s
19 708 Pages

Marqués de Zetland
Armoiries du marquis de Zetland.

Marqués de Zetland Il est un titre comme le Royaume-Uni. Il a été de création 22 Août, 1892 pour l'ex- Lord Lieutenant d'Irlande, Lawrence Dundas, III comte de Zetland. La famille Dundas est descendu de riche homme d'affaires écossais et membre du Parlement, Lawrence Dundas. En 1762, il a été créé un baronnet de Kerse, en Comté Linlithgow. Il a été remplacé par son fils, le second baronnet, qui représentait Richmond et Stirling en Chambre des communes et il a également lord-lieutenant tout Orkney et Shetland. En 1794, il a été créé Baron Dundas, de Aske, Yorkshire en comme la Grande-Bretagne. Lord Dundas a acquis le droit sur Comté Orkney et la seigneurie de Zetland par James Douglas, comte de Morton XIV.

Son fils, le deuxième baron, était député de Richmond et lord-lieutenant tout Orkney et Shetland. En 1838, il a été créé Comte de Zetland en comme le Royaume-Uni. Il a été remplacé par son fils aîné, le second comte, qui représentait Richmond et York au Parlement et a été lord-lieutenant la circonscription du Nord du Yorkshire. A sa mort, le titre passa à son neveu, le troisième comte. Au début, il était un libéral, mais plus tard a rejoint le Parti conservateur et était (1889-1892) Lord Lieutenant d'Irlande. Il a été nommé plus tard Comte de Ronaldshay, comté Orkney et Marqués de Zetland. Il a été remplacé par son fils, le second Marqués, un plan de premier plan de politique et a servi comme gouverneur du Bengale et comment Secrétaire d'Etat pour l'Inde. En 2010 les titres sont détenus par son petit-fils, le quatrième marquis, qui a succédé à son père en 1989.

La résidence officielle est Aske Salle, Richmond, North Yorkshire.

Les membres du Kerse britannique (1762)

  • Sir Lawrence Dundas, baronnet (1710-1781)
  • Sir Thomas Dundas, II anobli (1741-1820) (créé Baron Dundas en 1794)

Baroni Dundas (1794)

Les chiffres de Zetland (1838)

Marquis de Zetland (1892)

L'héritier est le fils aîné du propriétaire actuel, Robin Lawrence Dundas, le comte Ronaldshay (1965).

liens externes