s
19 708 Pages

Six d'origine
Carte des six originaux

le terme Six d'origine désigne le groupe de six les franchises qui a composé la Ligue nationale de hockey (LNH) à vingt-cinq saisons entre 1942-1943 et l'expansion de l'alliage 1967. Les six équipes étaient Boston Bruins, la Chicago Blackhawks, la Detroit Red Wings, la Canadiens de Montréal, la New York Rangers et Toronto Maple Leafs. Tous les six des six originaux sont toujours en activité.

Bien que le terme est incorrect, car il avait d'autres franchises auparavant déjà été fondée et dissous dans la LNH avant 1942, dont certaines ont été fondées avant six d'origine. Le terme est né après l'expansion de la ligue en 1967, avec les équipes existantes qui voulaient se démarquer de la nouvelle se faisant appeler « six d'origine » ( « six d'origine »). Seulement deux des six équipes ont participé à la première saison de la LNH en 1917-1918, mais les quatre autres sont nés dans la première décennie de la vie de l'alliage, plus de quarante ans avant que tous les autres 24 équipes de la ligue.

Liste des six originaux

équipe ville fondation Entrée dans la LNH
Boston Bruins États-Unis Boston, Massachusetts 1924
Chicago Blackhawks États-Unis Chicago, Illinois 1926
Detroit Red Wings États-Unis Detroit, Michigan 1926
Canadiens de Montréal Canada Montréal, Québec 1909 1917
NY Rangers États-Unis New York City, New-York 1926
Toronto Maple Leafs Canada Toronto, Ontario 1917

histoire

La LNH 1920 Il était composé de dix équipes, mais la ligue a connu une période de graves difficultés en raison de grande dépression, perdre en quelques années les Pirates de Pittsburgh, le sénateurs d'Ottawa et Maroons de Montréal, à cause de problèmes financiers. Les Américains de New York, l'un des premiers des équipes d'expansion de la Ligue, ainsi que les Bruins et les Maroons - résista plus longtemps, mais en même temps avec le Guerre mondiale difficultés économiques générales et le manque de nombreux joueurs canadien employés 'armée de Septembre 1939 L'équipe a contribué à la crise. Les Américains ont terminé les activités à l'automne 1942, laissant la LNH réduit à seulement six équipes. Malgré les tentatives de lancer de nouvelles franchises à la fin de la guerre, ainsi que ceux de remodeler les Maroons et les Américains, l'alliage a été limité à seulement six formations pour les vingt-cinq prochaines saisons.

Après la Seconde Guerre mondiale, les six propriétaires d'équipes de la LNH se sont toujours opposés aux propositions d'expansion, et dans les yeux des observateurs à chaque fois modifié les critères valables pour l'accès à la ligue, de rejeter toute offre.[1] Selon les critiques aussi les propriétaires simplement promis de réactiver les équipes ne plus actifs comme le Maroons et les Américains.[2]

Fin des six originaux

En 1963, le nouveau propriétaire des Rangers, William M. Jennings, avancé d'abord l'idée d'élargir la ligue au Côte Ouest en ajoutant deux franchises pour la saison 1964-1965. Dans sa défense, il y avait des préoccupations au sujet d'une éventuelle transformation en peu de temps Ligue de l'Ouest de l'amateur se fixe à un professionnel. En outre, il espère que l'avènement de la côte ouest serait la véritable ligue nationale afin d'attirer de nouveau l'intérêt des chaînes de télévision américaines après la fin de l'accord avec la CBS. Alors que les propriétaires ont continué à s'y opposer, il est devenu de plus en plus évident aux yeux de tout le fait que, tôt ou tard, la ligue devrait étendre à d'autres marchés. en 1965 sous la direction du président Clarence Campbell Il a été approuvé l'entrée de six nouvelles équipes, ainsi que le double du nombre d'équipes dans la LNH. en Février 1966 les villes gagnantes ont été annoncées: Los Angeles, Minnesota, Philadelphie, Pittsburgh, San Francisco et Saint-Louis.

L'ère des six premiers est terminée par Toronto Maple Leafs qui a vaincu la Canadiens de Montréal dans la phase finale de Coupe Stanley 1967 4-2.

notes

  1. ^ Charles L. Coleman, Trail de la Coupe Stanley, I, Kendall / Hunt Publishing Company, 1964 ISBN 0-8403-2941-5.
  2. ^ McFarlane, Brian, 50 ans de hockey, Greywood Publishing Ltd, 1969.

bibliographie

  • Charles L. Coleman, Trail de la Coupe Stanley, Vol I, Kendall / Hunt Publishing Company, 1964 ISBN 0-8403-2941-5.
  • Cruise et David Griffiths, Alison, Valeur nette: les mythes de Révéler Pro Hockey, Stoddart Publishing, 1990.
  • Diamond, Dan, Hockey total, Andrews McMeel Publishing, 1998.
  • McFarlane, Brian, 50 ans de hockey, Greywood Publishing Ltd, 1969.

liens externes