s
19 708 Pages

Enzo Martinelli (Pescia, 11 novembre 1911 - Rome, 27 août 1999) Ce fut un mathématique italien.

biographie

graduation[1] à La Sapienza de Rome en 1933 avec Francesco Severi, Il devient un assistant jusqu'en 1939, lorsqu'il est qualifié en tant que chargé de cours en analyse mathématique. Atteint dans l'Ordinariat géométrie en 1946, à la 'Université de Gênes, résultats La Sapienza en 1954, le président de la géométrie, qui a tenu jusqu'en 1984, quand il est mis hors de position, puis nommé Emérite en 1986.

Ses recherches ont porté sur la la géométrie algébrique, que différentiel, l 'analyse complexe. Les principaux résultats obtenus dans les géométrie analytique complexe[2] et dans la théorie des fonctions complexes plus variables,[3] y compris, en particulier, est de se rappeler que l'on appelle la formule Bochner-Martinelli,[4] une importante représentation intégrale pour holomorphe plusieurs variables complexes, obtenus à la fois de Salomon Bochner (en 1943) que par Martinelli (en 1938), d'une manière indépendante.[5]

Cette formule a eu, entre autres, des applications importantes la théorie axiomatique des champs.[6][7][8][9][10][11]

certains emplois

  • « La formule de Cauchy pour les fonctions analytiques de deux variables complexes » Actes de l'Académie Nationale des Lincei. Compte rendu de la classe des sciences physiques, mathématiques et sciences naturelles, 25 (1937) pp. 33-36.
  • « Fonctions Sur polygène de deux variables complexes » Mémoires de l'Académie royale d'Italie, 8 (1937) pp. 65-125.
  • « Certains théorèmes intégraux pour les fonctions analytiques de plusieurs variables complexes », Actes de l'Académie royale d'Italie. Les souvenirs de la classe des sciences physiques, mathématiques et sciences naturelles, 9 (7) (1938) pp. 269-283.

travaux

  • géométrie leçons, Conseil. Providence, Gênes, 1949.
  • géométrie leçons, Bibliothèque Héritiers Virgilio Veschi, Rome, 1954 (avec les éditions ultérieures).
  • Compléments géométrie, Editions Docet, Rome, 1956 (avec les éditions ultérieures).
  • topologie Leçons, 2 vols., Institut des Publications Mathématiques de l'Université de Rome "La Sapienza", Rome, 1957-1958.
  • Conférences sur la théorie des fonctions et des collecteurs complexes, Publications Institut de Mathématiques de l'Université de Rome "La Sapienza", Rome, 1964.
  • des leçons de géométrie plus élevés, Publications Institut de Mathématiques de l'Université de Rome "La Sapienza", Rome, 1965.
  • Introduction à la théorie d'homologie et cohomologie, Bibliothèque Héritiers Virgilio Veschi, Rome, 1968.
  • Une introduction élémentaire à la théorie des fonctions de variables complexes en ce qui concerne notamment les représentations intégrales, Les publications de l'Académie Nationale des Lincei, Rome, 1984.

notes

  1. ^ Voir. G.B. Rizza, "Memorial Enzo Martinelli" Bulletin de l'Union mathématique italienne, Série VIII, section A, 5 (1) (2002) pp. 163-176.
  2. ^ Il est la branche moderne des mathématiques qui traite des aspects géométriques et algébriques les plus propres de la théorie des fonctions analytiques de plusieurs variables complexes; cfr. J. Dieudonné, Un panorama de mathématiques pures. Comme on le voit par N. Bourbaki, Academic Press, Inc., New York, 1982, chap. VIII A, p. 97.
  3. ^ Voir. J. Dieudonné, cit., p. 111.
  4. ^ Voir. A.M. Kytmanov, Le Bochner-Martinelli intégré et ses applications, Birkhäuser-Verlag, Bâle, 1995.
  5. ^ De nombreux auteurs parlent de formule Martinelli-Bochner. Plus, il semble que même D.C. Peut, dans sa thèse intitulée « formule intégrale pour les fonctions analytiques de variables k avec des applications », et soutenu en 1941, il est arrivé à un résultat similaire; cfr. G. Della Sala, A. Saracco, Simioniuc A., G. Tomassini, Lectures on analyse complexe et la géométrie analytique, Editions de la normale, SNS, Pise, 2006, section 1.7, p. 23.
  6. ^ Voir. V.S. Vladimirov, Les fonctions des variables de several complexes applications et their à la théorie des champs Quantique, Dunod, Paris, 1967, chapitre 4, § 23, chapitre 5.
  7. ^ Voir. R. F. Streater, A. Wightman, PCT, spin et de statistiques, et tout ce qui, A. W. Benjamin Inc., New York et Amsterdam, 1964, chapitre 2.
  8. ^ Voir. N.N. Bogolubov, A.A. Logunov, A.I. Olsak, i.t. Todorov, Principes généraux de la théorie quantique champ, Kluwer Academic Publishers, Dordrecht, NL, 1990, partie I, chapitres 4.5.
  9. ^ Voir. N.N. Bogolubov, A.A. Logunov, i.t. Todorov, Axiomatique Quantum Field Theory, Addison-Wesley Publishing Company, Reading, MA, 1974.
  10. ^ . Voir F. Sommer bien, "Fonctions de variables complexes" (§ 7, pp 49-51.), Dans: É. Roubine (Ed.), Mathématiques appliquées à la physique, Springer-Verlag, Berlin Heidelberg, 1970.
  11. ^ Voir. A.G. Vitushkin "faits remarquables d'analyse complexe" (§ 4, pp 6-8.), En: A. G. Vitushkin (Ed.), Plusieurs variables complexes, I. Introduction à l'analyse complexe, EMS-Encyclopédie des sciences mathématiques, vol. 7, Springer-Verlag, Berlin Heidelberg, 1990, p. 1-18.

bibliographie

  • M. Bruni, G. Fichera, S. Marchiafava, G.B. Rizza, F. Succi (Eds.), Compte rendu de la réunion internationale en l'honneur de Enzo Martinelli, Rome 30 mai au 1 Juin 1983 publié dans le Journal de mathématiques, Université de Parme, 10 * (4) (1984), numéro spécial.

liens externes

  • Entrée à 'Treccani [1]
  • en direction de Dictionnaire de physique (1996) [2]
autorités de contrôle VIAF: (FR54221837 · LCCN: (FRn80152701 · ISNI: (FR0000 0001 0781 6166 · BNF: (FRcb123469539 (Date) · BAV: ADV10266665

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez