s
19 708 Pages

Pittsburgh Penguins
Hockey sur glace hockey sur glace pictogram.svg
Titulaire de la Coupe Stanley Titulaire de la Coupe Stanley
PittsburghPenguinsLogo.gif
signes distinctifs
Uniformes de course
manche gauche
manche gauche
T-shirt
T-shirt
canal droit
canal droit
short
short
maison
manche gauche
manche gauche
T-shirt
T-shirt
canal droit
canal droit
short
short
transfert
Couleurs sociales noir, or, blanc
symboles manchot
données de l'entreprise
ville Drapeau de Pittsburgh, Pennsylvania.svg Pittsburgh
pays États-Unis États-Unis
ligue Ligue nationale de hockey
conférence est
division métropolitain
fondation 1967
désignation Pittsburgh Penguins
(1967-)
propriétaire Canada Mario Lemieux
États-Unis Ronald Burkle
directeur général Canada Jim Rutherford
entraîneur États-Unis Mike Sullivan
capitaine Canada Sidney Crosby
Les équipes affiliées Penguins WBS (AHL)
Wheeling Nailers (ECHL)
système de jeu Arena Peintures PPG
(18,387 sièges)
site Web www.pittsburghpenguins.com
réalisations
Coupe StanleyCoupe StanleyCoupe StanleyCoupe StanleyCoupe Stanleyprésidents' src=
Coupe Stanley 5
Trophée des présidents 1
Conférence des valeurs mobilières 6
Division des valeurs mobilières 8
Il nous invite à suivre le modèle de Projet de hockey sur glace

la Pittsburgh Penguins J'ai une équipe professionnelle hockey sur glace dont le siège est à Pittsburgh, en Pennsylvanie. Ils ont commencé à jouer dans LNH en 1967, quand la ligue est passée de six à douze équipes. Une partie de LNH Conférence Est. De 1967 jusqu'à la saison 2009-10 Ils ont joué dans Civic Arena, tandis que la saison 2010-11 jouer dans la nouvelle Arena Peintures PPG. Ils ont gagné cinq Coupe Stanley, en 1991, en 1992, en 2009, en 2016 et 2017.

histoire de la franchise

Les années: 1967-1969

Avant les Penguins, Pittsurgh était le siège de la première incarnation des Pirates de Pittsburgh[1] (LNH) dans les années 20 et Hornets de Pittsburgh[2] (AHL) Entre les années 30 et 60. Les Pirates se déplacera dans la saison 1930-1931 Philadelphie et devenir les Quakers de Philadelphie. Les Hornets se déplacera au lieu de Rochester Ligue américaine la saison 1956-1957, devenant ainsi le Americans de Rochester, que la piste utilisée jusque-là, les jardins Duquesne, était trop vieux pour continuer à accueillir des matchs de hockey[3]. Une équipe à gratter les Hornets a joué dans la Ligue américaine de 1961 à 1967, en jouant matches à domicile à l'aréna Civic. Cette nouvelle équipe a été affilié à la LNH Detroit Red Wings, et il a cessé d'exister après la saison 1966-1967 pour faire de la place pour les Penguins de Pittsburgh commencent à jouer à l'aréna Civic dans la saison 1967-1968.

L'entrée des Penguins dans la LNH alors survenue lors de la ligue a doublé les équipes (de 6 à 12) au début de la saison 1967-1968, et Pittsburgh a été l'une des six villes à choisir comme une équipe d'expansion.

Pittsburgh Penguins
Mellon Arena à Pittsburgh, également connu sous le iglou, la maison des matches à domicile des Penguins

Après avoir décidé d'utiliser le nom « Penguin » (inspiré par le fait que l'équipe joue Igloo, le surnom Pittsburgh Civic Arena)[4], Il a été choisi un logo représentant un pingouin au premier plan, en arrière-plan un triangle d'or symbolisant le triangle d'or « du centre-ville de Pittsburgh. »[5]

Le premier directeur général de l'équipe a été Jack Riley. Son équipe (ainsi que d'autres équipe d'expansion) a été entravée par des règles restrictives qui ont conduit à un plus grand avantage aux équipes qui étaient à l'origine partie de la LNH (le soi-disant Six d'origine). En plus de l'attaquant Andy Bathgate et le défenseur Leo Boivin, La première formation était composée d'anciens joueurs des ligues mineures. L'équipe n'a pas atteint les séries éliminatoires, mais, venant seulement six points du sommet de la division Ouest.

Bien que Bathgate a marqué beaucoup de buts, lui et Boivin a quitté les Penguins après la première saison. L'ancien joueur George Sullivan était l'entraîneur de l'équipe pour les deux premières saisons, étant remplacé par la suite par Red Kelly. En dépit de quelques bons joueurs comme Ken Schinkel, Keith McCreary, Bryan Watson, le gardien Les Binkley, l'équipe n'a pas pris de bons résultats dans les premières saisons. Il n'a pas l'entrée en séries éliminatoires de fait dans cinq des sept premières saisons de combativité dans la LNH.

1970-1979

Une tragédie a frappé les Penguins durant la saison 1969-1970. le prometteur débutant troisième buteur central Michel Brière de l'équipe, a été grièvement blessé dans un accident de voiture. Brière est mort après avoir passé un an à l'hôpital, et son maillot numéro 21, a été le premier de la franchise à retirer. Les Penguins sont venus dans les séries éliminatoires pour la première fois en 1970, pour atteindre la finale de la Conférence Ouest, où ont été défaits par St. Louis Blues. Même pendant la saison 1971-1972 atteint les séries éliminatoires de la Conférence, mais est allé plus loin. au cours de la 1973-1974 saison l'équipe a été aux prises avec Golden Seals de la Californie dans le bas de la liste. Jack Riley a ensuite été tiré et remplacé par le bouton Jack. Bouton a acheter Steve Durbano, Ab Demarco Jr., Bob Kelly "Battleship", et Bob Paradise. Les nouvelles entrées ont été gagnantes et le travail d'équipe, ils profitèrent tellement qu'à la fin de la saison, les Penguins l'entrée touché dans les séries éliminatoires.

Dans il a inséré le milieu des années 70-Pittsburgh dans plusieurs attaquants roses comme Syl Apps Jr., Lowell MacDonald, et Jean Pronovost. en 1974-1975 saison Ils sont venus presque aux demi-finales Coupe Stanley, être retiré de Islanders de New York dans l'une des trois séries « au meilleur de 7 jeux » dans l'histoire du sport professionnel où une équipe qui perd 3-0, retour pour remporter la série 3-4. Ces années ont été inclus dans les grévistes de l'escouade comme Rick Kehoe, Pierre Larouche, et Ron Schock, ainsi que des défenseurs comme Ron Stackhouse et Dave Burrows. Les succès des Penguins après saison régulière Mais ils ont toujours été contrariés par la défense pauvres. Malgré cela, le gardien Denis Herron, a conquis le Trophée Vézina en 1981 avec Michel Larocque et Richard Sevigny, de Canadiens de Montréal

en 1975, Penguins créanciers ont exigé le paiement de la dette passée, ce qui oblige la société à déclarer faillite. Les bureaux de la société ont été scellés, et on pensait que l'équipe ferait faillite. La ligue a pris le contrôle de l'équipe en Juin et Juillet, avant de quitter la direction d'un groupe de Wren Blair, Al Savill et Otto Frenzel[6].

Une période de déclin a commencé quand Baz Bastien, l'ancien entraîneur et directeur général des Hornets de Pittsburgh (LAH), est devenu directeur général. Les Penguins ont échoué à l'entrée des séries éliminatoires dans 1977-1978, en raison de la réalisation du déficit des attaquants. Pierre a été échangé Larouche Pete Mahovlich et Peter Lee. Bastien a fait les meilleurs choix pour rédiger de nombreux joueurs qui avaient déjà passé leurs meilleures années de compétition comme Orest Kindrachuk, Tom Bladon et Rick MacLeish. L'équipe des achats dans ces ressenti au début des années 80. La décennie terminée par une apparition dans les séries éliminatoires en 1979, avec une passionnante série initiale contre Buffalo, mais frustré par la défaite lors du prochain tour contre Boston Bruins.

1980-1984

Les Penguins ont commencé la décennie par les couleurs changeantes. en Janvier 1980, l'équipe a changé les couleurs bleu et blanc dans le noir et l'or actuel pour refléter les couleurs utilisées par d'autres équipes sportives à Pittsburgh, le pirates (MLB) Et Steelers (NFL), Et même ceux du drapeau Pittsburgh. Les deux pirates que les Steelers ont utilisé les couleurs noir et or depuis des décennies. Les Bruins de Boston ont protesté contre ce changement de couleurs, d'identifier dans cette situation un monopole sur ces couleurs. Les Penguins ont défendu leur approche en disant que même l'équipe de la LNH les pirates avaient déjà utilisé ces couleurs, ajoutant que ce sont les couleurs traditionnellement utilisées par les équipes sportives à Pittsburgh. La LNH a accepté, et les Penguins a obtenu la permission d'utiliser les couleurs noir et or utilisés aussi par les Ducks d'Anaheim lorsque l'équipe a changé leurs uniformes en 2006.

Les années 80 commencent par les achats de Randy Carlyle et défenseur attaquants prolifiques Paul Gardner et Mike Bullard. Dans cette première partie de la décennie, les Penguins vont créer de nombreux problèmes aux équipes se rencontrent dans les séries éliminatoires, réussissant à maintenir en équilibre jusqu'à la fin des différentes séries de matches au meilleur des cinq. en 1980, qualifiés pour les séries éliminatoires en position 13 conduira les Bruins de Boston pour jouer le cinquième jeu, perdre. en saison suivante, qui qualifiés à la position 15 a perdu le match décisif en prolongation contre les favoris St. Louis Blues. en séries éliminatoires 1982 allé de l'avant 3-1 dans le match pour la cinquième et décisive contre les vainqueurs de la Coupe Stanley la saison précédente, Islanders de New York. Malgré l'avantage, les Islanders ont réussi à égaliser et mettre le jeu des heures supplémentaires, en gagnant avec un but John Tonelli. Ce sera également la dernière apparition des Penguins en séries éliminatoires jusqu'à ce que la 1989.

L'équipe a créé les pires résultats dans les saisons 1983 et 1984, résultats combinés à des problèmes financiers lui faisaient penser à la fin de la franchise. Mais la récompense pour mauvaise saison 1983-1984 a été le droit d'acheter le joueur canadien-français projet Mario Lemieux. D'autres équipes ont offert des échanges importants, mais les Penguins n'ont pas donné aux offres.

1984-2005: la période Lemieux

1984-1996

Pittsburgh Penguins
Mario Lemieux en 1984, quand il a joué avec le Laval du Québec Voisins hockey junior majeur

Avec le premier choix de la Ligue nationale de hockey 1984 Repêchage ils ont choisi la superstar Penguins Junior majeur du Québec Ligue de hockey Mario Lemieux. La classe du joueur a émergé depuis maintenant marqué son premier but avec le premier pas à son premier match dans la LNH.

Pittsburgh est resté hors des séries éliminatoires jusqu'à la 1988-1989 saison. A cette époque, les Penguins Lemieux a fourni une forte liste de joueurs entrant le défenseur Paul Coffey de Oilers d'Edmonton (Les gagnants de la Coupe Stanley en 1987) et de jeunes talents des ligues mineures comme Kevin Stevens, Rob Brown et John Cullen. Les achats ont été conclus avec l'inclusion dans le rose du gardien de but Tom Barrasso de Buffalo Sabres. Les Penguins ont atteint les séries éliminatoires en 1989, mais perdre au second tour contre Flyers de Philadelphie. Malgré l'accumulation de 123 points, Lemieux n'a pas joué 21 matchs en 1989-1990 saison en raison d'une hernie discale, et les Penguins ne sont pas arrivés à se qualifier pour les séries éliminatoires.

en saison 1990-91 les Penguins ont gagné les hauteurs des charts. Ai Ligue nationale de hockey projet en 1990 a été acquis l'aile droite République tchèque Jaromir Jagr[7], qui, conjointement avec Mario Lemieux formera une paire de réalisateurs similaires à celles Gretzky-Kurri Oilers d'Edmonton des années 80. Mark Recchi est venu des ligues mineures, et Bryan Trottier a été embauché comme agent libre pour fournir une expérience à une jeune équipe. Joe Mullen Il a été acquis dans une transaction mineure, et la transaction plus se comportait l'acquisition de Larry Murphy, Ron Francis et Ulf Samuelsson. Les Penguins vont devenir la meilleure équipe dans la ligue, en battant North Stars du Minnesota en finale de la Coupe Stanley en six matchs[8]. Après cette victoire, l'équipe a été reçue le 24 Juin à Maison blanche de Le président américain George H. W. Bush, la première équipe dans la LNH à recevoir à la Maison Blanche[9]. en saison suivante l'équipe a perdu l'entraîneur Bob Johnson à cause du cancer[10], remplacé par Scotty Bowman. Sous la direction de Bowman les Penguins vont gagner leur deuxième Coupe Stanley raclée Chicago Blackhawks pour quatre matchs à zéro[11].

Après la mort de Bob Johnson, 1993 Mario Lemieux a été diagnostiqué avec au lymphome de Hodgkin. Après seulement deux mois de diagnostic, Lemieux est retourné à jouer en compétition dans 60 des 84 matchs programmés dans la saison, remportant son quatrième Trophée Art Ross grâce aux 160 points marqués en battant Pat LaFontaine et Adam Oates[12]. Les Penguins ont terminé la saison avec un dossier 56-21-7[13], également remporté le premier Trophée des présidents dans son histoire, étant l'équipe qui a produit le plus de points en saison régulière, 119, record actuel de la franchise. Après le retour de Lemieux, l'équipe a joué mieux que lui a jamais fait auparavant, la création d'un record de la ligue avec 17 victoires consécutives, les enregistrements n'arrêté par le tirage au sort New Jersey Devils le dernier match de la saison. Malgré tous ces succès, l'équipe a été éliminée au deuxième tour des séries éliminatoires par Islanders de New York en prolongation du match 7[14].

1997-2005

Après la conquête des deux coupes Stanley au début des années 90, les joueurs qui font partie de ces équipes ont été complétées par des grévistes comme Alexei Kovalev, Martin Straka, Aleksey Morozov, Robert Lang et Petr Nedved, et les défenseurs comme Sergei Zubov, Darius Kasparaitis et Kevin Hatcher. Lemieux a pris sa retraite en 1997 et a adopté un témoin formel à Jaromir Jagr comme le meilleur buteur de la ligue. Pour les quatre prochaines saisons Jagr, le capitaine de l'équipe, a remporté le trophée Art Ross quatre ci-dessous. D'après les résultats obtenus au cours de votre carrière, ce qui lui a fait devenir une légende de hockey, Lemieux a été proposé d'insérer dans le Temple de la renommée de la même année où il a pris sa retraite, sans attendre les trois ans, les canons du retrait du joueur.

Malgré les excellents résultats sur le terrain, les Penguins se sont trouvés d'avoir de gros problèmes financiers. Les dépenses au début de la décennie a amené l'entreprise à la faillite, et les propriétaires de la franchise au moment (Howard Baldwin et Morris Belzberg, qui l'a acquis après la première victoire de la Coupe Stanley) a demandé aux joueurs une baisse des salaires. Ces problèmes, ajoutés à de plus en plus de nature financière, a amené l'entreprise à être forcé de se regrouper sous la loi dite Chapitre 11 bancruptcy la Code des États-Unis en Novembre 1998. La situation apportait la société à des solutions drastiques, comment passer de son siège à Pittsburgh et changer le nom, ou fermer définitivement. Mario Lemieux se présentera une proposition sans précédent. Devenu l'un des principaux créanciers de la société en raison des années de réduction des salaires, et donc ayant accumulé des crédits pour des millions de dollars, il a proposé de transformer ses créances en capital social et d'acheter l'entreprise. Le tribunal a accepté, et Lemieux est devenu le propriétaire de la franchise Septembre 3 1999.

Par la suite Lemieux a décidé de revenir à sa carrière en tant que joueur. Il est revenu sur la glace le 27 Décembre 2000, devenant le premier joueur-propriétaire dans l'histoire de la LNH. La contribution Lemieux à la réalisation des séries éliminatoires a été la contribution cruciale qui est devenu évident dans la victoire en prolongation contre la Buffalo Sabres dans le jeu 7 de la deuxième série des séries. Kasparaitis a marqué le but gagnant pour passer à la finale Conférence de l'Est, finales perdues en cinq matchs contre les New Jersey Devils.

Cependant, les Penguins nécessaires pour réduire les coûts. Ils ont été vendus Jagr et Frantisek Kucera Capitals de Washington en échange de Kris Beech, Michal Sivek et Ross Lupaschuk[15], en plus de 4,9 millions $ à l'été 2001. L'absence de Jagr sarà dévastateur pour les Penguins, et 2002 l'équipe n'a pas qualifié pour les séries éliminatoires, la première fois en 12 ans. D'autres difficultés financières entraîneront le transfert de Alexei Kovalev New York Rangers La saison suivante, bientôt suivi par Robert Lang départ. Malheureusement pour la franchise, aucun des nouveaux achats se révélera être la hauteur des joueurs affectés, et à cause de ce que les Penguins passera la prochaine saison dans les parties inférieures de la ligue.

la 2003 Il était prévu que l'année de reconstruction pour les Penguins, à l'achat comme le premier choix de la Ligue nationale de hockey 2003 Repêchage gardien Marc-André Fleury et avec l'inclusion du nouvel entraîneur (ancien joueur et commentateur) Eddie Olczyk. Le budget serré de la société MADE achèterait Fleury plutôt tendue, mais le joueur plus tard rembourser son achat ayant un bon championnat. Lemieux a été blessé une hanche au début de la saison, la saison sera donc la plupart du temps sans jouer pour récupérer la blessure. Martin Straka a été échangé aux Los Angeles Kings, tandis que Fleury a été envoyé à la filiale AHL de l'équipe en raison de problèmes financiers. L'équipe se terminera la saison avec le pire dossier dans la LNH, remportant seulement 23 jeux, et même perdre à la loterie de la Ligue nationale de hockey en 2004 Projet en faveur de Capitals de Washington.

Avec l'annulation de la saison 2004-05 à cause du lock-out, bon nombre des joueurs des Penguins ont signé avec l'équipe dans la filiale AHL, la Wilkes-Barre / Scranton Penguins, tandis que d'autres, comme Aleksey Morozov et Milan Kraft retour à jouer dans les équipes européennes, il reste même après le lock-out.

2008-2009

Durant la saison 2008-2009, après dix-sept ans depuis le dernier succès, notamment grâce au couple Crosby-Malkin les Penguins ont remporté leur troisième titre, en battant les sept courses Detroit Red Wings dans la série finale des séries éliminatoires. Sidney Crosby est ainsi devenu le plus jeune capitaine jamais d'une équipe de la LNH pour augmenter leur Coupe Stanley.

2014-15

Après élimination par les matches de barrage au travail de New York Rangers, Ray Shero est tiré comme Genaral Manager et remplacé par l'ancien GM Carolina Hurricanes Jim Rutherford, qui remplacera l'entraîneur Dan Bylsma avec Mike Johnston provenant Winterhawks de Portland Ligue de l'Ouest.

Le nouveau GM Rutherford cherche à adapter la liste avec plusieurs mouvements, y compris l'acquisition par Patric Hornqvist Predators de Nashville, David Perron par Oilers d'Edmonton et la transaction qui a amené à Pittsburgh Ben Lovejoy en échange de Simon Despres.

La première saison de Mike Johnston se termine par l'élimination au premier tour à nouveau contre New York Rangers, après que les Penguins étaient qualifiés pour la dernière place play-off de la dernière journée de la saison régulière.

2015-16

Les Penguins ont commencé la saison 2015-16 avec l'acquisition par Toronto Maple Leafs l'attaquant fort Phil Kessel, l'aile depuis de nombreuses années a manqué le duo Crosby-Malkin.

franchises associés

Toutes les franchises de la LNH ont des reliefs associés des ligues mineures. Ces franchises sont un terrain fertile pour les équipes de la LNH et sont souvent appelés « école du club. » Voici les franchises associées aux Penguins dans les différents championnats[16]:

  • 1967-68: Baltimore Clippers - Ligue américaine de hockey (LAH)
  • 1968-69: Amarillo Wranglers[17] - Central Hockey League (CHL)
  • 1970-1971: Baltimore Clippers (LAH) et Amarillo Wranglers (CHL)
  • 1971-1975: Fort Wayne Komets - Ligue internationale de hockey (DIH)
  • 1974-1975: Johnstown Jets - Nord Ligue américaine de hockey (Nahl)
  • 1971-1977: Bears de Hershey (LAH) - encore déductibles dans les affaires
  • 1977-1979: Binghamton Dusters (LAH) et hiboux Grand Rapids (DIH)
  • 1980-1981: Binghamton Dusters (LAH).
  • 1981-1982: Erie Blades (LAH) et Mohawks Muskegon (DIH)[18]
  • 1982-1983: Baltimore Skipjacks (LAH)
  • 1987-1990: Muskegon Lumberjacks (DIH)
  • 1990-92: Knoxville Cherokees - East Coast Hockey League (ECHL)
  • 1992-1997: Cleveland Lumberjacks (DIH)
  • 1993-94: Louisville Ice Hawks (ECHL)
  • 1995-1996 Hampton Roads Admirals (ECHL)
  • 1996-1998: chefs Johnstown (ECHL)
  • 1997-1999: Syracuse Crunch (LAH). la Vancouver Canucks Ils étaient dans la même période également associée au Crunch.

Actuellement, les équipes associées aux Penguins de Pittsburgh sont les suivants:

  • Wilkes-Barre / Scranton Penguins en AHL.
  • Wheeling cloueurs en ECHL[19].

liste 2015-16

  • Position: P = gardien; D = C = défenseur central; AS = l'aile gauche; AD = aile droite;
  • Socket / Throw: SX = gauche; DX = droite;
  • (C) = Capitaine; (A) = Capitaine suppléant;
nombre nationalité nom emplacement Socket / pneus acquis lieu de naissance
29 Canada Marc-André Fleury P SX 2003 Sorel-Tracy (Québec)
37 États-Unis Jeff Zatkoff P SX 2012 Detroit (Michigan)
2 États-Unis Adam Clendening DX 2015 Niagara Falls (New-York)
3 Finlande Olli Määttä SX 2012 Jyväskylä (Finlande)
4 États-Unis Rob Scuderi SX 2013 Syosset (New-York)
8 États-Unis Brian Dumoulin SX 2012 Biddeford (Maine)
12 États-Unis Ben Lovejoy DX 2015 accord (New Hampshire)
28 États-Unis Ian Cole SX 2015 Ann Arbor (Michigan)
58 Canada Kristopher Letang DX 2005 Montréal (Québec)
7 États-Unis Matt Cullen C SX 2015 Virginie (Minnesota)
9 Canada Pascal Dupuis AS SX 2008 Laval (Québec)
13 États-Unis Nick Bonino C SX 2015 Hartford (Connecticut)
14 Canada Chris Kunitz (A) AS SX 2009 reine (Saskatchewan)
16 Canada Eric Fehr C / A RX 2015 Winkler (Manitoba)
19 États-Unis Beau Bennett AS DX 2010 Gardena (Californie)
41 Pays-Bas Daniel Sprong AD DX 2015 Amsterdam (Pays-Bas)
57 Canada David Perron AS DX 2015 Sherbrooke (Québec)
61 Russie Sergei Plotnikov AS SX 2015 Komsomolsk-na-Amure (Union soviétique)
71 Russie Evgeni Malkin (A) C SX 2004 Magnitogorsk (Union soviétique)
72 Suède Patric Hornqvist AD DX 2014 Sollentuna (Suède)
81 États-Unis Phil Kessel AD DX 2015 Madison (Wisconsin)
87 Canada Sidney Crosby (C) C SX 2005 Cole Harbour (Nouvelle-Écosse)

Temple de la renommée

joueurs
  • Andy Bathgate, AD, (1967-1968, 1970-1971) a été ajouté en 1978
  • Leo Boivin, D, (1967-1969) a été ajouté en 1986
  • Paul Coffey, D, (1987-1992) a été ajouté en 2004
  • Ron Francis, C, (1990-1998) a été ajouté en 2007
  • Tim Horton, D, (1971-1972) a été ajouté en 1977
  • Mario Lemieux, C, (1984-1997, 2000-06) a été ajouté en 1997
  • Joe Mullen, AD, (1990-1995, 1996-1997) a été ajouté en 2000
  • Larry Murphy, D, (1990-1995) a été ajouté en 2004
  • Bryan Trottier, C, (1990-1992, 1993-94) a été ajouté en 1997
Les entraîneurs
  • Scotty Bowman, Directeur du développement des joueurs et entraîneur (1990-1993) a été ajouté en 1991
  • Bob Johnson, l'entraîneur (1990-91) a été ajouté en 1992
  • Craig Patrick, directeur général et entraîneur (1989-2006) est entré en 2001
  • Brooks Herb, entraîneur (1999-2000) est entré en 2006
autres
  • Médias - Mike Lange, présentateur, (1975-présent) a été ajouté en 2001 - Foster Hewitt Memorial Award

capitaines

période Nom / joueur / s
1967-1968 ab McDonald
1968-1969 Keith McCreary
1969-1973 pas capitaine
1973-1977 Ron Schock
1977-1978 Jean Pronovost
1978-1981 Orest Kindrachuk
1981-1984 Randy Carlyle
1984-1986 Mike Bullard
1986-1987 Mike Bullard et Terry Ruskowski
1987-1988 Dan Frawley et Mario Lemieux
1988-1990 Mario Lemieux
1990-1991 Mario Lemieux, Paul Coffey, John Cullen et Randy Hillier
1991-1994 Mario Lemieux
1994-1995 Ron Francis
1995-1997 Mario Lemieux
1997-1998 Ron Francis
1998-2000 Jaromír Jágr
2000-2001 Et Jaromír Jágr Martin Straka
2001-janvier 2006 Mario Lemieux et Steve McKenna[20]
janvier 2006-2007 pas capitaine[21]
de 2007 Sidney Crosby

record de franchise

joueur PG sol A PT
Mario Lemieux 915 690 1033 1723
Jaromír Jágr 806 439 640 1079
Rick Kehoe 722 312 324 636
Ron Francis 533 144 449 613
Jean Pronovost 753 316 287 603
Kevin Stevens 522 260 295 555
Sylvanus Apps, Jr. 495 151 349 500
Martin Straka 560 165 277 442
Paul Coffey 331 108 332 440
Ron Schock 619 124 280 404
séries
joueur emplacement PG sol A PT PT / PG
Mario Lemieux C 107 76 96 172 1,61
Jaromír Jágr AD 140 65 82 147 1.05

À la suite de l'enregistrement de l'équipe en une seule saison[22][23]:

Saison régulière
  • Nombre de buts: Mario Lemieux avec 85 buts dans la saison 1988-1989.
  • Nombre de passes: Mario Lemieux avec 114 aide à la saison 1988-1989.
  • Nombre de points: Mario Lemieux avec 199 points en 1988-1989. Pour les défenseurs, Paul Coffey détient le record avec 113 points dans la même année (1988-1989). le mieux débutant plutôt Sidney Crosby avec 102 points en 2005-06.
  • Nombre de sanctions: Paul Baxter est resté sur le banc de pénalité pour 409 minutes en 1981-1982.
  • Nombre de victoires: Tom Barrasso Il a joué 43 matchs victorieux en 1992-93.
séries[24]
  • Nombre de buts: Kevin Stevens avec 17 buts en 1991.
  • Nombre de passes: Mario Lemieux avec 28 passes en 1991.
  • Nombre de points: Mario Lemieux avec 44 points. Larry Murphy détient le record pour les défenseurs avec 23 points.
  • Nombre de blocs: Tom Barrasso a arrêté 578 tirs en 1991.

Saison par saison

saison PG V S P OTS pt GF GS PIM position finale séries
1967-1968 74 27 34 13 - 67 195 216 554 5ème Division Ouest non qualifié
1968-1969 76 20 45 11 - 51 189 252 677 5ème Division Ouest non qualifié
1969-1970 76 26 38 12 - 64 182 238 1038 2ème Division Ouest Symbole support vote.svg 4-0 scellés
Symbole vote.svg opposition 2-4 Blues
1970-1971 78 21 37 20 - 62 221 240 1079 6ème division Ouest non qualifié
1971-1972 78 26 38 14 - 66 220 258 978 4e division Ouest Symbole vote.svg opposition 0-4 Blackhawks
1972-1973 78 32 37 9 - 73 257 265 866 5ème Division Ouest non qualifié
1973-1974 78 28 41 9 - 65 242 273 950 5ème Division Ouest non qualifié
1974-1975 80 37 28 15 - 89 326 289 1119 3e division Norris Symbole support vote.svg 2-0 Blues
Symbole vote.svg opposition 3-4 habitants des îles
1975-1976 80 35 33 12 - 82 339 303 1004 3e division Norris Symbole vote.svg opposition 1-2 Maple Leafs
1976-1977 80 34 33 13 - 81 240 252 669 3e division Norris Symbole vote.svg opposition 1-2 Maple Leafs
1977-1978 80 25 37 18 - 68 254 321 1300 4e division Norris non qualifié
1978-1979 80 36 31 13 - 85 281 279 1039 division Norris 2 Symbole support vote.svg 2-1 Sabres
Symbole vote.svg opposition 0-4 bruins
1979-1980 80 30 37 13 - 73 251 303 1038 3e division Norris Symbole vote.svg opposition 2-3 bruins
1980-1981 80 30 37 13 - 73 302 345 1807 4e division Norris Symbole vote.svg opposition 2-3 Blues
1981-1982 80 31 36 13 - 75 310 337 2212 division Patrick 4 Symbole vote.svg opposition 2-3 habitants des îles
1982-1983 80 18 53 9 - 45 257 394 1859 division Patrick 6 non qualifié
1983-1984 80 16 58 6 - 38 254 390 1695 division Patrick 6 non qualifié
1984-1985 80 24 51 5 - 53 276 385 1493 division Patrick 6 non qualifié
1985-1986 80 34 38 8 - 76 313 305 1538 division Patrick 5 non qualifié
1986-1987 80 30 38 12 - 72 297 290 1693 division Patrick 5 non qualifié
1987-1988 80 36 35 9 - 81 319 316 2211 division Patrick 6 non qualifié
1988-1989 80 40 33 7 - 87 347 349 2670 division Patrick 2 Symbole support vote.svg 4-0 Rangers
Symbole vote.svg opposition 3-4 Circulaires
1989-1990 80 32 40 8 - 72 318 359 2132 division Patrick 5 non qualifié
1990-91 80 41 33 6 - 88 342 305 1641 division Patrick 1er Symbole support vote.svg 4-3 Devils
Symbole support vote.svg 4-1 Capitals
Symbole support vote.svg 4-2 bruins
Symbole support vote.svg gagnants Coupe Stanley 4-2 North stars
1991-1992 80 39 32 9 - 87 343 308 1907 division Patrick 3 Symbole support vote.svg 4-3 Capitals
Symbole support vote.svg 4-2 Rangers
Symbole support vote.svg 4-0 bruins
Symbole support vote.svg gagnants Coupe Stanley 4-0 Blackhawks
1992-93 84 56 21 7 - 119 367 268 1776 division Patrick 1er Symbole support vote.svg 4-1 Devils
Symbole vote.svg opposition 3-4 habitants des îles
1993-94 84 44 27 13 - 101 299 285 1624 1ère division Nord-Est Symbole vote.svg opposition 2-4 Capitals
1994-1995 48 29 16 3 - 61 181 158 1036 2ème division Nord-Est Symbole support vote.svg 4-3 Capitals
Symbole vote.svg opposition 1-4 Devils
1995-1996 82 49 29 4 - 102 362 284 1623 1ère division Nord-Est Symbole support vote.svg 4-2 Capitals
Symbole support vote.svg 4-1 Rangers
Symbole vote.svg opposition 3-4 Panthers
1996-1997 82 38 36 8 - 84 285 280 1498 2ème division Nord-Est Symbole vote.svg opposition 1-4 Circulaires
1997-1998 82 40 24 18 - 98 228 188 1225 1ère division Nord-Est Symbole vote.svg opposition 2-4 Canadiens
1998-1999 82 38 30 14 - 90 242 225 977 3e Division Atlantique Symbole support vote.svg 4-3 Devils
Symbole vote.svg opposition 2-4 Maple Leafs
1999-1900 82 37 31 8 6 88 241 236 1221 3e Division Atlantique Symbole support vote.svg 4-1 Capitals
Symbole vote.svg opposition 2-4 Circulaires
2000-01 82 42 28 9 3 96 281 256 1585 3e Division Atlantique Symbole support vote.svg 4-2 Capitals
Symbole support vote.svg 4-3 Sabres
Symbole vote.svg opposition 1-4 Devils
2001-02 82 28 41 8 5 69 198 249 1248 5ème division Atlantique non qualifié
2002-03 82 27 44 6 5 65 189 255 1125 5ème division Atlantique non qualifié
2003-04 82 23 47 8 4 58 190 303 1270 5ème division Atlantique non qualifié
2004-05 saison annulée
2005-06 82 22 46 - 14 58 244 316 1 539 5ème division Atlantique non qualifié
2006-07 82 47 24 - 11 105 277 246 1211 2ème Division Atlantique Symbole vote.svg opposition 1-4 Ottawa
2007-08 82 47 27 - 8 102 247 216 1155 1ère Division Atlantique

Symbole support vote.svg 4-0 sénateurs
Symbole support vote.svg 4-1 Rangers
Symbole support vote.svg 4-1 Circulaires
Symbole vote.svg opposition 2-4 Red Wings

2008-09 82 45 28 - 9 99 264 239 1106 2ème Division Atlantique

Symbole support vote.svg 4-2 Circulaires
Symbole support vote.svg 4-3 Capitals
Symbole support vote.svg 4-0 Hurricanes
Symbole support vote.svg gagnants Coupe Stanley 4-3 Red Wings

2009-10 82 47 28 - 7 101 257 237 1183 2ème Division Atlantique

Symbole support vote.svg 4-2 sénateurs
Symbole vote.svg opposition 3-4 Canadiens

2010-11 82 49 25 - 8 106 238 199 1388 2ème Division Atlantique

Symbole vote.svg opposition 3-4 foudre

2011-12 82 51 25 - 6 108 282 221 880 2ème Division Atlantique

Symbole vote.svg opposition 2-4 Circulaires

2012-13 48 36 12 - 0 72 165 119 563 1ère Division Atlantique

Symbole support vote.svg 4-2 habitants des îles
Symbole support vote.svg 4-1 sénateurs
Symbole vote.svg opposition 0-4 bruins

2013-14 82 51 24 - 7 109 249 207 832 1ère division métropolitaine

Symbole support vote.svg 4-2 blue Jackets
Symbole vote.svg opposition 3-4 Rangers

2014-15 82 43 27 - 12 98 221 210 1123 4ème division métropolitaine

Symbole vote.svg opposition 1-4 Rangers

saison PG V S P OTS pt GF GS PIM position finale séries

numéros retraités

  • 21 - Michel Brière, C (1969-1970), non plus affecté après sa mort en 1971, a officiellement pris sa retraite le 5 Janvier, 2001
  • 66 - Mario Lemieux, C (1984-1997) et (2000-06), à la retraite le 19 Novembre 1997; Il a été « rétabli » quand il est revenu le 27 Décembre, 2000 contre Toronto Maple Leafs; à nouveau le 5 Octobre retiré 2006
  • 99 - Wayne Gretzky retiré de l'alliage en vrac 6 Février 2000

Les entraîneurs

Les Penguins ont eu 24 entraîneurs différents[25] après leur première saison. Ken Schinkel, Craig Patrick et Eddie Johnston ont coaché ​​l'équipe deux fois dans différentes périodes. Les défaites en prolongation (colonne OTS) Sont enregistrées seulement après la saison 1998-1999. Bob Johnson et Scotty Bowman étaient les deux entraîneurs de l'équipe avec laquelle il a remporté ses deux Coupe Stanley. Bob Johnson a dû faire place peu de temps pour Scotty Bowman après avoir remporté le titre à cause d'une tumeur au cerveau. Après sa mort, la sentence prononcée par Johnson après la victoire de 1991 - Il est un grand jour pour le hockey! - Il a été enregistré à la fin de la saison 1991-1992 sous la glace Mellon Arena. L'entraîneur actuel de l'équipe est Mike Johnston.

# nom dates PG V S P OTS  % V
1 George Sullivan "Red" 6 juin 1967 - 31 mars 1969 150 47 79 24 39,3%
2 Red Kelly 2 juillet 1969 - 13 janvier 1973 274 90 132 52 42,3%
3 Ken Schinkel 13 janvier 1973 - 6 février 1974 86 29 49 8 38,4%
4 Marc Boileau 6 février 1974 - 17 janvier 1976 151 66 61 24 51,7%
5 Ken Schinkel 17 janvier 1976 - 19 mai 1977 117 54 43 20 54,7%
6 Johnny Wilson 13 juin 1977 - 8 mai 1980 240 91 105 44 47,1%
7 Eddie Johnston 15 juillet 1980 - 20 juillet 1983 240 79 126 45 40,2%
8 Lou Angotti 20 juillet 1983 - 4 juin 1984 80 16 58 6 28,3%
9 Bob Berry 4 juin 1984 - 13 avril 1987 240 88 127 25 41,9%
10 Pierre Creamer 4 juin 1987 - 14 juin 1988 80 36 35 9 50,6%
11 Gene Ubriaco 28 juin 1988 - 5 décembre 1989 106 50 47 9 51,4%
12 Craig Patrick 5 décembre 1989 - 12 juin 1990 54 22 26 6 46,2%
13 Bob Johnson 12 juin 1990 - 1 Octobre 1991 80 41 33 6 55%
14 Scotty Bowman 1 Octobre 1991 - 28 mai 1993 164 95 53 16 62,8%
15 Eddie Johnston 22 juin 1993 - 3 mars 1997 276 153 98 25 59,9%
16 Craig Patrick 3 mars 1997 - 26 avril 1997 20 7 10 3 42%
17 Kevin Constantine 14 juin 1997 - 9 décembre 1999 189 86 67 35 4 51%
18 Brooks Herb 9 décembre 1999 - 9 mai 2000 57 29 24 5 2 57%
19 Ivan Hlinka 21 juin 2000 - 14 octobre 2001 86 42 32 9 3 55,8%
20 Rick Kehoe 14 octobre 2001 - 15 avril 2003 160 55 81 14 0 41,9%
21 Ed Olczyk 11 juin 2003 - 15 décembre 2005 113 31 64 14 4 27%
22 Michel Therrien 15 décembre 2005 - 15 février 2009 272 135 105 - 27 50,2%
23 Dan Bylsma 15 février 2009 - 6 juin 2014 ... ... ... ... ... ...
24 Mike Johnston 25 juin 2014 - ... ... ... ... ... ...
# nom dates PG V S P OTS  % V

PG: parties jouées, V: victoires, défaites, S: P: Dessine, OTS: défaite en prolongation,% V: pourcentage de victoires
Dans les entraîneurs audacieux qui ont gagné la Coupe Stanley

Choix au premier tour du projet

année Nom du joueur Le choix Team (alliage)   année Nom du joueur Le choix Team (alliage)
1967 Steve Rexe[26] 2a Belleville Seniors 1968 Gary Swain 4a Circulaires Niagara Falls (OHA)
1969 - - aucun 1970 Greg Polis 7a Bruins d'Estevan (Ligue de l'Ouest)
1971 - - aucun 1972 - - aucun
1973 Blaine Stoughton 7a Flin Flon Bombers (WHL) 1974 Pierre Larouche 8a Sorel Blackhawks (QMJHL)
1975 Gordon Laxton 15 New Westminster Bruins (WHL) 1976 Blair Chapman 2a Saskatoon Blades (WHL)
1977 - - aucun 1978 - - aucun
1979 - - aucun 1980 Mike Bullard 9a Brantford Alexanders (OHL)
1981 - - aucun 1982 Rich Sutter 10a Lethbridge Broncos (WHL)
1983 Bob Errey 15 Peterborough Petes (OHL) 1984 Mario Lemieux premier Voisins de Laval (LHJMQ)
1985 Craig Simpson 2a Michigan Wolverines (NCAA) 1986 Zarley Zalapski 4a national Canada
1987 Chris Joseph 5 Seattle Thunderbirds (WHL) 1988 Darrin Shannon 4a Windsor Spitfires (OHL)
1989 Jamie Heward 16a Regina Pats (WHL) 1990 Jaromír Jágr 5 HC Kladno (Ligue 1 tchécoslovaque)
1991 Markus Näslund 16a MODO Hockey Örnsköldsvik (Elitserien) 1992 Martin Straka 16a HC Škoda Plzeň (le premier alliage)
1993 Stefan Bergkvist 26 Leksands IF (Elitserien) 1994 Chris Wells 24 Seattle Thunderbirds (WHL)
1995 Aleksey Morozov 24 Krylia Sovetov (Superliga) 1996 Craig Hillier[27] 23a 67 d'Ottawa (OHL)
1997 Robert Döme 17 Las Vegas Tonnerre (DIH) 1998 Milan Kraft 23a HC Keramika Plzen (Extraliga)
1999 Konstantin Koltsov 18a Severstal Cherepovets (Superliga) 2000 Brooks Orpik 18a Boston College Eagles (NCAA)
2001 Colby Armstrong 21a Rebels de Red Deer (WHL) 2002 Ryan Whitney 5 Boston University Terriers (NCAA)
2003 Marc-André Fleury premier Cape Breton Screaming Eagles (LHJMQ) 2004 Evgeni Malkin 2a Metallurg Magnitogorsk (Russie)
2005 Sidney Crosby premier Océanic (en LHJMQ) 2006 Jordan Staal 2a Peterborough Petes (OHL)
2007 Angelo Esposito 20 Remparts de Québec (LHJMQ) 2008 - - aucun
2009 Simon Després 30 Chiens Saint John en mer (LHJMQ) 2010 Beau Bennett 20 Penticton Vees (BCHL)
2011 Joe Morrow 23a Portland Winterhawks (WHL) 2012 Derrick Pouliot 8a Portland Winterhawks (WHL)
2012 Olli Määttä 22a Knights de London (OHL) 2013 - - aucun
2014 Kasperi Kapanen 22a Kalpa (SM-liiga) 2015 - - aucun

trophées de la LNH ont gagné

Coupe Stanley: 5

  • 1990-91, 1991-1992, 2008-09, 2015-16, 2016-2017

Trophée des présidents

  • 1992-93

Prince of Wales Trophy

  • 1990-91, 1991-1992, 2007-08, 2008-09

Trophée Art Ross

  • Mario Lemieux: 1987-1988, 1988-1989, 1991-1992, 1992-93, 1995-1996, 1996-1997
  • Jaromir Jagr: 1994-1995, 1997-1998, 1998-1999, 1999-1900, 2000-01
  • Sidney Crosby: 2006-07, 2013-14
  • Evgeni Malkin: 2008-09, 2011-12

Bill Masterton Memorial Trophy

Calder Memorial Trophy

  • Mario Lemieux: 1984-1985
  • Evgeni Malkin: 2006-07

Trophée Conn Smythe

  • Mario Lemieux: 1990-91, 1991-1992
  • Evgeni Malkin: 2008-09

Frank J. Selke Trophy

  • Ron Francis: 1994-95

Hart Memorial Trophy

  • Mario Lemieux: 1987-1988, 1992-1993, 1995-1996
  • Jaromir Jagr: 1998-1999
  • Sidney Crosby: 2006-07 2013-14
  • Evgeni Malkin: 2011-12

Jack Adams Award

  • Dan Bylsma: 2010-11

James Norris Memorial Trophy

  • Randy Carlyle: 1980-1981

Lady Byng Memorial Trophy

  • Rick Kehoe: 1980-1981
  • Ron Francis: 1994-1995, 1997-1998

Ted Lindsay Prix

  • Mario Lemieux: 1985-1986, 1987-1988, 1992-1993, 1995-1996
  • Jaromir Jagr: 1998-1999, 1999-1900
  • Sidney Crosby: 2006-07 2012-13, 2013-14
  • Evgeni Malkin: 2011-12

Lester Patrick Trophy

  • Jack Riley: 1985-1986
  • Joe Mullen: 1994-1995
  • Mario Lemieux: 1999-1900
  • Craig Patrick: 1999-1900
  • Brooks Herb: 2001-02

Ligue nationale de hockey Plus / Moins Prix

  • Mario Lemieux: 1992-93
  • Ron Francis: 1994-95
  • Pascal Dupuis: 2012-13

Trophée Lou Marsh

  • Mario Lemieux: 1993
  • Sidney Crosby: 2007, 2009

Prix ​​leadership Mark Messier

  • Sidney Crosby: 2009-10

Maurice Richard Trophy

  • Sidney Crosby: 2009-10

Ligue nationale de hockey directeur général de l'année

  • Ray Shero: 2012-13

NHL All-Star Game MVP

Ligue nationale de hockey Équipe des recrues

  • 1985Mario Lemieux, Warren Young
  • 1989: Zarley Zalapski
  • 1991: Jaromir Jagr
  • 1997: Patrick Lalime
  • 2003Sebastien Caron
  • 2004Ryan Malone
  • 2006Sidney Crosby
  • 2007: Evgeni Malkin, Jordan Staal

Première équipe d'étoiles

  • 1981: Randy Carlyle
  • 1988 Mario Lemieux
  • 1989: Paul Coffey, Mario Lemieux
  • 1992: Kevin Stevens
  • 1993: Mario Lemieux
  • 1995 Jaromir Jagr
  • 1996: Jaromir Jagr, Mario Lemieux
  • 1997: Mario Lemieux
  • 1998: Jaromir Jagr
  • 1999: Jaromir Jagr
  • 2000: Jaromir Jagr
  • 2001: Jaromir Jagr
  • 2007: Sidney Crosby
  • 2008: Evgeni Malkin
  • 2009: Evgeni Malkin
  • 2012: Evgeni Malkin, James Neal
  • 2013: Sidney Crosby, Chris Kunitz
  • 2014: Sidney Crosby

Selon All-Star équipe

  • 1986: Mario Lemieux
  • 1987: Mario Lemieux
  • 1990: Paul Coffey
  • 1991: Kevin Stevens
  • 1992: Mario Lemieux
  • 1993 Tom Barrasso, Larry Murphy, Kevin Stevens
  • 1995: Larry Murphy
  • 1997: Jaromir Jagr
  • 2001: Mario Lemieux
  • 2010: Sidney Crosby
  • 2013: Kris Letang

trophées intérieurs

Comme beaucoup d'équipes de haut dans la LNH, les Penguins ont leurs propres trophées nationaux, une sorte de leur « Hall of Fame ». Certains des joueurs sont inclus dans ce HoF[28]:

  • Mario Lemieux,
  • Rick Kehoe,
  • Jean Pronovost,
  • Syl Apps,
  • Dave Burrows,
  • Joe Mullen,
  • Les Binkley,
  • Ulf Samuelsson,
  • Paul Coffey.

Cela inclut Hall of Fame en même temps que les gens qui ont gravitaient autour du monde sans être des joueurs Penguins:

  • Edward J. DeBartolo - ancien propriétaire de l'équipe
  • Mike Lange - commentateur des matchs des Penguins
  • A.T. Caggiano - directeurs adjoints et les entraîneurs pour les vêtements d'équipe
  • Elaine Heufelder - ancien directeur adjoint
  • Craig Patrick - ancien directeur général de l'équipe
  • Jack Riley - ancien directeur général de l'équipe
  • Bob Johnson - L'entraîneur de l'équipe pendant la saison 1990-1991

Les propriétaires de la franchise

Après sa naissance, la franchise a eu plusieurs propriétaires[29]:

  • de Juin 1965 à Mars 1968: Jack McGregor et Peter Block;
  • de Mars 1968 à Avril 1971: Donald Parsons;
  • d'Avril 1971 à Juin 1975: Peter Block, Elmore Keener et Peter Burchfield;
  • Juin-Juillet 1975: le Ligue nationale de hockey;
  • à partir de Juillet 1975 à Février 1976: A Savill, Otto Frenzel et Wren Blair;
  • de Février 1976 à Février 1977: A la Savill et Otto Frenzel;
  • de Février 1977 à Novembre 1991:. Edward J. DeBartolo Sr;
  • de Novembre 1991 à Septembre 1999: Howard Baldwin, Moris Belzberg et Thomas Ruta avec l'ajout de Roger Marino en mai 1997;
  • de Septembre 1999: Mario Lemieux et Ron Burkle

notes

  1. ^ (FR) Allons-y Pirates!, letsgopens.com. Récupéré le 6 Juillet, 2008.
  2. ^ (FR) LNH la première équipe de Pittsburgh: Les Pirates, letsgopens.com. Récupéré le 6 Juillet, 2008.
  3. ^ (FR) Les Jardins Duquense 1896 - 1956, pittsburghhockey.net. Récupéré le 6 Juillet, 2008.
  4. ^ (FR) Pourquoi le nom des Penguins de Pittsburgh?, letsgopens.com. Récupéré le 6 Juillet, 2008.
  5. ^ (FR) Histoire uniforme, penguins.nhl.com. Récupéré le 6 Juillet, 2008.
  6. ^ (FR) Faits saillants de la saison, pittsburghhockey.net. Récupéré le 5 Juillet 2008.
  7. ^ (FR) 1990 Repêchage de la LNH, hockeydb.com. Récupéré le 7 Juillet, 2008.
  8. ^ (FR) 1990-91 NHL Playoff Résultats, hockeydb.com. Récupéré le 7 Juillet, 2008.
  9. ^ (FR) Ce jour-là dans l'histoire ... Pittsburgh Penguins, letsgopens.com. Récupéré le 5 Juillet 2008.
  10. ^ (FR) Légendes du hockey - Les Légendes - Builder - Johnson Honoré, Bob - Biographie, legendsofhockey.net:8080. Récupéré le 7 Juillet, 2008 (Déposé par 'URL d'origine 29 septembre 2007).
  11. ^ (FR) 1991-92 NHL Playoff Résultats, hockeydb.com. Récupéré le 7 Juillet, 2008.
  12. ^ (FR) Les dirigeants de la LNH 1992-93 League, hockeydb.com. Récupéré le 7 Juillet, 2008.
  13. ^ (FR) 1992-93 Ligue nationale de hockey, hockeydb.com. Récupéré le 7 Juillet, 2008.
  14. ^ (FR) 1992-93 NHL Playoff Résultats, hockeydb.com. Récupéré le 7 Juillet, 2008.
  15. ^ (FR) New York Rangers - Équipe: Jaromir Jagr Joueur officiel Page, rangers.nhl.com. Récupéré le 7 Juillet, 2008 (Déposé par 'URL d'origine 9 décembre 2007).
  16. ^ (FR) Pittsburgh Penguins Minor League équipes Farm, pittsburghhockey.net. Récupéré le 6 Juillet, 2008 (Déposé par 'URL d'origine 29 mai 2008).
  17. ^ Les Wranglers de Amarillo ont seulement joué deux saisons dans la CHL avant d'arrêter leurs activités. L'équipe mettra fin à la saison 1968-1969 à la quatrième position de la division sud et dernière place dans la saison 1970-1971.
  18. ^ Ces deux exceptions disputées seulement une saison dans leurs ligues respectives et a terminé la saison à la dernière place: Erie Blades résultats finaux, résultats finaux Mohawks Muskegon
  19. ^ (FR) Wheeling Nailers Affiliés, wheelingnailers.com. Récupéré le 6 Juillet, 2008.
  20. ^ Steve McKenna Il était capitaine de l'équipe pour un match le 10 Janvier 2004 contre Canadiens de Montréal
  21. ^ (FR) En Septembre 2006, l'entraîneur Michel Therrien Il a annoncé qu'ils ne veulent pas d'un capitaine en ce qui concerne Mario Lemieux, http://www.pittsburghpenguins.com.
  22. ^ (FR) LetsGoPens.com: Pittsburgh Penguins Records Saison unique, letsgopens.com. Récupéré le 7 Juillet, 2008.
  23. ^ (FR) LetsGoPens.com: Penguins dirigeants par saison, letsgopens.com. Récupéré le 7 Juillet, 2008.
  24. ^ (FR) Pittsburgh Penguins records Playoff, letsgopens.com. Récupéré le 7 Juillet, 2008.
  25. ^ (FR) Pittsburgh Penguins - Équipe - directeurs généraux et entraîneurs, pittsburghpenguins.com. Récupéré le 7 Juillet, 2008.
  26. ^ Il n'a jamais joué dans la LNH avec les Penguins. (FR) Carrières de hockeydb.com
  27. ^ Il n'a jamais joué dans la LNH. (FR) Carrières de hockeydb.com
  28. ^ (FR) Stylos à introniser Coffey au Temple de la renommée, penguins.nhl.com. Récupéré le 6 Juillet, 2008.
  29. ^ (FR) Pittsburgh Penguins Owners 1965 à aujourd'hui, pittsburghhockey.net. Récupéré le 6 Juillet, 2008.

D'autres projets

liens externes