s
19 708 Pages

Sénat de la Roumanie
Senatul României
Armoiries du Sénat de romania.jpg
Sénat de la Roumanie, 2012-2016.svg
type bicaméral
établi 1864
En exploitation depuis 1864
président Calin Popescu-Tariceanu (PLR)
Vice-présidents Florin Constantinescu (PSD)
Sorin Cristian Dumitrescu (PSD)
Nicholas Moga (PSD)
Vasile Nistor (PSD)
Groupes politiques gouvernement

opposition

  •   PNL (51)
  •   PDL (22)
  •   PP-DD (21)
  •   FC (1)
  •   PNTCD (1)
commis 176 sénateurs
siège Bucarest, maison du parlement
adresse Strada Izvor 2-4
site Web www.senat.ro

la Sénat de la Roumanie (en roumain: Senatul României) Il est chambre haute la parlement bicaméral de Roumanie. Il comprend 176 sièges et ses membres sont élus au suffrage universel direct proportionnellement tous les quatre ans. Elle repose sur maison du parlement à Bucarest, qui abrite également la Chambre des Députés.

histoire

Premier Sénat, 1859-1944

L'histoire parlementaire en Roumanie remonte à mai 1831 en Valachie où la constitution, appelée Règlement organique ( « Organique ») a été promulguée par le 'Empire russe. en Janvier 1832 également entrée en vigueur en Moldavie. Cela a jeté les bases de la mise en place du Parlement dans les deux principautés roumaines. Au Congrès de la Russie 1856 Paris a renoncé à la rive gauche de la bouche Danube, y compris une partie de la Bessarabie, tout en prétendant être le protecteur des chrétiensl'Empire ottoman. La Moldavie et la Valachie, tout en restant sous la domination des Ottomans, ont été reconnus comme principautés avec une forme d'autonomie gouvernementale, quasi-indépendante sous la protection des autres puissances européennes.

la Convention de Paris du 19 Août 1858 Il a promulgué les statuts, en introduisant un Parlement bicaméral: a chambre haute appelé en Chambre roumaine Corporelle. Cette chambre a été rebaptisé plus tard au Sénat. Une union des deux principautés formelle en 1859 a eu lieu à l'initiative de Alexandru Ioan Cuza. un plébiscite en 1864 Il a étendu le principe de la représentation nationale.

Le 9 mai, 1877 la Déclaration d'indépendance a été lu en Roumanie sous la coupole Parlement roumain.

La Constitution roumaine de 1886 a proclamé la monarchie constitutionnelle comme une forme de gouvernement de la Roumanie sur la base de la souveraineté nationale et la séparation des pouvoirs. Le pouvoir législatif devait être exercé par le nouveau Prince (Charles Ier Roumanie) et un parlement bicaméral, l'Assemblée des députés et le Sénat.

La Constitution de 1923, adoptée par les deux Chambres du Parlement en mai 1923, a permis une fois de plus à féliciter le pouvoir législatif au Sénat, l'Assemblée des députés et le roi. La Constitution établit l'affiliation du droit (en tant que sénateur) au Sénat:

  • Héritiers au trône de Royaume de Roumanie
  • métropolites et les Évêques diocésains des Églises orthodoxes et gréco-catholique
  • Les chefs d'État ont reconnu les organismes religieux
  • le Président 'Académie roumaine
  • Les anciens présidents du Conseil des ministres
  • anciens ministres ayant au moins six années de service
  • anciens présidents des deux chambres législatives qui ont occupé cette fonction pendant au moins huit sessions ordinaires
  • Anciens sénateurs et députés élus pour au moins dix législatures, quelle que soit leur durée
  • anciens présidents de la Cour de cassation et de justice
  • général à la retraite
  • Les anciens présidents des Assemblées nationales des Chisinau, Tchernivtsi et Alba Iulia qui a proclamé l'union des provinces respectives avec la Roumanie en 1918

En outre, le Sénat comprenant un élément facultatif: le choix par les circonscriptions des entreprises, chambres de commerce, y compris l'industrie et l'agriculture, ainsi que des professeurs d'université.

en Février 1938 la crise politique qui a conduit à bientôt Guerre mondiale Il a imposé une monarchie plus autoritaire Charles II. Selon la Constitution de 1938, le Parlement a perdu certaines compétences clés. Le Sénat devait être composé de membres nommés par le Roi, des membres de droit et des membres élus dans les circonscriptions électorales uninominales, de la même manière que les membres de l'Assemblée. La proportion de membres nommés et élus devaient être égaux, alors que les bons sénateurs devaient encore remplir les conditions prévues par la Constitution de 1923.

1940-1944: suspension et suppression

en Septembre 1940, après l'abdication du roi Charles Ier, le légionnaire national d'Etat a suspendu le Parlement, en commençant la dictature militaire ion Antonescu.

Le 23 Août, 1944, sous la pression de 'Union soviétique et d'autres forces communistes, le Parlement a été réorganisée en tant qu'organe législatif monocaméral, appelé la Chambre des députés de Roumanie. Selon la Constitution de 1948, ce corps est devenu le Grande Assemblée nationale, le corps subordonné à la puissance de Parti Communiste Roumain.

1990: les loisirs du Sénat

la Révolution roumaine de 1989 Il a ouvert la voie à la restauration de la démocratie pluraliste. Avec la nouvelle constitution post-communiste de 1991, approuvé par un référendum national dans la même année, la Roumanie est revenu au système parlementaire bicaméral.

22 Novembre 2009, pour coïncider avec le premier tour de Élection présidentielle de 2009 Il a organisé un référendum sur le changement de la taille et de la structure du Parlement du bicaméral actuel avec 137 sénateurs et 334 députés à l'monocaméral avec jusqu'à 300 places. Les électeurs, avec un pourcentage de 77,78% (taux de participation de 50,95%), l'ont été exprimées pour l'adoption d'un Parlement monocaméral, mais ces changements constitutionnels ont jamais été mises en œuvre.

Ancien siège

Après la révolution roumaine de 1989, le Sénat a été logé dans le « Palais du Sénat » (en roumain, Palatul Senatului), situé place de la Révolution. La forme en U structure a été construite par 1938 un 1941 sous la coordination de Emil Prager, selon l'architecte Emil plans Prager. Il abritait le Conseil des ministres de 1958 un 1989, et il a également été l'ancien siège du Comité central du Parti communiste roumain. Pendant la Révolution, Presidente della Roumanie Nicolae Ceauşescu et sa femme Elena Ils se sont enfuis par hélicoptère depuis le toit du bâtiment. en 2005 Les sénateurs déplacés dans le bâtiment du Parlement, ainsi que leurs collègues de la Chambre des députés. Le « Palais du Sénat » abrite aujourd'hui les bureaux de la Ministère de l'Administration et de l'Intérieur.

composition

Note: Il est mentionné au début de son mandat.

2012-2016

partie  % Des sièges sièges
Union sociale libérale 60,10 122
Loi roumaine Alliance 16,70 31
Parti populaire - Dan Diaconescu 14,65 21
Union démocratique des Hongrois de Roumanie 5.23 9

2008-2012

en 2008 élections législatives, 30 Novembre tenue 2008 Il y a eu cinq présidents successifs du Sénat: Ilie Sârbu, Mircea Geoană, Filip Petru (intérimaire) Vasile Blaga et Crin Antonescu.

la Parti libéral-démocrate et l'Alliance des Parti social-démocrate et Parti conservateur Ils ont formé un gouvernement de coalition (en caractères gras dans le tableau ci-dessous).

partie  % Des sièges sièges
Parti libéral-démocrate 37 51
Parti social-démocrate
Parti conservateur
35,5 49
Parti national libéral 21 29
Union démocratique des Hongrois de Roumanie 6.5 9

2004-2008

en 2004 élections législatives, tenue le 28 Novembre 2004, l 'Alliance Justice et Vérité Il a gagné le plus grand nombre de sièges, même si aucun parti n'a remporté la majorité absolue. Le Président du Sénat de la Roumanie au cours de cette période a été Nicolae Văcăroiu, 20 Décembre élu 2004. Au cours de sa Président par intérim de la Roumanie a commencé le 20 Avril 2007 et a pris fin le 20 mai 2007, Il a délégué ses pouvoirs au vice-président Doru Ioan Tărăcilă.

jusqu'à Avril 2007 l'Alliance Justice et Vérité a gouverné en coalition avec d'autres petits partis. En Avril, après l'échec de l'Alliance pour la justice et la vérité, le Parti national libéral et l'Union démocratique magyare ont formé un gouvernement de coalition minoritaire.

partie  % Des sièges sièges
Parti social-démocrate
Parti national libéral
Parti démocratique
31,4
16
15.4
43
22
21
Parti de la Grande Roumanie 13.1 18
Parti conservateur 8.0 11
Union démocratique des Hongrois de Roumanie 7.3 10
Independents 8.8 12
total 100 137

2000-2004

Les élections sénatoriales ont eu lieu le 26 Novembre 2000 et PSD Il a remporté la majorité absolue. Le Président du Sénat a été Nicolae Văcăroiu, élu en Décembre 2000. La répartition des sièges est la suivante:

partie  % des sièges sièges
PSD 46,43 65
PRM 26,43 37
PNL 9,29 13
PD 9,29 13
UDMR 8,57 12
autres 00:00 0

Présidents du Sénat

période nom partie
18 juin, 1990-1916 Octobre, 1992 Alexandru Barladeanu FSN
22 octobre, 1992-1922 Novembre, 1996 Oliviu Gherman FDSN
27 novembre 1996 - Décembre 22, 1999
22 décembre 1999 - 4 Février, 2000
Roman Petre PD
4 février 2000 - 30 Novembre, 2000 Mircea Ionescu-Quintus PNL
15 décembre 2000 - 30 Novembre, 2004 Nicolae Văcăroiu PDSR / PSD
19 décembre 2004 - 14 Octobre, 2008 Nicolae Văcăroiu PSD
14 octobre 2008 - 28 octobre, 2008 Doru Ioan-Taracila (Ad interim) PSD
28 octobre 2008 - 13 Décembre, 2008 Ilie Sârbu PSD
19 Décembre 2008-23 Novembre 2011 Mircea Geoană PSD
23 Novembre 2011-28 Novembre 2011 Filip Petru (Ad interim) PSD
28 novembre 2011 - 3 Juillet, 2012 Vasile Blaga PSD
3 juillet 2012 - 4 Mars, 2014 Crin Antonescu PNL
5 Mars 2014-10 Mars 2014 Cristian Dumitrescu (Ad interim) PSD
10 Mars 2014 - le régnant Calin Popescu-Tariceanu PLR

Les sénateurs importants

  • Michael I de la Roumanie (Nov. 1939 - septembre 1940), Avant de devenir roi.

Bureau Permanent de la présidence du Sénat

Le Bureau du Sénat propose à la Chambre la date de début et de fin de la session parlementaire, la Chambre pour demander au Président de convoquer une session extraordinaire, sous réserve de l'approbation par la Chambre des députés, et les changements proposés. La Chambre des députés a approuvé le projet de budget et le compte de l'exercice. Le budget est distribué aux membres ainsi que la note et les pièces jointes dans au moins 7 jours avant la date de soumission pour approbation à la Chambre. Le Bureau du Sénat prépare et assure le bon fonctionnement de la Chambre des députés.

Bureau actuel

Sénat (Roumanie)
Calin Popescu-Tariceanu, président du Sénat de la Roumanie
  1. Président: Calin Popescu-Tariceanu - PLR (10 Mars 2014)
  2. vice: Florin Constantinescu - (PSD), Cristian-Sorin Dumitrescu - (PSD), Nicolae Moga - (PSD), Vasile Nistor - (ordinateur personnel)

Références supplémentaires

  • Istoria României Senatului, Nicolae Văcăroiu, Constantin Sava, Editura Regia Autonoma Monitorul Oficial, 2004

bibliographie

  • Rocco ERMIDIO: Les secondes chambres en droit comparé - Arachné Editrice, 2015

Articles connexes

liens externes

autorités de contrôle ISNI: (FR0000 0004 1792 2538