19 708 Pages

avertissement
Les informations ne sont pas des conseils médicaux et ne peut pas être précis. Le contenu est uniquement à des fins d'illustration et non un substitut à un avis médical: lire les avertissements.


brivaracetam
Brivaracetam structurel Formulea V.1.svg
Brivaracetam3d.png
Caractéristiques principales
Formule moléculaire ou moléculaire C11H20N2OU2
masse moléculaire (u) 212,15 g / mol
CAS 357336-20-0
PubChem 9837243
SOURIRES CCCC1CC (= O) N (C1) C (CC) C (= O) N
Consignes de sécurité

la brivaracetam est un drogue appartenant à la famille racetam, dont il est le précurseur piracétam. Contrairement à ses autres congénères structurels, cependant, il ne possède pas nootropic, mais antiépileptique. Cependant, il est actif dans les manifestations aiguës (à partir de électrochoc ou pentametilentetrazolo) mais protège contre les manifestations motrices secondaires.

Chimiquement, il est le dérivé de n-propyle lévétiracétam et il est équipé de bonnes propriétés hydrophobes, de manière à permettre un passage rapide à travers la barrière hématoencéphalique.

Son mécanisme d'action apparaît multiple. Il peut en effet bloquer les courants du sodium dépendant de la tension, de faciliter les mouvements de la potassium à travers des canaux KCNQ et d'interagir avec la protéine de SV2 des vésicules synaptiques neuronales.

Une fois administré, le médicament est complètement absorbé dans les 2 heures, et seulement 20% de celui-ci se trouve lié aux protéines plasmatiques. Sa demi-vie est de 7-8 heures, est métabolisé dans le foie par le cytochrome P450 2C8 et son dégagement Rénale est faible. Dans les 72 heures suivant l'administration, 95% de la dose excrétée dans l'urine.

Une étude contrôlée sur l'efficacité du médicament a été publié Il y a quelques mois http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26920914[citation nécessaire]

bibliographie

  • Rogawski MA, Bazil CW. De nouvelles cibles moléculaires pour les médicaments antiépileptiques: alpha (2) delta, SV2A, et K (v) 7 / KCNQ / M canaux potassiques. . Curr Neurol Neurosci Rep juil 2008; 8 (4): 345-52.
  • Hamann M, Sander SE, Richter A. brivaracetam et seletracetam, deux nouveaux ligands SV2A, d'améliorer la dystonie paroxystique chez le mutant dt sz hamster. Eur J Pharmacol. Dec 2008 28; 601 (1-3): 99-102.
  • Margineanu DG, Klitgaard H. brivaracetam inhibe la propagation de dépression chez le rat tranches néocortex in vitro. La saisie. Juil 2009; 18 (6): 453-6.
  • Zone C et al. Brivaracetam (ucb 34714) inhibe Na (+) en cours dans les neurones corticaux de rat en culture. . Epilepsy Res 2010 Jan; 88 (1): 46-54.
  • JA français, Costantini C, Brodsky A, von Rosenstiel P; Au nom du groupe d'étude N01193. brivaracetam d'appoint pour réfractaires crises d'épilepsie partielles. Un essai clinique aléatoire. Neurology. 2010 Jun 30.
  • Klitgaard H1, Matagne A1, Nicolas JM1, Gillard M1, Y1 Lamberty, De Ryck M1, Kaminski RM1, Leclercq K1, Niespodziany I1, Wolff C1, M1 Wood, Hannestad J1, Kervyn S1, Kenda B1 (1UCB Pharma, Braine l'Alleud , Belgique) brivaracetam: Justification de la découverte et le profil préclinique d'un ligand sélectif pour le traitement de l'épilepsie SV2A. Epilepsia. 2016 Avril; 57 (4): 538-48. doi: 10.1111 / epi.13340. Epub 2016 26 février.
fiber_smart_record Activités Wiki:
Aidez-nous à améliorer Wikipedia!
aller