s
19 708 Pages

Subdivisions de la Belgique
carte Belgique avec les régions et les provinces

la Belgique, né comme état très centralisé et transformé plus tard en Il était régional, Il est devenu le 1993 un Etat fédéral caractérisé par des organes internes (3 régions et 3 communautés) qui ont des compétences spécifiques. Les particularités de l'ordre belge provoque que l'on peut appeler un état Il équipé d'un fédéralisme par surimposition.

Aperçu historique

Belgique est né 1830, caractérisé par un seul parlement et un seul gouvernement Central. Le début de decentrativo processus peut être attribué au développement du langage à l'ordre des lois « 800, qui a reconnu la flamand comme langue officielle (anciennement la Belgique utilisé exclusivement français) Dans des domaines tels que l'éducation et la justice; qui a donné lieu à la fin de Première Guerre mondiale, le principe des régions unilinguismo (chaque région avait un langue Officiel).

Dans la seconde après-guerre, la division linguistique a conduit à la division du territoire en régions. Cette situation a inévitablement conduit à la recherche de leurs propres institutions, ce qui nous permet de traiter plus adéquatement aux besoins de chaque communauté: il a été la création de l'Etat fédéral. La première révision constitutionnelle est daté 1970, et elle attribue aux communautés les compétences dans les domaines de la politique culturelle, exercées par les conseils culturels, et aux régions de certains aspects des politiques socio-économiques.

La deuxième étape de la décentralisation belge est datée 1980. La deuxième révision constitutionnelle attribué aux compétences communautaires dans les questions de politique sociale et de santé. Cette fois, cependant, la communauté jouissait de pouvoirs législatifs et un gouvernement autonome. Les régions, cependant, est devenu responsable des politiques de l'environnement, l'énergie et la main-d'œuvre. Eux aussi, bénéficié d'un organe législatif et exécutif.

Les changements constitutionnels 1988 Ils ont élargi les compétences des communautés et des régions, mais surtout avaient prévu un système de financement des régions, qui en ce moment apprécieraient l'autonomie fiscale. Enfin, 1993, Les conseils ont été directement admissibles.

Une autre caractéristique du fédéralisme belge est l'absence totale d'un règles de la hiérarchie, il n'y a pas la prévalence de la loi fédérale sur la région. Les deux types les règlements ont donc valeur égale. Les conflits de compétence sont résolus par la Cour d'arbitrage, alors que ceux d'intérêt par un comité de consultation, composé de représentants du gouvernement fédéral de la communauté et les gouvernements régionaux. La Constitution de 1993 également imposé le principe de loyauté fédérale, un engagement constant des deux pour représenter pas une menace pour l'équilibre du système institutionnel, et, afin d'éviter d'éventuels conflits. En fait, il n'a pas eu beaucoup de conflits aussi à cause d'une particularité de Constitution belge qui fournit des compétences exclusives et, par conséquent, l'absence de pouvoirs concurrents.

À l'heure actuelle, avec l'achèvement des réformes du début de la XXI siècle, Les Belges sont appelés aux urnes deux fois tous les cinq ans pour les élections législatives pour le renouvellement des membres régionaux, nationaux et européens, et tous les six ans pour les élections locales pour renouveler les conseillers municipaux et provinciaux. Les organisations de la crise sont renouvelés par des élections partielles valables uniquement pour l'achèvement du mandat initial.

territorial

communauté

la communauté de la Belgique sont 3, distincts les uns des autres sur une base linguistique:

  • la Communauté flamande (En néerlandais: Gemeenschap Vlaamse) Basé à Bruxelles est responsable de Flandre et pour les citoyens des résidents de langue flamande dans Bruxelles.
  • la communautés francophones (En français: Communauté française de Belgique, aussi Communauté française Wallonie-Bruxelles) Basé à Bruxelles et responsable de la population de langue française de Wallonie et Bruxelles.
  • la Communauté germanophone dont le siège est à Eupen et responsable de la population germanophone résidant dans 9 municipalités de l'Est Wallonie

Chaque communauté a un conseil, un organe législatif et un pouvoir exécutif. Pour la poursuite des questions européennes dans la Région de Bruxelles-Capitale, trois comités communautaires ont été mis en place: un pour chaque région. Les gouvernements des conseils et de l'UE exercent conjointement le pouvoir d'émettre des décrets ayant force de loi. Les questions pertinentes sont: la culture, l'utilisation de la langue, l'éducation, intercommunautaire et la coopération internationale. Ce dernier est particulièrement importante car elle leur permet de signer des traités internationaux qui touchent leurs domaines de responsabilité. Cela est possible parce qu'ils ont une personnalité juridique distincte de celle de l'Etat.

régions

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Régions de la Belgique.

Les 3 régions sont le premier niveau de subdivision de la Belgique. Ils sont un organe politique, a ainsi permis de faire des lois dans leurs compétences, purement économique. Dans le système fédéral belge, cependant, il est à noter l'existence de trois organes parallèles, communauté, dont le territoire est pas parfaitement qu'il chevauche celle des régions et qui sont dévolues des compétences culturelles. Les régions sont régies par un ministre-président, un gouvernement et un parlement régional, et sont divisés en provinces.

provinces

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Provinces de Belgique.

Les 11 provinces sont le deuxième niveau de subdivision. Les provinces sont régies par un gouverneur, un permanent et une députation du conseil provincial, et sont divisées en municipalités.

arrondissement

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Belgique Arrondissement.

la arrondissement (districts) sont joint intermédiaire entre la province et la municipalité, qui ne correspond pas à une personne morale. Il y a district administratif (43), district judiciaire (27) et la circonscription électorale (13, uniquement en Wallonie), ne coïncident pas nécessairement avec l'autre.

Les municipalités

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: communes belges.

La Belgique est divisée en 589 communes, dont 133 ont officiellement le statut de ville. Les municipalités sont régies par un maire, un rapport intérimaire et un collège du conseil municipal.

D'autres projets

liens externes