuseppe Modica, Association des Amis de Leonardo Sciascia, Rome 1998
  • Cùntura, F.C. Alcamo 1999
  • couscous sucré, avec une gravure Vincenzo Piazza, Les Editions de tournesol, Valverde (CT), 1999
  • « Les drains Vasci, F.C. Alcamo 1999
  • hommes, F.C. Alcamo 2000
  • La nouvelle arène espagnole, avec une gravure Vincenzo Piazza, F.C. Alcamo 2000
  • « U tuppuliu, avec une gravure de Giuseppe Tuccio, F.C. Alcamo 2001
  • « U lupu mannaru, avec une gravure de Piero Guccione, F.C. Alcamo 2001
  • Cutusìu, préface de Vincenzo Consolo, Mesogea, Messina 2001
  • Cùntura, Mesogea, Messina 2003
  • Nnòmura, Mesogea, Messina 2005
  • le chasseur, illustré par Michele Ferri, Oreille unripe, Rome 2006
  • Fosse Chiti, Mesogea, Messina 2007
  • Bbaddarò, F.C. Marsala 2008
  • L'histoire du ver de terre, illustré par Francesca Ghermandi, Ear unripe, Roma 2008
  • Ni l'herbe ni na na vido ou rrosa, F.C. Marsala 2008
  • A Palemmu, F.C. Marsala 2009
  • Fannu de la communauté de aceddi, avec une gravure de Gaetano Tranchino, Il Girasole Edizioni, 2009
  • « U ncuttùmu, F.C. Marsala 2010
  • La maison sull'altura, illustré par Simone Massi, Ear Unripe, Rome 2011
  • La maison sull'altura, illustré par Simone Massi, Kompasgid, Moscou 2011
  • « U ru cuntu scòrfanu, Pour les 70 ans de Gaetana Rinaldi et Giovanni Ruffino, illustrations Enzo Venise, Département des sciences philologiques et linguistiques, Palerme 7 4 Avril / Mai 2011
  • hommes, Mesogea, Messina 2011
  • Appuntatini, F.C. Marsala 2012
  • la livre, avec une gravure sur bois de Margherita Cassani, feuilles volantes, Milan 2012
  • Ggiuvannineddu « u Foddi, Chatteries, avec une image de Kali Jones, Cologno Monzese 2015
  • Une nouvelle ccanciu Maria, Mesogea, Messina 2015
  • Anthology (1984-2014), édité par Silvio Perrella, Mesogea, Messina 2015
  • Sulita, Mesogea, Messina, 2017

traductions

  • Une chanson du sel, "Saline di Sicilia", Sellerio, Palerme 1988
  • Musco, bucolica, paroles grecques, Bompiani, Milano 1991
  • G. Belli,Chats à proximité, "Belli", Rome, 1992
  • Némésien,bucolica, Cynegenetica, Poètes latins, Bompiani, Milano 1993
  • Dracontius, Non solum decet, Vénus et Priapi, Rispostes Editions, Salerno, 1999
  • Leopardi,l'Infini, L'infini vers, Marsile 1999
  • Francesco Guglielmino, de Ciuri des couches, « La poésie en dialecte », 1999 Mondadori
  • Vann'Antò de voluntas Tua, « La poésie en dialecte », 1999 Mondadori
  • Domenico Temple,L'été - Liberté - épigramme, « La poésie en dialecte, » une centaine de livres pour mille ans, impression Institut e Zecca dello Stato, Roma 1999
  • Vicente aleixandre,Don Luius de Gongora, « Bibliothèque Ours Méditerranée », Alexandrie 2001
  • Giacomo Leopardi, 'U sabbatu nes cuntrata, en Avec la même voix. Anthologie de dialecte poètes traducteurs, par Piero Marelli et Maurizio Noris, LietoColle, Faloppio (Como) 2015

Travaux Translated

  • U Guachin Bumb (Jachinu Bbumma) et U Martin (Martinu), traduit en bedretese par Giovanni Orelli, "Le Cantonetto", Lugano, Novembre 1992
  • Premier voile de lumière , Traduit en français par Andrea Genovese, "Belvédère", Lyon, Janvier-Février 1993
  • Bbinirittedda , traduit en anglais (Emilia Ippolito et Paula Burnett), Français (Rose-Marie Francois et Marianna Zummo), allemand (Susanne Zieglmeir), espagnol (Miguel Edo), Le projet Emilit, Université Brunel, 2003
  • la femme ( « A fimmina), traduit en anglais par Antonino Mazza, dans "Italville", Institut culturel italien, Chicago, Exle Editions, Toronto 2005
  • Ma grand-mère Leonarda (Grand-mère me Nardinedda), traduit en anglais par Gaetano Cipolla, dans "Arba Sicula", la Jamaïque, New York 2008
  • Martìn (Martinu) pobreza (Scarsizzi) Peces (Pisci) Nicolas et turc (Cola « u Turcu) père Tano (Patri Tanu) Juanita (Ioannina), traduit en langue Argentine Rocco Carbone, dans Paradiso "Nuevas Poetas Italianos" Ediciones, Buenos Aires 2008
  • Ri cafuddari all'òmini (Auf Menschen zu schieben), traduit en allemand par Titus Heydenreich dans Zibaldone, n. 48, 2009 Stauffemburg Verlag, Tubingen, Allemagne
  • La poésie de Nino De Vita (Anthologie, avec l'introduction et la traduction de Gaetano Cipolla), Legas, Mineola, New York 2014

La maison sull'altura, illustré par Simone Massi, Kompasgid, Moscou 2011, publié par l'oreille Acerbo, avec une postface par Goffredo Fofi. Le livre a rencontré un grand succès critique et a été inclus dans les finalistes du Prix Andersen rétrocaveuse XXXesima Edition pour le « meilleur livre illustré ».

Bibliographie critique

  • Luigi Santucci, Sicile pour trois voix des profondeurs de la nature, "Giornale di Sicilia", le 11 Septembre 1984; puis, avec le titre tissus Poésie, dans "Idée", Rome, Novembre-Décembre 1984.
  • Antonio Di Grado, La nature a trouvé ses vers, "Sicile", le 30 Novembre 1984.
  • Sebastiano Addamo, dégradation elegiaco, "Sicile", le 27 Mars 1985.
  • Giovanni Raboni, Mais combien de bonnes recherches, « Le Messager » 1er mai 1985.
  • Michele Prisco, Le Prix national "Suio" Nino De Vita , "Trapani Nouveau", Trapani, le 12 Décembre., 1986
  • Giuseppe Conte, communication écrite Fosse Chiti, 2e éd. éditions étendues Amadeus, Trévise, 1989.
  • Valerio Magrelli Une mer à lire , "Le Messager", le 3 Juillet 1989.
  • Giacinto Spagnoletti, communication écrite « U rui novembrī r'u sessantarui, dans "5 poètes," Ordeal par auteur, Catania, 1989.
  • Franco Loi, des Cèdres, eucalyptus et des oliviers, des odeurs sauvages et difficiles , "Il Sole 24 Ore", le 21 Juillet 1991.
  • Massimo Onofri, Le scoronato du pavot: Nino De Vita de "Fosse Chiti" (1984-1989) à "Cutusio" (1991-1993), "Un nouveau sujet", Rome, Avril-Juin 1993.
  • Pietro Gibellini, Introduction à la Cutusìu, Trapani, 1994. Maintenant dans "Verga, Pirandello et autres sicilienne", publié Milella, Lecce 2011
  • Gianni D'Elia, Les versets illégaux dans l'Italie de la prose et des professeurs , "Il Manifesto", le 14 Juillet de 1994.
  • Enzo Siciliano, Loves pleine de rage , "La République", le 16 Juillet, 1994; Maintenant, dans "L'île", Manni, Lecce 2003
  • Sandra Petrignani, Pour le droit de , "Panorama", le 20 Août 1994.
  • Giulio Ferroni, Terra misérable , "L'unité", le 10 Octobre 1994.
  • Bernard Simeone, Littératures italiennes (80-90), "La Pensée", Janvier-Mars., 1995
  • Massimo Onofri, La poésie pure hidden nell'aspra Sicile, "L'unité", le 23 Août 1995.
  • Giovanni Tesio, Présentation Jòcura , Boetti C. Publishers, Mondovi, 1996.
  • Alessandro Fo, Nino De Vita: Contrada Cutusio et l'univers, Annales de la Faculté des arts, Siena1996.
  • Valerio Magrelli Poésie. Le « 900 de père en fils, "Corriere della Sera", le 7 Juin 1996.
  • Patrizia Valduga, Le dialecte parfait sons, "Corriere della Sera", le 12 Janvier 1997.
  • Enzo Siciliano, Nino De Vita, Prix Moravie 1996, "Malgré tout," Racalmuto, en Janvier 1997.
  • Franco Loi, Anchors mosaïque poétique , "Il Sole 24 Ore", le 19 Juillet 1998.
  • Vincenzo Consolo, Les versets de Sicile, « The New York Review of Books', en Octobre 1999; Maintenant, avec des modifications, comme une préface à Cutusìu, Mesogea, Messine, 2001.
  • Salvatore Ferlita, ami du poète Sciascia « prisonnier » de Cutusio, "La République-Palerme", le 22 Avril 2001.
  • Goffredo Fofi, Mais la culture n'est pas une marchandise, "Le Messager", le 18 Février 2002.
  • Sergio Ferrero, Le « Spoon River » dans les vers de Sicile Nino De Vita, "Avvenire", le 27 Septembre 2002.
  • Flavio Santi, Cutusìu , "Atelier", Borgomanero (NO), Mars 2003
  • Enzo Siciliano, Résistance dans le verset , "L'Espresso", le 29 Avril, 2004
  • Emanuele Trevi, Un cantafavole est venu de Marsala, "Il Manifesto", 11 mai 2004
  • Andrea Cortellessa, Martinu, dans « L'histoire et les textes de la littérature italienne, » L'école Einaudi, 2005
  • Anna De Simone, Cùntura, "DemiCercle", nn.32-33, 2005, p. 116
  • Enzo Siciliano, Le chasseur est devenu, "L'Espresso", le 2 Février, 2006
  • Anna De Simone, Nnòmura, "Poésie", Éditeur Crocetti, mai 2006
  • Davide Barilli, maison de l'ombre, "Gazzetta di Parma", le 25 Juillet, 2006
  • Franco La Rosa Pappalardo, Les fosses Chiti Nino De Vita, "Connexion", A. XXXIV, n ° 294-295-Avril-mai 2008.
  • Daniele Piccini (modifié) Un inédit ... , « Lectures », Juin-Juillet 2008
  • Anna De Simone, Nino De Vita, Almanach du Golden Bough, Année III, n. 9 (Décembre 2008)
  • Marcello Benfante, Les excès du dialecte, « La République-Palerme » 28 Mai 2009
  • Roberto Denti, Lorsque les animaux ne sont plus seuls, « L'impression Tuttolibri » 19 Février 2011
  • Giovanni Tesio, De Vita, la Sicile photographiant l'existence, « L'impression Tuttolibri » 11 Février 2012
  • Eraldo Affinati, Quand le poète stationné dans Ballarò, "Famiglia Cristiana", LXXXII année, n ° 12, 18 Mars, 2012, pp. 88-89
  • Luca Alvino, hommes, en Examen de la poésie italienne, "Un nouveau sujet", n. 60, Octobre 2012
  • Pier Vincenzo Mengaldo, Comme vous traduisez les poètes de dialecte?, "La langue et le style", XLVII, Décembre 2012
  • Anna De Simone (ed) Le ciel sull'altura. Voyage dans la poésie de Nino De Vita, Cercle culturel Menocchio, Montereale (Pn), 2013, pp. 224
  • Anna De Simone (ed), "sous un arbre", "Poésie", Crocetti Publisher, n ° 302, Mars 2015, pp. 69-76
  • Guido Monti, Ces versets « narratives », "Il Manifesto", le 27 Novembre, ici à 2015
  • Roberto Galaverni, L'épopée du monde sous la voûte Roper, "Corriere della Sera Lecture", 21 mai 2017

notes

autorités de contrôle VIAF: (FR3624602 · LCCN: (FRn96005176 · SBN: IT \ ICCU \ CFIV \ 052239 · ISNI: (FR0000 0000 7875 8226 · GND: (DE13211769X · BNF: (FRcb166323588 (Date)

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez