s
19 708 Pages

Clotaire IV
Roi des Francs de Austrasie[1]
au bureau 717-719
prédécesseur Chilpéric II
successeur Chilpéric II
mort 719
dynastie mérovingienne
père Dagobert II (Présumé)
Théodoric III (Présumé)
Dagobert III (Présumé)

Clotaire IV (... - 719) Il était un roi franc la dynastie des mérovingienne, roi de Austrasie (Par opposition à Chilpéric II que, dans ces deux années a statué Neustrie et Bourgogne) de 717 sa mort.

origines

Qui était le fils Clotaire pas d'informations précises[2]. Nell 'Ex historia episcoporum autissiodorensium il est écrit que certaines sources ont donné le fils de Dagobert II, pour d'autres, cependant, il était le fils de Dagobert III[3], tandis que dans Ludovici Dufour Francorum Annales il est écrit que pourrait probablement les descendants des rois Austrasie, Sigebert et Dagoberto, mais peut-être aussi par les rois de Neustrie, Clovis et Théodoric et enfin il y avait ceux qui osaient qui était le fils de Dagobert III[4].

biographie

en 715, la Neustrie Il était révolté[5] le gouvernement Plectrude, régent au nom de la maire du palais de tous les royaumes francs[6], Teodoaldo, et, au cours du soulèvement, il a reçu un maître d'hôtel de son palais[7]:Rainfroi[8], que la mort du roi des Francs Dagobert III, Il avait trônant Mérovingiens déjà mature, fils de Childebert II, Chilpéric II[5][9], qui avait été relégué dans un monastère du nom de Daniel[9].
Chilpéric II, selon le suiveur anonyme reporter Fredegar, après avoir remporté Bataille de Cologne, Il a été reconnu comme roi des Francs aussi Plectrude et Teodoaldo[10]; mais Amblava, près de suzerain, sur le chemin du retour, Chlperico II et ont été submergés par Raginfredo Carlo Martello[11], Plectrude beau-fils, qui, après liberarato Austrasie, en 717, il est retourné à Cologne un gagnant[12], Plectrude et il a dû lui donner tous les pouvoirs et titres[13] qui avait été son père[14], Pépin de Herstal.
Peu après, Charles proclamé roi d'Austrasie, Clotaire IV[15], en opposition à Chilpéric II[2].

la guerre civile entre Neustrie de Rainfroi et Chilpéric II et d'Austrasie Charles Martel et Clotaire IV continue et Chilpéric II et Rainfroi, même après avoir été vaincu dans Vinciago[6][15], Ils se sont alliés avec Duc d'Aquitaine et Duc de Gascogne, le Oddone[15], reconnaissant le titre de roi[14] qu'intervenir avec son armée Vasconi[14] Il a participé aux batailles contre le royaume d'Austrasie[16] et son maire du palais, Carlo Martello[17], jusqu'à ce que la bataille de Soissons la 719, où il a fui et a échappé[16] Charles Martel. Oddone a fui à Orléans[14], ainsi que Chilpéric II qui a réussi à traverser la Loire, sauvé le trésor putting royal[18].

en 719, Clotaire IV est mort[2][18][19].
Après la mort de Clotaire, Carlo a offert un accord d'amitié dans Odo[16] en échange de la prestation de Chilpéric II[18] il a été donné[14] avec le vrai trésor[17][20].
Après Chilpéric II était revenu au royaume des Francs, Carlo Martello, le roi a réaffirmé[16] de tous les Francs[9].

descente

En Clotaire il n'y a pas de descendance connue.

notes

  1. ^ Contrairement à Chilpéric II
  2. ^ à b c (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: moines Ex Chronico Sigeberti, p 346 notes
  3. ^ (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: Ex historia episcoporum autissiodorensium, p 639 notes
  4. ^ (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: Annales Francorum Ludovici Dufour, p 698 Col.2
  5. ^ à b (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: Ex Chronico moines Sigeberti, p 345 E
  6. ^ à b (LA) Domus Carolingiae Généalogie Page 311 37-43
  7. ^ (LA) Annales Marbacenses, p 4 32-38
  8. ^ (LA) Chronicon Moissiacensis Page 290 18-24
  9. ^ à b c (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: Francorum Ludovici Dufour Annales, page 697
  10. ^ Fredegar, Fredegarii scholastici chronicum continuatum, Pars avant, auctore Anonymo, CVI
  11. ^ (LA) Annales Mettenses, p 22
  12. ^ (LA) Chronicon Moissiacensis Page 291 5-8
  13. ^ (LA) Chronicon Moissiacensis Page 291 9-17
  14. ^ à b c et Fredegar, Fredegarii scholastici chronicum continuatum, Pars avant, auctore Anonymo, CVII
  15. ^ à b c (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: Ex Chronico Hermanni contracti, p 329 d
  16. ^ à b c (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: moines Ex Chronico Sigeberti, p 346
  17. ^ à b (LA) Annales Mettenses, p 26
  18. ^ à b c (LA) Chronicon Moissiacensis, p Pag 291 18-26
  19. ^ (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: Ex Chronico Hermanni contracti, p 329 et
  20. ^ (LA) Gallicarum et Scriptores Rerum Francicarum, tomus tertius: moines Ex Chronico Sigeberti, p 346

bibliographie

sources primaires

littérature historiographique

  • Christian Pfister, « La Gaule sous les Francs mérovingiens: événements historiques », chap. XXI, vol. I (La fin du monde antique) de l'histoire du monde médiéval, pp. 688-711.

Articles connexes

prédécesseur Roi d'Austrasie
Contrairement à Chilpéric II
successeur
Chilpéric II 717-719 Chilpéric II