s
19 708 Pages

Remarque disambigua.svg homonymie - Si vous êtes à la recherche d'autres utilisations, voir Lisbonne (homonymie).
Lisbonne
commun
(PT) Lisboa
Lisbonne - Crest Lisbonne - Drapeau
Lisbonne - Voir
localisation
état Portugal Portugal
région Lisbonne
district Lisbonne
administration
maire Fernando Medina (PS) De 06/04/2015
territoire
Les coordonnées 38 ° 42'N 9 ° 11'O/38,7 ° N ° 9,183333 W38,7; -9,183333(Lisbonne)Les coordonnées: 38 ° 42'N 9 ° 11'O/38,7 ° N ° 9,183333 W38,7; -9,183333(Lisbonne)
altitude 2 m s.l.m.
surface 85 km²
population 545245[1] (2011)
densité 6 414,65 ab./km²
communes voisines Amadora, Loures, odivelas, Oeiras
autres informations
Cod. Postal 1000-1900
préfixe (351) 21
temps UTC + 0
gentilé Lisboètes
patron Antoine de Padoue et Saragosse Vincenzo
Jour de fête 13 juin
Sous-région grand Lisbonne
cartographie
Lisbonne - Localisation
site web d'entreprise

Lisbonne (/ Liz'bona /; en Portugais: Lisboa, / Liʒ'boɐ /) Il est capital et la plus grande ville de Portugal, avec une population d'environ 506892 habitants dans ses limites administratives, alors que près de 2,7 millions d'habitants de la zone urbaine (onzième dans l'Union européenne). Il est la plus occidentale capitale européenne (hors îles) et le seul à apparaître sur 'océan Atlantique. La ville est située dans l'ouest péninsule Ibérique, à l'embouchure de la rivière Tago, et aussi la partie de la plus occidentale zone urbaine est la zone géographique de l'ensemble ouest Europe continentale.

Lisbonne est considéré comme un ville mondiale en raison de son importance discrète dans des domaines tels que financement, commerce, édition, art, le commerce international, éducation et tourisme. Il est un important centre économique, avec un secteur financier de plus en plus et l'un des ports les plus importants chacun donnant sur l'Atlantique. L 'L'aéroport de Lisbonne Il dessert environ 20 millions de passagers par an et les routes principales et les routes reliant la capitale aux autres villes portugaises. La ville est le septième plus visité Europe du sud, après Istanbul, Rome, Barcelone, Madrid, Athènes et Milan, avec 1.740.000 touristes en 2009. La région de Lisbonne a PIB par habitant beaucoup plus élevé que la moyenne nationale, se classant dixième UE avec 110 milliards € et 39,375 € par habitant, a donné 40% supérieur à la moyenne de l'Union. plus siège social multinationales portugaises est situé dans la ville, qui est aussi le plus grand centre politique de l'Etat, être à la maison à la gouvernement et Présidence de la République.

Géographie physique

territoire

La ville est située sur la rivière Tago. Les deux banques sont reliées par deux grands ponts, la pont 25 Avril ouvert en 1966 et Pont Vasco de Gama, ouvert en 1998 au exposition universelle Expo '98. A cette occasion, a été célébré le 500e anniversaire de la découverte de la route maritime pour la 'Inde par navigateur Vasco de Gama.

La ville est construite sur sept collines, São Jorge, São Vicente, Santana, Santo André, Chagas, Santa Catarina, São Roque.

climat

La ville et les environs de Lisbonne bénéficient d'un climat maritime doux hiver et d'été modérément chaud, mais bien aérées.

Les précipitations sont abondantes en automne et en hiver, tandis qu'en été, il y a des périodes fréquentes de sécheresse, grâce à l'expansion à l'est des Açores et l'anticyclone subtropical Afrique du Nord. L'humidité relative peut être très élevé. Le climat est contrôlé par Station météo au centre de Lisbonne.

Lisbonne - (1981-2010)[2] mois saisons année
janvier février MAR. avril mai juin juillet aiguille ensemble octobre novembre décembre inv Pri est Aut
T. max. médias (°C) 14.8 16.2 18.8 19.8 22,1 25,7 27.9 28,3 26.5 22.5 18.2 15.3 15.4 20.2 27,3 22.4 21.3
T. min. médias (°C) 8.3 9.1 11.0 11,9 13.9 16.6 18.2 18.6 17,6 15.1 11,8 9.4 8.9 12.3 17,8 14.8 13,5
précipitation (mm) 99.9 84,9 53,2 68,1 53,6 15.9 4.2 6.2 32.9 100,8 127,6 126,7 311,5 174,9 26,3 261,3 774,0

histoire

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Histoire du Portugal et Découvertes.

De l'époque néolithique à l'Empire romain

au cours de la néolithique la région était habitée par les peuples ibériques qui, à cette époque a également occupé d'autres régions de l'Europe de l'Atlantique. Comme preuve de cette profession restent dolmen et menhir, qui peut être vu dans la campagne autour de la ville.

Les découvertes archéologiques suggèrent que la ville était sous l'influence de Phéniciens depuis 1200 BC; Certains historiens pensent qu'un centre commercial phénicien pourrait occuper le centre de la ville, du côté sud de la colline du château. D'autre part, le port naturel formé par l'embouchure de la rivière Tago, Il a fait de la ville un endroit idéal pour fournir des denrées alimentaires, les navires phéniciens voyage à la Isles of Scilly et Cornouailles. En plus lieu d'arrêt, une approche plus importante à l'embouchure de la rivière péninsule Ibérique Il est également intéressant pour le commerce avec l'arrière-pays, ce qui permet l'accès à des produits tels que les métaux précieux, le sel et les célèbres chevaux lusitaniens. La nouvelle ville serait appelé Allis Ubbo, « Safe Harbor » dans la langue phénicienne.

Dans le passé, on croyait que Lisbonne a été fondée par les Phéniciens et cela semble accrédité par les découvertes récentes d'objets phéniciennes datant de 'VIII siècle avant JC dans la ville médiévale Sé de Lisboa, la cathédrale de la ville moderne. La plupart des historiens modernes, cependant, croient que Lisbonne était une ancienne colonie des peuples autochtones (ce que les Romains appelaient une oppidum) Qui a maintenu des relations commerciales durables avec les Phéniciens.

la grecque Lisbonne connaissait sous le nom de « Olisipo » qui, selon le mythe, a été fondé par Ulysse lors de son voyage de retour Troy à Ithaca.

De l'Empire romain à la domination arabe

au cours de la guerres puniques, une fois vaincu Hannibal, la romain Ils ont décidé de priver Carthage d'un de ses atouts les plus précieux: l 'Hispanie, le nom latin de la péninsule ibérique. Olisipo Je me suis immédiatement face avec les Romains et a envoyé des troupes pour combattre aux côtés des légionnaires contre les tribus celtiques du Nord-Ouest. Comme Olisipo de compensation a été construit en 'Empire romain en 205 BC comme Roman commun le nom de Felicitas Julia; Ils étaient garantis une autonomie complète dans une zone jusqu'à 50 km autour de la ville, l'exemption de taxes et la citoyenneté romaine à tous ses citoyens.

Au cours de la période Augusto ont été construits des murs défensifs, un grand théâtre, les bains (sous le courant Rua da Prata), Plusieurs temples, une nécropole (sous le courant Praça da Figueira), Un grand trou et de nombreuses maisons dans la zone située entre la Château Saint-Georges et le centre-ville actuel.

La ville a toujours été économiquement forte en raison de commerce du sel, du vin, des chevaux et garum, un temps populaire dans la sauce de poisson des salons romains. Il a cependant été la défaite des innovations en matière de piraterie et technologiques que la ville est devenue très importante comme point stratégique pour le commerce avec Cornouailles, la zone de Reno et aussi avec l'intérieur de la péninsule ibérique.

La ville a également été un point de connexion entre deux villes importantes de l'époque: Bracara Augusta (aujourd'hui Braga) Et Augusta Emerita, capitale de la Lusitanie romaine (aujourd'hui Mérida Espagne).

Olisipo, comme la plupart des grandes villes occidentalesEmpire romain, Il était un centre pour la diffusion de Christianisme. son premier évêque certificat San Potamius était (environ 356), et il y a eu un certain nombre de martyrs tués par les païens au cours de la grande persécution; Maxima, Verissimus et Julia sont les noms les plus importants.

Après la domination romaine, Olisipo est devenu l'un de la première ville chrétienne. Il a subi de nombreuses invasions Alani et vandales, qui a dominé la région entre le 409 apr. J.-C. et 429 A.D. entre 409 apr. J.-C. et 585 après Jésus-Christ Olisipo la région a été dominée pendant de longues périodes par Souabes, ils avaient établi un royaume dans Gallaecia (aujourd'hui Galice et dans le nord Portugal) Avec son capital Bracara Augusta (aujourd'hui Braga).

en 585 Après Jésus-Christ Olisipo a été agrégé à royaume wisigoth de Toledo qui est arrivé et de comprendre toute la péninsule ibérique. Le nom a été changé Ulishbona.

La période arabe

Le 6 Août 711 la ville a été conquise par mori, qui a changé leur nom al-'Išbūnah (en arabe: الأشبونة). Sous leur domination, la ville a prospéré. Les Maures étaient les gens en provenance d'Afrique du Nord et au Moyen-Orient, les Arabes et les Berbères principalement de 'atlas (Cordillera divisée entre Maroc, Algérie, tunisia) Et au cours de leur domination, ils ont construit de nouvelles maisons et de mosquées, ainsi que de nouveaux murs. La population est devenue très hétérogène, y compris les chrétiens, les Berbères, les Arabes et les Juifs. L'arabe a été imposé comme langue officielle; L'islam est devenu la religion officielle, mais les chrétiens et les juifs ont été autorisés à garder leur religion statut de dhimmi.

L'influence arabe est encore visible dans les rues de Lisbonne, en particulier dans le domaine des 'Alfama, le plus ancien de Lisbonne et le seul qui est resté debout après la tremblement de terre de 1755.

Pendant ce temps, Lisbonne a été brièvement sous le contrôle de Taifa de Badajoz, comme une ville centrale pour regulo eslavo, plus tard, il était un Taifa indépendant sous le gouvernement d'Abd al-Aziz ibn Sabur et Abd al-Malik ibn Sabour.

Christian Reconquête

Le 25 Octobre 1147 Alfonso I du Portugal, commandant une armée de Croisés, après une siège qui a duré du 1er Juillet, la conquête de Lisbonne et marque une étape clé dans la reconquête de la péninsule ibérique.

Cet événement a été sans aucun doute l'un des plus importants dans l'histoire de Lisbonne. Immédiatement après la Reconquista, a été aboli l'arabe comme langue officielle, et bientôt allé en désuétude, même dans un usage quotidien, les Arabes présents ont été convertis ou exilée et les mosquées ont été transformés en églises.

Lisbonne a été les premiers documents officiels de la ville (Foral) en 1179. En 1255, il est devenu la capitale du royaume du Portugal en raison de son emplacement central. En 1290, elle a été fondée la première université au Portugal et a été appelé estudo Geral, au XVIe siècle, mais a été déplacé à Coimbra et est maintenant connu sous le nom Université de Coimbra.

Entre les XVe et XVIIe siècles de Lisbonne, ils ont laissé de nombreux voyages d'exploration, ce qui a permis Bartolomeo Diaz du Cap de Bonne-Espérance et Vasco de Gama pour atteindre 'Inde en 1497.

Le XVIe siècle marque l'âge d'or pour Lisbonne. La ville est devenue le centre du commerce européen avec le 'Afrique, L'Inde, l'Extrême-Orient et, plus tard, Brésil. Il est également devenu le point de départ pour explorer la richesse des épices, des esclaves, du sucre, des textiles et d'autres produits. Ce fut le moment l'exubérant manuélin, qui a laissé sa marque dans deux des monuments les plus importants de Lisbonne: Tour de Belém et Mosteiro dos Jeronimos, à la fois pris en sandwich entre les sites du Patrimoine mondial de l'UNESCO dell 'UNESCO.

en 1580 Portugal Il a perdu son indépendance en faveur de Espagne après une guerre de succession, l'indépendance a été retrouvé en 1640.

le tremblement de terre

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: 1755 tremblement de terre de Lisbonne.

Au début du XVIIIe siècle, avec une population estimée à environ 250 000 habitants, Lisbonne a été l'une des plus grandes villes d'Europe. Au cours des siècles précédents, la ville avait déjà connu des tremblements de terre majeurs qui avaient causé des dégâts, mais dans l'ensemble du contenu.

A 9,40 le 1er Novembre 1755 matin, beaucoup de gens étaient occupés à assister à la messe, il y avait un tremblement de terre de magnitude estimée à environ 9e année échelle de Richter et épicentre dans la mer à environ 200 km au large des côtes Cabo de São Vicente. Le tremblement de terre a provoqué l'effondrement de nombreux bâtiments et de nombreux incendies qui se propageant à travers la ville comme une traînée de poudre; les survivants pour échapper au feu, ils assemblés en baixa, près de la rivière. Environ 40 minutes après tsunami, généré par le tremblement de terre a frappé Lisbonne détruisant toute la partie basse de la ville.

Selon les estimations officielles, il y avait entre 30 000 et 40 000 morts et a été détruit environ 85% de la ville. Parmi les bâtiments les plus importants qui ont été détruits sont les Paço da Ribeira, résidence de la famille royale, mais ce jour-là était hors de la ville, et l'Hôpital Real de Todos os Santos, le plus grand bâtiment public de l'époque. Le seul quartier de Lisbonne que pratiquement indemne du tremblement de terre a été surmonté l'Alfama.

Après le tremblement de terre, le premier ministre de l'époque, José de Carvalho Sebastião e Melo, le premier marquis de Pombal, a pris en charge de la situation et a dirigé la reconstruction de la ville. Au lieu de reconstruire les traces de la ville médiévale précédente, a décidé de démolir Pombal les restes du tremblement de terre et de construire un centre-ville conformément aux règles urbaines modernes dictées par 'lumières. Pour cette raison, le quartier central baixa Il est également connu sous le nom Baixa Pombalina.

XIXe et XXe siècles

Lisbonne
Pont du 25 Avril
Lisbonne
La cathédrale de Lisbonne en Alfama

Au début du XIXe siècle, le Portugal a été envahie par les troupes de Napoleone Bonaparte, qui ont forcé la reine Maria I et son fils, le prince régent João (futur Le roi Jean VI) Pour fuir temporairement au Brésil 1808. A cette occasion, de nombreuses propriétés ont été pillées par les envahisseurs.

La ville a subi de plein du mouvement libéral naissant portugais, donnant naissance à la tradition des cafés et des théâtres. En 1879, il a été inauguré le 'Avenida da Liberdade, le remplacement d'un précédent jardin public, qui devint bientôt la vie de Lisbonne.

Le 1er Février 1908, alors qu'il en traversant la Terreiro do Paco, le courant Praça do Comércio, Il a accompagné de sa famille, le roi Charles Ier du Portugal Il a été tué avec deux coups de feu d'une paire de militants républicains.

A la suite de Lisbonne a été le site du soulèvement républicain 5 Octobre, 1910 a renversé le prince régent et il a établi la république au Portugal. Après cette révolution, cependant, le Portugal était dans une situation politique très confuse, essentiellement une guerre civile. Entre 1910 et 1926, il a été remplacé par 45 gouvernements, la plupart du temps d'origine militaire, et deux présidents ont été assassinés.

En 1926, le général prend le commandement António Óscar Carmona, qui reste au pouvoir jusqu'en 1951. En 1932, après avoir été ministre des Finances, António de Oliveira Salazar Il a été nommé Premier ministre. Ainsi a commencé une politique axée sur la pleine puissance du premier ministre, soutenu par l'Eglise et par la haute bourgeoisie; Il est la fin de la liberté des syndicats de la presse et du commerce et a commencé l'ère de la 'Estado Novo: Le fascisme est le portugais, inspiré prétendument par le fascisme italien.

au cours de la Guerre mondiale Cependant le Portugal reste neutre, faisant de Lisbonne le plus grand port de départ pour les réfugiés qui sont allés chercher refuge dans États-Unis d'Amérique.

25 Avril, 1974 a été la scène de Lisbonne Révolution des Oeillets qui a mis un terme à 'Estado Novo et il a établi la nouvelle démocratie au Portugal.

Le 5 Août 1988, un incendie a détruit 18 bâtiments dans la région de Chiado, causant deux morts et 70 blessés; selon les historiens était les dégâts les plus graves à Lisbonne après le tremblement de terre de 1755. Plus tard, les bâtiments ont été reconstruits en gardant les façades que l'original, tandis que l'intérieur a été construit avec un design moderne.

En 1994, Lisbonne a été Capitale européenne de la culture.

En 1998, il a eu lieu à Lisbonne le 'Expo, juste à temps pour commémorer le 500e anniversaire du voyage Vasco de Gama en Inde. A cette occasion, il a été construit un quartier tout à fait nouveau, Parc des Nations, et Pont Vasco de Gama, la plus longue en Europe avec ses 17.2 km.

symboles

Lisbonne
Blason
icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Armoiries de Lisbonne.

la armes la ville se compose d'un bouclier d 'or sur lequel il y a une étendue navire noir et argenté sur une mer de sept vagues en alternance vert et l'argent. Aux deux extrémités du navire il y a deux corbeaux faisant face au centre du champ.

Monuments et sites

Lisboa-Lisbonne- panorama.jpg
agrandir
Vue d'ensemble de Lisbonne
Lisbonne
Fontaine, Place Don Pedro IV

la Tago et l 'océan Atlantique donner à la ville une grande lumière et de grands cieux; les gens sont sympathiques et la nourriture est généralement considérée comme de bonne qualité, surtout si vous aimez le poisson. Un must pour les visiteurs qui aiment gastronomie est sans aucun doute la célèbre et ancienne Antigua Confeitaria de Belém situé dans le quartier, à quelques mètres de Mosteiro dos Jeronimos. Il est une pâtisserie historique, connue dans tout le Portugal pour avoir inventé la recette pastéis de nata (Dans le cas contraire appelé pastéis de Belém si elles sont produites par cette pâtisserie). Ils sont remplis de pâte canestrelli pâtes cuites à la crème, saveur unique. La boulangerie fait cuire le temps de la pastéis, de sorte que vous pouvez toujours en profiter au chaud. L'endroit n'a pas changé au fil du temps, il contient beaucoup azulejo que les visiteurs peuvent observer assis dans les salles à manger. La pâte est encore largement répandue à travers le Portugal et si elles peuvent trouver une variante avec le canestrello en pâte brisée.

D'autres délices de la cuisine portugaise gustabili de dans tout bon restaurant de la capitale sont, par exemple, Bacalhau à Brás, une recette très spéciale faite avec morue oignons secs, en filets, œufs, pommes de terre frites, olives noires et le persil, tous savamment mélangés. la la chair de portuguesa à l'espèce porcine, un ragoût fait avec filet de porc et de pommes de terre frites dans le vin, ou la chair d'un alentejana de porc où au lieu de pommes de terre, il y a des palourdes.

Il convient de noter, parmi les nombreuses attractions:

  • la Château Saint-Georges, où il se trouve sur le site de 'acropole la ville antique et domineAlfama, le plus ancien quartier habité de la ville et le seul de la vieille ville a survécu au tremblement de terre;
  • la Marques de Pombal avec son monument dédié à la noble qui a reconstruit la ville après le tremblement de terre, dont une partie du « parc Eduardo VII », le plus grand parc de la ville, avec un jardin botanique;
  • la Monastère des Hiéronymites, morceau d'architecture extraordinaire énorme manuelina qui abrite les souvenirs de l'illustre portugais, de Vasco de Gama à Luis Vaz de Camoes (Dante Alighieri portugais) à Amália Rodrigues à Fernando Pessoa;
  • la Tour de Belém où Vasco de Gama partit à la conquête;
  • la Cristo Rei, la lecture discrète Christ Rédempteur (Rio de Janeiro), construit comme une action de grâces pour le manque d'implication du Portugal Guerre mondiale;
  • la Parc des Nations, quartier moderne qui a accueilli la 'Expo '98.

Lisbonne est fonction de la musique Fado, que vous pouvez toujours écouter en direct dans la vieille ville.

architecture religieuse

  • Monastère des Hiéronymites[3]
  • Cathédrale Sé
  • Eglise de Santa Engracia
  • Eglise de São António à Sé
  • Eglise de São Vicente de Fora
  • Nossa Senhora da Conceição Velha
  • Eglise de São Roque
  • Convento do Carmo
  • Basilique Estrela
  • Memorial Church
  • Ermite de São Jerónimo
  • Cristo-Rei

L'architecture civile

Lisbonne
Ponte Vasco da Gama

lutter

  • Avenida da Liberdade
  • Rua Augusta
  • Rua do Carmo

carrés

  • Rossio
  • Praça do Império
  • Praça do Comércio
  • Praça da Figueira
  • Praça dos Restauradores
  • Marques de Pombal

marchés

  • Feira da Ladra

café

Zones et sites naturels

  • Parc des Nations
  • Monserrate Park
  • jardin botanique
  • Jardin d'Estrela
  • Praça do Principe Real
  • Jardin botanique Ajuda
  • Jardin tropical agricole
  • Zoo de Lisbonne
  • Parc Edouard VII
  • Monteiro-Mor Parc
  • Jardim do Arco do Cego

belvédère

  • Miradouro da Graça
  • Miradouro de Santa Catarina
  • Miradouro de Santa Luzia
  • Miradouro de São Pedro de Alcântara

société

Démographie

Population de Lisbonne (1801 - 2004)
1801 1849 1900 1930 1960 1981 1991 2001 2004
203999 174668 350919 591939 801155 807937 663394 564,657 529485

La structure démographique de la ville est composée de 54% de femmes et 46% des hommes, avec les groupes d'âge qui vieillit rapidement, 24% de la population âgée de plus de 65 ans (moyenne de 17% national), 13% de moins de 15 ans, 9% entre 15 et 24 ans et 53% entre 25 et 64 ans.

fêtes

Le festival antique solstice d'été (21 Juin) est célébrée à Lisbonne pour le mois de Juin. La tradition païenne en cette nuit, la plus courte de l'année, une nuit magique où l'ordre naturel des choses peut être perverti. La tradition chrétienne a ensuite été superposé au païen: en Juin, nous célébrons Saint Antoine de Padoue (Né à Lisbonne) le 13 Juin, Saint-Jean et Saint-Pierre 24 sur 29. Le 13 Juin, pour célébrer Saint-Antoine organise un défilé spectaculaire à travers Avenida da Liberdade: Tous les quartiers défilé avec des costumes colorés danser et chanter en compétition. Après la procession versé dans les rues des différents bairros chantant et joyeux, tandis que les kiosques dans tous les coins du rôti Sardaigne qu'ils mangent avec vos mains sur une tranche de pain. De plus, le 13 Juin dans l'église de Saint-Antoine sont célébrés de nombreux mariages de masse (payés par la municipalité) parce que le saint est le saint patron des amoureux: même la mariée et le marié défilé par l'Avenida da Liberdade. Les amateurs donnent des semis basilic nano, manjericos, décoré avec un papier et un carnation poème. Il est un geste plein de symbolisme: la tradition romaine si un homme a donné une plante de basilic était équivalent à une femme dans une proposition de mariage. En outre, le plant meurt et se renouvelle chaque année, mais pour obtenir ce qui devrait être cultivé, comme l'amour.

Lisbonne
Vue nocturne de la ville de Lisbonne en Mars

culture

Lisbonne dispose de plusieurs universités publiques et privées, les bibliothèques et les musées, dont le Musée national d'Art ancien, le Musée Calouste Gulbenkian et océanarium. Ne pas oublier le Planétarium Calouste Gulbenkian, situé dans le Musée naval, à quelques pas de la célèbre Monasterio dos Geronimos, dans le quartier de Belém.

éducation

université

a) public - Université de Lisbonne[4], Université de Lisbonne technique[5], Nouvelle Université de Lisbonne[6], ISCTE-Institut universitaire de Lisbonne

b) Privé - Lisbonne Université européenne, profissões supérieure de Novas, Instituto Superior de Psicologia Aplicada (ISPA), Instituto Português de Administração et marketing (IPAM), Lusiada Université de Lisbonne

recherche

L 'Académie des Sciences de Lisbonne Elle a été fondée en 1779.

A Lisbonne abrite également les archives de l'Etat portugais, l 'Torre do Tombo Archives nationales.

musées

théâtres

La maison d'opéra est de Lisbonne Teatro Nacional de São Carlos, tandis que le théâtre le plus dramatique est la D. Maria II Théâtre National.

Personnes liées à Lisbonne

  • Saint Antoine de Padoue (Lisbonne, 1195 - Padoue, 1231), Saint
  • Papa Giovanni XXI (Lisbonne, 1210 - Viterbo, 1277), Le pape
  • Gil Vicente (Lisbonne, 1465 - 1536), Dramaturge
  • Luís Vaz de Camões (Lisbonne, 1524 - Lisbonne, 1580), Poète
  • Jerónimo Lobo (Lisbonne, 1593 - Coimbra, 1678), Missionnaire
  • Manuel Bernardes (Lisbonne, 1644 - 1710), Ascétique et écrivain
  • Giovanni de Britto (Lisbonne, 1647 - Oriyur, 1693), Missionnaire jésuite
  • Pedro Correia Garção (Lisbonne, 1724 - Lisbonne, 1 772), Poète et dramaturge
  • Francisco Manuel do Nascimento (Lisbonne, 1734 - Paris, 1819), Poète
  • José Anastacio da Cunha (Lisbonne, 1744 - Lisbonne, 1787), Mathématicien
  • António Caetano do Amaral (Lisbonne, 1747 - Lisbonne, 1819), Historique
  • Giuseppe Ferlendis (Bergame, 1755 - Lisbonne, 1810), Compositeur
  • Luigi Astolfi (Lombardie, 1790 - Milan, 1860s), Danseur, chorégraphe et compositeur, il était danseur à Lisbonne
  • António Feliciano de Castilho (Lisbonne, 1800 - Lisbonne, 1875), Poète
  • João de Deus Ramos (São Bartolomeu de Messines, 1830 - Lisbonne, 1896), Poète
  • Fernando Pessoa (Lisbonne, 1888 - Lisbonne, 1935), Poète et écrivain
  • Amália Rodrigues (Lisbonne, 1920 - Lisbonne, 1999), Chanteur Fado
  • José Saramago (Golegã, 1922 - tías, 2010), Prix Nobel de littérature en 1998, a vécu à Lisbonne une grande partie de sa vie.
  • Mário Soares (Lisbonne, 1924 - Lisbonne, 2017), Politique
  • Jorge Sampaio (Lisbonne, 1939 - ), Politique
  • Gonçalo Byrne (Alcobaça, 1941 - ), Architecte, a créé quelques-unes de ses œuvres à Lisbonne
  • Antonio Tabucchi (pise, 1943 - Lisbonne, 2012), Writer
  • Maria Joao Pires (Lisbonne, 1944 -), Pianiste
  • Eduardo Geada (Lisbonne, 1945 - ), Cinéaste
  • Tito Schipa junior (Lisbonne, 1946 -), Acteur, auteur, compositeur, dramaturge, musicien, producteur, réalisateur, traducteur Bob Dylan
  • Yolanda Soares (Lisbonne, 1972 - ), Interprète

paroisses

Lisboa - Freguesias.png

Il y a 53 freguesias à Lisbonne, regroupées en quatre bairros:

  • Ajuda (2.º Bairro)
  • Alcântara (2.º Bairro)
  • Alto do Pina (4.º Bairro)
  • Alvalade (3.º Bairro)
  • Ameixoeira (3.º Bairro)
  • Anjos (1.º Bairro)
  • Beato (4.º Bairro)
  • Benfica (3.º Bairro)
  • Campo Grande (3.º Bairro)
  • Campolide (3.º Bairro)
  • Carnide (3.º Bairro)
  • Castelo (1.º Bairro)
  • charneca (3.º Bairro)
  • Coeur de Jésus (1.º Bairro)
  • Encarnação (1.º Bairro)
  • Graça (1.º Bairro)
  • Lapa (2.º Bairro)
  • Lumiar (3.º Bairro)
  • Madalena (1.º Bairro)
  • Mártires (1.º Bairro)
  • Marvila (4.º Bairro)
  • Mercês (Lisbonne) (1.º Bairro)
  • Nossa Senhora de Fátima (3.º Bairro)
  • Pena (1.º Bairro)
  • Penha de França (4.º Bairro)
  • Prazeres (2.º Bairro)
  • Sacramento (1.º Bairro)
  • Santa Catarina (1.º Bairro)
  • Santa Engracia (1.º Bairro)
  • Santa Isabel (2.º Bairro)
  • Santa Justa (1.º Bairro)
  • Belém (2.º Bairro)
  • Santa Maria dos Olivais (4.º Bairro)
  • Santiago (1.º Bairro)
  • Santo Condestável (2.º Bairro)
  • Santo Estêvão (1.º Bairro)
  • Santos-o-Velho (2.º Bairro)
  • São Cristóvão et São Lourenço (1.º Bairro)
  • São Domingos de Benfica (3.º Bairro)
  • São Francisco Xavier (2.º Bairro)
  • São João (4.º Bairro)
  • São João de Brito (3.º Bairro)
  • São João de Deus (4.º Bairro)
  • São Jorge de Arroios (4.º Bairro)
  • São José (1.º Bairro)
  • São Mamede (1.º Bairro)
  • São Miguel (1.º Bairro)
  • São Nicolau (1.º Bairro)
  • São Paulo (1.º Bairro)
  • Saint-Sébastien da Pedreira (3.º Bairro)
  • São Vicente de Fora (1.º Bairro)
  • lui-même (1.º Bairro)
  • Socorro (1.º Bairro)
  • proposition freguesia: Est (4 Bairro)

Le 17 Janvier, 2011 a été proposé de réduire à 24 paroisses dans le but de tenir les coûts municipaux, donner plus de pouvoirs à chacun d'eux, et rééquilibrer le poids démographique, depuis la paroisse de Mártires résident un peu plus de 300 électeurs, par rapport des quelque 45 000 de Santa Maria dos Olivais. La fusion la plus frappante sera celle du centre historique, qui englobera autant que 12 des anciennes paroisses.

En outre, en particulier chez les habitants, il y a la division de la ville dans les historiens « de Bairros » qui ont pas de frontières claires, comme amoreiras, Chiado, Bairro Alto, Bica, Alfama, Mouraria, Avenidas Novas, intendant, Chelas et Lapa.

Infrastructures et transports

Lisbonne
Le tram numéro 28
Lisbonne
Une autre image du tram numéro 28
Lisbonne
L'entraîneur du funiculaire Gloria.

Lisbonne dispose d'un système de transport en commun basé sur métro et un réseau de bus, un tramway (Dont est la « ligne 28 » le plus célèbre) et trois funiculaires (Qu'ils sont appelés par la population locale avec le nom de "elevadores« ), Géré principalement par Carris, ville de compagnie de transports en commun. Pour les connexions interurbaines il est également actif Rede Nacional de Expressos.

En ce qui concerne le transport chemin de fer dirigé par Comboios, entre stations sur le territoire de la ville il y a Oriente Station à Lisbonne, Santa Apolonia et Cais do Sodré.

La ville est desservie pour les connexions compagnie aérienne dall 'aéroport Portela.

Lisbonne
Intérieur d'une voiture du funiculaire Gloria

Relations internationales

jumelage

Accords de coopération

  • France Paris

sportif

football

Les équipes principales de la ville sont Benfica, jouer en Estádio da Luz, la Sporting Clube de Portugal jouer en Estádio José Alvalade et Belenenses jouer en Estádio do Restelo dans le quartier de Belem.

football

Dans le football américain, la ville est représentée par lequel plusieurs équipes, la plus grande, la Lisboa Navigators, Il a gagné 6 fois le titre national.

Galerie d'images

notes

bibliographie

  • Richard Zimler, Le kabbaliste de Lisbonne, traduction par Vincenzo Mantovani, Omnibus, Milan, Mondadori, 1998 ISBN 88-04-43594-1.
  • Erich Maria Remarque, La nuit de Lisbonne, traduction de Ervino Pocar, Méduse, nº 493, Milan, Mondadori, 1972 SBN IT \ ICCU \ G0 \ 0418583.
  • Marco Grassano, Lisbonne et du Tage et tout, Aritroso, nº 26, Padova, Franco Muzzio Éditeur, 1997 ISBN 88-7021-813-9.
  • José Saramago, L'année de la mort de Ricardo Reis, diverses éditions.
  • José Saramago, L'histoire du siège de Lisbonne, Traduction de Rita Desti, poche, nº 768, Torino, Einaudi, 2000 ISBN 88-06-15609-8.
  • Antonio Tabucchi, Selon Pereira, Cambridge: Polity Press, 1994-2004, ISBN 88-07-81381-5, SBN IT \ ICCU \ RMS \ 1088235.
  • Fernando Pessoa, Lisbonne. Ce que le touriste doit voir, Traduction Luca Merlini, Florence, Passigli, 2003 ISBN 88-368-0715-1.
  • Luigi Bairo, puissance de Lisbonne, Millelire, nº 6, Viterbo, Alternative Press, 1998 SBN IT \ ICCU \ BVE \ 0260941.
  • José Cardoso Pires, Lisbonne, journal de bord, par Cecilia Pero, Traveler, Milan, Feltrinelli, 1997 ISBN 88-7108-139-0.
  • Antonio Muñoz Molina, L'hiver à Lisbonne, traduction de Elena Liverani, Milan, Feltrinelli, 1995 ISBN 88-07-70067-0.
  • Paul Buck, Lisbonne, Places, nº 2, Milan, Bruno Mondadori Editore, 2003 ISBN 88-424-9674-X.

Articles connexes

  • Stratégie de Lisbonne

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à Lisbonne
  • Il contribue à Wiktionary Wiktionnaire Dictionnaire contient le lemme "Lisboa»
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Lisbonne
  • Il contribue à Wikivoyage Wikivoyage Il contient des informations touristiques Lisbonne

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR124321959 · LCCN: (FRn79059721 · GND: (DE4035919-0