s
19 708 Pages

Chilpéric II
Roy Portrait de Chilpéric France II.jpg
Portrait de Chilpéric II de la médaille de bronze, la 1720 A propos de Jean Dassier (1676-1763)
tous Franks[1]
au bureau 715-721
prédécesseur Dagobert III
successeur Théodoric IV
autres titres Roi des Francs de Neustrie
naissance ca. 670
mort Nyon, 721
dynastie mérovingienne
père Childéric II
mère Bilichilde

Chilpéric II (670 à propos - Nyon, 721) Il était un roi franc la dynastie des mérovingienne: Régnèrent sur tous les Francs Neustrie, Bourgogne et Austrasie, de 715 un 717 puis par 719 jusqu'à sa mort. entre 717 et 719 il était seulement roi de Neustrie, étant roi de Austrasie, Clotaire IV.

origines

Il était le deuxième fils du roi de Francs saliens dynastie mérovingienne, Childéric II et Bilichilde, la seule fille du roi de Francs saliens de Austrasie dynastie mérovingienne, Sigebert III et sa femme, Inechilde[2].

biographie

en 675, selon le chronicon Moissiacense, la Neustrie Il se leva contre son père, Childéric II, qui elle a été tué avec sa mère Bilichilde, elle était enceinte[3][4] et son frère Dagobert[5] (Le premier-né). Alors que le maire du palais, Wulfoald, Elle a réussi à échapper et revenir à Austrasie[4][6], Chilpéric, encore un enfant, a été emprisonné dans un monastère, où il prit le nom de Daniel[7]. Sur le trône de Neustrie était revenu à son oncle, Théodoric III, et depuis, à ce moment-là, il n'y avait pas de roi en Austrasie[8] Il a été renvoyé de 'Irlande, où il avait été relégué dans un couvent, le frère de sa mère, Bilichilde, oncle, Dagoberto[8], entre la fin de 675 et au début 676, qui est devenu roi des Francs d'Austrasie.

en 714, mort Pépin de Herstal, Butler était devenu de tous les royaumes francs, le neveu Teodoaldo[9], sous la régence de sa grand-mère, Plectrude[6], qu'il emprisonné son beau-fils, oncle Teodoaldo, Carlo Martello[10], qui aspirait à être maître d'hôtel Austrasie[6].
Profitant des contrastes entre Carlo Martello et Plectrude, Neustrie avait révolté[11] et la mort du roi des Francs, Dagobert III, en 715, le noble Rainfroi qui il avait été élu maire du palais[7][12] appelé sur le trône maintenant ultraquarantenne Daniel, qui, après avoir fait les cheveux regrow[13], Il est monté sur le trône en tant que Chilpéric II[7][11].

Contrairement à ses prédécesseurs, Chilpéric a pris une part active au sein du gouvernement de son royaume et les campagnes militaires: en fait, avec Rainfroi, qui avait formé une alliance avec le roi de Frise Redboldo[6][11][12] envahi Austrasie et, ayant dévasté[14], ils sont arrivés à Cologne, Plectrude où il était enfermé avec son neveu Teodealdo, et l'a placé en état de siège[15].
Charles, qui alors a été libéré de la captivité[16], après avoir vaincu et dispersé les Frisons[17], Il a essayé en 716, pour libérer Cologne, mais après avoir subi des pertes énormes (Bataille de Cologne) A dû se retirer[15]. Ainsi Plectrude et son neveu confirmé à la fois roi Chlperico II de francs que maître d'hôtel Raginfredo de Neustrie, et une partie emboutie dell'Austrasia et Bourgogne[16][18].

pour Amblava, près de suzerain, Cependant, sur le chemin du retour, Chlperico II et ont été submergés Raginfredo[19] par Charles[16][20] (Carlo a depuis été nommé par la noblesse de Austrasie Butler[16]) Qui a ensuite il les poursuivirent et, 717, il les a vaincus[21] à Viciago[16], poursuite jusqu'à Paris[18][22] parvenant ainsi à libérer le Austrasie.
Après liberarato Austrasie, Charles est retourné à Cologne en tant que gagnant[20], Plectrude devait lui donner tous les pouvoirs et titres[23] qui avait été son père[24].
Carlo Martello, en cette même année, proclamé roi d'Austrasie, Clotaire IV[25].

en 718, Chilpéric II et Rainfroi, même après avoir été vaincu dans Vinciago[25], Ils se sont alliés avec Duc d'Aquitaine et Duc de Gascogne, le Oddone[25], reconnaissant le titre de roi[24] qu'intervenir avec son armée Vasconi[24] Il a participé aux batailles contre le royaume d'Austrasie[22] et son maire du palais, Carlo Martello[26], jusqu'à ce que la bataille de Soissons la 719, où il a fui et a réussi à échapper[22] Charles Martel, Odo a fui à Orléans[24], ainsi que Chilpéric II qui a réussi à traverser la Loire, Putting sauvé le trésor royal[27].
IEn 719 Il est mort le roi des Francs d 'Austrasie, Clotaire IV[27][28], et, après la mort de ce dernier[22], Carlo a offert un accord d'amitié dans Odo[22] en échange de la prestation de Chilpéric II[27] et le roi de Neustrie Chilpéric II, il a été remis[24] avec le vrai trésor[11][26].
Après son retour au royaume des Francs, Carlo Martello, le roi a réaffirmé[22] de tous les Francs[16].

Chilperico MORI, après cinq ans de règne, 721[16], à Nyon, où il a été enterré[29].
Après sa mort, il est devenu roi de tous les Francs Théodoric IV[22], fils de Dagobert III.

descente

De Chilpéric on ne connaît pas les descendants directs, mais certains commentateurs a attribué l'enfant (en fait 'Excerpta ex Vitis Sanctorum est écrit Childéric III Il était le fils de Chilpéric, sans aucune référence à sa mère[30]):

notes

  1. ^ entre 717 et 719 il était seulement roi de Neustrie, étant roi de Austrasie, Clotaire IV.
  2. ^ (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: Annales Francorum Ludovici Dufour, p 691 D
  3. ^ (LA) Annales Marbacenses 3, p 21-26
  4. ^ à b (LA) Chronicon Moissiacensis Page 288 6-13
  5. ^ (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: la vie Ex S. Lamberti évêques Lugdunensis, p 585 C
  6. ^ à b c Fredegar, Fredegarii scholastici chronicum continuatum, Pars avant, auctore Anonymo, XCV
  7. ^ à b c (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: Francorum Ludovici Dufour Annales, page 697
  8. ^ à b (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: la vie Ex Wulfridi S. évêques eboracensis, p 601 B, note h
  9. ^ (LA) Domus Carolingiae Généalogie Page 311 37-43
  10. ^ (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: moines Ex Chronico Sigeberti, p 345 D
  11. ^ à b c (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: Ex Chronico moines Sigeberti, p 345 E
  12. ^ à b (LA) Chronicon Moissiacensis Page 290 18-24
  13. ^ (LA) Chronicon Moissiacensis, p 290 25-27
  14. ^ (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: Ex Chronico Hermanni contracti, p 329 c
  15. ^ à b Fredegar, Fredegarii scholastici chronicum continuatum, Pars secunda, auctore Anonymo austraso, CVI
  16. ^ à b c et fa g (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: Annales Francorum Ludovici Dufour, p 698
  17. ^ (LA) Chronicon Moissiacensis, p 291 4/2
  18. ^ à b Fredegar, Fredegarii scholastici chronicum continuatum, Pars avant, auctore Anonymo, XCVI
  19. ^ (LA) Annales Mettenses, p 22
  20. ^ à b (LA) Chronicon Moissiacensis Page 291 5-8
  21. ^ (LA) Annales Mettenses, p 24
  22. ^ à b c et fa g (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: moines Ex Chronico Sigeberti, p 346
  23. ^ (LA) Chronicon Moissiacensis Page 291 9-17
  24. ^ à b c et Fredegar, Fredegarii scholastici chronicum continuatum, Pars secunda, auctore Anonymo austraso, CVII
  25. ^ à b c (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: Ex Chronico Hermanni contracti, p 329 d
  26. ^ à b (LA) Annales Mettenses, p 26
  27. ^ à b c (LA) Chronicon Moissiacensis, p Pag 291 18-26
  28. ^ (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: Ex Chronico Hermanni contracti, p 329 et
  29. ^ (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: ex Chronico virdunensi Hugonis Abbatis, p 362 d
  30. ^ (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: Excerpta ex vitis sanctorum, p 662 notes

bibliographie

sources primaires

littérature historiographique

  • Christian Pfister, « La Gaule sous les Francs mérovingiens: événements historiques », chap. XXI, vol. I (La fin du monde antique) de l'histoire du monde médiéval, pp. 688-711.

Articles connexes

  • Histoire de la Gaule ancienne fin et au début du Moyen Age
  • Franks (Histoire des royaumes francs)
  • souverains francs
  • Duc d'Aquitaine
  • souverains Bavière
  • Histoire de France
  • palais Butler
  • Franque guerre civile

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Chilpéric II
prédécesseur Roi du Royaume Franco l'Europe successeur
Dagobert III 715-721 Théodoric IV
autorités de contrôle VIAF: (FR81543412 · GND: (DE137339186