s
19 708 Pages

Locomotive 178 kkStB
Locomotive à vapeur
ČSD Locomotive 422025, ancien kkStB 178,49
ČSD Locomotive 422025, ancien kkStB 178,49
Des années de construction 1898 - 1924
Années de fonctionnement 1898 -
Quantité produite 211 + 106
fabricant Krauss-Maffei
Wiener Neustädter
Floridsdorf
BMM
dimensions 9,358 mm x? x?
étape de chariots 2470 raidement)
Massa en service 46 t
adhérente Massa 46 t
Type de moteur vapeur
puissance charbon
vitesse maximale homologuée 50 km / h
arrangement de roue 0-4-0
diamètre roues conduite 1.140 mm
type transmission crayons
Diamètre du cylindre 420/650 (composé)
420 (s.esp.) Mm
Course du vérin 570 mm
grille Surface 1,61 m²
La pression dans la chaudière 13
puissance maximale 420 kW
Force traction maximale 9.600

la 178 locomotives kkStB Ils étaient un groupe de locotender à vapeur, d'agencement de roue 0-4-0, la Compagnie des chemins de fer de l'État autrichien (Chemins de fer royale impériale »Autriche) Adapté au trafic local de passagers.

histoire

Le groupe locomotive, enregistré en tant que groupe 178, est née de la nécessité de kkStB pour améliorer le service ferroviaire de voyageurs sur les lignes secondaires et la branche avec de nombreuses courbes; Ils ont ensuite été créés et conçus par Karl Gölsdorf, comme locotender et construit de 1918 à 211 unités. Les deux premières locomotives prototypes provenaient des usines Krauss-Maffei en 1898 pour le « Schneebergbahn », puis ils ont été livrés autres 8 unités suite à la détection de la gestion de la ligne par le chemin de fer dell'Aspang (où ils ont été classés comme EWA IVD). La majeure partie de la production provenne puis de Wiener Neustadt, de Floridsdorf et de l'usine de Bohême-Moravie. après la Première Guerre mondiale 66 unités restées en Autriche au BBO tandis que l'essentiel, de 105 unités, a constitué la série de chemins de fer en ČSD 422,0 Tchécoslovaquie et des quantités plus faibles sont arrivés en Pologne (28 unités enregistrées en TKP 11), la Yougoslavie, la Roumanie et Italie, enregistré dans le groupe 893 FS en nombre de 12 unités dont certains spécimens ont survécu jusqu'à la cinquantaine[1]. L'unité circulaient vie la plus longue Tchécoslovaquie, jusqu'à ce que la seconde moitié de la sixties[2].

En Autriche, divers chemins de fer privés ont utilisé les locomotives du groupe 178:

  • le Aspangbahn (et Schneebergbahn)
  • le Niederösterreichische Landesbahnen,
  • la Montafon Railway,
  • Le Steiermärkische Landesbahnen,
  • Wiener Lokalbahnen
  • chemin de fer militaire Felixdorf-Blumau.

La « série 178 », en Autriche, a encore été produit jusqu'à ce que 1924 tant pour les chemins de fer de l'Etat (comme BBO 178) que pour les particuliers pour atteindre le montant de 85 à cause des machines cassées:

  • 63 unités kkStB 178,05 à 211 (numérotation de non consécutifs) et 178212-226 directement pour le BBO fourni par Krauss entre 1918 et 1923.

Pour ceux-ci, ils ont été ajoutés à la suite de la nationalisation des divers chemins de fer privés:

  • 178232 du Steiermärkische Landesbahnen (styriens chemins de fer, chemin de fer local Friedberg - Pinkafeld) construit par Krauss en 1924,
  • 178295-302 des huit unités Niederösterreichische Landesbahnen (Chemins de fer de Basse-Autriche), ancien NÖLB 104.01-08, construit par Krauss entre 1912 et 1919
  • les deux unités 178303-304, ex 21-22 de l'ancien chemin de fer militaire Felixdorf - Blumau construit par Krauss en 1915,
  • dix unités 178801-810, anciens EWA 71-80 de Aspangbahn, Krauss et Wiener Neustadter construit entre 1898 et 1920
  • le 178900 construit pour la Vienne ferroviaire locale (Wiener Lokalbahnen) de Wiener Neustadter fabriqué en 1921.

caractéristiques

Les locomotives avaient cadre autrichien classique, forme compacte, avec 0-4-0 arrangement de roue approprié pour les trains pas trop vite, avec le côté des réservoirs d'eau côte à côte à la chaudière qui ont été étendues à toute sa longueur. Ils étaient à double expansion, mais a également produit une version simple d'expansion. Ils étaient équipés de Hardy frein à vide comme la plupart des locomotives autrichiennes et étaient équipés d'un pare-étincelles sur l'entonnoir dans l'exercice de l'Etat (kkStB).

notes

bibliographie

  • Giovanni Cornolò, De butin de Locomotives guerre, Parma, Ermanno Albertelli Éditeur, 2009. ISBN 978-88-87372-74-8
  • (DE) Heribert Schröpfer, Triebfahrzeuge österreichischer Eisenbahnen - Dampflokomotiven BBO und ÖBB, Düsseldorf, Aube, 1989. ISBN 3-87094-110-3
  • (DE) Dieter Zoubek, Erhaltene und aus Dampflokomotiven en Österreich, Eigenverlag 2004. ISBN 3-200-00174-7
  • (DE) Johann Josef Blieberger Pospichal, Enzyklopädie der kkStB-Triebfahrzeuge, Band 3. Die Reihen 61a 380, bahnmedien 2010. ISBN 978-3-9502648-6-9
  • Pospichal Lokstatistic, pospichal.net.

Articles connexes

  • Locomotive FS 893

D'autres projets

liens externes