s
19 708 Pages

Franco Loi
Franco Loi

Franco Loi (Gênes, 21 janvier 1930) Il est poète, écrivain et essayiste italien.

biographie

Franco Loi
Franco ouverture Loi de l'exposition legnago de « son maître » Eugenio Tomiolo

Franco Loi est né à Gênes à la Sardaigne et le père de la mère émilienne. À la suite de son chemin de fer père déplacé 1937 à Milan où il a assisté à son premier diplôme de classe comptabilité. Par la suite, il a travaillé comme aide-comptable à la cour de marchandises de lambrate. Il travaille comme commis à la cour de fret port Gênes jusqu'à 1950 pour devenir plus tard, 1955, chargé du bureau publicité de Rinascente pour relations publiques et 1962 Travail de bureau imprimer de maison d'édition Arnoldo Mondadori Editore.

Après avoir été militant communiste actif, il a rejoint le mouvement de la nouvelle gauche, mais les années soixante-dix a laissé une activité essentiellement politique, assumant des positions très personnelles, avec l'accent sur une religiosité anarchiste-libertaire. Sa première poésie est né le tout dans une courte saison, entre Septembre 1965 et l'été 1974 presque « dictée », comme le poète rappelle ces années fondamentales: « Je faisais des vers quatorze heures d'affilée par jour, je l'ai toujours considéré comme quelqu'un copiste ».

Il a fait ses débuts seulement 1973 comme un poète en dialecte et a eu beaucoup de succès avec le travail « Le panier » sous la direction de Édition Trente-deux de Milan et l'année suivante, 1974, avec « Poèmes d'amour » édité par le pont. en 1975 le poète montre qu'ils ont atteint leur pleine maturité d'expression avec poème "Stròlegh", publié par Einaudi avec une préface de Franco Fortini, dont une partie avait déjà vu la publication dans le deuxième « Miroir almanach » réception d'un critique positif de Dante Isella.

en 1978 Il écrit la collection "Teater", publié par Einaudi et 1981 le travail « L'Ange », à Gênes publié par Edizioni San Marco dei Giustiniani et "L'air de la memoria", publié par Einaudi qui rassemble tous les poèmes écrits entre 1973 et 2002, dont certaines ont déjà publié dans la collection le panier et Poèmes d'Amour. Il y a beaucoup d'autres de ses œuvres, tous écrits en dialecte milanais, y compris "Lunn", "Liber", "Umber", "El vent", "Isman", "Aquabella", "Pomo pome".

D'ailleurs, il a également écrit des recueils de poèmes Loi, en 2001, un livre de contes intitulé « L'ampleur du ciel » et il a publié plusieurs essais. Loi a été lauréat du Prix de la collection Bonfiglio Stròlegh, la prix Nonino pour Liber et a récemment reçu le Prix ​​Librex Montale et Brancati Prix 2008 (section de poésie) avec le livre Voix taverne. Il a reçu le Province de Milan de médaille L'or et également reçu par de la Ville de Milanor Ambrogino et le « Sceau de Longobardo Région Lombardie"[1]. Il a contribué à de nombreux magazines et il travaille toujours pour Il Sole 24 minerai.

travaux

Les thèmes récurrents dans les travaux Ldl sont la guerre, la découverte de la présence du mal dans l'histoire, le sentiment de trahison perpétrée et blessures rimarginabili, l'énergie invectives, le regret d'un paradis perdu, mais aussi la cohérence des « invocation de la prière. Le titre de sa collection la plus célèbre « Stròlegh » (astrologue), sur deux dans l'heure d'été 1970 et au printemps 1971, fait référence à un rêve éveillé, une prophétie rassurante.

La neuvième étape du poème est dédié à Piazzale Loreto, place fondamentale dans l'expérience de Loi, situé à quelques centaines de mètres de la Via Casoretto où il a vécu alors, qui, encore un garçon, le 10 Août 1944, vu les partisans tués « jetés sur le trottoir comme des ordures »[2], et 1945 les corps de Mussolini et d'autres dirigeants tués fascistes. Les deux moments semblent se fondre dans une seule scène, qui évoque la colère et la pitié, élégiaque et angoissée réminiscence tirade du poète. Les dernières collections sont caractérisées par une langue moins incisive. Quelques exemples: « Teater » la 1978, l ' "Air" et "Angel" de 1981, "Temp Amur" la 1999

style

Poétique de Loi, plein de archaïsmes (en particulier Dantean) et néologismes, est souvent basée sur des constructions syntaxiques anormales, il vise à la liberté d'expression absolue, mais se pose aussi sur la base d'un choix clair de champ politico-idéologique de donner la parole un prolétariat opprimée et exploitée. Le style violemment expressionniste, provient d'un mélange constant de registres, du grotesque à la satire sarcastique.

Intérêt pour le dialecte

« Un Milanais a parlé à Milan dans les années cinquante, quand l'immigration, pour des changements précis de l'ordre social, la langue n'était plus son tissu ferme, fermé, mais il était complètement ouvert, le Milanais, à ce moment-là était un vrai langue propre, culturellement ouvert à toutes les expériences », a déclaré Franco Loi définit son dialecte. Le langage utilisé par Loi est un citoyen de Milan, contaminée par des contributions des dialectes ruraux d'autres influences (Lombard et non), langue étrangère, le latin, et bien sûr l'italien. Loi utilise un dialecte infusé avec des formes de culture.

notes

  1. ^ Le joint Lombard Il est un anneau, une reproduction d'un objet trouvé dans un petit cimetière trezzo, avec « RODCHISVIL » ou « Rodchis »
  2. ^ Franco Loi, avec la violence et la compassion. La poésie et la résistance à c. R. Cicala, Slug 1995 Novara

bibliographie

  • Franco Loi, Air de la memoria, choix Poèmes (1973-2002), livre de poche, (collier Poésie Collection), Torino, Einaudi, 2005, p. 274.
  • Franco Loi, Voix taverne, (collier le miroir, livre de poche), Mondadori, 2007, pp. 152.
  • Franco Loi, le panier, dessins de Eugenio Tomiolo, Milan, Trente éditions, 1973.
  • Franco Loi, Poèmes d'amour, Ernesto Treccani, gravures San Giovanni Valdarno (Florence), Edizioni Il Ponte, 1974.
  • Franco Loi, Stròlegh, l'introduction Franco Fortini, Torino, Einaudi, 1975.
  • Franco Loi, Teater, Turin, Einaudi, 1978.
  • Franco Loi, l'ange, Partie I, l'introduction Franco Brevini, Gênes, San Marco dei Giustiniani, 1981.
  • Franco Loi, Lunn, gravures de Fernando Farulli, Florence, The Bridge, 1982.
  • Franco Loi, Bach, Milano, Scheiwiller, 1986.
  • Franco Loi, Liber, Cesare Segre Lapel, Milan, Garzanti, 1988.
  • Franco Loi, mémoire, Présentation Giovanni Tesio, Mondovi (CN), Boetti C., 1991.
  • Franco Loi, poèmes, introduction de Franco De Faveri, Rome, Pitch Foundation, 1992.
  • Franco Loi, terre d'ombre, préface de Romano Luperini, Lecce, Piero Manni, 1992.
  • Franco Loi, Poèmes (Anthologie personnelle), l'introduction Franco De Faveri, Rome, Marino Fondation Piazzolla, 1992.
  • Franco Loi, l'ange, Cet aspect 4 parties de Cesare Segre, Milan, Mondadori, 1994.
  • Franco Loi, Arbur, gravures de Guido Di Fidio, Bergame, Moretti Vitali, 1994.
  • Franco Loi, Verna, Daniela Attanasio Lapel, Rome, Empiria 1997.
  • Franco Loi, album de famille, l'introduction Bernardo Malacrida, Fallope (CO), Lietocollelibri 1998.
  • Franco Loi, temp Amur, Milan, Crocetti Editore, 1999.
  • Franco Loi, Isman, Milano, Einaudi, 2002.
  • Franco Loi, aquabella, Novara, limace, 2004.
  • Franco Loi, le Niul, Novara, limace, 2012.

Essais

  • Franco Loi, journal court, préface de Davide Rondoni, Bologne, 1995.
  • Franco Loi, La poésie et la religion, dans la poésie et le sacré, Milan, Edizioni San Paolo, 1996.
  • Franco Loi, Le langage de la poésie, édité par Gabrio Vitali, Province de Bergame Publishing, 1995.
  • Franco Loi, (10 Juin 2010), conversation avec Maurizio Meschia, édité par Stefano Pareti, les éditions de l'Ecriture, Plaisance, 2010.

traductions

  • Franco Loi, Zanitonella Teofilo Folengo, Milan, Mondatori Oscar, 1984.
  • Franco Loi, Jeu de simulation Willem Van Toorn, Rome, Pitch Foundation, 1994.
  • Franco Loi, De delà Delio Tessa mur, Milan, Sciardelli, 1994.
  • Franco Loi, Erminia Lucchini, De delà Delio Tessa mur, édité par I. Bosetto, Collier Paradigmes, Département Fiction italien, Zevio (Verona), Perosini, 2005, p. 104, ISBN 88-85409-59-8.

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR79121137 · LCCN: (FRn79038468 · SBN: IT \ ICCU \ CFIV \ 051805 · ISNI: (FR0000 0001 0919 0558 · GND: (DE119439387 · BNF: (FRcb125628994 (Date)