s
19 708 Pages

Judith d'Evreux
Roger de Sicile et Judith d'Evreux

Judith d'Evreux (Après 1040 - 1076 A propos) il a été aristocrate normand et avant consort comtesse de Sicile, de 1071 sa mort.

origine

Judith, selon la Monaco et reporter Anglais, Orderico Vitale Elle était la fille aînée de Guillaume d'Evreux et sa femme[1], Adevisa[2], deuxième fille de Giroie[3], Seigneur d 'Échauffour et Montreuile et Gisla de Bastembourg.
Guillaume d'Evreux, selon Orderico Vitale était le troisième fils de 'Archevêque de Rouen et Comte d'Evreux, et, pendant deux ans (1035-1037) Aussi régent Duché de Normandie, Roberto et sa femme, Herleva[4], qu'ils ne connaissent pas le croissant[5], qui était déjà sa maîtresse, avant le mariage[2].

biographie

La mère de Judith, ou Adevisa Havisa, quand elle a épousé Guillaume d'Evreux, frère du comte Richard d'Evreux, comme le confirme la Monaco et reporter normand, Guillaume de Jumièges, dans son Scriptores Historiae Normannorum Antiqui, Il était déjà marié et était la veuve de Robert de Grentemaisnil[1][2].

Selon Orderico Vitale, Judith avait une demi-sœur[6], nommé Emma, ​​et les deux vivaient dans le couvent des 'Abbaye de Saint-Wandrille[6], où Roberto Grantsmesil, frère des filles (demi-frère de Judith). était prieur du monastère[6]; ayant eu connaissance, par leur frère / frère, Roberto que certains Normands ont été établis en Pouilles[6], décidé de ne pas demi-sœurs prendre les vœux et Normandie Ils ont voyagé en Italie[6]. Les deux trouvé son mari, à la 1061: Judith marié Roger de Hauteville, qui, selon Goffredo Malaterra, il était le septième et le plus jeune fils du seigneur Hauteville, Tancrède et sa seconde épouse Fresenda[7]; tandis que Emma a épousé un autre soldat de Roger de Hauteville[6].
Selon la légende, que Roger avait été amoureux de la jeune fille, des années avant de voir le monastère bénédictin de Saint Evrault, où elle a été envoyée avec sa sœur Emma[8].

Le mariage a eu lieu en San Martino in Val di Saline en 1061[8], comme le confirme la De rebus gestis Rogerii Calabriae et Siciliae Comitis et Roberti Guiscardi Ducis fratris eius / auctore Gaufredo Malaterra monacho Benedictino, la Monaco bénédictin de normand, Goffredo Malaterra, Elle rapporte que Judith était accompagné en Italie. où l'époux attendait avec anxiété[9].
Et Roger, malgré les prières de sa femme, immédiatement après le mariage, il est parti pour Calabre[10].

Il y a peu d'informations sur la première comtesse de la Sicile, le souverain d'un pays en proie à des invasions sarrasines. Souvent, elle est apparue aux côtés de son mari et se détachait pour son courage[11]. Roger était en fait souvent engagés dans la lutte contre les émeutes déclenchées par l'émir de Syracuse.

Judith est mort en 1076, tandis que Roger a été engagé en Sicile pour aider son frère Robert Guiscard.

enfants

Judith a donné son mari cinq enfants[12]:

  • Flandina (1062 ca. - avant 1094), Elle a été mariée deux fois: la première, bien que Goffredo Malaterra ne lui fait pas « le nom par Ugo Jersey[13], premier Nombre de Paterno et seigneur de Catane († 1075[14]) Puis, avec Henry del Vasto, frère Adelaide del Vasto, et progénitrices, selon la Mugnos la famille Mazzarino
  • Matilde (1062 ca.- avant 1094), Elle a épousé en 1077 autour, Robert, comte d'Eu[12] et, 1080, Raymond IV de Toulouse[15];
  • Adelisa (? -avant la 1096), Elle a épousé en 1083 Henry, comte de Monte Sant'Angelo[12];
  • Emma[16] (1063 ca. - 1120), Demandé en mariage par Philippe Ier de France, William marié avant (ou Robert) Nombre de Clermont et dans un second mariage Rodolfo Maccabeo, comte de montescaglioso.
  • Giordano[17] (? - 1091/2), Qui a épousé une fille de Manfredo del Vasto.
    Selon l'historien britannique John Julius Norwich et italien (d'origine allemande) Hubert Houben, Jordan serait un fils illégitime de Roger de Hauteville[12].

notes

  1. ^ à b (LA) Scriptores Historiae Normannorum Antiqui, Liber VII, ch. IV, p 269
  2. ^ à b c (LA) Histoire Ecclésiastique, vol. II, liber III, p 30
  3. ^ (LA) Histoire Ecclésiastique, vol. II, III Liber, pages 29 et 30
  4. ^ (LA) Histoire Ecclésiastique, vol. II, liber V, p 365
  5. ^ (FR) #ES Fondation pour Généalogie médiévale: Noblesse de Normandie - ROBERT
  6. ^ à b c et fa (LA) Histoire Ecclésiastique, vol. II, liber III, p 91
  7. ^ De rebus gestis Rogerii Calabriae et Siciliae Comitis et Roberti Guiscardi Ducis fratris eius / auctore Gaufredo Malaterra monacho Benedictino, Partie I, ch. IV
  8. ^ à b http://www.fabriziociancio.com/wp-content/Ciancio_2.pdf
  9. ^ De rebus gestis Rogerii Calabriae et Siciliae Comitis et Roberti Guiscardi Ducis fratris eius / auctore Gaufredo Malaterra monacho Benedictino, Partie II, ch. XIX
  10. ^ De rebus gestis Rogerii Calabriae et Siciliae Comitis et Roberti Guiscardi Ducis fratris eius / auctore Gaufredo Malaterra monacho Benedictino, Partie II, ch. XX
  11. ^ Pierre Aubè, Ruggero II, La Bibliothèque de journal historique, 2002 p.61
  12. ^ à b c (FR) #ES Fondation pour Généalogie médiévale: comtes de Sicile - JUDITH d'Evreux (Roger de Hauteville)
  13. ^ De rebus gestis Rogerii Calabriae et Siciliae Comitis et Roberti Guiscardi Ducis fratris eius / auctore Gaufredo Malaterra monacho Benedictino, Partie III, ch. X, p 111
  14. ^ De rebus gestis Rogerii Calabriae et Siciliae Comitis et Roberti Guiscardi Ducis fratris eius / auctore Gaufredo Malaterra monacho Benedictino, Partie III, ch. X, p 112
  15. ^ De rebus gestis Rogerii Calabriae et Siciliae Comitis et Roberti Guiscardi Ducis fratris eius / auctore Gaufredo Malaterra monacho Benedictino, Partie III, ch. XXII
  16. ^ De rebus gestis Rogerii Calabriae et Siciliae Comitis et Roberti Guiscardi Ducis de la eius / auctore Gaufredo Malaterra monacho Benedictino, partie IV, chap. VIII, p 166
  17. ^ De rebus gestis Rogerii Calabriae et Siciliae Comitis et Roberti Guiscardi Ducis de la eius / auctore Gaufredo Malaterra monacho Benedictino, partie IV, chap. XIV

bibliographie

sources primaires

littérature historiographique

  • Ferdinando Chalandon, « La conquête normande du sud de l'Italie et de la Sicile », chap. XIV, vol. IV (La réforme de l'Église et la lutte entre les papes et les empereurs) de l'histoire du monde médiéval, 1999, p. 483-529.
  • William John Corbett, « L'évolution du duché de Normandie et la conquête normande », chap. I, vol. VI (Le déclin de l'Empire et la papauté et le développement des Etats nationaux) de l'histoire du monde médiéval, 1999, p. 5-55.
  • Pierre Aubè, Ruggero II, Le journal Bbiolteca historique, 2002
  • William des Pouilles, Les exploits de Robert Guiscard, introduction, traduction et notes en 2003 par Francesco De Rosa, Cassino.

Articles connexes

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Judith d'Evreux

liens externes

prédécesseur Contessa di Sicilia successeur Armoiries de Roger I de Sicily.svg
titre inexistant 1071-1076 Eremburga of Mortain