s
19 708 Pages

le Adula
état Suisse Suisse
langue italien
périodicité ou tous les quinze jours par semaine
sexe magazine
fondateur Teresina Bontempi
fondation 4 septembre 1912
fermeture 3 août 1935
siège Bellinzona
directeur Teresina Bontempi
co Rosa Colombi
 

le Adula Ce fut un périodique de la culture italienne irrédentiste publié en canton du Tessin 4 juillet 1912 3 août 1935 fondé et dirigé par Teresina Bontempi.

traits

Le nom de la publication, « Adula », fait référence à montagne du même nom (Rheinwaldhorn en allemand) Qui sépare l'Italien de la Suisse alémanique.

Promoteur du magazine était le linguiste Carlo Salvioni, fondé et dirigé par Teresa Bontempi et Rosetta Colombi. Au début, le magazine a mené une bataille pour affirmer son identité historique, culturelle et linguistique italienne des terres du Tessin contre les tendances institutionnelles et les influences des cantons germanophones. Sur ses pages ils ont écrit Francesco Chiesa, l'historien Eligio Pometta, Carlo Salvioni et par 'Italie Giuseppe Prezzolini et Giovanni Papini.

Plus tard, les tons de journaux affûtés en sympathie irrédentiste et enfin pro-fasciste. Dans cette période qui a commencé autour 1920 Le Adula a écrit sur Emilio Colombi, Nino Rezzonico, Dante et Severin Aurelio Garobbio. Le ton du journal ont été accusés d'extrémisme et de propagande irrédentiste et était donc temps les plus remarquables.

Enfin, en 1935 les autorités de la Confédération ont fermé le journal et le directeur, Teresina Bontempi Il a été reconnu coupable de irrédentisme à plusieurs mois de prison dont il a servi au pénitencier Lugano.

bibliographie

  • Le nombre de « Adula ».
  • G. Bonalumi, Le jeune Adula, 1970
  • Ferdinando Crespi, Tessin non remboursés. La frontière contestée. De la bataille culturelle de "Adula" les plans d'invasion, Franco Angeli, Milan, 2004.

Articles connexes