s
19 708 Pages

Wilhelm Dilthey
Wilhelm Dilthey

Wilhelm Dilthey (Wiesbaden dans le quartier de Biebrich, 19 novembre 1833 - Siusi, 1 Octobre 1911) Ce fut un philosophe et psychologue allemand, principal représentant d'une post-adresse philosophiquehégélien la seconde moitié de XIX et au début XX siècle, en essayant d'utiliser les catégories transcendantales Kant dans les domaines des sciences humaines, à savoir la sciences humaines, Geisteswissenschaften, aussi bien que sciences historiques faire une critique de la raison historique, ouvrant la voie à une « philosophie de visions du monde » Weltanschauungsphilosophie, qui est une critique historique de la raison.

La pensée et les œuvres

Il a été le fondateur de la historicisme Allemand. Dans son premier ouvrage "Introduction aux sciences humaines« Il a exposé les différences objet d'une enquête les sciences humaines par rapport à celui de science naturelle.

Il réaffirme l'importance de l'historicité de la grippe découvrir les causes sociales sur la formation de l'homme et le monde, et soutient la primauté et de l'autonomie des faits de l'histoire.

Contrairement aux sciences naturelles, qui tendent à révéler l'uniformité du monde grâce à leur objet qui est extérieur à l'homme et est comprise par l'explication d'un phénomène, les sciences humaines ont tendance à voir l'universel notamment en enquêtant à l'intérieur du « homme, ils comprennent un phénomène.

Dans le travail "La contribution à l'étude de l'individualité« Dilthey définit que l'objet de la compréhension est l'individualité, qui est étudié par l'utilisation de types et de leurs relations internes.

dans "Des études pour la fondation des sciences humaines« Et dans »La construction du Vieux Monde« Je lui Dilthey dit:

La compréhension est la découverte de l'ego en vous; la esprit Il est situé en degrés de plus en plus élevés de connexion; Cette identité de l'esprit de l'ego en vous, dans tous les sujets d'un communauté, dans chaque système culture et enfin dans la totalité de l'esprit et dans l'histoire universelle, elle permet la collaboration des différentes opérations en sciences humaines. Le sujet de la connaissance est ici identique à son objet et c'est le même dans toutes les qualités de son objectivation »

(La construction du monde historique p.191)

Les piliers de la raison historique sont la vie de chaque individu par rapport à d'autres sujets, la connexion dynamique ou structurelle (institutions, civilisation, époques), l'auto-centralité de chaque structure.

dans "Essence de la philosophie« L'auteur soutient que la philosophie doit faire face aux mystères du monde et de la vie en plus arriver à des conclusions universelles. La philosophie peut être définie comme une intuition du monde, qui a une base en commun avec 'art et avec la religion; lorsque sa validité est universelle, vous pouvez définir métaphysique. Il existe trois modèles de l'intuition du monde: le premier est le réalisme, qui fait partie de la positivisme, le second est l 'idéalisme objectif, le troisième est l'idéalisme de la liberté. La fonction universelle de la philosophie est de fixer la condition de l'homme devant le monde et d'interpréter les causes des limites humaines.

Les œuvres et la pensée de l'histoire allemande ont été répartis en France par son interprète le plus fidèle, le philosophe et historien français né Bernard Groethuysen.

herméneutiques

Dilthey a confirmé le rôle central du processus entente dans les sciences morales, et il fonde cette affirmation sur une ontologie de la vie, selon laquelle la compréhension est pas un comportement théorique spécialiste, mais la relation fondamentale que l'homme entretient avec lui-même. pour Dilthey expliquer et comprendre Ils ne diffèrent pas que deux méthodes différentes afin de clarifier un objet homogène, mais ils sont deux directions différentes de conscience qui viennent à constituer deux catégories d'objets (objets du match pour expliquer les sciences empiriques, les objets de la compréhension, les sciences historiques et sociales).

La compréhension peut être divisée en une méthodologie spécifique logique transcendantale à des fins théoriques particulières; plus généralement, cependant, la circularité de la compréhension est la façon dont la vie se réfère à lui-même, en engageant tous les pouvoirs (l'intelligence, le sentiment et la vérité). Dilthey a appliqué les herméneutiques méthodologiques, en essayant de fournir des interprétations systématiques et scientifiques chaque texte dans situant son contexte historique d'origine. Cette recherche historique ne signifie toutefois pas conduire à une vision « relativiste » parce que les significations et les valeurs qui émergent sont pratiquement identiques à l'expérience spirituelle dans sa continuité évolutive. Après Dilthey, la discipline a pris ses distances herméneutiques de cette opération centrale et fondamentale, même extension au multimédia et les bases des significations elles-mêmes.

œuvres principales

  • Über die Einbildungskraft der Dichter, 1878 (aus: Zeitschrift für und Vôlkerpsychologie Sprachwissenschaft)
  • Einleitung in die Geisteswissenschaften, 1883 (édition de 1922 Digitalisation)
  • Die Entstehung der Hermeneutik, 1900
  • und Das Erlebnis meurent Dichtung, 1906; Kap. Goethe und die dichterische Phantasie
  • Der Aufbau der Welt in den Geisteswissenschaften geschichtlichen, 1910
  • Die Typen der Weltanschauung und ihre Ausbildung in den Systemen Metaphysischen, 1919
  • Die Welt geistige (digitalisation)
  • Jugendgeschichte Hegels und andere Abhandlungen zur Geschichte des deutschen Idealismus (digitalisation)
  • Pädagogik. Geschichte und Grundlinie des systèmes (digitalisation)
  • Studien zur Geschichte des deutschen Geistes. Leibniz und Zeitalter sein, Friedrich der Grosse und die deutsche Aufklärung, das achtzehnte Jahrhundert und die Welt geschichtliche (digitalisation)
  • Vom Anfang des geschichtlichen Bewusstseins. Jugendaufsätze und Erinnerungen (digitalisation)
  • Zur Geschichte Preußischen. Schleiermachers politische und Gesinnung Wirksamkeit (digitalisation)

éditions critiques

  • Gesammelte Schriften, Volumes I - XXVI. Depuis le quinzième volume édité par Karlfried Gründer, la dix-huitième en collaboration avec Frithjof Rodi, publié par Vandenhoeck Ruprecht, 2006 Göttingen, ISBN 978-3-525-30330-6
  1. Band: Einleitung in die Geisteswissenschaften. Versuch einer Grundlegung für das Studium der Gesellschaft und Geschichte
  2. Band: Weltanschauung und Analyse des Menschen seit Renaissance et la Réforme
  3. Band: Studien zur Geschichte des deutschen Geistes. Leibniz und Zeitalter sein. Friedrich der Grosse und die deutsche Aufklärung. Das achtzehnte Jahrhundert und die Welt geschichtliche
  4. Band: Die Jugendgeschichte Hegels und andere Abhandlungen zur Geschichte des Deutschen Idealismus
  5. Band: Geistige Die Welt. Einleitung in die Philosophie des Lebens. Erste Hälfte: Abhandlung der zur Grundlegung Geisteswissenschaften
  6. Band: Geistige Die Welt. Einleitung in die Philosophie des Lebens. Zweite Hälfte: Abhandlung zur Poetik, éthique et Pädagogik
  7. Band: Der Aufbau der Welt in den Geisteswissenschaften geschichtlichen
  8. Band: Weltanschauungslehre. Abhandlungen zur Philosophie der Philosophie
  9. Band: Pädagogik. Geschichte und Grundlinien des systèmes
  10. Band: System der Ethik
  11. Band: Vom Aufgang des geschichtlichen Bewusstseins
  12. Band: Zur Geschichte Preußischen. Schleiermachers politische und Gesinnung Wirksamkeit. Die réorganisation des Preußischen Staates. Das allgemeine Landrecht
  13. Band: Leben Schleiermachers. Erster Band
  14. Band: Leben Schleiermachers. Zweiter Band
  15. Band: Zur Geistesgeschichte des 19. Jahrhunderts. Portraits Biographische und Skizzen. Quellenstudien Literaturberichte und zur Theologie und im 19. Jahrhundert Philosophie
  16. Band: Zur Geistesgeschichte des 19. Jahrhunderts. Aufsätze und aus Rezensionen und Zeitungen Zeitschriften 1859-1874
  17. Band: Zur Geistesgeschichte des 19. Jahrhunderts. Aus' Westermanns Monatsheften « : Literaturbriefe, Berichte zur Kunstgeschichte, Verstreute Rezensionen 1867-1884
  18. Band: Die Wissenschaft vom Menschen, der Gesellschaft und der Geschichte. Vorarbeiten zur Einleitung in die Geisteswissenschaften (1865-1880)
  19. Band: Grundlegung der Wissenschaft vom Menschen, der Gesellschaft und der Geschichte. Ausarbeitungen Entwürfe und zum zweiten Band der Einleitung in die Geisteswissenschaften (environ 1870-1895)
  20. Band: Logik und System der Wissenschaften philosophischen. Vorlesungen zur erkenntnistheoretischen Logik und Methodologie (1864-1903)

bibliographie

  • F. Bianco Introduction à Dilthey, Roma-Bari, 1985
  • M. Ruggerini Dilthey et de l'histoire: l'euthanasie de la métaphysique ou la faillite de la philosophie?, Milano, 1985
  • A. Marini Les origines de la philosophie contemporaine: W. Dilthey, Florence, 1984
  • C. Vicentini Etude de Dilthey, Milano, 1974
  • N. Abbagnano Histoire de la philosophie (de spiritisme existentialisme), Turin, 1995
  • E. H. Carr "Six leçons sur l'histoire", Torino, Einaudi, 2000 « Toute la philosophie « Edizioni De Agostini 2014 Page 262

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Wilhelm Dilthey

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR68943563 · LCCN: (FRn79091364 · ISNI: (FR0000 0003 6855 6200 · GND: (DE118525727 · BNF: (FRcb120266526 (Date) · ULAN: (FR500316836