s
19 708 Pages

Comment lire redirigée
Passeroidea
Moineau (M) I IMG 7881.jpg
passer domesticus
classification scientifique
domaine Eucaryotes
uni Animalia
Sous-règne eumetazoa
superembranchement Deuterostomia
phylum chordata
subphylum vertébrés
superclasse Tetrapoda
classe Aves
sous-classe Neornithes
superordre Neognathae
ordre passeriformes
Sous-ordre Oscines
Infra passerida
superfamille Passeroidea
familles

voir le texte

la Passeroidei (Passeroidea ) Sont un superfamille de oiseaux passereaux dell 'Infra passerida comprenant plus de 1600 espèce de oiseaux chanteurs.

Distribution et habitat

La superfamille a une presque la distribution cosmopolite, étant présent dans tous les continents sauf l 'Antarctique.[1]

taxonomie

Le Passeroidea est superfamille l'un des trois groupes dell'infraordine passerida proposé en 1990 par le Classification des oiseaux de Sibley et Ahlquist.[2].
bien que monophyly le groupe a été largement confirmé par de nombreuses études ultérieures[3][4][5][6], quelques-unes des familles incluses par Sibley et Ahlquist dans leur classement sont actuellement situés à l'extérieur de Passeroidei. En particulier, la famille paramythiidae de nouvelle-Guinée Il ne considère plus partie de la radiation passeroidea mais plutôt parmi les Corvoidea[7]; même la Mélanocharitidés qui ne sont plus parmi les Passeroidei mais semble être un clade base au sein passerida[8] tandis que Alaudidae Ils sont maintenant considérés comme faisant partie de la superfamille sylvioidea[3][4].
A l'inverse certaines familles ne dans la classification de Sibley et Ahlquist sont maintenant au lieu de les mettre parmi les Passeroidei: entre eux arcanatoridae, Promeropidae, Irenidae, Chloropseidés, qui constituent les branches de base de la superfamille, la parenté étroite avec Sunbird[1][4][9].

Compte tenu de ces acquisitions, le Passeroidea comprend superfamille les familles suivantes:

  • arcanatoridae (3 spp.)
  • Promeropidae Vigueurs, 1825 (2 spp.)
  • Irenidae Jerdon, 1863 (2 spp.)
  • Chloropseidés Wetmore, 1960 (11 spp.)
  • Dicée Bonaparte (48 spp.)
  • Sunbird Vigueurs, 1825 (143 spp.)
  • Passeridae Illiger, 1811 (51 spp.)
  • Ploceidae Sundevall, 1836 (109 spp.)
  • Estrildidae Bonaparte, 1850 (141 spp.)
  • Viduidés Cabanis, 1841 (20 spp.)
  • Peucedramidae Wolters, 1980 (1 sp.)
  • Prunellidés Richmond, 1908 (13 spp.)
  • Motacillidae Horsfield, 1821 (67 spp.)
  • Urocynchramidae Domaniewski 1918 (1 sp.)
  • pinsons Leach, 1820 (219 spp.)
  • Parulidae Wetmore et al., 1947 (67 spp.)
  • Icteridae Vigueurs, 1825 (108 spp.)
  • Coerebidae d'Orbigny Lafresnaye, 1838 (1 sp.)
  • bruants Vigueurs, 1831 (175 spp.)
  • Thraupidae Cabanis, 1847 (372 spp.)
  • Calcariidés Ridgway, 1901 (6 spp.)
  • Cardinalidae Ridgway, 1901 (68 spp.)

certaines espèces

notes

  1. ^ à b Fjeldså J, La diversification mondiale des oiseaux chanteurs (Songbird) et l'accumulation de la zone sensible de la diversité sino-Himalaya, en Oiseaux chinois, vol. 4, n ° 2, 2013, pp. 132-143.
  2. ^ C. G. Sibley J. E. Ahlquist, Phylogénie et la classification des oiseaux. Une étude en évolution moléculaire, New Haven et Londres, Yale University Press, 1990.
  3. ^ à b Ericson PGP, Johansson États-Unis, Phylogeny de passerida (Aves Passeriformes) basés sur les données de séquence nucléaire et mitochondrial, en Mol. Phylogenet. Evol., vol. 29, 2003, pp. 126-138.
  4. ^ à b c FK Barker, Cibois A, Schikler PA, Feinstein J Cracraft J, Phylogénie et la diversification du plus grand rayonnement aviaire (PDF), Dans Actes de l'Académie nationale des sciences, vol. 101, nº 30, 2004, pp. 11040-45, DOI:10.1073 / pnas.0401892101.
  5. ^ P. Beresford, F.K. Barker, Ryan P. G., Crowe T. M., endémiques africains couvrent l'arbre d'oiseaux chanteurs (Passeri): systématique moléculaire de plusieurs évolutionnaires « énigmes », en Proc. R. Soc. Biol. Sci. Ser. B, vol. 272, 2005, p. 849-858.
  6. ^ Fuchs J, J Fjeldså, Bowie RCK, Voelker G, E Pasquet, Le genre fauvette africain Hyliota comme une lignée perdue dans l'arbre oscine des oiseaux chanteurs: soutien moléculaire pour une origine africaine du passerida, en Mol Evol Phylogenet, vol. 39, 2006, pp. 186-197.
  7. ^ JH Boyd, paramythiidae, sur Aves - Une taxinomie Flux. Récupéré le 6 Février, 2014.
  8. ^ JH Boyd, Mélanocharitidés, sur Aves - Une taxinomie Flux. Récupéré le 6 Février, 2014.
  9. ^ US Johansson et al, relations phylogénétiques passerida (Aves Passeriformes): Un examen et une nouvelle phylogénie moléculaire basé sur trois marqueurs nucléaires introniques (PDF), Dans Moléculaire phylogénie et évolution, vol. 48, 2008, pp. 858-876.

D'autres projets

liens externes