s
19 708 Pages

Remarque disambigua.svg homonymie - Si vous êtes à la recherche d'autres utilisations, voir Matera (désambiguïsation).
Matera
commun
Matera - Crest Matera - Drapeau
Matera - Voir
la Civita vue de Eglise de Santa Maria di Idris
localisation
état Italie Italie
région Regione-Basilicata-Stemma.svg Basilicate
province Province de Matera-Stemma.png Matera
administration
maire Raphael De Ruggieri (Coalition listes civiques[1][2]) De 15/06/2015
territoire
Les coordonnées 40 ° 40 ' 16 ° 36'E/40.666667 ° N 16,6 ° E40.666667; 16.6(Matera)Les coordonnées: 40 ° 40 ' 16 ° 36'E/40.666667 ° N 16,6 ° E40.666667; 16.6(Matera)
altitude 401 m s.l.m.
surface 392,09 km²
population 60370[3] (31-4-2017)
densité 153,97 ab./km²
fractions la Martella, Picciano A, B Picciano, Venusio, village Timmari
communes voisines Altamura (BA), Ginosa (TA), Gravina in Puglia (BA), Grottole, Laterza (TA), Miglionico, montescaglioso, Santeramo in Colle (BA)
autres informations
Cod. Postal 75100
préfixe 0835
temps UTC + 1
code ISTAT 077014
Cod. Cadastral F052
Targa MT
Cl. tremblement de terre zone 3 (Faible sismicité)
Cl. climat Zone D, 1776 GG[4]
gentilé Matera
patron Madonna della Bruna, Eustace
Jour de fête 2 juillet 20 Septembre
surnom Stone City
titre Bos Lassus Firmius Figit pedem
cartographie
Carte de localisation: Italie
Matera
Matera
Matera - Carte
Position de la ville de Matera dans la province du même nom
site web d'entreprise

Matera (AFI: [Matɛra][5]; Mataré[6] en dialecte Materano, IPA: [Ma'tarə]) Il est commune italienne 60 370 habitants[3], chef-lieu dell 'province du même nom et la deuxième ville Basilicate pour la population[7], aussi bien que grand espace commun Basilicate[8] et XIXe siècles en Italie.

Remarque avec des noms tels que « Stone City » et « ville souterraine », est connue pour ses quartiers historiques sassi, faire Matera l'une des villes encore habitée la plus ancienne du monde[9][10]. la sassi Ils ont été reconnus le 9 Décembre 1993, l'ensemble de Cartagena de Indias (Colombie) patrimoine mondial dall 'UNESCO, premier site italien du Sud pour recevoir une telle reconnaissance.

En 1663, il a été séparé de Province de Terra d'Otranto, qu'il avait été pendant des siècles, pour devenir, au 1806, capitale de la Basilicate en Royaume de Naples. Au cours de cette période, la ville a connu une forte croissance économique, commercial et culturel. Matera a été la première ville dans le sud de l'Italie pour se lever en armes contre la fascisme et il est pour cela entre Ville décoré pour sa bravoure dans la guerre de libération Il a été obtenu en 1966, Médaille d'argent de la vaillance militaire et entre Ville décorée pour la fonction valeur Il a été obtenu en 2016 de Médaille d'or pour Civic Valor[11].

21 Novembre, 1954 aura été proclamé, avec une résolution municipale, civitas Mariae. Pape Giovanni Paolo II il a visité 27 Avril, 1991 décrit la ville de visitation et magnificat[12]. Le 17 Octobre, 2014 Matera a été désigné, ainsi Plovdiv (Situé dans la ville Bulgarie) Capitale européenne de la culture pour 2019.

Géographie physique

territoire

« La ville est très curieuse apparence, est situé dans trois vallées profondes où, avec feux d'artifice, et la pierre sèche indigène et, asseyez-vous églises au-dessus des maisons et ceux suspendus là-dessous, confondant les morts et le salon. La nuit l'avis du ventilateur lumières d'un ciel étoilé. »

(Giovan Battista Pacichelli, Le royaume de Naples en perspective)
Matera
le Gravina

La ville est située dans l'est Basilicate 401 m s.l.m., en bordure de la partie sud-ouest de la ville métropolitaine de Bari (Les communes de Altamura, Gravina in Puglia, Santeramo in Colle) et la partie extrême nord-ouest province de Taranto (Avec les villes de Ginosa et Laterza). Il est juste à la frontière entre le plateau de Murge est et ouest fosse Bradanica, avec la rivière Bradano. Le cours de cette rivière est endiguée, construit dans les années cinquante à des fins d'irrigation, et le lac artificiel créé par le barrage, appelé lac San Giuliano, fait partie d'un réserve naturelle régionale nommé Réserve naturelle de San Giuliano.

le ruisseau Gravina di Matera, Bradano affluent, coule à gauche dans le fossé naturel profond qui borde les deux vieux quartiers de la ville: Sasso Barisano et Sasso Caveoso. De l'autre côté il y a la Murgia, protégé par les Églises Rocheuses archéologiques Parc naturel régional, dit simplement Parc Murgia Matera. Les anciens quartiers appelés "sassi« Ensemble avec les réservoirs et les systèmes de collecte de l'eau est la caractéristique particulière de Matera. Ce sont les groupes originaux et les plus anciennes de maisons creusées dans le calcaire, derrière un ravin profond, la »Gravina. « A la fin de 1993 l 'UNESCO Il a déclaré Sassi patrimoine mondial.

Il est bordé par les municipalités de montescaglioso, Altamura, Miglionico, Laterza, Santeramo in Colle, Ginosa, Gravina in Puglia et Grottole.

En outre, avec 388,14 km ² de l'extension territoriale, Matera est la plus grande commune de la Basilicate[13].

classification Tremblement de terre: Zone 3 (faible sismicité)[14], PCM Ordonnance no. 3274 de 20/03/2003

climat

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Matera Station météo.

Selon les données moyennes des trois décennies 1961-1990, la température moyenne du mois le plus froid, Janvier, est élevé à +6,0 ° C, tandis que celle du mois le plus chaud, Août est 25,1 ° C[15].

matera mois saisons année
janvier février MAR. avril mai juin juillet aiguille ensemble octobre novembre décembre inv Pri est Aut
T. max. médias (°C) 9.1 10.2 12,8 17.1 21.9 27,2 30.5 31,3 26.7 20.3 15.1 11,6 10.3 17,3 29.7 20,7 19.5
T. min. médias (°C) 2.9 2.9 5.1 8.0 11.7 15.8 18,4 19,0 16,0 11.7 8.3 5.2 3.7 8.3 17.7 12,0 10.4

histoire

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Matera Histoire.
Matera
La Civita

Matera Les origines sont très éloignées et témoigne de la découverte de quelques colonies de peuplement dans les environs sans interruption depuis l'âge paléolithique[17]. En fait, dans les grottes disséminées le long des Ravines Matera différents objets que nous avons trouvé de cette époque, témoignant de la présence de groupes de chasseurs. Dans la période néolithique les établissements sont devenus plus stables, de sorte qu'il ya des traces évidentes de plusieurs villages retranchés qui remontent à cette période, notamment sur la Murgia Timone. avec 'Âge en métal est né le premier noyau urbain, celle du courant Civita, sur la rive droite de la Gravina[17]. Construit sur un village préhistorique retranchés, ce qui a probablement origine grecque, comme le renard dans son souvenirs historiques ville laïques et religieux de Matera, citant le 'Ughelli, la Pacichelli et le Père Bonaventura da Lama qui ils étaient venus à cette conclusion. Cela est confirmé par l'emblème de la ville, le bœuf avec les épis de blé, qui, selon la Fox lui-même est un symbole typique de Magna Grecia; aussi Kittens Il mentionne la possibilité de certains historiens, selon qui reproduit l'emblème de la ville de Metaponto, où il était juste un bœuf, tandis que les épis étaient des figures récurrentes dans les monnaies grecques. Kittens pour confirmer ce qui soulève d'autres vers du poète Tommaso Stigliani« Le bord de mer de l'ancienne Metaponto, qui, à notre époque dett'è Matera », et fait référence à l'accueil réservé aux réfugiés de Matera Metaponto après la destruction de leur ville par Hannibal.

Selon certaines hypothèses (par exemple celle de Cély-Colaianni), Matera était autrefois appelée ole Mataia de Grecs, qui résulte de olos Mataio, dont le sens est tous vides, en référence à Gravina, fosse traversé par des courants; en outre hypothèse est que le nom dérive de Mata (Tas de pierres), tige utilisée pour différents noms géographiques. Une autre théorie plutôt fantaisiste, dérive du grec Matera meteoron ou ciel étoilé, étant donné que les ont décrits comme des journalistes du passé, en observant les Sassi illuminées la nuit, un reflet du ciel étoilé au-dessus. Et il y a ceux qui reliait le nom Mater ou « Mère Terre », en matière (Matheria) ou materies, termes qui indiquent la coupe de bois ou de construction, en se référant aux zones boisées où se tenait la ville; la Kittens, à la place, le nom fait référence aux termes hébreux Matterah (Prison) ou me Terah (Eau pure). D'autres prétendent que le nom vient des initiales de Metaponto et Héraclée, ayant accueilli des réfugiés des deux villes après leur destruction; enfin Mateola, ancien nom de la ville, pouvait tirer du consulat romain Quinto Cecilio Metello Numidicus, qui a reconstruit et l'avait entouré de murs et de tours[18]. Pline l'Ancien dans son Naturalis historia (Liber III, 105) appelé Mateolani les habitants de la ville et les listé parmi Apuliens, même si la fin de l'adjectif -anus montre clairement l'influence osca de lucani, puisque la ville était située juste à la frontière apulienne-Lucan[19] dans la région anciennement appelée Peucezia[20].

Matera
Une autre vue de La Civita

Dans la période de Magna Grecia Matera avait des relations étroites avec les colonies situées sur la côte sud, et plus tard à l'époque romaine, il était seul passage central et de l'offre[21]. en 664 après Jésus-Christ Matera est venu sous la règle Lombard et il a été annexé au Duché de Bénévent. siècles IX et X Ils ont été caractérisées par des luttes acharnées entre les mêmes Longobardi, la Saracens et Byzantins, qui ils tenté à plusieurs reprises reprendre le contrôle du territoire; la ville a été détruite par les troupes de Ludwig II, empereur Franks, dans la tentative d'expulser les Sarrasins.

Pendant ce temps, à partir de 'huitième siècle, la région Matera a été le théâtre d'une migration importante des moines bénédictin et byzantin, qui se sont installés le long des grottes du Gravina les transformant en églises en pierre. Après le règlement de normans eu lieu dans 1043 la ville a connu une période de paix. Au cours des siècles suivants, entre la famine et les tremblements de terre, Matera fut longue ville royale, comme il a été libéré de la domination féodale se rachetant à plusieurs reprises, mais sous la aragonais la ville fut cédée au comte Giovan Carlo Tramontano, que 1514 Il a été tué par le peuple opprimé par les impôts. en 1663, au cours de la période espagnole, il a quitté la province de Matera Terra d'Otranto, qui jusque-là il faisait partie intégrante, devenir la capitale de la Basilicate et la maison à Audience royale. Ce titre est resté jusqu'à la 1806, quand Giuseppe Bonaparte Il a déménagé les compétences nécessaires pour puissance. Au cours du Risorgimento, le Comité prodittatoriale Lucan n'a pas tenu les promesses sur la redistribution des terres publiques, il a commencé à se répandre malaise, même fomentée par légitimistes, qui a explosé à Matera 8 Août 1860 avec 'massacre Kittens, premier signe de rébellion qui a précédé la brigandages post-unification. en 1927 la ville est devenue la capitale de la province.

Matera a été la première ville de midi à monter contre les nazis; En fait, le 21 Septembre 1943, jour de 'insurrection et massacre de Matera, Matera les gens se soulevèrent contre l'oppression de l'occupation nazi. Onze personnes ont été tuées en raison de mitrailleuses allemandes en retraite. Le jour a atteint son apogée avec les représailles brutales nazis qui ont coûté la vie à 15 personnes, civils et militaires, soufflées dans « la construction de la milice. » en 1945 il y avait parmi les premiers dans le sud, des émeutes pour l'attribution des terres incultes qui ont été résolus par l'adoption entre la 1946 et 1947 Pont de décrets (par un pont Aurelio, préfet de Matera); étaient les anticipatarie la réforme agraire. en 1948 Il est venu la question de Sassi, soulevé par Palmiro Togliatti avant, et Alcide De Gasperi plus tard. en 1952 une loi nationale prévoyait l'évacuation des Sassi et la construction de nouveaux quartiers résidentiels qui a développé la nouvelle ville où ont convergé les 15.000 habitants de Sassi. en 1980 Il a été partiellement endommagé tremblement de terre Irpinia et les chocs qu'ils ont suivi. en 1986 une nouvelle loi nationale a financé la réhabilitation des vieux quartiers de Matera, maintenant dégradées par plus de trente ans de négligence.

crête

Matera
Matera Crest

Le site des communes italiennes décrit les armoiries de la ville de cette façon: Sur le bleu de boeuf de verrouillage d'argent avec trois oreilles dans la bouche et sur les cornes, une couronne fleurdelisé surmontée en chef par la lettre M, tout l'or. Motto: Bos Lassus Firmius Figit pedem.

La devise latine Bos lassus firmius figit pedem peut être traduit par: le taureau fatigué enfonce son pied plus fermement; Cette devise, ce qui indique que un peuple pacifique, mais fatigué des abus peuvent se rebeller contre le joug, est la morale de l'épisode qui a vu le peuple rebelle Materano et assassine le comte Giovan Carlo Tramontano[22].

Selon le Racioppi[23], le blason de Matera est un 'armes parlantes, comme la lettre « M » au sommet serait l'initiale du nom de la ville, tandis que les oreilles dans la bouche du bœuf ajouteraient le reste du nom; En effet spike en grec vous dites « Ather-Eros », le jeu de mots que vous obtenez Mather-Eros, par conséquent Matera. La couronne que le bœuf sur la tête indiquerait que la ville était libre, qui ne dépend d'aucun seigneur féodal, mais directement par la couronne royale.

Selon d'autres interprétations, le bouclier sur la haute porte du camp, en argent, la lettre M en or; le haut et le bas du champ est un bœuf qui utilise heraldists-à-dire « pass-through », avec trois oreilles bouche. A la tête du bœuf couronne princière surmonte une. Autour du bord du bouclier tourne une liste sur laquelle la devise de « Bos lassus firmius figit pedem » est écrit. Le dicton était peut-être inventé après l'assassinat de Gian Carlo Tramontano conte, exprimant la lassitude de l'oppression et les impôts que les citoyens de Matera devaient payer le comte. En ce qui concerne le bouclier, la lettre M en or est supposé indiquer la première lettre du nom. Mais selon d'autres, il serait également indiquer la salle de texte ayant été Matera royale propriété, puis dépend directement du roi. Cela explique aussi pourquoi cette couronne princière sur la tête du bœuf. Il est donc précisément la figure du bœuf Déchiffrer le plus difficile. Certains croient que le boeuf indique la famille del Balzo, qui vient du français BAUX, qui est très semblable phoniques au bœuf mot. D'autres croient fermement que le bœuf et les oreilles symbolisent la possession de terres fertiles consacrées à l'élevage ovin et l'agriculture. Les oreilles ont plutôt une certaine similitude dans la monnaie de Metaponto, ce qui donne une plus grande certitude sur le nom de Matera, qui pourrait découler de la fondation de la ville, les citoyens de Metaponto et Héraclée, qui a échappé aux Romains. Donc, Met-Hera.

honneurs

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Uprising Matera et Massacre de Matera.

Matera est l'un des Ville décoré pour sa bravoure dans la guerre de libération pour laquelle le prix a été décerné Médaille d'argent de la vaillance militaire pour les sacrifices de son peuple au cours de la Guerre mondiale. Cet honneur a été décerné le 1er Septembre 1966 et il a livré trois ans plus tard par le ministre de la Défense, que la pièce décorée de la bannière de la ville et a trouvé une plaque avec l'inscription suivante:

« Matera avant les villes du sud d'insurgés en armes contre des points de fascisme au sacrifice épique du 21 Septembre 1943 et le les générations présentes et futures parce qu'ils se souviennent et connaissent avec dignité égale et défendre fermement la liberté et la dignité de conscience contre tous les abus et les infractions . »

médaille' src= Médaille d'argent de la vaillance militaire
« Indignés par les nombreux abus commis par l'ennemi, des groupes de citoyens se sont élevés contre l'oppresseur et se sont battus farouchement, mais avec peu d'armes et de munitions, pendant plusieurs heures, sans perte et les pertes imprudents. Soutenu par l'amour ardent du pays, avec courage et audace, ils ont forcé l'adversaire à l'aide d'éléments militaires, de quitter la ville avant l'arrivée des troupes alliées. Ville de Matera, le 21 Septembre 1943. "

Le 19 Août, 2016 a été décerné à la ville le Médaille d'or pour Civic Valor[24], délivré par le Président de la République lors d'une cérémonie tenue au Quirinal 17 Novembre, 2016[25].

médaille' src= Médaille d'or pour Civic Valor
« Au cours des derniers jours de séjour des Allemands __gVirt_NP_NN_NNPS<__ ville, la population de Matera, de plus en plus exaspérés par la destruction, le pillage et les mauvais traitements commis par les envahisseurs qui se préparaient à battre en retraite, se sont impliqués dans des actes d'héroïsme et de martyre pour contrer la violence perpétrée par les occupants, aussi bien dans la ville intérieure que dans le pays, ce qui a donné lieu à des raids et de nombreuses victimes innocentes. Un merveilleux exemple de l'identité communautaire et de haute esprit humanitaire, visant à affirmer les valeurs de la liberté et de la justice. Septembre 1943 - Matera ".

Monuments et sites

Les Sassi de Matera

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Sassi de Matera.
Drapeau de UNESCO.svg Bien protégé par 'UNESCO
Site du patrimoine mondial de l'UNESCO logo.svg patrimoine mondial
Les Sassi de Matera
(FR) Les Sassi et le parc des églises rupestres de Matera
Matera - la vue de Civita Caveoso 02.JPG
type architectural
critère C (iii) (iv) (v)
danger aucun
reconnu par 1993
Carte de l'UNESCO (FR) feuille
(FR) feuille

« Celui qui voit Matera ne peut pas rester impressionné, tant expressif et touchant sa beauté endoloris. »

(Carlo Levi)

Matera est également connu sous le nom ville de pierres, en raison des particularités et le caractère unique de son centre historique. Excavé et construit derrière la Gravina de Matera, une gorge profonde qui divise le pays en deux, le Sassi de Matera, districts qui composent la partie la plus ancienne de la ville, détendez-vous dans les deux vallées, vers l'est, un peu sujet que les territoires environnants, séparés par l'éperon rocheux du Civita.

le Sasso barisano, tourné en nord-ouest bord de la falaise, si l'on prend comme référence la Civita, coeur de la vieille ville, est la plus riche et portails sculptés qui Frises cachent le coeur souterrain. le Sasso caveoso, à la recherche plutôt au sud, situé dans une lame plus large et plus courte, vaguement prend la forme d'une salle de théâtre, de qui prend peut-être son nom. Au centre de la Civita, éperon rocheux qui sépare les deux Sassi, sur laquelle il y a la cathédrale et des palais. Ensemble, ils forment l'ancien centre urbain de Matera, un UNESCO paysage culturel.

Les Sassi de Matera sont un établissement urbain résultant de diverses formes de civilisation et anthropisation a eu lieu au fil du temps. De ces temps préhistoriques des villages retranchés néolithique, l'habitat de la civilisation rock (IX-XIe siècle), Qui est le substrat de Sassi urbain, avec ses quartiers, tranchées, conduites, réservoirs; de civitas matrice Norman-souabe (XI-XIII siècle), avec ses fortifications, les agrandissements successifs de la Renaissance (XV-XVIe siècle) Et d'hébergement de la ville baroque (XVII-XVIIIe siècle); et enfin la dégradation hygiénique et sociale XIX et la première moitié de XX siècle le déplacement organisé avec le droit national dans la la cinquantaine, jusqu'à ce que la reprise actuelle a commencé à partir de la loi de 1986.

Les réservoirs et les systèmes de collecte d'eau

Matera
Intérieur avec citerne

Le choix de ce site, bien qu'il garantit une sécurité extrême du village, a conduit à ses habitants d'énormes difficultés dans l'approvisionnement en eau. En fait, les Sassi sont situés sur un grand banc calcarenitic à environ 150 mètres du niveau du cours d'eau, tandis que les collines d'argile qui les entourent à l'ouest semblent être trop loin pour assurer l'approvisionnement en eau en cas de siège.

Perpétuant une utilisation traçables depuis le néolithique phases, les habitants ont profité friabilité de la roche et les gradients pour parvenir à un complexe de système de canalisation d'eau, réalisée dans un vaste réseau de citernes et « plongeurs ».

Vu dans ce Matera se révèle être l'un des exemples les plus anciens et les mieux conservés de la bio-architecture dans le monde. Une brève analyse des systèmes de règlement construits autour de l'eau, montre comment, en fait, la civilisation et les traditions les plus anciennes de construction du monde, ont de nombreux points communs, bien des siècles de kilomètres et voir comme des éléments séparés. structures en apparence simples et rudimentaires sont révélés comme les prodiges efficacité technique. Les humbles techniques archaïques, oubliées par les habitants eux-mêmes, acquièrent un charme et une valeur autrefois impensable[26].

architecture religieuse

Matera
La cathédrale de Matera
  • cathédrale, dans le style romane apulienne, Il a été construit en XIII siècle sur la plus grande impulsion du Civita qui divise les deux Sassi, la zone de l'ancien couvent bénédictin Sant'Eustachio, l'un des deux saints patrons de la ville. Dehors, il est à noter la rosette à seize rayons et le clocher de 52 mètres de haut; à l'intérieur, à noter une fresque byzantine de la Madonna della Bruna, un seizième de la crèche du sculpteur Altobello Persio et une fresque représentant le Jugement dernier.
Matera
Eglise de San Giovanni Battista
  • Eglise de San Giovanni Battista, construit en 1233, aussi dans le style roman. L'intérieur a trois nefs, il y a un moment idéal pour naviguer Reconstruit en 1793, année où plusieurs changements ont été faits pour préserver la nature statique de l'église, beaux chapiteaux de type Pouilles qui ornent les colonnes avec des figures anthropomorphes, zoomorphes et plantes, et une abside imposante.
  • Eglise de San Pietro Caveoso, construit en 1218, Il est l'un des monuments les plus importants de la ville. en XVIIe siècle toute la structure a subi de nombreux changements et il a été l'ajout de la tour de la cloche, le tout dans le style baroque. A l'intérieur il y a de nombreuses peintures du XVIIIe siècle et des fresques sacrées. Les nombreuses chapelles sont jointoyées et fresques de caractéristiques et polyptyques en bois.
Matera
Eglise de San Pietro Caveoso
  • Eglise de Saint-François d'Assise, reconstruit presque entièrement en 1670 Baroque. Pertinents sont la façade extérieure de style baroque tardif, tandis qu'à l'intérieur il y a l'ancienne crypte de Saint-Pierre et Paul, qui a une fresque représentant la visite de Matera papa Urbano II en 1093. Notable sont également les panneaux d'un polyptyque démembré de l'école vénitienne diversement attribuées à Bartolomeo Vivarini ou Lazzaro Bastiani.
Matera
Eglise de Saint-François d'Assise
  • Eglise de Santa Chiara, a été construit à la fin XVIIe siècle ainsi que des pièces adjacentes qui abritaient d'abord l'hôpital, puis le couvent des Clarisses et enfin les locaux du Musée national archéologique « Domenico Ridola ». La façade, riche de décorations, présente une demi-lune dans la partie supérieure et au fond avec le portail flanqué de deux colonnes et deux niches avec des statues de saints. L'intérieur a une nef.
  • Chiesa del Purgatorio, construit en 1747 dans le style baroque tardif, il a une façade avec des décorations sur le thème de la mort et la rédemption des âmes. Remarquable portail en bois divisé en 36 panneaux qui montre les crânes des hauts prélats et princes et bas ceux des citoyens ordinaires. A l'intérieur, une croix grecque, il y a une coupole octogonale.
  • Eglise de San Domenico, Il a été construit en même temps que le couvent 1230 dans le style romane apulienne. Très belle rosette avec environ quatre figures en relief représentant un Telamone deux figurines sur les côtés, et au sommet du Arcangelo Michele. Au centre de la fenêtre de rose dans un chien avec une torche dans sa bouche, symbole des Dominicains. L'intérieur, avec trois allées et autels latéraux et d'un dôme hémisphérique à caissons, a été modernisé 1774; parmi les œuvres conservées à l'intérieur il y a la Crucifixion avec saint Dominique, réalisé par Pietrafesa en 1653.
  • Eglise de Sainte-Lucie et Agata à Fontana, sa construction a été achevée en 1797, quand ils ont été transférés à l'église et le monastère de bénédictin, jusque-là logé dans le monastère de Sainte-Lucie à la Civita Sassi. Située au bord du couvent adjacente du Ferdinandea Bénédictines à côté de la fontaine de la Piazza Vittorio Veneto, il se compose d'une nef.
Matera
Eglise de Sant'Agostino
  • Couvent de Saint-Augustin, monument national Italienne, situé dans le Sasso Barisano et construit en 1593, avec l'église du même nom sur l'ancienne pierre datant de la crypte de San Giuliano XIIe siècle (Jusque-là décrit comme la crypte de Saint-Guillaume à cause d'une erreur historique).
  • Sanctuaire de la Vierge de Picciano, situé au-dessus des 15 homonymie km de la colline de la ville, est un lieu de pèlerinage. La légende raconte que la Vierge Marie est apparue sur les branches d'un arbre de chêne à quelques bergers des Abruzzes qui voyageaient ces endroits pour transhumances. À partir de XIII siècle Il installe une communauté monastique bénédictine, et dans les siècles suivants, il a appartenu à Picciano Templiers première et à Chevaliers de Malte Alors, qui a élargi l'église et les zones adjacentes. A l'intérieur de l'église, au-dessus du maître-autel, il y a l'image de la Vierge, datant de XVe siècle, et dans la chapelle derrière l'autel la statue de la Vierge est portée en procession. Aujourd'hui, le sanctuaire et le monastère sont conservés par les moines bénédictin Olivetani.
  • Sanctuaire de la Madonna della Palomba, situé sur la Murgia presque surplombant la Gravina de Matera, est situé à proximité d'une grotte où il était révéré une fresque de l'image byzantine de la Vierge et l'Enfant. À partir de 1580 Il a été construit un nouveau bâtiment de l'église. La façade a une rosace et un clocher, tandis que l'intérieur unique nef conserve la fresque antique datant du monde XIII siècle.
Matera
Church Rock
  • Eglise Saint-Nicolas au Séminaire
  • Eglise de Saint-Pierre à Civita
  • Eglise de Sant'Antonio Abate
  • Eglise de San Clemente
  • Église de la Sainte Croix à Chiancalata
  • Églises rupestres, dans la ville et le long des Ravines Parc Murgia Matera il y a environ 150 églises creusées dans la roche. Parmi les plus importantes églises rupestres dans les Sassi sont Sainte-Lucie alle Malve, complexe de grottes qui était autrefois une communauté monastique, Convicinio de San Antonio une région composée de 4 cryptes, Santa Maria di Idris sur le haut de la falaise du même nom, Santa Barbara riche en fresques, la Madonna des Virtues qui, avec l'église au-dessus San Nicola dei Greci accueille aujourd'hui des expositions importantes de la sculpture, et San Pietro Barisano avec façade et maçonnerie du clocher et l'intérieur presque entièrement creusé dans la roche. En dehors du périmètre urbain, il y a, entre autres, la Crypte du péché originel, récemment restauré exemple de peinture Lombard avec un cycle pictural extraordinaire de fresques qui recouvrent les parois gauche et inférieur[27][28], et l'église Santa Maria della Valle, communément appelé L'ordre de l'argent, la plus grande église de la grotte de la ville, avec façade en briques et l'intérieur sous-sol.

L'architecture civile

Matera
Palazzo Annunziata
Matera
Seat Palais
  • Palazzo Lanfranchi, monument du XVIIe siècle construit par Fray Francesco da Copertino pour l'ordre de l'évêque Vincenzo Lanfranchi entre 1668 et 1672, qui à l'origine a accueilli la séminaire Diocésaine. Il abrite les locaux de Musée national d'art médiéval et moderne de la Basilicate et des bureaux de la Surintendance pour le patrimoine historique et artistique de la Basilicate.
  • Palazzo Annunziata, bâtiment du XVIIIe siècle situé sur la Piazza Vittorio Veneto, il a accueilli le premier couvent des sœurs dominicaines, la cour devient plus tard en 1865 et à nouveau collège. Aujourd'hui, le bâtiment domine la place centrale de Matera abrite la médiathèque et la bibliothèque provinciale ainsi que l'hébergement de la ville Cinéma.
  • Hypogée Piazza Vittorio Veneto, situé sous la place principale de la ville et est venu à la lumière il y a quelques années, contiennent ainsi que de nombreuses salles souterraines est également une ancienne citerne que la longue Palombaro, une tour et une partie des murs qui devaient autrefois être près du Castello Tramontano.
  • Fontana Ferdinandea, restauré par le roi Ferdinand II de Bourbon en 1832, Il était à l'origine située au pied de la colline du château et recueillir l'eau de cette colline. Après la Seconde Guerre mondiale, épuisé sa fonction d'alimentation, il a été déplacé à l'intérieur du parc de la ville. En Avril 2009 Il a été restauré dans son emplacement d'origine sur la Piazza Vittorio Veneto.
  • Malvinni Palazzo Malvezzi, situé sur la Piazza Duomo, appartenait à la famille des Dukes de Santa Candida. A l'intérieur, à l'étage principal sont placés 14 tableaux de valeur et de meubles style Louis XVI.[29]
  • Palais du siège, situé dans le siège central Piazza, a été construit en 1540, rénové en 1759, Il est le siège du Conservatoire de musique "Egidio Romualdo Duni« Gervasio et de l'auditorium. La façade a deux clochers et est décorée de six statues. Face à la même place, il y a aussi le Palais du Gouverneur, datant du XVIIe siècle, le premier siège de l'Audience Royale de Basilicata. Ses donjons ont été utilisés dans la prison ville. Aujourd'hui, il abrite un hôtel.
  • Villa Longo, maison de XIXe siècle Matera de la noble famille des anciennes origines napolitaines.

architecture militaire

Matera
Le château Tramontano
  • Tramontano Castle, le style aragonais, avec un mâle central et côté deux tours rondes, est restée inachevée pour l'assassiner du comte Giovan Carlo Tramontano par la population 1514.
  • Metellana Tower, située dans le Sasso Barisano, une partie des parois de défendre la « Civita ».

sites archéologiques

  • Un important site archéologique est situé sur la colline Timmari; où de nombreuses expositions deux fois ont été trouvés préhistorique les deux types Apulo datant IV siècle avant JC (Y compris un très riche cimetières graves), dont beaucoup sont conservés dans le musée archéologique « Domenico Ridola ».

espaces naturels

Matera
En bordure du parc Murgia de Matera
  • Parc Murgia Matera, parc régional établi en 1990, Il comprend le territoire de Gravina di Matera, les églises rupestres disséminées le long des pentes des ravins et le plateau de la Murgia Matera. Important de nombreuses fermes, beaucoup d'entre eux fortifient. Symbole du parc est le faucon grillaio, Ce petit oiseau de proie sur le territoire de Matera avec d'innombrables spécimens.
  • réserve régionale San Giuliano, aire protégée en 2000, Il comprend le lac San Giuliano, réservoir artificiel créé par le barrage de la rivière Bradano et tronçons de rivière en amont et en aval de la rivière. Très important est la présence de 'avifaune.
  • Colle di Timmari, poumon vert situé à environ 15 km de la ville, avec vue sur la vallée et le lac Bradano San Giuliano. Il est un quartier résidentiel agréable, et au-dessus de la colline il y a la petite église de San Salvatore, datant de 1310, et un important site archéologique.

parcs de la ville

  • Parc du Château - via Castello
  • Giovanni Paolo II Park - via coin Lucana de Via Gramsci
  • Unification de l'Italie Villa - angle Via XX Settembre Via Tommaso Stigliani
  • central Park
  • Giovanni Falcone Park - Via IV Novembre
  • Woods Park Serra Vendredi
  • Parc des Quatre Evangélistes - zone PAIP
  • Park Ward Lanera

société

Démographie

recensement de la population[30]

Matera

La ville de Matera depuis le début du XXe siècle, a toujours connu une augmentation de la population légère mais stable, à l'exception d'une augmentation significative a eu lieu après la Seconde Guerre mondiale, due en partie à une augmentation plus naturelle et en partie au dépeuplement des petites villes voisines.

Les groupes ethniques et les minorités étrangères

étrangers réguliers sont 2.314 (985 hommes et 1329 femmes) égale à 3,82% de la population de Matera. Les principales communautés sont représentées comme suit[31]:

dialecte

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: dialecte Materano.

Le dialecte Matera (u matarràsë) Appartient à la moyenne du groupe dialectes du sud; Il présente une forte affinité pour le groupe des dialectes Puglia, en particulier en ce qui concerne Bari et dans une moindre mesure dans tarantino. cependant, elle conserve les particularités, telles que l'absence presque totale de voyelles dans certains mots et les effets d'inversion des voyelles que l'italien.

proverbes typiques:

  • "Il sckëjtë 'ngjlë' mboccë së chegghjë« ( » Qui crache il capture dans le visage « ) dans le ciel
  • "Il y a avondë silë silë na mmelë monghë nè Fasile« ( » Qui est vante non seulement tout simplement pas la peine d'haricot « )
  • "Attocchë 'u ciuddë Addo vaelë' u patrëinë« ( » Attaquer l'âne où il veut le maître « )

typiques Shouts

  • "Mo Merie!« - littéralement, » Maintenant, je meurs « Exclamation de la fatigue ou la douleur, appeler à l'aide!.
  • "Egghia!« - abréviation de mannegghia, sous la forme abrégée est une exclamation d'étonnement. Rappelez-vous que « mannegghia » est rien d'autre qu'une forme dialectale de l'expression « putain » qui, à son tour dérive de « n'aggia mal », que « mal ne divertis » de « ne mal a. »
  • "Gistëjzzë!"- littéralement"! Justice », Bordel! Court pour « Gistjëzzë tė vò bbënìë! » Sens juron « Que je sois damné. »
  • "Mogghià'Ddëjë!« - littéralement » Je ne veux pas Dieu, « jamais!

religion

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Archidiocèse de Matera-Irsina.

Matera est une Evêché depuis Xe siècle[32]. Pendant des années, sous l'influence byzantine, il a été élevé au rang d'archidiocèse dans 1203 quand il a été uni bulle papale Archidiocèse de Acerenza. L'archidiocèse a 52 paroisses dans 13 communes. La ville dans le temps a été visité par deux papes; Papa Urbano II et San Jean-Paul II, son archevêque métropolitain au contraire, il est devenu pape; urbain VI. Papa Urbano VI, sur la base du parti en l'honneur de Maria SS. Bruna célébré à Matera pendant un certain temps, a institué la fête de la Visitation le 2 Juillet, célèbre encore aujourd'hui, ainsi que dans Matera aussi Sienne et Enna à cette date, même si le jour férié a été déplacé le 31 mai. Les protecteurs de la ville sont Madonna della Bruna et Sant'Eustachio, dont la légende veut que lors d'un siège subi par la ville par les Sarrasins sur l'année 1000, Matera sauvé de l'invasion des ennemis apparaissent à des centaines de chevaliers conduits par le Saint lui-même et de les mettre sur la course. La ville a donné naissance à deux saints: Saint-Jean de Matera et Sant'Ilario, et un bienheureux; Béni Eugenia de Matera.

Dans la campagne Matera parmi d'autres, ils sont encore deux sanctuaires actifs; Sanctuaire de Sainte-Marie de Picciano et le sanctuaire de Sainte-Marie de Palomba.

L'historien raconte G. Kittens d'une incision qui était présent sur la façade gothique de l'église Saint François d'Assise à Matera, avant la fin de sa reconstruction baroque, qui a indiqué qu'il avait été commandé par le Saint en personne (absence de sources faisant autorité, et après avoir considéré que l'historien avait vécu au XIXe siècle). Il dit que dans la ville était venu à Saint-François, sur son voyage à oriete arrêterait à Matera, où en dehors des murs de la ville aurait demandé un site sur lequel erigerere sa propre église, qui a été refusé à un autre site, que le saint a refusé. En arrivant dans une ville dans le quartier a été en mesure d'accomplir un miracle (le miracle de pomarico) Qui a causé tant de bruit pour convaincre le clergé d'établir Matera, dans le lieu pour lequel il a appliqué, l'église qui est toujours présent.

Traditions et folklore

Matera
Le char triomphal de la Madonna della Bruna

Le saint patron de Madonna della Bruna 2 juillet est célébrée chaque année aussi loin 1389, lorsque le Papa Urbano VI, l'ancien archevêque de Matera, a institué la fête de visitation, et il faut se rappeler la tradition de la destruction d'un char triomphal de carton chaque année est reconstruit [33].

La tradition de crèche vivante Sassi de Matera[34], a commencé dans la soixante-dix grâce à Gruppo Teatro Matera puis il interrompu pendant plusieurs années et a repris en Décembre 2010 avec l'événement commandité par l'Union des National Site Pro de l'Italie et de la région de Basilicate. Avec la participation de plusieurs centaines de personnes sur une distance de 700 mètres, il est considéré comme la plus grande scène de la nativité dans le monde[35][36]. Toujours dans Sassi a lieu via Crucis[37].

1er Août est célébrée crapiata, soupe de légumes et de céréales, pour célébrer la récolte vendange[38]; une fois tenue dans les Sassi, aujourd'hui est célébrée dans le village la Martella[39].

Pour les festivités du carnaval de la tradition matinate[40], Les chansons populaires de quêtes où il a apporté la musique et de la joie avec des parents et connaissances.

Institutions, organisations et associations

Matera
hôpital
icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Madonna delle Grazie Hospital.

Présent dans la ville depuis 1865, L'hôpital a appelé a été transféré de la Madonna « delle Grazie » dans 2001 dans une nouvelle structure comprenant 430 lits et machines de pointe.

culture

Matera, avec ses monuments, ses traditions et ses différents événements qui ont lieu tout au long de l'année, a une offre culturelle très large et variée. La ville a également rejoint l'Association de l'art et de la culture[41] et a été la première ville au monde à être reconnu paysage culturel.

Capitale européenne de la culture 2019

Nommé en 2008, Matera a été désigné 17 Octobre, 2014 Capitale européenne de la culture pour 2019[42]. Il est la première ville de 'sud de l'Italie de recevoir cette reconnaissance, obtenue après l'entrée dans une liste qui comprenait aussi les candidatures d'autres 5 villes italiennes (Cagliari, Lecce, Pérouse, Ravenne, Sienne). Le verdict a été annoncé par Steve Green, Président de la sélection du jury international est composé de 13 membres (six italiens et sept étrangers), le ministre des biens et des activités culturelles et touristiques (Mibact) Dario Franceschini[43]; le slogan choisi par Matera pour sa candidature était « avenir ouvert ».

éducation

En ce qui concerne l'environnement scolaire, Matera abrite de nombreuses écoles secondaires, dont beaucoup sont aussi fréquentés par les élèves des municipalités voisines. L'institut principal et historique est le ' Institut de l'enseignement supérieur E.Duni-C.Levi, inauguré en 1864, puis a appelé le gymnase Royal High School Emanuele Duni de Matera depuis 1882. Dans les années 1882-83, il a enseigné latin et le grec Giovanni Pascoli[44].

Université de Basilicate

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Université de Basilicate.

Dans la ville il est l'un des deux sites de 'Université de Basilicate qui a deux programmes de licence (Opérateur des biens culturels et le paysage, l'environnement et la verdure urbaine), un Maître des sciences (Science du tourisme et patrimoine culturel), deux cours de master dans un cycle (architecture et Sciences de l'Education primaire) Et un cours d'études supérieures (École supérieure du patrimoine culturel), appartenant à la seule département Cette ville, le Département des cultures européennes et l'architecture méditerranéenne, l'environnement, le patrimoine culturel (DÉ). Il y a aussi trois bibliothèques et trois universités: via San Rocco, Via A. M. de la France et par Lazazzera.

Institut supérieur pour la conservation et la restauration

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Institut supérieur pour la conservation et la restauration.

A Matera réside la deuxième des deux sièges dell 'IC au couvent de Sainte-Lucie la nouvelle, dédiée à Michele D'Elia Directeur de 1987 à 1991, opérationnel à partir de l'année académique 2015-2016 et inauguré par le ministre pour les activités du patrimoine culturel et du tourisme Dario Franceschini en 2017, il est l'institut que pour la conservation et la restauration en Italie du Sud.

recherche

En Matera il fonctionne depuis 1983, de la volonté commune du CNR, Basilicate et de la région NASA la Giuseppe Colombo espace géodésie Centre dell 'ASI, qui se charge de l'observation terre au moyen des technologies spatiales de pointe. Aujourd'hui, il est une structure de plus de 5000 m² où 100 personnes y travaillent avec un budget de l'ordre de 10 millions d'euros par an, et est l'un des principaux centres de recherche et de transfert de technologie dans le Sud. Principalement une géodésie spatiale et la télédétection, le CGS (géodésie spatiale Centre) est également récemment tourné vers d'autres domaines, particulièrement en robotique spatiale et les missions interplanétaires; toutes les activités sont menées dans un contexte de coopération internationale. Telespazio a, depuis 1983, responsable de la gestion opérationnelle. Récemment, un accord a été conclu entre l'Agence spatiale italienne et la région Basilicate pour l'expansion des activités du centre, avec la mise en place d'un citadelle spatiale[45].

musées

  • Domenico Ridola Musée national d'archéologieIl contient du matériel qui provient principalement du territoire de Matera et est particulièrement intéressant dans l'étude de la préhistoire en Italie du Sud et la connaissance des cultures et des peuples autochtones (Enotrian et Lucane) est entré en contact avec les colonies grecques de la côte ionienne. Il y a la section préhistorique, le plus typique du musée, puis le sel de la vallée Bradano, la vallée du Basento, Matera et ses environs, et enfin la salle Ridola, où il y a des documents qui témoignent de l'activité de Domenico Ridola, médecin Matera et archéologue et fondateur du musée.
Matera
Palazzo Lanfranchi
  • Musée national d'art médiéval et moderneIl se trouve au XVIIe siècle locale Palazzo Lanfranchi. Il est divisé en quatre sections: Art sacré, Objets de collection, art contemporain et section ethno-anthropologique, et il y a des peintures d'artistes importants tels que Luca Giordano, Carlo Levi, et les travaux de Abraham Brueghel, Par Giovan Battista et Mattia Preti de la collection de Camillo D'Errico.
  • MUSMA Musée de Sculpture Contemporaine de Matera: place à l'intérieur Palazzo Pomarici, un grand bâtiment datant XVIIe siècle Il situé dans les Sassi, une collection d'œuvres qui racontent l'histoire de la sculpture de la fin de XIXe siècle aujourd'hui.
  • Musée-laboratoire de la culture rurale: Collection d'objets et d'outils d'anciens métiers de Sassi.
  • Casagrotta Vico Solitario: Le logement antique creusée dans la roche généralement fourni.
  • Musée diocésain: Inaugurée en 2011, Il est basé dans les locaux de l'ancien Séminaire, et est divisé en trois salles où sont exposées des œuvres datées entre 'XI et XIXe siècle, y compris une croix pectorale byzantine datant du milieu du XIe siècle, reliquaire pour armer Sant'Eustachio et le sanctuaire de Saint-Jean de Matera, datant tous deux XVe siècle[46].
  • Musée de la collecte de l'eau: a son siège dans les églises désacralisées de Saint-Jean de Matera et du Vieux Purgatoire avec le Palombaro, sous réserve de l'eau publique Caveoso sous-jacente[47].

Radio, télévision et journaux

À la fin du ' soixante-dix Il est le diffuseur radio TRM, qui a donné naissance dans les années à plusieurs événements de costumes qui ont revitalisé la ville. Au tournant du années quatre-vingt et années nonante il faut se rappeler le diffuseur Tele Basilicata Matera, TBM abrégé, puis déplacé dans la ville de Taranto.

En ce qui concerne la radiodiffusion est à Matera Radiant Radiodiffuseurs dans la ville sur la fréquence 98,500 MHz et que, en plus de diffuser de la musique vous intéressés par les nouvelles locales et nationales.

Depuis 2003, il a créé un hebdomadaire appelé le reste, qui a fourni les informations les plus importantes de la semaine, et en 2009 est devenu le journal intitulé Le repos journalier[48].

Depuis 1999, il a publié sur le net l'après-midi, revue électronique.

Les épisodes 3, 4 et 5 de l'anime D.Gray-man, intitulé « Le Fantôme de Matera »[49], « Air de la vieille terre et le ciel la nuit » et « Laisse-moi entendre une berceuse » sont mis au XIXe siècle Matera.

cinéma

Pour sa pittoresque caractère du paysage, Matera est souvent choisi comme décor pour de nombreux films, et même plusieurs ces dernières années fiction et de séries télévisées. Jusqu'à présent, les films enregistrés en totalité ou en partie dans la ville de Matera sont[50][51][52]:

Matera apparaît dans les clips vidéo chansons Sun Goes Down (2014) de Robin Schulz[53] et Crachez l'os (2016) de Metallica.[54]

théâtre

Compagnies de théâtre

Dans les villes fonctionnent diverses compagnies de théâtre et des écoles de théâtre, tels que Théâtre sassi, l 'Atelier Théâtre Hermes, le centre de la culture théâtrale Skene, la Gruppo Teatro Matera, la Société Talia Théâtre servant à la fois théâtre dialectal de la langue de théâtre, et d'autres compagnies de théâtre dialectal telles le rideau, la Teatro del Carro Parlante, la Société pauvre Théâtre et maison de théâtre.[Clarifiez la pertinence. Sources?]

musique

  • Poly Matera "Pierluigi da Palestrina": Construit en 1944 encore en activité. organise chaque année le festival polyphonique Petra Matrice situé dans les églises historiques et rock du centre historique et Sassi[55].
  • groupes musicaux: En Matera il y a plusieurs groupes musicaux de différents types, y compris le groupe de rock mains, dont les membres sont originaires de la ville de pierre.
  • Egidio Romualdo Duni Conservatoire de Matera (Établissement d'enseignement supérieur)[56].
  • L.A.M.S. - Laboratorio Arte Musique et Spectacles, organisme sans but lucratif, exerce ses activités depuis 1989 dans trois domaines: activités 1-concert avec l'Orchestre de Chambre de Matera et la Poly Rosa Ponselle; 2- Music Academy Rosa Ponselle qui organise des cours de musique ordinaires, pré-universitaire et une formation complémentaire; La promotion de jeunes talents avec l'organisation de la performance musicale de Matera City Music Competition et le Concours international de composition.

événements

  • Exposition dans les Sassi[57][58], expositions anthologique de la sculpture contemporaine faite chaque année dans les mois d'été dans le complexe rocheux de San Nicola dei Greci et Madonna des Virtues du Sasso Barisano, organisé par 1978 et ensuite de façon stable par 1987 du Cercle l'échelle.
  • Duni festival[59][60], festival de concert dédié au compositeur Materano Egidio Romualdo Duni, qui se tient en Juillet;
  • Festival de Fiction Femmes[61][62], événement dédié à la fiction des femmes qui a lieu en Septembre;
  • festival Gezziamoci[63][64], festival de jazz, en Juin, Août et Décembre;

Personnes liées à Matera

Flèches-dossier-categorize.svg Les objets sont répertoriés dans Catégorie: Personnes liées à Matera

décès

Voici une liste de quelques-uns des plus illustres du passé MATERANI[65][66]:

  • Eustachio Chita dire Chitaridd (1862-1896), bandit.
  • Nicola Festa (1866-1940), philologue classique et professeur d'université.
  • Gioacchino Cappelluti (1868-1931), industriel.
  • Luigi Loperfido (1877-1960), dirigeant syndical et prédicateur.
  • Ignazio Pisciotta (1883-1977), le général, sculpteur.
  • Eustachio Paolo Lamanna (1885-1967), philosophe.
  • Francesco D'Alessio (1886-1949), membre du Parlement.
  • Marcello Morelli (1886-1972), écrivain et prêtre.
  • Antonio Passarelli (1887-1943), le général.
  • Giuseppe De Robertis (1888-1963), critique littéraire.
  • Michele Bianco (1895-1981), parlementaire et avocat.
  • Rocco Lazzazzera (1898-1941), journaliste et écrivain, médaille d'or pour la vaillance militaire.
  • Vincenzo Rutigliano (1902-1943), le financier, médaille de bronze pour la vaillance militaire.
  • Nicholas De Ruggieri (1899-1993), avocat.
  • Francesco Paolo Nitti (1914-1979), historien.
  • Ettore Stella (1915-1951), architecte et urbaniste.
  • Gants Michele (1915-2013), homme politique.
  • Elisa Springer (1918-2004), écrivain.
  • Gerardo Guerrieri (1920-1986), metteur en scène, dramaturge et scénariste.
  • José Ortega (1921-1990), artiste.
  • Francesco Salerno (1925-1998), parlementaire et directeur sportif.
  • Giovanni Battista Bronzini (1925-2002), un anthropologue.
  • Vincenzo Parisi (1930-1994), le préfet et le chef de la police.
  • Luigi Guerricchio (1932-1996), peintre.
  • Raffaele Longo Jura (1935-2009), parlementaire et historien.

les vivants

sportif

Géographie anthropique

Matera
vue panoramique

urbain

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: zones Matera.
Matera
Vue d'ensemble du nord de la ville
Matera
Vue panoramique sur Sassi

La ville, qui, jusqu'au début la cinquantaine Il a été également réparti entre les Sassi et plan, qui est la colonne vertébrale correspondant au courant du centre-ville qui longe le bord de la Sassi, à partir de 1952, année où la loi a été adoptée le déplacement des pierres, a commencé à se développer dans les nouveaux quartiers.

la cinquantaine

Les premiers trimestres de la nouvelle ville ont comme principales caractéristiques de grands espaces verts communs et des bâtiments de faible hauteur, pour essayer de jouer autant que possible les habitudes de la vie sociale des pierres; dans ces années, grâce à l'intervention de Adriano Olivetti - puis Président de l'Institut de planification urbaine et vice UNRRA Casas (organisme chargé de l'assistance économique et civile des populations des Nations Unies touchés par la guerre) - les plus grands noms de l'architecture italienne centrée sur la ville de Matera, ce qui en fait un véritable laboratoire à ciel ouvert. Cela a conduit la maison de campagne la Martella, travail d'une grande importance architecturale du courant néoréaliste la rationalisme italien, inauguré le 17 mai 1953 par Alcide De Gasperi, conçu par l'architecte Ludovico Quaroni; Serra vendredi, le premier complexe urbain ouvert en 1956, a surgi après la loi spéciale et conçu par Luigi Piccinato, auteur du premier plan directeur de la ville; Lanera le district (1957), dans une position élevée sur l'une des plus hautes collines de la ville, conçu par Ing. Marcello Fabbri et Coupe de l'architecte; le quartier Spine Bianche (1957), entièrement en briques, avec la paroisse et les services au centre du quartier, conçu par l'architecte Carlo Aymonino; au-delà du quartier Villalongo, construit à l'initiative de 'INA-Casa, Rione Agna, d'abord né comme un congiuntosi hameau rural puis le reste de la ville, avec une histoire maisons entourées de terres agricoles, conçues par travaux publics, Rione Platani, San Giacomo, Serra Rifusa, Ward Pini, et de nouveaux.

Matera
Vue depuis le plus haut bâtiment de la ville civile.
Matera
Le gratte-ciel vu de dessous.

années nonante

Dans la lignée précédente planification régulière des villes, depuis la années nonante à la place, suivi d'une dynamique désordonnée création de nouvelles zones bâties caractérisées par des bâtiments en hauteur disproportionnés. Cette situation a été ajoutée: une réduction des espaces verts, une réduction de la taille des routes, le manque fréquent d'achèvement des travaux d'infrastructure. Ainsi, alors que la ville a continué de se développer à des extrêmes opposés avec les nouvelles zones de Matera en 2000, Aquarium et Agna Le Piane, a également été soulevée les deux principaux exemples de cette urbanisation projetée vers le haut, le centre administratif, derrière l'hôtel de ville et Zone 33 Via La Martella. Au centre de ce dernier, il est le soi-disant montée de Via La Martella, un immeuble de 14 étages (plus deux sous-sol). Le bâtiment est situé à 340 m s.l.m. et est un symbole de l'engloutissement de la nouvelle ville au détriment des agro rural qui est venu à droite dans la ville elle-même.

économie

Agriculture et produits typiques

Toujours centre agricole, Matera est célèbre pour la culture de céréales, en particulier le blé dur, et la production de pâtes, le pain (la Pain de Matera IGP), huile et du vin (vins Matera DOC). La ville fait partie de 'Association nationale de la ville de Pain[67], reflétant les traditions anciennes dans le traitement du pain, un aliment de base alimentaire de la région Matera, et 2012 Il fait également partie de 'Association nationale des Oil City. La cuisine typique de Matera est étroitement liée à la tradition agricole et pastorale de son territoire, et comprend en plus des produits ci-dessus, des plats aussi à base de légumineuses (comme la soupe traditionnelle appelée crapiata), Le fromage, la charcuterie et de la viande (avec l'agneau typique cutturidd et les brebis Pignata). Les meilleures recettes de cuisine Matera comprennent orecchiette à Matera, les nouilles avec le pain, la cotechinata, la friture de porc, pulljata, le pain cuit avec des navets, haricots blancs et de la chicorée, le panaredda (gâteau traditionnel de Pâques), le cartellate et Pettole, en rapport avec les vacances de Noël[68].

industrie

Le secteur primaire traditionnel, était accompagné au cours des dernières décennies, le secteur industriel, qui a vu Matera avec la constituent ville des Pouilles Altamura et Santeramo in Colle un centre industriel qui a développé à la fois l'industrie ferroviaire avec Ferrosud que le soi-disant pôle du siège. Cette définition provient d'une forte croissance industrielle a eu lieu au cours de la années quatre-vingt - quatre-vingt dix qui il a permis le développement de nombreuses entreprises qui produisent des meubles de salon, principalement canapés. Parmi les entreprises les plus célèbres de l'industrie se démarquer les noms de Natuzzi (Canapés Canapés), Nicoletti et Calia. La tendance positive de la production au cours des quatre-vingt dernières années, a considérablement ralenti la croissance des marchés asiatiques, les principaux concurrents d'aujourd'hui et les lieux où ils MATERANI des entrepreneurs vivant se déplacent leurs activités par le biais d'une opération d'externalisation. La tendance négative de l'économie Matera a augmenté avec la fermeture définitive de l'usine de pâtes Barilla en 2006. Ce processus a été accéléré principalement par l'absence d'autoroutes et l'absence de chemin de fer de l'Etat, entravant ainsi les activités de production et de distribution non seulement de la Barilla, mais d'autres petites et moyennes entreprises de Matera et les environs.

travaux manuels

Une grande importance Matera dans la tradition de la production de l'artisanat traditionnel, en particulier la diffusion de traitement papier mâché (Qui a son plus haut l'emblème dans la construction du char Madonna della Bruna le travail des artisans locaux), la terre cuite (Avec le coq typique en forme de sifflet dit coucou, symbole de prospérité), de calcaire et fer forgé[69].

tourisme

Matera
Piazza Vittorio Veneto

Le secteur du tourisme connaît une croissance rapide grâce aux nombreuses attractions et particularités de la ville, l'inclusion de la Liste Sassi du patrimoine mondial de l'UNESCO, pour remporter le titre Capitale européenne de la culture 2019. Ce triomphe au cours des dernières années a permis une augmentation de la présence des touristes, italiens et étrangers. Un effet de remorquage qui a donné l'accent sur la région. Un autre facteur important est sans aucun doute lié aux localités de la province, dont les plages situées sur mer Ionienne loin de la ville de Matera plus de 40 km.

Infrastructures et transports

routes

Matera est affectée par SS99 qui le relie à Altamura, et qui permet d'atteindre Bari continue dans la SS96. La commune d'un long tronçon est traversé par SS7. la SS655 Bradanica, se connecte à Matera Foggia puis l'autoroute A14, A16 depuis la sortie de Candela (FG). Enfin, le Route provinciale 175 relie la ville à Metaponto et Statale 106 Jonica, via SS380 (Matera-montescaglioso).

Chemins de fer

La ville est influencée par Chemin de fer Bari-Matera Montalbano Jonico, dirigé par Appulo Lucane Chemins de fer, un ligne de chemin de fer à voie étroite, qui, depuis 1972, il a été disposé de la partie du chemin entre le sud de Matera et Montalbano; restée en fonctionnement entre la section Bari et Matera Sud.

Mobilité urbaine

La mobilité urbaine est assurée par les services d'autocars offerts par la société Miccolis S.p.A.[70]. transport à longue distance sont gérés par Sita Sud et Fal. Certaines lignes de bus longue distance relient Matera à plusieurs villes italiennes.

La ville dispose d'un réseau de pistes cyclables.[71]

administration

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Les maires de Matera.

jumelage

sportif

football

L'équipe principale de football de la ville est la Matera Calcio, né en 1933, qui joue dans Lega Pro. Il a pris des noms différents dans son histoire et la façon dont le meilleur résultat a atteint le championnat serie B (1979-1980) et il a gagné 1 trophée Jacinto et 1 Coupe Italie Serie D.

Le deuxième club de football dans la ville est le A.S.D. Sporting Matera, né en 2010, qui a participé au championnat excellence Lucan.

En ce qui concerne le football à 5, il a son siège dans la ville maintenant Équipe du Real Matera Soccer 5, fondée en 1985. Il a joué dans A2 Série et il a gagné 1 Coupe Serie B italienne.

basket-ball

L'équipe des hommes les plus importants de la ville est le 'Basketball Olimpia Matera, Il a fondé en 1960 et de participer au championnat serie B. Les deux autres sont le club de basket-ball, le Pielle et Virtus, les deux militants Série régionale C.

volley-ball

Dans ce sport, il y a: la société Volley-ball féminin Matera, fondée en 1976, qui a gagné dans son histoire, 4 uniformes, 3 coupes d'Italie, et de nombreux titres internationaux ayant été deux fois champion européen. Il a terminé ses activités en 2000, et à partir de 2012 les activités pallavolistiche exécuté à partir A.S.D. PVF Matera qui joue en Serie C. Chez les hommes Volleyball Club Matera comme la première division a joué deux fois série A2. Une autre est la ville de l'entreprise Volley-ball Matera Bulls, qui a joué dans le championnat de la série A2 2012-2015.

En 2003, il a eu lieu, en partenariat avec les villes de Andria et Gioia del Colle, la onzième édition Volley-ball FIVB World Grand Prix.

cyclisme

Matera a souvent été l'arrivée de l'étape Tour d'Italie:

  • 1976: 6ème étape (26 mai), remportée par Johan De Muynck.
  • 1985: 8ème étape (25 mai), remportée par Acacio Da Silva.
  • 1998: 7ème étape (23 mai), remportée par Mario Cipollini.
  • 2000: 4ème étape (17 mai), remportée par Mario Cipollini.
  • 2003: 2ème étape (11 mai), remportée par Fabio Baldato.
  • 2013: 5ème étape (8 mai), remportée par John Degenkolb.
Roller Hockey

Elle a fondé dans la ville 'ASD Pattinomania Matera, Il a fondé en 1997 et militant série A1. Il a gagné 1 Scudetto les femmes en 2015[72].

En 2015, la ville de Matera a accueilli le treizième La patinoire du Championnat d'Europe de hockey féminin.

autres sports

Pour l'athlétisme est le POL Rocco Scotellaro Matera, fondée en 1963.

L'équipe de water-polo est le AICS Matera Natation, le Rugby est le Murgia, né de l'union de l'année scolaire. Rugby Matera avec trois autres associations rugbistiche des villes voisines[73]. Le Cercle est une association Matera escrime sport amateur en menant des activités 1956[74].

Dans la ville il y a un club de tennis fondée en 1962 qui organise la National City Tournoi Ouvert de Matera[75], il réalise également le tennis de table d'activités, la société représentant des équipes de championnats nationaux ASD Colmarboys TT Matera en Serie C / 1 mâle et POL Casalnuovo Matera en série B / 1 mâle[76].

Les installations sportives

Matera
XXI Stadium Septembre - Franco Salerno
  • École-piste d'athlétisme Terrain Raffaele Duni; jouera le POL Rocco Scotellaro Matera. Elle a accueilli la finale du Championnat d'Italie de Silver Company en 2015.
  • Courts de tennis; club de tennis.
  • Palasassi Salvatore Bagnale; 2000 personnes vont jouer le 'Basketball Olimpia Matera.
  • XXI Stadium en Septembre Franco Salerno; 7490 places vont jouer la Matera Calcio.
  • structure tendue; Ils vont jouer le 'ASD Pattinomania Matera et Équipe du Real Matera Soccer 5. Il a accueilli le roller hockey féminin Championnats d'Europe en 2015.

Les événements sportifs

La ville accueille en juin deux événements sportifs de la jeunesse: Gaetano Scirea Cup, Tournoi international de football pour les très jeunes; rues minibasket[77], événement reconnu par le basket-ball international FIBA Europe[78] où elle a lieu depuis 1993. Elle a également organisé la visite des deux Sassi, footrace international.

Galerie d'images

notes

  1. ^ coalition
  2. ^ bulletin Apparentamento
  3. ^ à b équilibre démographique en 2017, demo.istat.it. Récupéré le 4 Septembre 2017.
  4. ^ Table des degrés / jour des communes italiennes regroupées par région et province (PDF), Dans loi 26 août 1993, n. 412, annexe A, Agence nationale pour les nouvelles technologies, l'énergie et l'environnement, 1 mars 2011, p. 151. Récupéré le 25 Avril, 2012.
  5. ^ Luciano Canepari, Matera, en Le Dipi - Dictionnaire de la prononciation italienne, Zanichelli, 2009 ISBN 978-88-08-10511-0.
  6. ^ AA. VV., Dictionnaire des noms de lieux. Histoire et signification des noms géographiques italiens, Milano, Garzanti, 1996.
  7. ^ municipalités Basilicate par la population, sur Tuttitalia.it. Récupéré le 7 Décembre, 2016.
  8. ^ Les municipalités de la Basilicate pour la superficie, sur Tuttitalia.it. Récupéré le 7 Décembre, 2016.
  9. ^ Leonardo A. Chisena, Matera Civita du sol: stratification, classes sociales et de la conduite politique, Adieu, 1984, p.7
  10. ^ Le classement des 10 villes les plus anciennes du monde travel365.it
  11. ^ 21 septembre '43: médaille d'or à Matera, ansa.it.
  12. ^ Visite pastorale en Basilicate: Acte de consécration à Notre-Dame des communautés Matera - Irsina (27 Avril 1991) | Jean-Paul II, sur w2.vatican.va. Récupéré 19 Novembre, 2016.
  13. ^ Communes Surface Lucan tuttitalia.it
  14. ^ Classement sismique des municipalités Lucan, regione.basilicata.it. Récupéré 20 mai 2009 (Déposé par 'URL d'origine 14 janvier 2009).
  15. ^ Table climatique (TXT) clisun.casaccia.enea.it. Récupéré 20 mai 2009.
  16. ^ classifications climatiques de Lucan commun [connexion terminée], confedilizia.it. Récupéré 20 mai 2009.
  17. ^ à b Rota-Tommaselli-Conese, p. 6
  18. ^ Les différentes théories sur l'origine du nom sont énumérés dans les ouvrages suivants: Francesco Paolo Volpe, pp. 19-21; Giuseppe Gattini, pp. 5-7; Raffaele Longo Jura, pp. 62-63
  19. ^ Vito Antonio Sirago, La frontière apulienne-Lucan à l'époque d'Auguste, p. 5-6 (PDF) sirago.net.
  20. ^ Domenico Romanelli, la topographie de la recherche historique ancienne du royaume de Naples, Volume 2, Naples, Imprimerie royale, 1818, p. 183.
  21. ^ Raffaele Longo Jura, pp. 62-63
  22. ^ Le comte Tramontano Castle, sassiweb.it. Récupéré le 8 Mars 2010.
  23. ^ Giacomo Racioppi, Histoire du peuple de Lucania et Basilicate, Roma, Ermanno Loescher C., 1889.
  24. ^ Les honneurs de la République italienne quirinale.it
  25. ^ Le président Mattarella remis la Médaille d'or du mérite civil à la ville de Matera, Quirinale.it
  26. ^ Statut A., G. Gambetta, Matera et de l'eau, Matera, Collier Parcomurgia, 2016.
  27. ^ La crypte du péché originel, zetema.org. Extrait le 15 Juillet, 2009.
  28. ^ La Chapelle Sixtine des civilisations rock, lacittadelluomo.it. Extrait le 15 Juillet, 2009.
  29. ^ Travaux d'intérieur du Palazzo Malvinni Malvezzi (PDF) consiglio.basilicata.it. Récupéré 18 mai 2009.
  30. ^ I.Stat Statistiques - ISTAT;  Récupéré le 28/12/2012.
  31. ^ 31/12/2014 Statistiques ISTAT. La présence des étrangers à Matera, demo.istat.it. Récupéré le 16 Juin, ici à 2015.
  32. ^ Dans un décret 968 de Niceforo Foca Il a reçu le mandat Polieucte consacrer les évêques de Acerenza, Tricarico, Irsina, Matera, Gravina et Tursi.
  33. ^ Pour une documentation visuelle organique relative à la partie, voir, la Madonna della Bruna, Matera mai 1989, la recherche de démonstration anthropologique Ester Maria Console, direction Paolo Mercurio, ICBSA_VI_SC258_F1-400R_1
  34. ^ Le récit de la Nativité de Matera, presepe.matera.it. 9 Décembre Récupéré, 2016.
  35. ^ Matera sur la scène de la nativité le plus grand dans le monde Sassi, agi.it. Récupéré le 6 Janvier, ici à 2015.
  36. ^ Matera: des milliers de « plus grand Nativité du monde », ansa.it. Récupéré le 6 Janvier, ici à 2015.
  37. ^ La Via Crucis, Matera, viacrucisneisassidimatera.it. Récupéré 19 Avril, 2011.
  38. ^ le Crapiata, lacittadelluomo.it. Consulté le 14 Décembre, ici à 2015.
  39. ^ Festival de Crapiata à Matera, guidematera.it. Consulté le 14 Décembre, ici à 2015.
  40. ^ présentation (PDF), Old.consiglio.basilicata.it. Consulté le 14 Décembre, ici à 2015.
  41. ^ CIDAC du site, mecenate90.it. Récupéré 20 mai 2009.
  42. ^ Site Matera 2019, matera2019.it. Récupéré 20 mai 2009.
  43. ^ Capitale européenne de la culture 2019, désignée Matera, repubblica.it. Récupéré le 3 Octobre, ici à 2015.
  44. ^ Site Web de Liceo Duni, classicoduni.it. Récupéré le 14 mai 2017.
  45. ^ Agence spatiale italienne, Né à la Citadelle Espace Matera, asi.it, 17 novembre 2009.
  46. ^ Inauguration du Musée diocésain de Matera, Beniculturali.it. Récupéré 19 Avril, 2011.
  47. ^ Santi et Sassi siècles, sur www.sassisantiesecoli.it. Récupéré 19 Novembre, 2016.
  48. ^ Le reste devient quotidien sassiland.com
  49. ^ Aperçu de "The Phantom of Matera", sassiphoto.com. Récupéré le 2 Septembre, 2008.
  50. ^ Annexe - Les films tournés dans les Sassi de Matera, cinemavvenire.it. Récupéré le 5 Juin, 2013.
  51. ^ Films tournés à Matera, de sassiweb.it, sassiweb.it. Extrait le 15 Janvier, 2010.
  52. ^ Cinéma à Matera, percorsiguidati.it. Récupéré le 5 Juin, 2013.
  53. ^ Sun Goes Robin vers le bas, la vidéo Schulz a également tourné à Matera, vocespettacolo.com. 20 Novembre Récupéré, 2016.
  54. ^ Matera dans la nouvelle vidéo de Metallica, retecinemabasilicata.it. 20 Novembre Récupéré, 2016.
  55. ^ Petra critique Poly Matrice, polifonicamaterana.it. Récupéré le 19 mai 2009.
  56. ^ Conservatoire Site officiel de Matera, conservatoriomatera.it. Récupéré le 13 Février, 2013.
  57. ^ La grande exposition dans les Sassi, lascaletta.net. Récupéré le 19 mai 2009.
  58. ^ Il ferme en revue Matera « Exposition dans les Sassi », regione.basilicata.it. Consulté le 14 Décembre, ici à 2015.
  59. ^ Duni festival, festivalduni.it. 9 Juin Récupéré, 2009.
  60. ^ Commencez dès aujourd'hui au XVI Festival de Duni Matera, beniculturali.it. Consulté le 14 Décembre, ici à 2015.
  61. ^ Festival de Fiction Femmes, womensfictionfestival.com. 9 Juin Récupéré, 2009.
  62. ^ Festival de fiction des femmes aux réunions Matera droit d'auteur, illibraio.it. Consulté le 14 Décembre, ici à 2015.
  63. ^ Gezziamoci à Matera, gezziamociamatera.onyxjazzclub.it. 9 Juin Récupéré, 2009.
  64. ^ Voyage en Italie à hauteur du jazz, ansa.it. Consulté le 14 Décembre, ici à 2015.
  65. ^ Biographies des personnages illustres de Matera, sassiweb.it. Récupéré 12 Avril, 2012.
  66. ^ Antonio Giampietro, de Matera Histoire Personnages, Matera, Altrimedia Editions, 1999 ISBN 88-86820-08-9.
  67. ^ Site Web de la ville de pain, cittadelpane.it. Récupéré 20 mai 2009.
  68. ^ Recettes de cuisine Matera, originalitaly.it. Récupéré le 19 mai 2010.
  69. ^ artisanat Atlas cartographique, vol. 3, Rome, A.C.I., 1985, p. 8.
  70. ^ bus Miccolis, Lignes de bus Matera, miccolis-spa.it.
  71. ^ Sassi terre, Matera avant des pistes cyclables et LTZ, puissance pour les zones piétonnes, Sassi Terre 1 Août ici 2014. Récupéré 22 Octobre, 2014.
  72. ^ Sinus champion Matera Italie - VIDEO - Autres sports - RaiSport. Récupéré le 4 Octobre, ici à 2015.
  73. ^ Site officiel Murgia Rugby, murgiarugby.com. Récupéré 24 Octobre, ici à 2015.
  74. ^ Site officiel de clôture Cercle Matera, scherma-matera.it. Récupéré le 23 Décembre, 2010.
  75. ^ Site officiel Tennis Club Matera, circolotennismatera.it. Récupéré le 11 Juillet, 2011.
  76. ^ Site officiel Fédération italienne de tennis, fitet.org. Récupéré 24 Novembre, 2014.
  77. ^ Tableau d'honneur, piellematera.it. Récupéré 24 Mars, 2009.
  78. ^ Minibasket sur la place: il est la reconnaissance de la FIBA ​​Europe, piellematera.it. Récupéré 24 Mars, 2009.

bibliographie

  • Carlo Levi, Christ est arrêté à Eboli, turin, Einaudi, 1945 ISBN 88-06-42283-9.
  • Francesco Paolo Volpe, souvenirs historiques ville laïques et religieux de Matera, Napoli, Simoniana 1818.
  • Giuseppe Gattini, Les informations historiques sur la ville de Matera, Napoli, Perrotti, 1882.
  • Raffaele Longo Jura, Sassi et des siècles, Matera, BMG, 1970.
  • Lorenzo Rota - Mario Tommaselli - Franco Conese, Matera - histoire d'une ville, Matera, BMG, 1981.
  • Raffaele Giura Longo, Une brève histoire de la ville de Matera, Matera, BMG, 1981.
  • Leonardo Sacco, contemporaine Matera - culture et de la société, Matera, Basilicate Editrice, 1982.
  • Pietro Laureano, Jardins de pierre - Les Sassi de Matera et la civilisation méditerranéenne, turin, Bollati Basic Books, 1993 ISBN 88-339-0812-7.
  • Cosimo Damiano Fonseca,Rosalba Demetrio, Grace Gain, Matera, Bari, Laterza, 1999, ISBN 88-420-5670-7.
  • Giulio Fortunato, Mérovingienne et Lucania à Matera. Prince Paolo Onofrio Nuzzolese., E.T.M., 2001.
  • Federico Bilò, Ettore Vadini, Matera et Adriano Olivetti. Conversations avec Albino et Leonardo Sacco, Fondazione Adriano Olivetti, Collier Intangibles, 2013
  • Federico Bilò, Ettore Vadini, Matera et Adriano Olivetti, Francesca Limana (ed) Editions communautaires, 2016
  • Statut A., G. Gambetta, Matera et de l'eau, Matera, Collier Parcomurgia, 2016.

Articles connexes

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations de Matera
  • Il contribue à Wiktionary Wiktionnaire Dictionnaire contient le lemme "Matera»
  • Il contribue à Wikinews wikinews Il contient des nouvelles à jour sur Matera
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Matera
  • Il contribue à Wikivoyage Wikivoyage Il contient des informations touristiques Matera

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR133160208 · GND: (DE4237961-1