s
19 708 Pages

Antonin Maronite
Sant'Antonio, inspirant monachisme maronite

L 'Antonin Maronite (en latin Ordo antonianorum Maronitarum) Il est institution religieuse mâle de droit pontifical la rite maronite: Les membres de l'ordre de reporter leur nom les initiales O.A.M.[1]

histoire

L'ordre a été fondé à la demande de Gabriele Blawza, archevêque maronite de Alep et patriarche de Antioche, afin de faire revivre l'ancien monachisme Anthony.[2]

Le 15 Août, 1700 Hage et envoyé les prêtres Kraiker sur la colline Aramta, à Broumana, le site d'un ancien sanctuaire dédié au Saint Prophète Isaïe, pour fonder le monastère deviendrait la maison mère de l'ordre.[2]

L'Emir Abdullah Abillamah, chef druze, Il se pencha contre le travail; papa Clemente XII Il a approuvé l'ordre court Misericordiarum pater 17 Janvier 1740.[2]

Activités et diffusion

Les Antonian sont dédiés à différents travaux à l'action pastorale et sociale, essentiellement à la communauté maronite.

En plus de Liban, monastères Antoniani Maronites sont présents dans Australie, Belgique, Canada, France, Italie et Syrie.[3] le siège général Il est au couvent de Saint Roch à Dekwaneh Beyrouth.[1]

au 2014 l'ordre avait 34 monastères et 175 religieux, 145 dont prêtres.[1][4]

notes

  1. ^ à b c Ann. Pont. 2010, p. 1476.
  2. ^ à b c L. Rahban, DIP, vol. I (1974), coll. 694-696.
  3. ^ Les Monastères de l'Ordre Antonin Maronite, antonins.org. Récupéré le 16 Octobre, 2010.
  4. ^ [1]

bibliographie

  • Annuaire Pontifical pour 2010, Libreria Editrice Vaticana, Cité du Vatican 2010. ISBN 978-88-209-8355-0.
  • Guerrino Pelliccia et Giancarlo Rocca (Curr.) Dictionnaire des instituts de perfection (DIP), 10 vol., Editions Pauline, Milan 1974-2003.

liens externes