s
19 708 Pages

Carlo Bordini (Rome, 2 septembre 1938) Il est poète italien.

biographie

militant trotskyste en sixties, Il est devenu chercheur au Département des études historiques de 'Université de Rome La Sapienza. Influencé par certaines œuvres Eliot, Guido Gozzano et surtout Apollinaire, ses poèmes peuvent être appelés « poèmes narratifs ». déjà en 1975 Enzo Siciliano lire le travail « Plein de nouvelles si spécifiques qu'ils sont encore surpris d'avoir trouvé si les délais. Son dernier recueil de poèmes Sasso, Il a été publié par Scheiwiller dans la série Prose et poésie réalisé par Alfonso Berardinelli.

en 1976, Il a écrit sur Pier Paolo Pasolini le sage Un courage mi [1]. Aussi dans les années soixante-dix, il a édité avec Antonio le volume Veneziani La poésie du Fonds du marginal. en 1981, il a édité la première édition Notes éparses et perdu de Amelia Rosselli, Reggio Emilia, Coopérative Aelia Laelia (1966-1977). Son premier livre de prose, Manuel de l'auto-destruction, Il a été rapidement traduit en français. Carlo Bordini est également l'auteur du roman Gustavo (Avagliano, Rome 2006). Il a édité avec Andrea le volume Consoli 4 Renault, écrivains à Rome avant la mort de Moro (Rome, Avagliano, 2007), dans lequel il a écrit le texte "zone grise".

Ses œuvres ont été traduites en espagnol, suédois et surtout en français. en France il a été donné une longue interview dans le magazine Europe. Il a écrit postfaces pour Daniela Negri, Mauro Fabi et le poète espagnol Guadalupe Grande. Il collabore avec l'unité, avec le magazine poésie et d'autres journaux. Il était le seul poète italien qui se tiendra au Festival de Poesia du Nicaragua en Février 2008 et au Festival de Bogota poésie en mai. Après ces voyages, il écrit Il est pas un jeu, notes de voyage sur la poésie en Amérique latine (Luca Sossella, Rome, 2009) qui définit le poème « plat du pauvre homme ». Il écrit: « En Colombie la poésie est importante et n'est pas séparée de la société peut-être il serait plus juste de dire simplement que la Colombie poésie est important que le reste vient tout seul... »

bibliographie

poésie

  • catégorie Strana, Rome Imprimé en interne, 1975.
  • lecture de poèmes, Sienne, Barbe-Bleue, 1981.
  • stratégie, Rome, Savelli, 1981.
  • danger, Reggio Emilia, Aelia Laelia, 1984.
  • nourriture, Rome, empirique, 1995.
  • poussière, Rome, empirique, 1999.
  • nectar purpureo, Bergame, le poisson pâtisserie Chien, 2006.
  • Sasso, Milano, Scheiwiller, 2008.
  • anthologie: Danger, Poèmes 1975-2001, San Cesario di Lecce, Manni, 2004.
  • Les volcans constructeurs, Luca Sossella, Bologne, 2010.

Travaux en prose

  • Manuel de l'auto-destruction, Rome, Fazi, 1998 (réédité en 2004).
  • pièces de rechange, Rome, empirique, 2003.
  • Gustavo, une maladie mentale, Rome, Avagliano, 2006 (roman). [2]
  • Du fond, la poésie du marginal, Rome, Savelli, 1978 (réédité par Avagliano en 2007). Carlo Bordini et Antonio Veneziani.
  • 4 Renault, écrivains à Rome avant la mort de Moro, Rome, Avagliano 2007. Par Carlo Bordini et Andrea Consoli.
  • Il est pas un jeu, Notes de voyage sur la poésie en Amérique latine, Rome, éditeur Luca Sossella 2008.
  • Mémoires d'un Revolutionist timide, éditeur Luca Sossella 2016.

liens externes

  • Massimo Barone sur autodestruzione utilisateur: [3]
  • Interview autour de son roman Gustavo: [4]
  • Carlo Bordini, poète et fiction dans sa façon expérimentale: [5]
autorités de contrôle VIAF: (FR90088522 · LCCN: (FRn78098945 · SBN: IT \ ICCU \ BRIV \ 002967 · ISNI: (FR0000 0000 7835 6622 · BNF: (FRcb129578018 (Date)