s
19 708 Pages

Childéric III
Jean Dassier (1676-1763) - Childéric III roy de France (754) .jpg
Portrait de Childéric III de la médaille de bronze, la 1720 A propos de Jean Dassier (1676-1763)
tous Franks
au bureau 742-751
prédécesseur Théodoric IV, jusqu'à 737
successeur Pépin le Bref
naissance 714
mort 755
dynastie mérovingienne
père Chilpéric II (Présumé)

Childéric III, dire l'idiot ou le Saint-Roi (714 - 755), Il a été la quarante-sixième et dernier Roi des Francs la dynastie des mérovingienne: Régnèrent sur tous les Francs Neustrie, Bourgogne et Austrasie, de 743 jusqu'à 751.

Childéric III
Le dépôt de Childéric III

origines

Selon 'Excerpta ex Vitis Sanctorum Childéric était le fils de Chilpéric II, sans aucune référence à sa mère[1], alors que, selon la Ludovici Dufour Francorum Annales Il était un parent de son prédécesseur, Théodoric IV[2] (Peut-être frères et soeurs ou enfants).

biographie

Après la mort du roi Théodoric IV le trône est resté vacant pendant sept ans, jusqu'à ce que le majordomes du palais Carlomanno et Pépin le Bref, successeurs Carlo Martello, qu'il a divisé le royaume entre ses deux fils[3], en 741[4], Ils ont décidé, en 742[1][5], de reconnaître comme roi Childéric[6], En fait, à la fois selon le code de San Gallo, que le Regis Paris, que 'Ottoboni, Childéric III a régné pendant neuf ans (742-751)[7].
Mais selon d'autres sources Childéric III a été faite par le roi Carlo Martello, Théodoric la mort IV[8], en 737[9], ou après[10], mais avant la mort de Carlo Martello[11]
Il n'a pas pris part aux affaires publiques, mais il a été manipulé par les majordomes du palais.

Lorsque, en 747, Carloman, prise par une crise mystique, il se retira à la vie religieuse[12] et, entrant dans le couvent de Cassin[4], laisser le royaume entre les mains de son frère[6]. Pippin, le royaume est resté maître d'hôtel unique,[4], alors qu'il pensait être roi des Francs, après avoir déposé Childéric III.

Pépin, en 751, envoyé Papa Zaccaria, les lettres et, à l'insu de son roi[13], aussi des messagers[14], St. Burchard, évêque de Wurzburg et Fulradus, abbé de Saint-Denis, demandant si le titre de roi appartenait à ceux qui maniait le pouvoir ou à ceux qui étaient de sang royal. Le pape a dit qu'il devait être roi qui vraiment exercé le pouvoir[15][16]

en 751 Childéric a été déposé[17] et rasé[18], dépôt et detonsit, second Eginardo, quia non de erat utilis, « Parce qu'il n'a pas été utile. » Ses longs cheveux étaient le symbole de sa dynastie, et donc des droits réels; les couper, il ainsi symboliquement privé de tous ses droits de propriété. en 752, sur ordre du successeur de Zachary, Stephen II[19], Childéric III fut tonsuré et menée dans le monastère San Medardo à Soissons[9] ou dans le couvent Sithiu[20], fondée par Saint-Audomaro; son fils Théodoric, un an plus tard, il a été pris, comme un religieux, dans le même monastère Sithiu[20]
Immédiatement après le dépôt de Childéric III, 751, Pépin fut élu roi, et, 752, Il a été sacré et couronné roi des Francs, de Saint-Boniface, évêque de Mainz[12][21].

Childéric III est mort quelques années plus tard, mais ne sais pas la date exacte.

descente

De Childerico vous ne savez ni le nom ni la ligne ascendante d'une épouse possible. Cependant, il y a des nouvelles d'un fils[20]:

  • Théodoric (-?), Que l'on sait qu'entre 752 et 753, Il est devenu un dignitaire religieux et a été emprisonné dans le monastère de Sithiu.

notes

  1. ^ à b (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: Excerpta ex vitis sanctorum, p 662 notes
  2. ^ (LA) Rerum Gallicarum et Francicarum Scriptores, tomus tertius: Annales Francorum Ludovici Dufour, pp 704 à 1
  3. ^ (LA) Fredegar, Fredegarii scholastici chronicum continuatum, Pars Tertia, auctore austrasio Anonymo, CX
  4. ^ à b c (LA) Chronicon Moissiacensis, p 292 page 26-40
  5. ^ (LA) Rerum Gallicarum et Francicarum Scriptores, tomus tertius: Annales Francorum Ludovici Dufour, pp 704 et 706 E avec 1 à 1
  6. ^ à b (LA) Rerum Gallicarum et Francicarum Scriptores, tomus tertius: Ex S. Benedicti, Pag 672-D
  7. ^ (LA) Monumenta Historica Germaniae: tomus II: Regum Merowingiorum Genealogiae, p 308
  8. ^ (LA) Monumenta historica Germaniae: tomus II: Gesta de Fontanellensium, p 285 9 -15
  9. ^ à b (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: Ex courte Chronico S. Medardi, Pag-367 B
  10. ^ (LA) Monumenta Historica Germaniae: tomus II: généalogie Domus Carolingicae, p 311 46-47
  11. ^ (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: Ex Chronico moines Sigeberti, p 347-E
  12. ^ à b (LA) Annales Xantenses, p 37
  13. ^ (LA) Annales Marbacenses 5, p 31-38
  14. ^ (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: Ex Chronico Hermanni contracti, p 332
  15. ^ (LA) Annales royales franques, année DCCXLVIIII
  16. ^ John N. A. Kelly, Grand Dictionnaire illustré des Papes, Casale Monferrato (AL), Edizioni Piemme S.p.A., 1989, ISBN 88-384-1326-6. p. 249
  17. ^ (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: moines Ex Chronico Sigeberti, p 348-C
  18. ^ Charles Knight, Le Francese Cyclopaedia: Volume IV, Londres, 1867; p. 733
  19. ^ (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: Ex S. Benedicti, Pag 673-A
  20. ^ à b c (LA) Monumenta Historica Germaniae: tomus II: Gesta Fontanellensium, p 289 49 -55
  21. ^ (LA) Annales royales franques, année DRCAC

bibliographie

sources primaires

littérature historiographique

  • Christian Pfister, Gaule sous les Francs mérovingiens. événements historiques, en Histoire du monde médiéval, vol. la, Cambridge, Cambridge University Press, 1978, pp. 688-711.
  • Junghans, W. Die Geschichte der Konige Fränkischen Childéric und Clodovech (göttingen, 1857).
  • Chiflet, J.J. Anastasis Childerici Je francorum regis (Anvers, 1655).
  • Cochet, J.B.D. Le Tombeau de Childéric Ier, roi des Francs (Paris, 1859).
  • Lavisse, E. Histoire de France, tome ii. (Paris, 1903).
  • Wallace-Hadrill, J.M., traducteur, 1960. Le quatrième livre de la Chronique de Frédégaire avec ses continuations Connecticut: Greenwood Press.
  • Wallace-Hadrill, J.M. Les rois aux cheveux longs. Londres, 1962.
  • (FR) Hugh Chisholm (ed) Encyclopédie Britannica, XI, Cambridge University Press, 1911.

Articles connexes

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Childéric III
prédécesseur Roi du Royaume Franco l'Europe successeur
Théodoric IV
jusqu'à 737
742-751 Pippin III Short
autorités de contrôle VIAF: (FR81543258 · GND: (DE137338996