s
19 708 Pages

Flavio Ermini (Vérone, 15 décembre 1947) Il est poète et essayiste italien.

Il dirige la revue de recherche littéraire Anterem, Il a fondé en 1976 avec Silvano Martini. Il fait partie du comité scientifique de la revue International de Poésie Osiris (Université de Deerfield, Massachusetts) Et le magazine de critique littéraire textuel. Il court avec Eugenio Borgna, Umberto Galimberti et le collier Vincenzo Vitiello Opera Prima (Cierre Graphics). Collabore activité culturelle de Amis de la Scala de Milan. Ses écrits ont été traduits en français, anglais, slave, espagnol et russe[1].

La tâche assignée à la pensée Ermini poétique Il est non seulement de faire face à la pensée philosophique sur la base de la logique et la cohérence systématique, depuis la réunification, en un seul endroit pour l'âme, la question fondamentale de la vérité et sans la prétention de posséder. A cet effet, Ermini se déplace sur deux fronts qui sont en relation réciproque et la fusion[2], concevoir l'écriture comme « une tentative de repenser la question du sens de la vie[3]« : La » poésie « de la recherche de la poésie » une langue première, permettant de retrouver la continuité originale entre le mot et dans le monde «sur ce qui est essentiel dans le sens de » une « pensée » qui peut conjuguer étroitement "[4]. Pas un hasard si était ce qu'on appelait « lucide et passionné dans la même recherche ontologique du mot, de la poésie et [...] de l'histoire humaine. Il annule alors les distinctions des genres pour créer ou tout au moins à tâtons, un chemin de tension continue qui rétablit la centralité responsable du mot et de permettre la recherche va créer de la poésie et que non-ego poètes "[5]. Sur cette piste, il existe aussi dans Ermini « l'espoir de venir à » guérir « les mots de saccenza et de signification stricte exhaustivité»[6].

Dans les collections comme celle de 2010, La tâche terrestre, ils lisent des poèmes comparables à « enluminures soudain: des fragments de pensée sur l'émergence de la vie du magma inconscient, et le sort homme-animal, conscient de la mort »[7], avec une attention à la vie et le destin de l'homme dans d'autres œuvres, comme dans l'essai Le deuxième puits (2012), le résultat dans la réalité du rêve, qui « revit son ancienne robe royale, » devenir « l'un des traits caractéristiques de l'expérience poétique et Ermini pensée »[8].

De Francesco précise que « la prose et la poésie sous forme, par écrit dispositif Ermini, une d'expression [...] dans une prose qui n'est pas tant une forme de prose poétique ou la poésie en prose, comme il est lui-même en forme la poésie; et, en parallèle, dans un discours poétique qui n'est pas la poésie philosophique, mais est pensée elle-même, et, stylistiquement, ce même essai, « rappelant que » par écrit de la prose et de la poésie Ermini, la poésie et de la pensée, coexistent discours sage et poétique dans le même espace linguistique et sémantique »[9].

travaux

  • Roseti et chantier naval, postface par Alberto Cappi, Forlì, nouveau rôle, 1980.
  • Epitaphium Blesillae, en Le sixième poète, préface de Gilberto Finzi, Milan, spirales, 1982.
  • Thaide, Bergame, El Bagatt, 1983.
  • Idalion, Bergame, El Bagatt, 1986.
  • Segnitz, note critique Stefano Verdino, Vérone, Anterem Editions, 1987.
  • Delosea, introduction de Gabriella Drudi, San Marco in Lamis, Vinelli, 1989.
  • Hamsund, note critique Carla Locatelli, un dessin de Toti Scialoja, Vérone, Anterem Editions, 1991.
  • Antlitz, Note critique et Marco Amelia Barbui Focchi, une photo de Sirio Tommasoli, Vérone, Anterem Editions, 1994.
  • Karlsár, essais d'interprétation de Maria Corti, Carlo Gentili, Giorgio Taborelli, un dessin de Toti Scialoja, Vérone, Anterem Editions, 1998.
  • Poème pas. 10. Entre la pensée, postface par Antonio Curcetti, un dessin de Magdalo Mussio, Rome, Empiria, 2001.
  • Le mouvement apparent du soleil, Massimo Donà prémisse, Bergame, MorettiVitali, 2006 Premio De Risio 2007.
  • Antiterra, prémisse de Marco Ercolani, Gênes, Ark Books, Joker, 2006.
  • Plis de pensée (Édition bilingue Poème pas. 10. Entre la pensée), Franc Ducros préface Traduction par François Bruzzo, Nîmes, Éditions Lucie - Champ social, 2007.
  • couleur Ali, images de parmi Giovanna, réflexion critique par Silvia Ferrari, Verona, Anterem Editions, 2007.
  • Le différend initial entre l'arc et la vie, Bergame, MorettiVitali, 2009 Prix ​​feronia-Ville Fiano 2010.
  • La tâche terrestre des mortels, réflexion critique par Vincenzo Vitiello, Milan-Udine, Mimesis 2010.
  • Le mariage du ciel et de la terre. Matériaux pour un atlas, Ruvo di Puglia, Traces Cahiers d'Art, 2011.
  • Le deuxième puits. Essai sur la tâche terrestre des mortels, Postface de Franco Rella, Bergame, MorettiVitali 2012.
  • La Terre des mortels Tâche (Édition bilingue La tâche terrestre des mortels), Franc Ducros préface Traduction par François Bruzzo, Nîmes, Éditions Lucie, 2012.
  • Être l'ennemi. Discours sur la voie de la libération esthétique, Udine-Milano, Mimesis 2013.
  • Rilke et la nature des ténèbres. Discours sur l'espace intermédiaire qui abrite les vivants et les morts, Milan, AlboVersorio 2015.
  • Le jardin contesté. Être et l'apparence trompeuse, Bergame, MorettiVitali 2016.
  • Sur la fin. La nuit sans matin, Caltanissetta, Formebrevi 2016.

notes

  1. ^ Remarque biobibliografica Ermini dans le site "Anterem"
  2. ^ Vincenzo Vitiello, Postface. Le souffle fragile de la vie F. Ermini, La tâche terrestre des mortels, Udine-Milano, Mimesis, 2010, p.73.
  3. ^ Cecilia Rofena, examen, "Imagination", non. 276, Juillet-Août 2013, p. 62.
  4. ^ Profil de l'auteur de la poésie 2.0
  5. ^ Patrizia Garofalo, Le grand mot de Flavio Ermini, dans "Tellusfolio", 6 Février 2015.
  6. ^ Francesco Roat, loin de la misère, dans "Café Europe", le 7 Juillet 2006.
  7. ^ Voir. Vincenzo Vitiello, op.cit., p. 65.
  8. ^ Alberto Folin, examen dans « Poésie », non. 273, juillet-Août de 2012.
  9. ^ Alessandro De Francesco, examen dans "Tellusfolio", le 2 Avril 2008.
autorités de contrôle VIAF: (FR26957533 · LCCN: (FRnb2011010429 · SBN: IT \ ICCU \ CFIV \ 021564 · ISNI: (FR0000 0000 5275 2707 · GND: (DE141529830 · BNF: (FRcb122344087 (Date)