s
19 708 Pages

Apama II, également connu sous le nom APAME II en grec ancien: Ἀπάμα[1][2], (292 BC - après 249 BC), Il était une princesse grec-syrien, dynastie séleucide, qui devint reine après le mariage de Cyrénaïque.

biographie

Apama II était d'origine grec-macédonien et aveugle. Elle était la fille de Antiochus I et Stratonice de la Syrie.[1] Ses frères étaient Stratonice de Macédoine et Antiochus II. Ses grands-parents paternels Seleucus et le Apama, alors que ce sont les mères Antigonides roi Demetrius I de Macedon et rangée. Apama était la grand-mère du même nom et sa tante maternelle[3] et il est né et a grandi empire séleucide.

autour 275 BC, Apama a épousé le troisième cousin maternel Magas roi de Cyrène. Les grands-mères maternelles Apama et Magas étaient cousins ​​germains sur son père, parce que leurs pères étaient frères.[4] Le mariage Magas est arrivé pour des raisons dynastiques, depuis Antiochus je combiné cette alliance de mariage avec l'ordre d'envahir Magas 'Egypte.[1] A la suite du mariage à Magas, Apama est devenu reine de Cyrénaïque, où il y a encore des inscriptions qui lui sont consacrées, dans laquelle il se réfère comme reine et épouse de Magas.

après la 270 BC, Apama a donné Magas une fille nommée Berenice II,[5] Leur seul enfant connu.[1] en 250 BC Magas et Apama Berenice II promis en mariage à son cousin paternel et prince ptolémaïque Ptolémée III.[2][5] Magas et le père de Ptolémée III-frères étaient du côté maternel.[4]

Apama II
Berenice II, sur une pièce de Ptolémée III.

En 250 avant JC ou 249 BC, il est mort Magas[2] Apama était veuve et le puissant monarque grec. Afin de protéger la Cyrénaïque dynastie ptolémaïque, Apama appela son oncle maternel prince grec-macédonien Demetrius la Foire[5] lui offrant son épouse fille et lui faire devenir roi de Cyrénaïque. Demetrius a accepté la proposition de son neveu et a épousé sa fille. Quand Démétrius régnait, il n'y avait pas d'opposition à son accession au trône, mais plus tard, il est devenu ambitieux pour atteindre une perte de conscience.

Quelque temps après le mariage, Apama et Démétrius sont devenus amants.[6] Berenice est devenu jaloux de la relation de sa mère avec son mari, afin que ce dernier a été retrouvé poignardé dans les bras de Apama. le poème Chevelure de Bérénice le poète grec Callimaco (J'ai perdu, mais connu en traduction ou paraphrase langue latine de Catullo) Apparemment, il fait référence à la mort de sa main Demetrio: « Permettez-moi de vous rappeler que vous étiez une fille sans peur: vous avez oublié l'acte courageux avec lequel vous avez obtenu un mariage royal? »

Après la mort de Demetrius, Cyrénaïque fait partie de la ptolémaïque.[5] Berenice gauche Cyrénaïque et est allé en Egypte où il épousa son cousin Ptolémée III devenant ainsi la reine d'Egypte.[5] Apama, qui avait voyagé à Alexandrie en Egypte avec Bérénice II, il s'installe dans cette ville avec sa fille et sa famille.

Apama est parfois cité comme Arsinoé.[1] Après son mariage à Magas, il est possible qu'elle a changé son nom à Arsinoé, qui était un nom plus commun ptolémaïque.[1] Apama était liée à la dynastie ptolémaïque par le mariage et était un parent éloigné de Euridice et Berenice I, qui étaient les épouses de Ptolémée I.

notes

bibliographie