s
19 708 Pages

Mongolie
Mongolie - Drapeau Mongolie - blason
(détails) (détails)
Mongolie - Localisation
données administratives
Nom complet Mongolie
Nom officiel Монгол Улс
Langues officielles mongol
capital Oulan-Bator  (1190400 ab. / 2011)
politique
Forme de gouvernement système semi-présidentiel
président Khaltmaagiin Battulga
Premier ministre Ukhnaagiin KHURELSUKH
indépendance de dynastie Qing 29 décembre 1911
surface
total 1566000 km² (19)
 % eau 0,6%
population
total 3031330[1] ab. (2016) (134º)
densité 1,75 ab./km²
Taux de croissance 1,469% (2012)[2]
géographie
continent Asie
limites Russie, Chine
temps UTC 7 à 8[3][4]
économie
monnaie tughrik
PIB (Valeur nominale) 10 258[5] millions $ (2012) (130º)
PIB par habitant (Valeur nominale) 3627 $ (2012) (113º)
PIB (PPA) 36 de 600 millions $ (2015) (136º)
PIB par habitant (PPA) 11 024 $ (2015) (120º)
ISU (2014) 0698 (moyenne)[6] (103º)
fécondité 2.5 (2011)[7]
divers
codes ISO 3166 MN, MNG, 496
TLD .mn, .мон
Nommé tél. +976
Initiales autom. MNG
hymne national Bügd Nairamdakh mongole
Journée nationale
Mongolie - Carte
évolution historique
État précédent Drapeau du peuple' src= République de Mongolie populaire
 

Les coordonnées: 47 ° N 104 ° E/47 ° N 104 ° E47; 104

la Mongolie (ᠮᠣᠩᠭᠣᠯ
ᠤᠯᠤᠰ
, Монгол улс, ELU mongoles) Il est l'un état dell 'Asie de l'Est. vous libre accès à la mer et il est bordé au nord par Russie et au sud par la Chine. En outre, bien que ne partage pas une frontière avec Kazakhstan, son point se trouve à l'ouest à 38 km de l'extrémité est de celle-ci. Oulan-Bator est le capital et la plus grande ville, où environ 38% de la population. Le système politique de la Mongolie est un république semi-présidentielle un président faible.

généralité

avec ses 1,566,000 km² et une population d'environ 3,2 millions de personnes (principalement concentrée Oulan-Bator), Mongolie la plus faible densité de la population dans le monde. Les terres arables sont très limitées en raison du climat froid. Une grande partie de son territoire est couvert par steppes, avec montagnes au nord et à l'ouest et désert de Gobi au sud. Environ 30% de la population nomade, principalement consacrée à la 'élevage. La religion prédominante en Mongolie est Le bouddhisme tibétain et la majorité des citoyens de l'État est groupe ethnique mongol, Cependant, les minorités ethniques sont présentes, y compris Kazakhs et Tuvans, en particulier dans la partie occidentale du pays. Environ 20% de la population vit avec moins de 1 $ par jour[8]. Mongolie a rejoint l'Organisation mondiale du commerce en 1997 et vise à accroître sa participation au commerce régional et l'économie[9].

La présente Mongolie a été gouverné par divers empires nomades, y compris Xiongnu, Xianbei, Rouran, Gokturk, et d'autres. L 'Empire mongol Elle a été fondée par Gengis Khan en 1206. Après l'effondrement du dynastie Yuan, les Mongols sont retournés à l'essentiel. autour XVIIe siècle, La Mongolie est venu sous l'influence de Le bouddhisme tibétain. A la fin du XVIIe siècle, la majeure partie de la Mongolie a été incorporée dans la zone dirigée par dynastie Qing. Au cours de l'effondrement de la dynastie Qing 1911, il a déclaré son indépendance, mais a dû se battre jusqu'à la 1921 pour se faire de facto indépendant République de Chine et jusqu'à 1945, pour obtenir une reconnaissance internationale.

Plus tard, il a été influencé soviétique: Dans le 1924, a été créé le République populaire de Mongolie, De style soviétique, qui était allié fidèle de l'Union soviétique tout au long de son histoire. après la effondrement des régimes communistes en Europe de l'Est à la fin de 1989, Mongolie a effectué une transition lente et tortueux vers la démocratie, par l'approbation d'une constitution 1992 et l'introduction de multipartisme. Toujours la Mongolie cherche à mener une politique économique vers une 'économie de marché.

histoire

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Histoire de la Mongolie.

préhistoire

Les premières traces de la date de règlement humain de retour en Mongolie paléolithique, avec la découverte de peintures rupestres en province de Hovd[10] et Bayankhongor[11]. en Dornod Au contraire, il se trouve dans une ère de colonisation agricole néolithique. La recherche archéologique récente a trouvé que dans les camps de l'ouest de la Mongolie des agriculteurs et des pêcheurs. La population de l'est de la Mongolie pendant 'Âge de Cuivre Il a été décrit comme « paleomongoloide », alors que la partie occidentale prenait un caractère europoidal[10].

Au cours 'Âge de bronze Mongolie occidentale a été influencée par culture Karasuk: Cette influence est documentée par la présence de pierre cerf et scythe Kurgan. Au cours 'Age du fer plusieurs des tombes Xe siècle, qui témoignent de cette période, ils ont été trouvés Ulaangom[10]. peu de temps avant XX siècle, certains chercheurs ont hasarda descendants possibles des Mongols par Scythes[12]. Ceci est confirmé par la découverte d'un guerrier scythe, daterait à l'ancienne, a trouvé environ 2500 ans au Montagnes Altaï[13].

origines

La Mongolie a toujours été habité par divers tribus nomades. Le premier concerne le noyau Xiongnu dans 209 av .. Pour faire face aux raids destructeurs Xiongnu, la Chine Il a décidé la construction du grande muraille, qui n'a pas toujours été efficace.

Après le déclin de dynastie Xioung, la Confédération des Rouran Il est arrivé au pouvoir après avoir vaincu Gokturk, dominant la Mongolie depuis des siècles. Au fil des siècles VII et VIII, différentes tribus régnaient sur la Mongolie, y compris Ouïgours, la Khitan et Jurchen. à partir de Xe siècle le pays a été divisé en de nombreuses tribus liées par des alliances transitoires et des conflits internes.

Empire mongol

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Empire mongol.
Mongolie
L'empire mongol à sa mesure

cependant, était Temujin, le héros national mongol, connu sous le nom Gengis Khan (1162 - 1227), Qui a unifié les territoires de Mongolie et a créé un des plus grands empires de l'histoire. Sous ses successeurs l'empire a touché les limites de Pologne ouest, la Corée est, et Sibérie au nord, à Golfe d'Oman et Sud-Vietnam, couvrant environ 33.000.000 kilomètres carrés (22% de la surface totale des terres de la Terre), et avec une population de plus de 100 millions de personnes.

Après la mort de Gengis Khan, l'empire était divisé en quatre royaumes (connu sous le nom khanates) Qui a acquis une plus grande autonomie après la mort de Munke, eu lieu dans 1259. L'un des khanats, après avoir envahi la Chine, finalement détruit la dynastie Jin, donnant naissance à dynastie Yuan à travers le travail du petit-fils Temujin, Kublai Khan, qui a fondé son royaume à aujourd'hui Pékin, mais après plus d'un siècle de pouvoir, dynastie Ming Il a repris le pouvoir en 1368, la cour mongole fuyant vers le nord. L 'avance militaire des Ming Il a continué en Mongolie, la conquête et la destruction de la capitale Karakorum; les réalisations azzerarono époque impériale progrès culturel et militaire, et a commencé ainsi le coucher de soleil 'empire mongol.

Période post-impériale

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: dynastie Yuan.

Après l'expulsion des dirigeants de dynastie Yuan de Chine, les Mongols ont continué à dominer la Mongolie au nord de la dynastie des Yuan. Les siècles suivants ont été marquées par des luttes de pouvoir entre les différentes factions violentes, en particulier entre Genghisids et non Genghisid Oyrats, ainsi que de plusieurs invasions chinoises (comme les cinq expéditions menées par l'empereur Yongle). au début XVe siècle, la Oyrats, sous la direction de Esen Taishi, a repris, la conflit avec la Chine en 1449, il a conduit à la défaite Ming, avec la capture de l'empereur zhengtong. Cependant Esen Taishi a été assassiné en 1454, entraînant la hausse des Borjigin.

Dayan Khan et son Khatun Mandukhai Il a uni la nation entière sous les Genghisids de Mongolie au début XVIe siècle. Vers le milieu de la XVIe siècle, Altan Khan le petit-fils Tumed, illégitime Dayan Khan, acquis une certaine puissance à la maison. il a fondé Hohhot en 1557. La rencontre avec le Dalai Lama, en 1578, il a joué un rôle dans la diffusion de Le bouddhisme tibétain en Mongolie. Abtai Khan Khalkhas il se convertit au bouddhisme et fonda le monastère Erdene Zuu en 1585. Son petit-fils Zanabazar Il est devenu le premier Bogdo Gegen en 1640.

Domaine dynastie Qing

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: dynastie Qing.

Le dernier Khan mongol était Ligdan Khan, au pouvoir jusqu'au XVIIe siècle, qui est entré en conflit contre Manchu, Il pilla la plupart des villes chinoises, et a réussi à aliéner la plupart des tribus mongoles. Il est mort en 1634, alors qu'il se dirigeait vers la Tibet, dans une tentative d'échapper et de détruire les Mandchous école bouddhiste de chapeaux jaunes. En 1636, une grande partie de la Mongolie intérieure Il a été soumis aux Mandchous, Propulseurs dynastie Qing. la Khalkhas Enfin, il est venu au gouvernement des Qing en 1691, ce qui porte tous les territoires de la Mongolie d'aujourd'hui sous la domination Pékin. Après de nombreuses guerres, Dzungar (Mongols occidentaux ou Oirads) ont été défaits pour bien en 1757-1758[14], en vertu de la Mongolie a reçu une autonomie relative, étant administré par Genghisid héréditaire Khanates de Tusheet Khan, Setsen Khan, Zasagt Khan et Sain Noyon Khan. Bogdo Gegen La Mongolie de facto un certain poids politique. Les Mandchous aussi interdisaient l'immigration chinoise de masse, ce qui permet aux Mongols de préserver leur culture.

Jusqu'en 1911, la dynastie Qing Il a gardé le contrôle de la Mongolie avec une série d'alliances et de mariages mixtes, ainsi que l'adoption de mesures économiques et militaires. la Amban (Officiers supérieurs) puissance consolidée à Oulan-Bator, Uliastai et Hovd, le pays a été divisé en fiefs de plus en plus féodale et ecclésiastique. autour XVIIIe siècle la pauvreté des citoyens a augmenté de manière significative, compte tenu de la corruption et l'usure aux commerçants par la noblesse féodale.

indépendance

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Mongolie extérieure.
Mongolie
Bogdo Gegen

Avec la chute dynastie Qing, Mongolie, sous la Bogd Khan, a déclaré son indépendance en 1911. Cependant, la nouvelle constitution République de Chine La Mongolie considère comme faisant partie de son territoire. La zone contrôlée par le Bogd Khan était approximativement celle de l'ancien Mongolie extérieure au cours de la période Qing. En 1919, après la Révolution d'Octobre en Russie, Les troupes chinoises dirigées par Xu Shuzheng, occupé militairement la Mongolie. Cependant, après la Guerre civile russe, Von Ungern-Roman Sternberg Il a battu les Chinois en 1921 à Oulan-Bator. Afin de protéger le pays contre les incursions chinoises, l 'Union soviétique il a décidé d'établir un gouvernement communiste, la réorganisation de l'armée. La nouvelle armée est impliquée au cours de la sortie Kyakhta (18 Mars 1921) et Khuree, ainsi que les troupes soviétiques. La Mongolie a déclaré son indépendance, même après le 11 Juillet, 1921[15]. Ces événements ont conduit à une alliance étroite de la Mongolie avec l'Union soviétique au cours des sept prochaines années.

République populaire de Mongolie

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: République populaire de Mongolie.

En 1924, après la mort du chef religieux Bogd Khan, Il a été officiellement proclamé République populaire de Mongolie avec le soutien de 'Union soviétique.

Mongolie
Damdin Sükhbaatar

Avec l'arrivée au pouvoir en 1928 Horloogijn Čojbalsan Ils ont approuvé un certain nombre de mesures, y compris la collectivisation la bétail, la destruction de monastères bouddhistes et répression, même physique, de tous les adversaires régime Soviétique, en particulier moines Bouddhiste. En Mongolie, au cours des années 1920, environ un tiers de la population masculine étaient des moines. Au début XVe siècle, environ 750 monastères Ils fonctionnaient en Mongolie[16]. l'impérialisme japonais est devenu encore plus alarmante après 'invasion de la Mandchourie voisine, en 1931. Au cours guerre frontalière soviéto-japonaise 1939, l'Union soviétique a défendu avec succès la Mongolie contre l'expansionnisme japonais.

En 1945, les forces mongoles ont combattu pendant Guerre Union soviétique Japon sur la face avant Mongolie intérieure. La menace soviétique a Chine d'annoncer une référendum Indépendance, qui a eu lieu dans 20 Octobre 1945, avec 100% de l'électorat (selon les chiffres officiels) qui ont voté pour l'indépendance. Après la rédaction du constitution de République de Chine populaire, les deux pays ont confirmé leur reconnaissance mutuelle, le 6 Octobre 1949.

Le 26 Janvier 1952 Yumjagiyn Tsedenbal Il a pris le pouvoir. En 1956, et encore en 1962, culte de la personnalité de Horloogijn Čojbalsan Il a été condamné et interdit par les organes directeurs de Parti révolutionnaire populaire de Mongolie. La Mongolie a continué d'être un fidèle allié de l'Union soviétique, en particulier après la scission sino-soviétique la cinquantaine. En 1980, environ 55 000 soldats soviétiques étaient stationnées en Mongolie. Alors que Tsedenbal visitait Moscou en Août 1984, sa maladie grave a incité le Parlement à annoncer sa retraite et le remplacer par Jambyn Batmönkh.

Révolution démocratique et la naissance de la démocratie

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Révolution démocratique en Mongolie en 1990.

L'introduction par Mikhaïl Gorbatchev de perestroïka et glasnost dans l'Union soviétique, il a fortement influencé la politique mongole menant à la paix Révolution démocratique et la mise en place d'un système multipartite et une économie de marché. En 1992, il a été introduit un nouveau constitution et le terme « République populaire » a été retiré du nom officiel du pays. La transition vers l'économie de marché a été difficile, avec des taux élevés de pénurie d'inflation et de la nourriture au début des années nonante. La première victoire électorale pour un parti non-communiste est venu en 1993 (élections présidentielles) et 1996 (élections législatives). La signature des mineurs contractuels la mine Oyu Tolgoi Il est considéré comme une étape importante dans l'histoire mongole moderne. Parti révolutionnaire du peuple mongol a changé son nom en 2010 dans le Parti populaire de Mongolie.

géographie

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Géographie de la Mongolie.
Mongolie
La partie sud de la Mongolie est entourée désert de Gobi, alors que la plupart de la partie nord se compose de montagnes
Mongolie
Paysage typique de Mongolie __gVirt_NP_NN_NNPS<__
Mongolie
steppe Mongolie

Mongolie, avec ses 1.565.000 km², est le 19ème dans le monde pour l'extension territoriale (plus de cinq foisItalie)[17].

Le paysage de la Mongolie est très varié, avec désert de Gobi au sud et avec les régions froides et montagneuses au nord et à l'ouest. Une grande partie de la Mongolie se compose de steppes. Le point le plus élevé en Mongolie est la pic Khuiten, dans le massif Nayramdal Uur, à 4374 m s.l.m. le bassin lac Ubs Nuur, partagé avec République de Touva (Russie), Il est l'un des Site du patrimoine mondial de l'UNESCO. la climat L'été est doux, alors que dans hiver la température descend jusqu'à -40 ° C et -60 ° C dans le taïga[18].

Le pays est également sujette à des conditions climatiques extrêmes (zud Il est le terme avec lequel les Mongols appellent un hiver particulièrement froid et neigeux). Oulan-Bator Il a une température moyenne parmi les plus bas du monde. La Mongolie est un pays avec un 'altitude parmi les plus élevés du monde. Il a climat continental et il a tendance à être venteux, avec des hivers longs et rigoureux, alors que dans les mois d'été, au cours de laquelle se produisent le plus des précipitations annuelles, climat atteint sec et sain 25-30 ° C Dans cette courte saison vent est le protagoniste: l'un depuis le nord, de la chaleur Gobi.

le terme gobi Il est un terme mongol qui habituellement il fait référence à une catégorie de pâturages steppe aride et la végétation tout à fait suffisant pour le maintien de marmottes et chameaux. Les mongols sont utilisés pour clarifier cette différence, bien que la distinction est pas toujours évident pour les touristes. Les paysages de Gobi sont extrêmement fragiles et sont facilement détruits par l'exploitation excessive des L'élevage ovin, phénomène croissant qui est préjudiciable à la survie de chameaux.

population

démographie

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Démographie de la Mongolie.
Mongolie
Complexes résidentiels Oulan-Bator
Mongolie
typique District yourte où ils vivent de nombreuses familles de Mongolie

la population Mongolie selon la États-Unis Bureau du recensement Il est élevé à 2,951,786 personnes en Juin 2007, le classement du pays 138º en termes de population. la Département d'Etat américain Bureau des Affaires d'Asie orientale et le Pacifique qui utilise les estimations de Nations unies[19] indique, au contraire, une population de 2,629,000 personnes (soit une différence de 11% par rapport au Bureau du recensement des États-Unis). Les estimations de la Nations unies Ils sont semblables à ceux établis par l'Office national de la statistique mongole (2.612.900, fin Juillet 2007). Le taux de croissance démographique est de 1,2%[20]. Environ 59% de la population est de moins de 30 et de ces 27% sont vieux de moins de 14 ans. Cette population relativement jeune peut être cruciale pour la croissance économique de la Mongolie.

Depuis la fin de socialisme La Mongolie a connu une baisse de indice synthétique de fécondité qui est plus rapide que dans tout autre pays dans le monde: selon les estimations récentes Nations unies[20], en 1970-1975, la fécondité a été estimée à 7,33 enfants par femme, mais les perspectives pour la période 2005-2010 est 1,87 (quatre fois moins).

La Mongolie est très urbanisée aujourd'hui que dans les années passées: environ 40% de la population vit dans Oulan-Bator et en 2002 les 23% vivant dans Darhan, Erdenet et villes voisines[21]. Il est important, cependant, la population vivant loin des centres de population. En 2002, environ 30% de tous les ménages en Mongolie vivaient dans l'agriculture de subsistance[22]. plus bergers La Mongolie reste ancrée aux traditions de nomades.

la Mongols, se composent principalement de Khalkha et d'autres, pour la plupart tous les dialectes parlant de langue mongole, Ils représentent 95% de la population. la Khalkhas Ils constituent 86% de la population ethnique mongole; les 14% restants comprennent, entre autres, Oyrats et Bouriatie. la peuples turciques (Kazakhs, Tuvans et Ouzbeks) Représentent 4,5% de la population mongole. Le reste se compose de Russes, chinois, Coréens et Américains[23]; la plupart des Russes[24] Il a quitté le pays après l'effondrement de 'Union soviétique.

religion

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Le bouddhisme en Mongolie, Christianisme en Mongolie et Eglise catholique en Mongolie.

Selon le recensement national de 2010, la population de plus de 15 ans a affirmé la Mongolie à 53% bouddhiste, 39% athées.

Religions en Mongolie
(Population de plus de 15 ans)[25]
religion population pourcentage
%
bouddhisme 1009357 53,0
Islam 57702 3.0
chamanisme 55174 2.9
Christianisme 41117 2.1
autres religions 6933 0,4
athéisme 735283 38,6
TOTAL 1905566 100,0

langues

La langue officielle de la Mongolie est le mongol,[26] et il est parlé par 95% de la population. Cependant, il existe une grande variété de dialectes Oyrats et Bouriates, parlé dans tout le pays. Dans la partie occidentale du pays, langues turciques, y compris kazakh et Touvain, sont très répandues.

la langue mongole usages modernescyrillique, lorsque vous avez utilisé la différence dans le passé alphabet mongol traditionnel. Une réintroduction officielle de l'ancienne écriture a été prévu pour 1994, mais n'a pas encore eu lieu, comme les générations précédentes ont rencontré des difficultés pratiques[27]. L 'alphabet traditionnel Il a été récemment réintroduite dans les écoles[28].

la langue russe est la langue étrangère la plus parlée en Mongolie, suivi par 'Anglais, très populaire récemment. même la coréen Il est devenu populaire en raison du nombre élevé de travailleurs présents dans les Mongols Corée du Sud. la Chine, en raison de sa proximité, il influe progressivement la langue, intérêt langue chinoise Elle est cultivée, en fait, selon Uradyn E. Bulag, anthropologue à l 'Hunter College et le Centre d'études supérieures de la City University de New York, les Mongols de Mongolie intérieure ils craignent de perdre leur identité culturelle et linguistique en raison de la 'assimilation culturelle forcé par les autorités chinoises[29]. la japonais Il est également populaire parmi les jeunes générations. Un certain nombre d'anciens de Mongolie connaissent la allemand, comme elle a étudié en Allemagne de l'Est, alors que certaines langues parlent bloc de l'Est. En plus de cela, de nombreux jeunes mongols sont couramment l'une ou plusieurs des langues de 'Europe de l'Ouest, parce que beaucoup d'entre eux vivent ou étudient dans les pays européens, y compris Allemagne, France et Italie.

Les personnes sourdes utilisant la langue des signes de Mongolie (Монгол дохионы хэл, mongol dokhiony Khel).

Droit du gouvernement

divisions administratives

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: provinces Mongolie.

Mongolie est divisée en 21 provinces (ajmag), Oulan-Bator (la capitale) est une municipalité avec le statut de la province. la ajmag Ils sont à leur tour divisés en districts (somme); la somme Ils sont divisés en sac.

Carte mn aïmags de.png

grandes villes

Mongolie
Oulan-Bator
  • Oulan-Bator
  • Altai
  • Tsetserleg
  • Erdenet
  • Sukhbaatar
  • Ulaangom
  • Ölgii

institutions

politique

La Mongolie est un république semi-présidentielle. Le peuple élit le Parlement, qui élit à son tour la gouvernement. Le président est élu au suffrage direct. la constitution Mongolie assure plein la liberté d'expression et religion. Malgré le grand nombre de parties, les deux principaux partis politiques sont Parti révolutionnaire populaire de Mongolie (MPRP) et le Parti démocratique (DP).

Après la domination soviétique et l'abolition de parti unique, DP a dominé la scène politique en 2004-2006. Après une alternance entre le gouvernement Parti révolutionnaire populaire de Mongolie et Parti démocratique, le PPRM est le gouvernement actuel au pouvoir, après avoir remporté l'élection générale de Juin 2008.

président

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Les chefs d'Etat de la Mongolie.

Le président de la Mongolie a un rôle avec des pouvoirs exécutifs limités: il peut bloquer les décisions du Parlement, mais il ne peut pas prendre en compte le droit de veto à la majorité des 2/3. La Constitution de la Mongolie prévoit trois conditions pour la candidature: le candidat doit être originaire de Mongolie, ayant passé l'âge de 45 ans et ont vécu en Mongolie pendant cinq ans avant de prendre ses fonctions. Le président est également tenu de démissionner officiellement si demandé par son parti. Le président actuel est Khaltmaagiin Battulga a pris ses fonctions le 10 Juillet 2017.

Grand Khoural

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Grand Khoural.
Mongolie
la Grand Khoural

Mongolie utilise un système parlementaire monocaméral, où le président a un rôle exécutif limité, et gouvernement, choisis par le législateur, des exercices exécutif. la Grand Khoural Il dispose d'une salle avec 76 sièges et est présidé par Président de la Chambre. Elle élit ses membres tous les quatre ans par des élections générales. Le Grand Khoural est le pouvoir législatif le gouvernement avec la présence largement symbolique du président, alors que le premier ministre, afin d'exercer ses fonctions, doit jouir de la confiance du Parlement.

Premier ministre

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Premiers ministres de la Mongolie.

Le Premier ministre de la Mongolie est élu par Grand Khoural. Le premier ministre actuel est Ukhnaagiin KHURELSUKH, qui a pris ses fonctions le 4 Octobre 2017. Il y a des ministres de chacun des ministères (finances, défense, le travail, l'agriculture, etc.) et les services publics sont le bureau du premier ministre.

la cabinet Il est nommé par premier ministre en consultation avec le président et confirmé par le Grand Khoural.

les relations extérieures et militaires

Mongolie
Département des forces armées mongoles en tenue anti-émeute

La gestion complexe des relations avec ses voisins « géants » - la Russie et Chine - exhorte le gouvernement à Oulan-Bator à une politique de bonnes relations avec les deux puissances voisines, les deux Corées, mais aussi avec les grandes démocraties avancées dans le monde - la Japon, la États-Unis, l 'Union européenne - selon le soi-disant « doctrine de la troisième main » (en anglais, doctrine troisième voisin).

Le gouvernement a mis l'accent beaucoup plus sur l'encouragement des investissements étrangers et développer la commerce intérieur. La Mongolie a soutenu la guerre en Irak 2003, en envoyant un contingent de 180 unités. sont actuellement déployés environ 130 soldats afghanistan. 200 soldats mongols sont en service dans Sierra Leone sous le mandat du Nations unies, et en Juillet 2009, la Mongolie a décidé d'envoyer un bataillon Tchad à l'appui de MINURCAT[30].

à partir de 2005 un 2006 Mongolie, au cours de la Guerre au Kosovo, Elle a envoyé 40 unités, qui ont collaboré étroitement avec des collègues belge et Luxembourg. George W. Bush a été le premier président américain à visiter jamais le pays 21 Novembre, 2005[31]. en 2004 Il a été officiellement invité par le Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OCDE) en tant que partenaire commercial Asie.

Les bureaux diplomatiques de la Mongolie sont présents dans divers pays, y compris: Almaty, Ankara, Bangkok, Berlin, Pékin, Bruxelles, Budapest, Caire, Canberra, Varsovie, Washington, Vienne, Vientiane, La Havane, Delhi, Kuwait City, Londres, Moscou, Ottawa, Paris, Prague, Pyongyang, Séoul, Sofia, Stockholm, Tokyo, Hanoi et Singapour, un consulat Il est présent à Irkoutsk et Ulan-Ude. en Italie, La Mongolie est représentée par deux institutions principales, l'ambassade de Mongolie Rome et la Chambre de commerce italo-mongol. Les missions diplomatiques sont présents à Nations unies à New-York et Genève[32].

pollution de l'air

La capitale de la Mongolie Oulan-Bator Il est actuellement influencé par 'pollution de l'air provoquée par la combustion de charbon et bois dans les poêles utilisés pour le chauffage et la cuisson. Le récent passage à un 'économie de marché Elle a la capitale à un occupé urbanisation et la création de districts en dehors du village (la plupart du temps yourte), Où 70% de la population réside. Le problème de la pollution de l'air est caractérisé par de très fortes concentrations de particules dans l'air, particulaire (PTS), à la différence du plus faible pourcentage de le dioxyde de carbone et azote présent dans 'air. L'analyse effectuée par les autorités d'Oulan-Bator ont montré que le PTS est de loin la composante la plus grave de la pollution atmosphérique. Pendant les mois d'hiver, la vision urbaine normale est obscurci et cela se traduit par un impact négatif sur la santé humaine. La pollution atmosphérique affecte également la visibilité de la ville au point que la compagnie aérienne, dans certains cas, elle est empêchée de se poser à l 'aéroport local.

La température annuelle moyenne à Oulan-Bator est de 0 ° C, la capitale la plus froide du monde[33]. Les 40% de la population Oulan-Bator vivent dans des appartements, environ 80% dont est équipé centrales thermiques de trois installations de production combinée de chaleur et de puissance. Les centrales en 2007 ont consommé près de 3,4 millions de tonnes de charbon, cependant, la technologie de contrôle de la pollution ne sont pas en mesure de gérer un taux élevé de production comme celui-ci. Seulement à Oulan-Bator, les concentrations annuelles moyennes de saison (PTS) particules enregistré la plus forte valeur de 279, alors que le niveau maximum recommandé par PTS 'Organisation mondiale de la Santé (OMS) est 20. Par conséquent, le niveau de P10 à Oulan-Bator est 14 fois supérieur au niveau maximum recommandé. Cette concentration est supérieure à celle d'un grand nombre ville au nord de Chine, connus pour leur taux élevé de pollution de l'air, où parfois ces taux étaient supérieurs à 200 jusqu'à il y a quelques années, avant que les mesures du gouvernement chinois pour faire face à ce haut pollution de l'air[34].

économie

Mongolie
Oulan-Bator Il est le plus grand centre économique de la nation

L 'économie La Mongolie est principalement basée sur l'exploitation des vastes ressources naturelles telles que huile, la charbon minerai et cuivre, mais aussi de l'exploitation minière de molybdène, tungstène et phosphate.

Actuellement, il y a 30.000 petites et moyennes entreprises en Mongolie, la plupart situés dans la capitale. La plupart des gens en dehors de la pratique des zones urbaines subsistance de berger soulevant la plupart du temps mouton, chèvres, bétail, chevaux et chameaux de Bactriane. la agriculture, modestement développé, il comprend: blé, orge, pommes de terre, légumes, tomates, pastèques, nerprun et les cultures fourragères. le PIB par habitant (En termes de pouvoir d'achat) en 2012, il était 5314 $[5].

Bien que la PIB a augmenté de façon constante depuis 2002, avec un taux de croissance de 7,5% dans une estimation officielle 2006, l'Etat travaille toujours à surmonter un déficit commercial substantiel. partie dette contre Russie Il a été réglé par le gouvernement mongol en 2004 avec un paiement de 250 millions $ reçu de son Russie pour la compensation de la domination soviétique. En dépit de la croissance, en 1998 35,6% de la population vivaient en dessous du seuil de pauvreté; le pourcentage est en baisse, mais il était encore 36,1% en 2002-2003 et 32,2% en 2006[35] et à la fois le taux de chômage et le taux d'inflation a augmenté à 3,2% et 6,0% en 2006.

la Stock Exchange Mongolie, Il a fondé en 1991 Oulan-Bator, est un bourse des valeurs pour les petits capitalisation boursière.[36][37].

Secteur industriel

L 'industrie Actuellement, il représente 21,4% du PIB, semblable à la contribution du agriculture (20,4%). Ces industries comprennent les matériaux de construction, le charbon, l'extraction de cuivre, de molybdène, de fluorine, de étang, de tungstène et or), Huile, pension et boissons, traitement des produits d'origine animale, cachemire et la production de fibres. Le taux de croissance de la production industrielle a été de 4,1% en 2002. Le secteur minier est en constante augmentation, avec l'ouverture de nouveaux chinois, russe et canadienne[38] qui contribuent à la survie de industries minières. la la production alimentaire, en particulier des aliments emballés, est de plus en plus, grâce à des investissements par des entreprises étrangères sur le territoire.

La science et la technologie

Même l'industrie technologique dépendante des investissements étrangers: Corée du Sud et République populaire de Chine Ils ont commencé à ouvrir des bureaux en Mongolie, spécialement dédié au développement de logiciel. La flexibilité économique a permis la mise en place de plusieurs les opérateurs télécoms comment Mobicom Corporation et MagicNet, qui fournissent des services téléphone cellulaire et ISP.

secteur tertiaire

Mongolie
Un marché en plein air Tsetserleg. marchés en plein air sont typiques en Mongolie

Après la crise de transition au début des années 90, la production nationale de la Mongolie se remettait clairement. Selon le CIA World Factbook, en 2003, Le secteur des services a représenté 58% du PIB, 29% de la population active de 000 personnes en 1488.

Les énormes investissements étrangers, y compris ceux des Chine, Japon, Corée du Sud, Allemagne et Russie Ils ont contribué au développement de infrastructure ou l'achèvement de rez-de-route, comme route étendant à partir de la russe à Sukhbaatar à la frontière chinois à Zamyn-Uud. Assez développé est aussi la transport aérien, avec les compagnies aériennes MIAT Mongolian Airlines, Aero Mongolie et Eznis Airways.

Coopération économique avec l'Italie

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Relations extérieures de l'Italie.

L'Italie est l'un des principaux partenaire coût de la Mongolie (quatrième importateur de biens et services du pays d'Asie[39]). à partir de 2002 Il a été créé la Chambre de commerce italo-mongol[40], un Chambre de commerce Mixte regroupant les principales sociétés opérant sur le plan économique et de l'Italie-Mongolie. Le gouvernement à Oulan-Bator a aussi été parmi les premiers partisans asiatiques de la candidature de Milan en tant que ville hôte de l'Expo 2015.

transport

Mongolie
Railway Trait Transmongol traversant la désert de Gobi
icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Transmongol et Aéroport international Gengis Khan.

Le système ferroviaire a jauge large (russe) de 1,520 mm, avec un développement d'environ 1810 km et est constitué principalement de l'axe du rail Transmongol, en cours d'exécution dans tout le pays, avec des connexions externes Ulan-Ude, sur Transsibérien (Russie) et à Jining (Chine), avec le reste du réseau chinois. Pour le changement de jauge à leur 1435 mm normale, utilisé en Chine, en Erlian (Erenhot) Sur le territoire chinois, la frontière mongole-chinoise, les voitures des wagons sont remplacés et les remplacer nécessite une pause d'environ 4 heures. Une ligne de chemin de fer secondaire relie la place de la ville est de Choibalsan avec Transsibérien, Cependant, un tel lien est fermé aux passagers après la ville de Mongolie Čuluunhoroot[41].

Bien que tout le pays là, le seul aéroport international des aéroports (utilisés pour le transport local) est le 'Aéroport international Gengis Khan de Oulan-Bator, des connexions Corée du Sud, Chine, Japon, Russie et Allemagne. MIAT Mongolian Airlines Il est le plus grand compagnie aérienne et fournit des vols nationaux et internationaux[42].

la réseau routier est de plus en plus, même si les rues Oulan-Bator la frontière russe et chinois pour la plupart ne sont pas pavées. Certains projets de construction de routes sont en cours, comme la construction d'Est-Ouest, le soi-disant route du Millénaire.

art

architecture

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Architecture de la Mongolie.

littérature

Les premiers documents écrits datant de la Mongolie remonte à l'époque de Genghis Khan sous forme de décrets (YASA) Et les jugements (Bilik), Reste sous forme fragmentaire; reste en plein au lieu de Gengis Khan Stone, considéré comme le premier document réel mongol écrit. Cependant, la première œuvre littéraire mongole est le poème du XIIIe siècle L'histoire secrète des Mongols, écrit par un auteur anonyme probablement dans la langue mongole, parce que toutes les traditions ultérieures prononcées ne fournissent que la traduction en caractères chinois. Il est un témoignage aux coutumes des temps Gengis Khan, une sorte d'évangile dédié à une philosophie de la guerre et de la concurrence exacerbée, le courage et la générosité. Au XIVe siècle, plusieurs monuments épigraphiques et la première traduction dans les œuvres bouddhistes de Mongolie. Entre le dix-septième et dix-huitième siècle a vu la naissance de deux piliers (et peut-être la seule) de la littérature dans la langue mongole; ils sont deux ouvrages historiques, les bouton d'or et la Lubdzandandzin (1667) Histoire des Mongols de Sanang Satsan (1662) A cette époque sont des traductions du canon et Kanjur tibétain Cycle Epic Gasai Khān. À partir du XVIIe au XIXe siècle, il est venu sous l'influence de la littérature et la langue chinoise dont les œuvres les plus importantes ont été traduites, adaptées et modifiées Histoire des Trois Royaumes, la histoires merveilleuses et Rêve de la Chambre Rouge. Au XIXe siècle, il a pris une certaine importance que le romancier Inginash. Au début du XXe siècle, a commencé à remplacer la langue littéraire des différents dialectes, le développement de nombreux ouvrages autonomes et populaires. Dans ce siècle aussi la poésie prend une dimension laudative et festive.

traditions

La culture mongole est un descendant direct des traditions des nomades pastoralistes qui vivaient dans la prairie, bien que la mondialisation et l'influence des Chinois ont conduit à la quasi-disparition des pâturages permanents et, par conséquent, d'un grand patrimoine culturel mongol disparu, selon certains, en raison de la nécessité, pour le commerce international, de récupérer la majeure partie de la terre (facteur concevable fait une prairie steppe)[43].

Les Mongols utilisés (et la plupart des utilisations encore) vivent dans de grandes tentes, des appels yourtes (ger en langue mongole), et ils ont l'habitude de chasser à cheval, en utilisant les outils très spéciaux appelés uurga, de longs bâtons à laquelle était attaché un nœud coulant, dont l'utilisation les Mongols étaient formidables. Li a utilisé les gardiens de chevaux pour les domestiquer, mais aussi les chasseurs à chasser les loups, encore abondants en Mongolie.

Le régime des mongol se composait de moutons, des chevaux, des gazelles, des marmottes et n'a pas fourni absolument volatile, vers laquelle ils portaient un grand respect, comme il a volé vers le haut Tengger (Ciel, divinisait). De plus, le peuple mongol porte encore un grand respect pour le loup, totem mongol pour les générations et figure mythique, considéré comme le plus aimé par le Ciel et le modèle de courage sortie, la force, le respect de la nature, la cohésion sociale, inamovibilité.

La population mongole a vécu des siècles de combats acharnés contre les loups, qui ont contribué à augmenter l'estime de l'animal charismatique. Le loup a vu aussi le « nettoyage » de la prairie de herbivore qui, en grandes quantités, aurait causé des dommages considérables à l'écosystème, comme les rongeurs (souris, marmottes), gazelles, et même des chevaux. Enfin, la sélection naturelle constante que les loups apportavano la nature signifie que seuls les animaux les plus tenaces ont survécu, et même était pour les hommes: Ainsi, les Mongols attribuent le mérite de leur puissance passée à la présence de loups.

Un autre aspect clé des Mongols est l'utilisation de l'huile de marmotte, qui a été utilisé à plusieurs fins: rester liquide à très basse température, il pourrait être utilisé par les gardiens de chevaux pour le visage emmailloté d'hiver, mais aussi de travailler peaux (en fait les rendre plus résistants) et peuvent également être utilisés dans la cuisine. Si nécessaire, il est aussi un bon remède pour les brûlures. En outre, à partir d'une marmotte, il était impossible d'obtenir un kilo d'huile, qui est également vendu pour environ deux yuans.[43].

notes

  1. ^ Le World Factbook
  2. ^ (FR) Taux de croissance de la population, sur CIA World Factbook. Récupéré 28 Février, 2013.
  3. ^ "La Mongolie heure normale est GMT (UTC) 8, certaines régions de la Mongolie utilisent GMT (UTC) + 7", timetemperature.com, Temps Temperature.com. Récupéré le 30 Septembre, 2007.
  4. ^ « Le gouvernement mongol a choisi de ne pas passer à l'heure d'été », worldtimezone.com, Heure mondiale Zone.com. Récupéré le 30 Septembre, 2007.
  5. ^ à b Les données du Fonds monétaire international, Octobre 2013
  6. ^ Rapport sur le développement humain 2009. tendances de l'indice du développement humain: Tableau G (PDF), L'Organisation des Nations Unies. Récupéré le 5 Octobre, 2009.
  7. ^ Taux de fécondité en 2011, data.worldbank.org. Récupéré 12 Février, 2013.
  8. ^ http://hdr.undp.org/en/media/HDI_2008_EN_Tables.pdf
  9. ^ CIA - The World Factbook
  10. ^ à b c Eleanora Novgorodova, Archäologische Funde, Ausgrabungsstätten und Skulpturen dans Mongolen (catalogue), pp. 14-20
  11. ^ P. Jeffrey Brantingham, Steven L. Kuhn, Kristopher W. Kerry-début du Paléolithique supérieur au-delà de l'Europe occidentale, p.207
  12. ^ Les Scythes mystérieux Burst dans l'histoire
  13. ^ Momie archéologique SENSATION antique Trouvé en Mongolie
  14. ^ Kazakhstan à c. 1700 CE. Encyclopædia Britannica En ligne.
  15. ^ Thomas E. Ewing, « la Russie, la Chine et les origines de la République populaire de Mongolie, 1911-1921: une réappréciation », en: Le slavon et l'Est Revue européenne, Vol. 58, n ° 3 (juillet., 1980), pp. 399, 414, 415, 417, 421
  16. ^ Mongolie: Le Boudha et le Khan Classé 18 août 2010 dans Internet Archive .. Orient Magazine.
  17. ^ MONGOLIE - Mongolie mongolia.it portail
  18. ^ République de Mongolie (PDF) imcg.net, 2004. Récupéré 10 Février, 2008 (Déposé par 'URL d'origine 2 octobre 2006).
  19. ^ États-Unis Département d'État. Bureau des Affaires d'Asie de l'Est et du Pacifique. Notes Contexte: Mongolie, State.gov, le 28 Février 2010. Récupéré 2 mai 2010.
  20. ^ à b Perspectives de la population mondiale 2006 Faits saillants Révision
  21. ^ Bureau national de la statistique: Annuaire statistique 2002 Classé 24 novembre 2007 sur l'Internet Archive., P. 39. « Villages » dans ce cas, on entend les localités qui ne sont pas partie d'une somme, voir p. 37
  22. ^ Bureau national de la statistique: Annuaire statistique 2002 Classé 24 novembre 2007 sur l'Internet Archive., P. 43, 151
  23. ^ Deuxième vague d'invasion chinoise. Le Sydney Morning Herald. 13 août 2007.
  24. ^ Mongolie - Groupes ethniques et linguistiques. Source: États-Unis Bibliothèque du Congrès.
  25. ^ Recensement national 2010 Résultats préliminaires (Dans la Mongolie])
  26. ^ Mongolie, sur Le World Factbook, Central Intelligence Agency. Consulté le 14 Décembre, 2012.
  27. ^ Ulrich Ammon, Norbert Dittmar, Klaus J. Mattheier, Peter Trudgill, Sociolinguistique / Soziolinguistik: Un manuel international de la science du langage et de la société, Berlin, Walter de Gruyter Co., 2006, ISBN 9783110184181 =.
  28. ^ Voyage, Mongolie: informations essentielles, en guardian.co.uk (Londres), le 22 Novembre 2006. Récupéré le 27 Mars, 2010.
  29. ^ Uradyn E. Bulag, Département d'anthropologie, Hunter College et Graduate Center, City University de New York, New York, NY 10021, Mongole et de l'anxiété ethnique linguistique en Chine, Mongolie du Sud Centre des droits de l'homme de l'information. Tous droits réservés. Récupéré le 16 Août, 2011.
  30. ^ Ban Ki-moon sur la conférence de presse à Oulan-Bator, le 27 Juillet, 2009
  31. ^ Le président George W. Bush en visite en Mongolie, ambassade des États-Unis en Mongolie, 2005. (Déposé par 'URL d'origine 29 février 2008).
  32. ^ Oulan-Bator Classé 24 février 2008 sur l'Internet Archive.
  33. ^ République de Mongolie (PDF) imcg.net, 2004. Récupéré 10 Février, 2008 (Déposé par 'URL d'origine 2 octobre 2006).
  34. ^ La Banque mondiale, Mongolie: la pollution atmosphérique à Oulan-Bator - Évaluation initiale de la situation actuelle et les effets des mesures réduction. (PDF), Série Développement durable: Document de discussion, Washington, DC, Banque mondiale, En Décembre 2009.. Récupéré le 12 mai 2011.
  35. ^ Annuaire statistique de la Mongolie en 2006, Bureau national de la statistique, Oulan-Bator, 2007
  36. ^ Luke Jeffs Mongolie gagne une chance sportive avec l'opération naissante, en Dow Jones Financial Nouvelles en ligne, 12 février 2007. Récupéré le 11 Septembre, 2007.
  37. ^ Patricia Cheng, Mongolie cherche bourse des investissements étrangers, en International Herald-Tribune, 19 septembre 2006. Récupéré le 11 Septembre, 2007.
  38. ^ CIA World Factbook: Mongolie
  39. ^ L'Observatoire de la complexité économique
  40. ^ Site officiel de la Chambre de commerce italo-mongol
  41. ^ Transport Lonely Planet Mongolie Choibalsan
  42. ^ MIAT - Mongolian Airlines Classé 8 avril 2012 sur l'Internet Archive.
  43. ^ à b Le Totem Wolf, Jiang Rong

bibliographie

  • "Gengis Khan vainqueur" par Paul Ratchnevsky
  • Leonard Clark « Aux portes de la Mongolie »
  • anthropologue et professeur « Contes de la Mongolie » de l'italien en Mongolie, Michela Saltini Taddei (1994)
  • « Itinéraires Mongolie le bord de nulle part » Roberto Ive (2005)
  • Giovanni da Pian del Carpine, "HISTORIA Mongalorum"1245-1247 ("Histoire des Mongols« Critical Edition, Spoleto, Centre d'études italiennes sur le Moyen-Age, 1989) traduction en mongol Lkhagvajav Nyamaa, 2006. ISBN 99929-2-214-1
  • "Mongolie" par Davide Pianezze (2008)
  • « Le souffle du désert » par Marco Buticchi (2009)
  • "L'histoire secrète des Mongols" Sergei Kozin (2009)
  • "Non loin" Teo Rye (2009)
  • Jane Blunden (2009) "Mongolie"
  • « En Mongolie en sens inverse » par Massimo Zamboni (2009)
  • Rupert Jsaacson (2009) "Cheval garçon"
  • "Phrasebook italien - mongol" de Otgonbayar Chuluunbaatar et Paula Haas (2009)
  • « Mongolie Le dernier paradis des guerriers nomades » par Federico Pistone (2008)
  • anthropologue "Mongolie Errante" Michela Saltini Taddei (2003) publié en même temps que le film "L'histoire du chameau qui pleure« Réalisé par Luigi Falorni et Byambasure D

Articles connexes

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Mongolie
  • Il contribue à Wikivoyage Wikivoyage Il contient des informations touristiques Mongolie

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR128689413 · LCCN: (FRn80061189 · GND: (DE4040056-6