s
19 708 Pages

Henri Laoust (Fresnes-sur-Escaut, 1 Avril 1905 - Rognes, 12 novembre 1983) Ce fut un orientaliste français.

Il devra travailler sur la pensée fondamentale Hanbali et la diversité de la pensée (qui, paradoxalement appelé « schismes ») dans 'Islam.[1]

biographie

Henri Laoust, il a terminé ses études secondaires à l'école Gouraud haut Rabat, où son père était directeur de l'Institut des Hautes Marocaines Etudes (IHEM), puis à la Louis-le-Grand de Paris. Salué supérieure normale de l'École dans la rue d'Ulm, ensemble d ' arabe, Il a enseigné d'abord à Constantine, puis il est devenu secrétaire général puis directeur de l'Institut français d'études arabes de Damas (1937-1941). Il a ensuite été professeur à l'Université de Lyon (1946-1956), à Collège de France 1956-1976 (président de « sociologie musulmane »). Il a été élu membre du 'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres en 1974.

Ce grand érudit de nature modeste (quelque chose qui empêchait parfois la parole franche), a également été membre des Académies arabes caire et Damas.

travaux

En plus de nombreux articles, de plus en plus denses et souvent volumineux, publiés dans les magazines français[2] et étrangers, sur l'histoire de la pensée arabo-islamique (Al-Mawardi, Ahmad ibn Hanbal, Ibn Taymiyya, Ibn Khaldoun, al-Hilli, al-Baghdadi, et d'autres), cela est dû à Henri LAOUST œuvres majeures, y compris:

  • Essai sur les doctrines et Politiques Sociales d'Ibn Taimiya (661 / 1262-728 / 1328), Le Caire, IFAO (Institut français d'archéologie orientale), 1939 (thèse de doctorat est-lettres)
  • Le public Traité de droit de d'Ibn Taimiya (Traduction annotée du Siyasa shar'iyya), Institut français de Damas, 1952.
  • Les GOUVERNEURS de Damas sous les premiers ministres poufs (traduction des Annales d'Ibn Tulun et Ibn jum'a), Institut français de Damas, 1952.
  • Le hanbalisme sous le califat de Bagdad, Paris, Geuthner, 1959.
  • Le hanbalisme sous les Mamelouks bahrides, Revue des Études Islamiques, 1960.
  • Les schismes Dans l'Islam, Paris, Payot 1965[3] et de nombreuses rééditions. (Un classique[4])
  • La politique de Ghazâlî, Paris, Geuthner, 1970.
  • Le califat Dans la doctrine de RACHID Ridâ, Paris, Maisonneuve, 1986.

notes

  1. ^ Un article bio-bibliographique très complète a été consacrée à Charles Pellat« Avis sur la vie et les travaux d'Henri Laoust « en -Rendus de comptes l 'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1986, p. 502-518. Voir aussi: Jean Gaulmier, "Orientaliste de talent" Le Monde, 15 novembre 1983.
  2. ^ En particulier, la Revue des Études Islamiques et abstracta islamique, qui avait dirigé.
  3. ^ Traduction italienne publiée par le Genoa ecig)
  4. ^ "The Beyond s'agit d'une oeuvre à faire appelee dates Dans l'islamologie européenne." (Régis Blachère)
autorités de contrôle VIAF: (FR49227745 · LCCN: (FRn86049849 · ISNI: (FR0000 0001 1026 3531 · GND: (DE124831303 · BNF: (FRcb119110249 (Date) · BAV: ADV12037170