s
19 708 Pages

canal Pavese
XX de Navigli
état Italie Italie
régions Lombardie Lombardie
longueur 33,1 km
débit moyen 6,25 m³ / s[1][2]
altitude source 136 m s.l.m.
de Dock de Porta Ticinese à Milan
flux en Tessin à Pavie

la canal Pavese (en Lombard: Navili de Pavie) Il est une voie d'eau qui relie Milan à Pavie et il fait partie du système navires Milan. Il est de 10,8 m de large et 11,8 sur le fond à la surface de l'eau. Comme tous les autres navires, il a uni la fonction d'irrigation (qui joue encore aujourd'hui) à voie navigable.

vue d'ensemble

La haute altitude et les douze bassins

canal Pavese
Le Pavese du navire immédiatement après incile à Milan
canal Pavese
L'extrémité fermée de la Conchetta à Milan, dans la phase d'ouverture amont. Le spécial conçu pour équilibrer l'ombre des forces déjà Leonardo permettre à une seule personne de faire fonctionner le fermé avec un minimum d'effort

Le navire a Pavese 'incile un Dock de Porta Ticinese, qui laisse au sud-ouest continue pratiquement tout droit jusqu'à Binasco, à la frontière de la province de Milan. pénètre ici le territoire de Pavese se tournant vers le sud-sud-est et remonte tout droit à Pavie, en traversant costeggiandone l'ancienne limite est jusqu'à ce qu'il se jette dans le Tessin à Venise Avenue Dock. Jusqu'au milieu de XX siècle Il a été utilisé intensivement pour la navigation commerciale; la dernière des barges en marchèrent 1965, Aujourd'hui est dédié à l'utilisation en tant que canal d'irrigation, même si vous essayez de restaurer un service de navigation pour trait récréatif et fondamental pour la voie d'eau espérée Venise Locarno.[3][4][5] La section urbaine milanaise accueille plusieurs péniches, une fois utilisés pour le transport, maintenant ancré et adapté à dehors restaurants et bars, fréquentés par la plupart des jeunes clients jusqu'à des heures tardives de la nuit. Le canal est de 33,1 km de long; l'écart entre le quai du port de Ticino Ticino est de 56,6 mètres, dont 4,40 sont dépassées par l'inclinaison du fond, tandis que les autres douze 52,2 doit vallées avec des cascades, dont deux sont doubles. Du point de vue hydraulique, le haut extensible au port Stoppa de Pavie (navigation et l'irrigation, avec huit bassins), le long de plus de 31 kilomètres, se distingue de l'autre et la navigation que très courte (quatre bassins avec deux doubles) qui, bien, plus de deux kilomètres dans son peu de 40 pour cent de la différence de hauteur. La dernière était très profonde porphyre, de manière à pouvoir travailler aussi bien dans le régime des crues maximum extrême penchez del Ticino. Après cette vallée il y a une longue 120 mètres de large ancrer et 60 au moment de la construction a permis à l'atterrissage, même le plus grand des navires naviguant alors sur le Pô et en fit manœuvrer facilement des péniches et le transbordement des marchandises.

Le long de la route postale

canal Pavese
Le Canal Pavese dans Pavie, République Viale
canal Pavese
la tramway à vapeur pour Pavia, actif de 1880 à 1936, il suit le chemin du canal.

Bien que construit sur un territoire déjà bien arrosé pendant des siècles, le canal Pavese laisse dans son chemin d'eau trois cinquièmes reçus à Milan, ce qui a permis l'irrigation de cinq mille hectares de cultures d'été et une centaine d'hectares de pelouse pérenne, par vingt-cinq ouvertures permanentes et saisonnières. Le navire est entièrement équipé avec seulement trois éclateurs, la première mise à l'échelle du Lambro sud, le deuxième port et le troisième Stoppa directement au Tessin. En effet, comme nous le verrons, les méthodes de construction étaient de nature à faire l'hypothèse des inondations catastrophiques très éloignées. Chaque bassin, sortant, est contournée par un pont de telle sorte que le canal a dans chacune de ses tronçon de halage des deux côtés, continue de garantir la facilité d'navigabilité et l'accès pour l'entretien et les réparations. La décision de le construire à côté de la « route postale à Pavie et de Gênes »[6] (Laissant dans la rive gauche jusqu'à Binasco puis dans la rive droite) était en partie dictée par ce besoin, bien que la principale était celle de faire coïncider les croisements des nombreux cours d'eau croisées avec celles déjà construites pour la route qui était à chaque fois Passez ci-dessous avec des tombes et des siphons. Les travaux existants étaient naturellement développés, mais pas construit égratignure avec une économie considérable sur les coûts et d'éviter la consommation d'eau qui pourrait perturber le bon déroulement de la voie d'eau.

histoire

Avant la Navigliaccio et Bereguardo

canal Pavese
Le Navigliaccio dans le centre de Binasco
canal Pavese
Travaux de maçonnerie et le seuil sur le canal Bereguardo

La nécessité de Milan à relier à la mer, ce qui a été fait dans les temps anciens par la Vettabbia et Lambro, a été confiée par la 1470, un Naviglio de Bereguardo, un emplacement pratique pour la section de route qui divise le canal du Tessin avec transbordements par mule atténuante ou même des bateaux de remorquage chargés de la rivière du canal, mais cela a permis à Pavie un contrôle complet sur le trafic vers et de Milan. Il existe des preuves, entre autres Bernardino Corio, Milanese historique (1459-1519), Qui Galeazzo Visconti II il construit en 1359, un navire[7] entre Pavie et Milan, mais il n'y avait pas de creux, et il était un canal d'arrosage destiné à amener le vaste domaine parc aquatique que le duc avait fait à la clôture du château à l'avenir Certosa[8]

Contrairement à ce qui est arrivé dans le duché de Francesco Sforza, qui a ordonné la 1457 à construire un navire de Milan à Pavie par viam et Binaschi Bereguardi, en suivant les panneaux de Bertola de Novate.[9] Dix ans plus tard, le juge du chiffre d'affaires repose sur Ducal Andrea Calco, a déclaré Pelanda, l'entretien et la maintenance du « navire neuf », apparaissant navigable en trois lettres successives 1473-1475 Gabriele Paleari, secrétaire Galeazzo Maria Sforza[10]. Il suffit de se conclure, comme le fait Cattaneo[11], que c'était le canal d'irrigation voulu par Gian Galeazzo, rendue navigable avant de Abbiategrasso à Binasco, alimenté par Ticinello, puis jusqu'à Travacatore Pavie, connu sous le nom « Navigliaccio » (la section bleue sur la carte en haut à droite, de Binasco ouest de Pavie). En confirmation de tout cela, quelques résultats ont fait un siècle plus tard par les ingénieurs Giuseppe Meda et Francesco Romussi droit sur Navigliaccio, où les restes de certains bassins de navigation ont été identifiés. Ce fut l'abandon du pouvoir judiciaire et les prélèvements d'eau excessifs pour le rendre plus navigable et compromettre au point que la situation a été remplacée par des navires de Beresford. Quand ils ont fait leurs découvertes, le Meda et Romussi travaillaient sur la recherche d'un itinéraire direct vers le Tessin, comme une alternative à sa propre flotte de Bereguardo. En 1579, Meda a reçu une commission officielle et a présenté un projet pour l'ensemble du travail un coût de 76.500 couronnes, mais il a fallu dix-neuf années à venir l'approbation royale, et cette année (1598) Philippe II Il est mort l'année suivante, est décédé le Meda.[12] en 1600 devenir gouverneur de Milan le comte Fuentes, a repris l'approbation Philippe III, confier le travail à Alessandro Bisnati et Romussi l'année suivante. Les travaux seront financés pour 50.000 boucliers par le gouvernement avec un prêt en obligations et le reste devra réfléchir sur les communautés et les individus avec des impôts lourds pour des améliorations.

trophée prématuré

canal Pavese
Détail du monument érigé par Fuentes (1601) pour la (prétendue) achèvement des navires de Bunting.

Les cours se déroulent rapidement et de célébrer l'achèvement du deuxième bassin, qui coïncide avec le dépassement du Lambro du Sud, de grandes célébrations sont organisées et Fuentes, qui Cesare Cantù[13] ne hésitera pas à définir arrogants, plus de sollicitude et honneurs ordonné meritarseli, Vous ériger un monument (Trophée) célébrant la jonction des lacs de Côme et le lac Majeur Via Po avec la mer sur le pont sous lequel le navire est né[14]. Pour la vérité, nous étions non seulement construit les deux miles du canal menant à la vallée, mais a été bonifié quai et creusé divers segments de canal le long de l'ensemble de l'itinéraire et les sites sont bien approvisionnés les matériaux nécessaires, mais protestant Pavie, qui craignent une diminution du rôle dans leurs villes, et les propriétaires fonciers pour les impôts et, surtout, sont les comptes ne viennent pas. Ainsi, à la mort dans Fuentes 1610, le gouvernement espagnol a demandé aux superviseurs un état comptable et résultat détaillé, la suspension des travaux en même temps. Au moment où ils sont dépensés 111,450 couronnes et la disponibilité d'autres 114505, assez pour rembourser les dettes et mettre le canal jusqu'à au moins Pavie, mais il a ordonné la Chambre, pressé par les besoins de la guerre économique, par décret du 28 Novembre 1611 suspend ses activités sans aucun doute, vend les droits d'eau et du matériel d'irrigation et répartit les sections de canal effectuées jusqu'à ce moment-là.

Deux autres tentatives de reprendre les travaux de construction, celui de 1637, lorsque la junte de révision gouvernementale du problème et le deuxième 1646 quand une sorte de consortium d'utilisateurs et fabricants propose de gérer, en tant que propriétaire temporaire, l'ensemble du système de système de canaux qui retourne à l'état à la fin de la concession, enrichi du navire Pavese[15]. La proposition comme le magistrat de l'eau, mais les raisons militaires et politiques qu'ils rejettent. Il sera discuté à nouveau et le tout restera comme un exemple paradigmatique de la façon de gouverner les Espagnols: une œuvre qui, maintenant dans la moitié, n'a jamais été achevé, jeter toutes les ressources utilisées jusqu'à ce moment-là. Pour les Milanais, dans la vallée, il est devenu rien Fallata, nom qui conservent toujours le même bassin et le quartier environnant, et cet adjectif, habituellement traduit par mal, en fait, il exprime une opinion populaire beaucoup plus grave d'une évaluation technique triviale.

De Marie-Thérèse, Napoléon

en 1706 la domination espagnole reprend l'Autriche[16] qui va durer pendant presque tout le siècle. L 'absolutisme éclairé Vienne crée les conditions de récupération des terres et de l'économie, mais les guerres sont et les bateaux en ressources revenir parler seulement après la 1770. L'impératrice Marie-Thérèse, après les rapports sur la Paolo Frisi[17] écrit-il dans 1773 le vice-roi Ferdinand Archiduc » ...donc nous voulons et nous ordonnons ... qui devrait former la voie navigable de Milan à Pavie et que nous devons aussi entreprendre tout ce qui est nécessaire pour rendre l'Adda navigable de Lecco jusqu'à Martesana Canal».[18] Le gouvernement autrichien, cependant, ne pense pas être en mesure de faire face en même temps la charge des deux œuvres et choisir entre les deux, comme prévu, celui qui se dirigeait vers ses frontières à travers Les Grisons. Le choix satisfait que Pavesi, qui encore une fois et en citant les raisons habituelles se sont opposés à la réalisation du canal, en soutenant plus que les besoins de transport ont été pleinement satisfaits par les navires de Bereguardo.

en 1797 il est napoléon à la conquête de Milan devient la capitale d'un Etat satellite de France.[19] Avec la construction de la route du Simplon entre 1800 et 1805 il devient naturel de penser à une extension du Pô et la mer par le canal se Pavese et Napoléon lui-même de considérer le bâtiment. décret sur la question péremptoire: "Le canal de Milan à Pavie sarà rendue navigable. Il présentera le projet avant le 1er Octobre et les travails sera dirigé pour être achevé en l'espace de huit ans. « Pour diriger la société a été nommé chancelier de l'Université de Pavie, Vincenzo Brunacci.

Il est essentiellement reproduit la conception des Frisons et après une violente dispute avec Gaspard de Prony, Éclectique scientifique française en charge à la maison pour les ports et les canaux et investis par Bonaparte de la supervision du projet,[20] les emplois qu'ils ont quitté en Juin 1807, Je fus interrompu par 1813 un 1817 pour la chute de Napoléon, et ils ont été conclus à la mi 1819. L'Archiduc Ranieri, vice-roi du nouveau royaume Lombardo-Veneto, pourrait solennellement inauguré la voie navigable le 16 Août de cette année.

Deux comptes ont conclu des œuvres

canal Pavese
La maison du gardien à la vallée Moirago
canal Pavese
Le logement d'une roue hydraulique pour bassin Nivolto

Un travail fini est intéressante comparaison entre deux estimations de coûts et la finale. en 1773 Paolo Frisi avait présenté à l'impératrice Maria Teresa dépense provisoire de 2.646 millions de lires Milan. Trente ans plus tard 1805 Vincenzo Brunacci empereur communique une estimation de 6,200,188 lires et, dans le bilan final, les coûts s'élèvent à neuf et un demi-million de livres de Milan, comme nous Carlo Cattaneo avec diligence se rapporte. Mais ce qu'il valait la peine milanaise lire? Voici une comparaison des valeurs de lires autrichiennes, milanaise et italienne, puis se rappelant que les « changements » ont été fixés et dépendaient de la teneur en métaux précieux jusqu'à (or ou argent) de chaque pièce. 1 lira autrichien = 0,87 lires italiennes; 1 livre = 0,7680 lires italiennes Milanese; par conséquent, une Milanese lire = 0.88275 lire autrichiens.[21] Les paramètres de change, comme informer l'auteur, sont à leur tour pris de l'article. 20 permis de souverain souverain du plus août notre Empereur et Roi, à partir de Vienne 1. Novembre 1825. La lire italienne était celui inventé par Napoléon en 1808, introduire pour la première fois le système décimal; pris comme modèle par l'Etat de Savoie, il est devenu le 1861 la monnaie nationale. dettes calculs faits, le navire Pavese, y compris le coût de la remise en état de la voie navigable Grand pour adapter la portée, devait coûter 7.296 millions de lires italiennes. Toujours Cattaneo nous dit que pour l'entretien ordinaire du navire, avec deux sec annuel (le mois de Mars au printemps et une semaine en Septembre) sont payés chaque année 33.000 entrepreneur milanais lire.

Chaque bassin a un gardien, logé dans une maison convenable, responsable de la navigation et les voies de vaisseau adjacent, également il y a une charge pour le fonctionnement du pont flottant et pivotant pelle et un autre pour superviser le dernier tronçon avant le Tessin: Quatorze personnes abritées et les salaires à un total de 10.000 livres par an. Au cours de la même période, un maçon perçu un salaire journalier de 1,63 livres, un gardien de 3 à 400 livres par mois, et un huissier pourrait atteindre des milliers.[22]

Les bassins sont de maniabilité et de remplissage très rapide et vidage facile: il y a plus de branches partielles fermée, mais valves se composent de deux câbles de cylindres concentriques, l'un fixe et l'autre, interne, rotatif; les deux sont équipés d'ouvertures qui coïncident si la libre circulation et si elles sont bloc opposés.

Un Rozzano le navire donne de l'énergie à l'ancien moulin, à Torre del Mangano (Certosa di Pavia) de 1929 les usines sont de plus en taille et sont en voie d'être une véritable industrie, mais un peu partout, dans les bassins libres qui coulent le long des bassins sont installés norias design plus moderne et une meilleure efficacité.

L'utilisation du système d'écluses, la Conca Fallata, avec son saut 4,80 mètres est le plus capable. Il remplit en quatre minutes et se jette dans six un manipulateur et sans l'aide d'autres mécanismes. Il restera inutilisé jusqu'à ce que (1840) Se contentera-t près Cartiere Binda, fermé en 1997. A l'altitude de son saut, il est crédité d'une puissance de 300 ch.

la navigation

De plus grands bateaux

canal Pavese
Rozzano, le bassin de l'ancien moulin. A droite des « points de vente » pour l'usine
canal Pavese
Lorsque l'usine a travaillé.

Lorsque la construction finale n'est pas procédé plus à la réalisation de segments isolés à joindre à une date ultérieure, mais se poursuit de façon linéaire, prolongeant progressivement les fouilles et l'ouverture au trafic de la course précédente. Ainsi, dans 1809 Il naviguait à Rozzano, l'année suivante jusqu'à Moirago en 1811 Binasco et 1813 jusqu'à Torre del Mangano, à sept kilomètres de Pavie. À ce stade, nous avons assisté à un événement inattendu trafiquants déserté immédiatement le canal Bereguardo et a offert de construire à ses frais une route de descente Certosa directement au Tessin et la ville de Pavie construit une rangée de maisons sur le chemin du canal avant à leurs murs. Ce fut la dernière tentative de faire revivre, déplacé quelques kilomètres, la situation ante quo.[23] Le travail a dû arrêter la chute de Napoléon, mais a repris bientôt sur l'itinéraire prévu, même si les fouilles ont eu lieu en dehors de la fosse Pavie. Avec l'ouverture la dernière section, ils ont vu apparaître sur le bateau et aussi plusieurs grands bateaux, qui avait été la seule caractéristique du Tessin inférieure: le « bruant bateau » ou Magano, avec la coque 26 mètres de long et 5,60 de large et capable de transporter jusqu'à 100 tonnes et burchiello ou volonté, semblable à Cagnona mais avec la fin le plus bas sur l'eau et capable de 55 tonnes et Pavia bus dérivé de la lagune et bateaux caractérisé par un rouf protéger le fret et les passagers.

canal Pavese
Le Naviglio Pavese à la vallée Nivolto
canal Pavese
La maison du gardien hydraulique à Torre del Mangano (Certosa di Pavia), Sous la Certosa Molini

Pour le grand nombre de creux et des pentes très limitées par rapport aux autres navires, le temps de descente et la montée était assez similaire, un jour et demi pour les produits lourds à la fois aller et retour pour remorquer deux chevaux, avec un coût moyen de 35 et 60 livres. Les marchandises qui descendent du canal étaient principalement le charbon, la chaux, gneiss, granit, qui est venu des autres canaux, et d'engrais de Milan à la place, avec son grand nombre de chevaux, était un important producteur. Je suis allé jusqu'à, cependant, le bois de feu et de la construction, du sel, des briques et des céréales et, en général, les marchandises du bassin du Pô. Tout transportait notamment la farine de Molini Certosa dans l'entrepôt de Milan, via Chiesa Rossa au numéro 6.[24] Pour les passagers en semaine ont été effectués trois points dans les deux sens: Cinq heures et demie pour descendre, en compagnie de deux chevaux à bord, six arrière, avec les deux chevaux all'attiraglio.[25] La grande différence dans les temps de déplacement entre les passagers et le fret était due en partie seulement à la rapidité accrue des courrier qui en fait, ils avaient leur « dernier arrêt » dans le nord de Pavie et est ainsi épargné les six derniers bassins. Vers le milieu du XIXe siècle, le coût pour le voyage entier était de 60 cents par personne.[26]

canal Pavese
Bateau sur le Canal Pavese dans une photo prise par Paolo Monti en 1965. Fonds Paolo Monti, BEIC

Les bateaux à vapeur sur les navires

Pas mal, mais les nouvelles incertaines et parfois contradictoires au sujet de la navigation à vapeur[27] sur les navires. Il est certain que, dans 1820 Federico Confalonieri et Luigi Porro Lambertenghi[28] fondée avec d'autres société milanaise « progressiste » pour la navigation à vapeur entre Venise et Milan avec le navire « Eridan » qui avait déjà voyagé de Laguna à Pavie, mais après de nombreuses péripéties du voyage inaugural a navigué de Cremona! Francesco Ogliari Mais « Eridan » le record ", même sur les navires en cours de route.[29] Selon les Bruschetti plusieurs fois cités, en 1831 en quai Milan est le bateau à vapeur « archiduchesse » et toujours le même Bruschetti raconte son voyage à bateau à vapeur de Milan à Abbiategrasso à bord du « Elizabeth ». Dans quelques photos de Dock de Pavie est vu à l'ancre du bateau à vapeur « comtesse Clementina » qui nous dit toujours mis en place le Ogliari dans les cours Milan et compagnie Perelli Paradisi en 1844, équipé pour le transport de marchandises entre Milan, Pavie, Mantoue et Venise. Les mêmes chantiers navals Milan avaient fait un deuxième bateau à vapeur (le « Pie IX ») avec les mêmes caractéristiques et le même service. Les nouvelles ont été confirmé dans 1911 Giacinto Romano,[30] pour lequel, cependant, Perelli et cieux Ils apparaissent plus comme des propriétaires que les constructeurs de bateaux à vapeur. Le fait que le gouvernement autrichien, préoccupé par l'utilisation que les Italiens peuvent faire la navigation, de retour dans les mains l'initiative autrichienne, l'externalisation du service à la « Lloyd autrichien » qui se chargera de la 1854 jusqu'à 1859 ligne régulière de Trieste à Locarno via Venezia, Po, Pavie, bateau Pavese, Milan, Naviglio Grande, Tessin, Lac Majeur, avec le bateau à vapeur "Vérone."[31]

Une terre autrefois considéré comme malsain

canal Pavese
Le pont vers le bassin de Cassinino, avec les pavés d'origine.
canal Pavese
Une ferme sur le navire Pavese Moirago.

Entre Milan et Pavie, le canal ne rencontre pas les grands centres urbains, à l'exception de Rozzano traversant légèrement dans le village de l'ouest de Valleambrosia. Même là, à se regarder dans ses eaux, les résidences de campagne de nobles ou de riches familles milanaises. Outre les différentes périodes historiques où Naviglio Grande, Pavese Martesana et les navires ont été faites, il faut considérer que la campagne au sud de Milan ont toujours été considérés comme malsains, atteint d'une humidité insupportable climat et la puanteur provenant de rizières fécondés dans façon « naturelle ». Le même siège avait, dans cette direction, un développement tardif dans la zone située entre le canal et le Lambro, au Pô, nous trouvons un grand nombre de municipalités avec quelques milliers, voire des centaines de personnes, souvent dispersées dans les villages. Pourtant, est ici le charme d'une région où l'agriculture est encore l'activité principale et la conception du paysage avec ses fermes, ses eaux et de la culture, les petites routes inter-États, ses rythmes si étrangers à ceux de la métropole alors que tant à proximité.

La sortie de la station d'accueil, le navire, le long du premier tronçon de la route Ascanio Sforza égayé par la présence de plusieurs bateaux transformés en bars et restaurants, il est ombragée par des arbres spontanés fréquents, cultivés sur le rivage (parfois compromettre la stabilité) dans les années de négligence maximale: Robinia pseudoacacia et ailanthus, invasivité celui-ci presque incontrôlable.[32] A part que les banques sont bien entretenus, les ponts piétonniers laissent all'alzaia suffisamment de lumière, les débarquements sont bien distribués et le premier bassin (la "Conchetta« ) Est navigable. Cette situation » heureux « dure jusqu'à la Fallata, presque à la limite de la ville, où la restauration est terminée. Le flux est toujours maintenu en bon état et les bassins ne semblent pas désastreusement en ruine. À première vue, ils semblent tous récupérables sans aucune intervention sur la maçonnerie qui a très bien comportées pendant des siècles.

canal Pavese
Pavie, le premier bassin avec seulement la zone de navigation

Déjà de Milan, le Naviglio Pavese à travers un long tronçon du Parc Agricole Sud Milan[33] et la hauteur de l'anneau de trolleybus est accompagné d'une piste cyclable qui va jusqu'à l'ancien pont de Pavie. Supprimé au printemps 2010, les inconvénients avec lesquels la pluie a provoqué l'inondation permanente des deux viaducs au rond-point de Binasco, les inondations, cependant, qui se produit de temps en temps à nouveau, la piste est facilement réalisable pour l'ensemble du tronçon. Il manque une signalisation efficace qui signale les déviations vers l'autre de nombreux cycles qui se croisent ou branche de l'axe principal.[34] Il n'est pas rare le long de la route, repérer certains héron gris ou aigrette même Bianca et, en été, admirer le vol des cigognes nichant dans la région.

Parmi les digressions possibles il y a un, raccomandatissima, la Certosa di Pavia[35] l'un des monuments les plus admirés en Lombardie et plus généralement à San Genesio et le courant Mirabello Parc Vernavola sur le canal du même nom, le parc qui est ce qui reste du Visconti Parc Ancien et du Nouveau qui s'étendait vers le nord du château Pavie, avant l'emplacement actuel Cantone Tre Miglia et le château Mirabello, que vous pouvez voir les restes du village du même nom, puis à la Torre del Mangano, le port Août et précisément au Certosa. Il a été construit et fondé par Visconti dans Galeazzo Gian 1396, dix ans après le début de Fabbrica del Duomo di Milano. Comme la cathédrale de Milan, la Certosa fait partie de cette vaste conception et articulée par Gian Galeazzo pour élever son statut au niveau des plus importantes monarchies continentales et ce quels que soient les événements édifiants (qui sont pourtant telle) qui a accompagné la munificienza Ducal vers chartreux pour la construction du couvent et de l'église Quam solemnius et Magis poterimus notable.[36] Ce même modèle est précisément englobe l'immense Visconti Parc du château de Pavie et le premier canal, comme nous l'avons décrit, le duc conduit de Milan à Pavie.

La Conca Fallata

canal Pavese
Le châssis de la centrale électrique à Fallata.

Comme vous pouvez le voir sur la photo sur le côté, du bassin libre Fallata Il se dégage un grand enchevêtrement de construction métallique: il est des superstructures de la mini-centrale hydro-électrique qu'il a été construit. Nous avons cité le Cattaneo dans les mémoires comme une source d'énergie de 300 HP de puissance était couché utilisé à la périphérie de Milan. Les mêmes scrupules ont animé la région Lombardie sur le milieu des années quatre-vingt du siècle dernier, le premier qui a parlé pratiquement les énergies renouvelables et la récupération de l'environnement. Pendant des années, le projet d'exploitation de la chute de l'eau et la restauration du bassin parallèle était inutile, jusqu'à ce que étagé puis vers l'avant Azienda Energetica Municipale.[37] L'article et les images que vous trouvez dans une note à éviter de répéter l'exposition technique que rien ne pouvait être ajouté. Il a changé le nom de la société, maintenant appelée "A2A« Et il est Multiutility agissant dans une grande partie de l'Europe et à la place de Cartiere Binda se trouve un quartier qui en 2003, la ville a été appelé « un avant-poste de la ville construite »[38] et aujourd'hui dans les plis du Plan directeur Navigli[39] Il est prévu une reprise similaire d'autres bassins avec un bond significatif: encore, l'unité de contrôle qui était censé produire de l'énergie pour l'équivalent de 500 unités n'a jamais travaillé à pleine capacité. Il est la faute des herbes qui sont périodiquement fauchés pour le nettoyage de la Grande et Naviglio la première partie de Pavese. Il y a beaucoup plus que par le passé, En raison des changements climatiques et différent cycle sec établi pour la conservation du poisson.[40] Le problème ne semble pas impossible à résoudre, mais tout l'été 2010, il n'a pas été possible de trouver un remède définitif.

Pavie et aversion pour les navires

canal Pavese
L'avant-dernier bassin.
canal Pavese
La dernière vallée qui descend vers le Tessin.

Comme on le voit retraçant son histoire, Pavie n'a jamais été propice à la façon dont l'eau directe entre la rivière et la capitale de la Lombardie. Même à la fin du XVIIIe siècle, lorsque le gouvernement autrichien, malgré divisamenti impératrice qui est mort en 1780, opté pour la construction du canal de Paderno, les représentations de Pavie ne sont pas étrangères à ce choix. Il ne pouvait pas s'opposer à la résolution alors Napoleon Bonaparte et quand Fell et revint aux Autrichiens, le travail était trop avancé parce qu'ils ne pouvaient demander la suspension. Puis, avec l'ouverture du canal, de la chartreuse al Ticino, ont multiplié les initiatives « industrielles », favorisées par la forte baisse du niveau et par un système hydraulique progressent mieux en mesure d'exploiter la puissance de l'eau en le transformant en énergie motrice: la moulins, marteaux, des textures et des canaux subsidiaires, rien aujourd'hui penstock reste, sauf le Molini Certosa que lorsque vous êtes né, à la fin du XIXe siècle, ont été chassés par les eaux du canal.

en 1821, derrière le château, dans les navires à la frontière, il se leva Borgo Calvenzano qui survit à ce jour, et pourtant dans ses longues porches et la géométrie de ses bâtiments restaurés à usage civil est difficile de retracer les structures de support d'origine pour la navigation intérieure. Il y avait des entrepôts pour le stockage et le tri des marchandises en transit, des ateliers pour l'entretien et la réparation des bateaux, des bureaux des transitaires et des agents des douanes, des écuries pour les chevaux de remorquage, des abris et des logements pour « marins » et cavaliers et la structure ont grandi pendant trois décennies, la création autour de ce que l'on appellerait aujourd'hui un remarquable Induced. Pas même l'arrivée du chemin de fer à Pavie 1862 apporté la navigation à épuiser sa fonction qui a duré, bien que la baisse[41] jusqu'au milieu du XXe siècle. Personne ne lui est venue que Pavie a fait l'objet d'un terme de transport en commun dont il était le temps de profiter. Au lieu de cela, le Plan général de 1933[42] Il a recommandé la fermeture du canal, car il était un obstacle à l'expansion de la colonie. Plus tard, en 1964, Pavie était la première municipalité à demander au déclassement de la flotte de canaux avec uniquement les fonctions d'irrigation.[43]

De cette « bizarrerie » aux navires est également sentir aujourd'hui les conséquences. Le système des derniers bassins a été conçu, ainsi que parfaitement du point de vue hydraulique, une remarquable recherche architecturale et si elles sont correctement stockées et placé dans son cadre d'origine aurait une valeur esthétique et culturelle pas moins d'importance. Malgré les traces d'interventions n'amené à une conclusion raisonnable, la dégradation du système est, en Pavese et Pavie principalement, particulièrement marqué

Galerie d'images

notes

  1. ^ à Milan
  2. ^ à Pavie 2.0
  3. ^ http://www.amicideinavigli.org/documenti/Costi%20per%20il%20ripristino%20dell'idrovia%20Locarno-Milano-Venezia.pdf
  4. ^ http://www.amicideinavigli.org/discesa.htm
  5. ^ Locarno - Venise lìitinerario
  6. ^ Il est le La route nationale 35 dei Giovi.
  7. ^ "Historia di Milano vulgarmente" Les navires qui sont passés de Pavie à Milan.
  8. ^ Un autre parc similaire a été créé à Milan autour de la porte du château de Jupiter et pourquoi il a été construit un Aqueducto Adda.
  9. ^ Cum advisamentis partecipatione Bertolae et de Novate Dilectis civis notre Mediolani
  10. ^ Tous ces documents sont entièrement reproduits par Giuseppe Bruschetti dans « L'histoire de la navigation dans le Milanais, 1864.
  11. ^ nouvelles naturelle et civile de Lombardie
  12. ^ D'un cœur brisé, surendetté et accusé d'incompétence pour avoir manqué à la mise en œuvre navires de Paderno.
  13. ^ Histoire de Milan et sa province, 1857
  14. ^ Créé par le sculpteur Giacomo Novi, le monument a été éliminé 1863, mais certaines parties sont conservées au Musée du Castello Sforzesco.
  15. ^ Bruschetti, il a cité.
  16. ^ Guerre de Succession d'Espagne.
  17. ^ Paolo Frisi
  18. ^ Giuseppe Bruschetti, il a cité.
  19. ^ 1797, République Cisalpine, 1802 République italienne, 1805 Royaume d'Italie.
  20. ^ Le Prony mal adapté à l'habitude, tous italiens, de construire des canaux à la fois arroseurs et des bassins navigables et irréalisables avec un jugés haut saut de trois mètres. Pour nos ingénieurs, il a fallu six mois pour le faire.
  21. ^ Les données sont tirées de « leçons arithmétiques » de Giovanni Gorini, pour l'utilisation des salles de sport de Lombardie. Pavie, de la typographie à P.Bizzoni, 1827 Autriche lire 2,20.
  22. ^ Da Giovanna Tonelli, « La richesse et la consommation, le luxe dans un top milanais noble famille 800 ».
  23. ^ Carlo Cattaneo, il a cité.
  24. ^ http://archiviostorico.corriere.it/2006/luglio/08/fantasma_dei_Molini_Certosa_co_7_060708026.shtml.
  25. ^ la tramway Milano-Pavie, la vapeur, est entré en vigueur en 1880
  26. ^ Francesco et Angelo Ogliari Cremonesi, Milan et ses canaux, éditions Selecta, Pavia, 2009.
  27. ^ la première expérience réussie a été obtenu à partir de Robert Fulton rivière Hudson aux États-Unis
  28. ^ Dans la maison des comptes Lambertenghi était tuteur Silvio Pellico.
  29. ^ Milan et ses canaux.
  30. ^ Pavie dans l'histoire de la navigation fluviale.
  31. ^ Antonello Boatti, Combien d'occasions manquées!, Article 15 Avril de 2010.
  32. ^ Vers l'abîme: guerre chimique all'ailanto
  33. ^ Milan Parc Agricole Sud: La zone de protection
  34. ^ http://www.itineraria.eu/wp-content/uploads/pdf/pa01.pdf
  35. ^ Certosa di Pavia: Histoire
  36. ^ que nous pouvons Solennelle et encore plus admirable.
  37. ^ http://www.sorellanatura-acqua.org/index.php?title=Energia_idroelettrica_da_piccoli_dislivelli:_la_Conca_Fallata
  38. ^ - Milan: P.I.I. Pavese Canal Towpath, 260 - ancien moulin à papier Binda
  39. ^ PLAN DIRECTEUR NAVIGLI - Compétences
  40. ^ Les expressions en italique sont dérivées de la réponse à une interpellation discuté au conseil municipal de Milan
  41. ^ L'impact le plus fort a eu lieu en 1929 avec la fermeture de la fosse intérieure à Milan
  42. ^ Architecte Carlo Morandotti
  43. ^ Il a été accordé 1979, Ogliari-Cremonesi, cité

bibliographie

  • De l'antiquité le Lombard-milanais, illustré par les moines par Dissertations de la Congrégation cisterciese di Lombardia, Imperial Monisterio S. Ambrogio Maggiore, Milan 1792 (Google books)
  • Giuseppe Bruschetti, Istoria des projets et travaux pour la navigation intérieure des Milanais, 1824 (Google books)
  • Carlo Cattaneo, Nouvelles naturelle et civile de la Lombardie, avec les types de Giuseppe Bernardoni di Giovanni, Milan, 1844 (Google books)
  • Écrits Carlo Cattaneo, Sansoni Editore, Florence, 1957
  • Milan Encyclopédie Franco Maria Ricci Editore, Milan 1997
  • Pierino Boselli. Les noms de lieux Lombard, Sugarco Editions, Milan, 1977
  • M. Bellonci, G. A. Dell'Acqua, C. Perogalli, I Visconti à Milan, Cariplo, Milan, 1977
  • Roberta Cordani (ed) Les canaux, de Milan le long des canaux, CELIP Editions, Milan, 2002
  • Laura Bovone (eds), "A la mode quartier-Images et des histoires de Ticinese à Milan", Franco Angeli, Milano, 2006

Articles connexes

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers sur canal Pavese

liens externes