s
19 708 Pages

Confédération Interalliée des Sous-Officiers de Réserve
Logo cisor-FINAL.jpg
Blason de cisor, créé en 2013 par l'Italien
vue d'ensemble
permettre 1 Juin 1963 - aujourd'hui
pays Autriche Autriche
Belgique Belgique
Danemark Danemark
Finlande Finlande
France France
Allemagne Allemagne
Italie Italie
Luxembourg Luxembourg
Pays-Bas Pays-Bas
Pologne Pologne
slovénie slovénie
Espagne Espagne
Suisse Suisse
type armée
Les commandants
commandant en cours Ilpo Pohjola (Finlande)

[citation nécessaire]

Les rumeurs sur les unités militaires sur Wikipédia

la Confédération Interalliée des Sous-Officiers de Réserve (Sous les Interalliée Confédération-officiers de réserve, cisor), Jusqu'en 2013 appelé Association Européenne de Réserve des Sous-officiers (AESOR), Est l'organisation qui a réuni, jusqu'en 2013. Toutes les associations européennes des sous-officiers de réserve nationale de deux OTAN et non. Le cisor compte actuellement avec 13 pays participants, sous la présidence de Finlande, Il a élargi ses objectifs non seulement 'Europe mais à tous les pays qui partagent ses buts et objectifs. L'organisme sans but lucratif a été fondée le 1er Juin 1963 Toulon.[1]

L'association a changé son nom le 22 Février 2013, avec le consentement unanime des pays membres. Le nom est pris Confédération Interalliée des Sous-Officiers de Réserve (Cisor).

histoire

Même avant la Seconde Guerre mondiale, il y avait de nombreux contacts d'officiers de réserve des associations Belgique, France et Pays-Bas, que, après la guerre a pris fin en 1945. Ils ont mené au premier Congrès et la création officielle, le 20 Novembre 1948, la « Confédération des fonctionnaires Interalliée de Réserve » (CIOR) 20 Novembre 1948 à Bruxelles.[2] Peu à peu, ils sont suivis: Luxembourg (1952), Danemark (1956), Grèce (1956), États-Unis (1958), Italie (1960), Allemagne (1961), Royaume-Uni (1963) Canada (1964), Norvège (1966) et Espagne (1992).

Le cisor qui a maintenant remplacé le AESOR, né comme je l'ai dit le 1er Juin 1963, à l'initiative de Fédération Nationale des Associations de Sous-officiers Réserve (FNASOR) dans la base navale de Toulon et sous-officiers de la Belgique, le Luxembourg, l'Allemagne, Suisse et la France ratifiera la charte constitutive.

En 1990, le président de l'AESOR était sergent de la réserve Klaus allemand Günnewig. Avec une cérémonie solennelle remis le commandement de la réserve Michael Warfolomeow que, après deux années de succès à la tête de l'AESOR, le 24 Mars 2004, dans la cour du palais de Sigmaringen remettre la présidence à son successeur, le Svizzero Alfons Caldario.[3]

Après la présidence autrichienne pour l'exercice biennal 2006-2008, la présidence (de l'époque AESOR) a passé en Italie (2008-2010) sous la direction du maréchal Maj. « A » Arturo Malagutti (actuellement cisor Président d'honneur). Le transfert a eu lieu dans la ville symbolique de Trieste, dans la magnifique Piazza Unità d'Italie, la présence des autorités civiles et militaires.

Warfolomeow de ce moment, il était vice-président allemand et chef de la délégation allemande et a donné son poste en 2005 et sergent-major de la réserve Frank Ochel Geslau. Le 1er Décembre 2013, le vice-président du cisor allemand Frank Ochel est allé à Oliver Bindi, à Wiesbaden.[4]

Les Allemands ont remporté la comparaison des réservistes à la CIOR 2011 Varsovie. Les compétitions militaires internationales organisées dall'AESOR sur 6 à 10 Juillet 2011 Toledo Ils ont gagné la Coupe des officiers de réserve allemands. Les officiers voyageaient à la mi-Juin 2013, suite à la Draguignan Français et les officiers, sous-officiers et à la fin en Juillet 2013 impliquant la ville tchèque de Brno pour défendre le titre. Une semaine formation 1 à 7 Avril 2013 château de mouton a été la première qualification pour elle.[5]

En ce qui concerne la nouvelle organisation de l'équipe de réunions dédiée a eu lieu du 12 au 14 Avril 2013 à l'Académie des bundeswehr, pour l'information et de la communication à la place Strausberg est un séminaire préparatoire a eu lieu. Le vice-président Frank Ochel. Il a dit: « Nous allons vers l'OTAN. Ce que nous apportons à la façon dont nous définissons vous ".[6]

Du 18 au 19 Octobre 2013, une délégation allemande était au Comité central de cisor Toulouse. L'événement a eu lieu au Palais Niel.[7] Un séminaire de la délégation allemande a eu lieu du 29 Novembre au 1 Décembre dans les locaux de la Fondation Theodor Heuss Gummersbach. Le thème de cette session a été le congrès de la CIOR 4 à 8 Août 2014 Fulda.

Dans une décision unanime du Comité central, aux Pays-Bas était de 22 Février, 2014, un membre à part entière à cisor Nantes.[8]

structure

Cisor est politiquement indépendant. L'organisation représente les intérêts de la réserve depuis 1963. Conventio ou congrès ont lieu dans les années même les délégations nationales sont représentées par un cisor vice-président, qui est aussi le chef de la délégation et la délégation peut avoir jusqu'à cinq membres inclus dans les commissions .

Actuellement Ilpo Pohjola (Finlande), Succédant à Tomaž Lavtižar (slovénie), Il est le Président de cisor.[9]

Confédération Interalliée des Sous-Officiers de Réserve
Le Président de la cisor Ilpo Pohjola (centre) au Congrès de Helsinki, 2016.

aujourd'hui

L'association comprend les sous-officiers de la réserve des pays suivants: Belgique, Danemark, Finlande, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Autriche, Pologne, Suisse, la Slovénie, l'Espagne et la République fédérale d'Allemagne, ainsi que dans Canada nation alliée. Portugal et le Royaume-Uni de 2006 en qualité d'observateurs.

Chaque nation doit avoir deux ans la présidence de cisor et participe par son Bureau et de ses comités; Elle organise un congrès de l'année d'un an et les compétitions sportives de l'année prochaine.

Présidents de AESOR et cisor
Non. nom pays maison date limite
1 Le sergent abbé Henri Pistre
(1900-1981)
France France 1963 1965
2 Henri Leclercq Adjudant Belgique Belgique 1966 1968
3 Oberbootsmann D.R. Siegfried Hermann Allemagne Allemagne 1968 1969
4 AD Uof Emile Fillettez Suisse Suisse 1970 1971
5 Général Marcel Buffin France France 1972 1973
6 Vizeleutnant Johann Hechenberger Autriche Autriche 1974 1975
7 Pierre van Hove Adjudant Belgique Belgique 1976 1977
8 Oberfeldwebel Werner Frank Allemagne Allemagne 1978 1979
9 Adj Uof Viktor Bulgheroni Suisse Suisse 1980 1981
10 Vizeleutnant Hermann Loidold Autriche Autriche 1982 1982
11 Laisser mijoter Vizeleutnant Herbert Autriche Autriche 1983 1983
12 Sergent-chef de Charles de Giafferi France France 1984 1985
13 Edward Majois Adjudant Belgique Belgique 1986 1987
14 Hauptfeldwebel Klaus Günnewig Allemagne Allemagne 1988 1989
15 Adj Uof Robert Nussbaumer Suisse Suisse 1990 1991
16 Le maréchal Gerardo Di Lorenzo Italie Italie 1992 1993
17 Vizeleutnant Josef Grünstäudl Autriche Autriche 1994 1995
18 Dimitri Pezirianoglou Adjudant France France 1996 1997
19 Adjudant Nico C. Frerichs Pays-Bas Pays-Bas 1998 1999
20 André Vallée Adjudant Belgique Belgique 2000 2001
21 Hauptbootsmann Michael Warfolomeow Allemagne Allemagne 2002 2003
22 Adj Uof Alfons Cadario
(1940-2016)
Suisse Suisse 2004 2005
23 Vizeleutnant Franz Hitzl Autriche Autriche 2006 2007
24 Arturo Malagutti Italie Italie 2008 2010
25 Luis Messeguer Espagne Espagne 2010 2011
- Sgt. Miguel Núñez Espagne Espagne 2012 2012
26 Principal Maître Philippe Cogan France France 2012 2014
27 Tomaz Lavtižar slovénie slovénie 2014 2016
28 Ilpo Pohjola Finlande Finlande 2016 2018

tâches

Le cisor veut apporter une contribution significative à renforcer l'alliance et contribuer à l'élaboration de politiques pour la sécurité des pays d'origine. Le cisor promeut et organise des séminaires et des réunions pour l'éducation et la formation, les sous-officiers des réserves internationales.

La tâche de cisor est de répandre, impliquant tout le personnel militaire, de renforcer la réputation de sous-officiers et de donner une image positive.

Les lois actuelles prévoient que, ainsi que des autorités civiles et militaires, le cisor national et international, contribue à la création d'un système international de défense qui garantit la liberté dans le monde. Ce sont les objectifs actuels:[10]

a) participer à l'élaboration d'un statut international commun à tous les réservistes.
b) améliorer les capacités militaires de tous les membres, à la fois théorique et pratique, de développer une défense sûre et stable.

En collaboration avec ses partenaires, amis et compagnons de pays européens et voisins au cours des années impaires de sous-officiers de réserves cisor participera aux compétitions que le sera de même.

est hautement considéré comme un sport de haut niveau particulièrement élevé dans les forces armées.

Les sous-officiers des athlètes de réserve de tous les États membres, les équipes nationales et internationales seront en compétition pour la victoire dans les compétitions sportives militaires (pentathlon militaire).

notes

Articles connexes

  • militaire Pentathlon

D'autres projets

liens externes