s
19 708 Pages

Abu Lubaba ibn « Abd al-Moundhir (en arabe: ابو لبابة بن عبد المنذر; Yathrib, ... - ...) il a été Sahaba.

autorité du principal tribu arabe de Banu Aws de Yathrib, plus tard connu comme Medina, converti en 'Islam déjà 622, l'année où il est venu dans sa propre ville Mohammed, à soixante-dix Guide Jouets (muhajirun).

Il est rappelé dans les chroniques en 627, pendant le siège strict par musulmans contre la tribu juif de Banu Qurayza.

Le Quraydha avait fait longue alliance avec les Aws et pendant le siège demandé à entretenir avec Abou Lubaba. selon Ibn Ishaq, Abu Lubaba eut pitié en écoutant les cris des femmes et des enfants des tribus juives et a suggéré que les hommes de Qurayza se rendent à Muhammad, les annonciatrice qui aurait été leur sort si elles résistaient et ont perdu, en faisant glisser de manière significative son doigt sur le cou , ce qui indique leur décapitation.[1][2]

Après l'intervention d'Abou Loubaba, B. Qurayza se rendit sans condition. Stillman et Lo Jacono spéculent par le geste d'Abou Lubaba que leur sort avait déjà été déterminé par Muhammad, même avant qu'ils ne soient faits.[3]

notes

  1. ^ Guillaume, pp. 461-463; Peters, pp. 222-223; Stillman, pp. 137-140.
  2. ^ Lo Jacono, note 28, p. 114.
  3. ^ Stillman, pp. 14-16. Lo Jacono, p. 114.

bibliographie

  • Norman Stillman, Les Juifs des pays arabes: Une histoire et livre Source, Philadelphie, Jewish Publication Society of America, 1979. ISBN 0-8276-0198-0.
  • Alfred Guillaume, La Vie de Muhammad: Une traduction de Sirat Rasul Allah Ibn Ishaq, Oxford, Oxford University Press, 1955. ISBN 0-19-636033-1.
  • Francis E. Peters, Muhammad et les origines de l'islam, Albany (NY), l'Université d'État de New York Press, 1994. ISBN 0-7914-1875-8.
  • Safiur-Rahman Al-Mubarakpuri, Refutation, Riyad, Darussalam, 2002.
  • Claudio Lo Jacono, Mohammed, Roma-Bari, Laterza, 2011. ISBN 978-88-420-9550-7.