s
19 708 Pages

Division 1 1979-1980
concurrence Ligue 1
sportif Football pictogram.svg football
édition 42e
organisateur LFP
dates du 26 Juillet 1979
au 27 mai 1980
lieu France France
Les participants 20
résultats
gagnant Nantes
(5ème titre)
Rétrocessions O. Marsiglia
Brest
statistiques
Meilleur buteur argentinItalie Delio Onnis (21)
Allemagne de l'Ouest Erwin Kostedde (21)
Matches joués 380
buts faits 1072 (2,82 par match)
Histoire de la concurrence
arrow.svg gauche 1978-1979 1980-1981 droit arrow.svg

L 'édition 1979-80 de Division 1 Ce fut la quarante-deuxième championnat de football français, qui a vu la victoire de Nantes.

événements[1]« > Modifier | changer wikitext]

Le début de la compétition, qui a commencé 26 Juillet 1979, Il a vu dans la tête Saint-Etienne (Renforcé par les arrivées de Michel Platini et Johnny Rep), Qui, à la cinquième tour, il se détache dans un groupe constitué de Lilla, Nantes et Monaco. la Verts maintenu commande de classement talons de Monaco et Nantes, tandis que le Strasbourg champion, et l'été ont acheté le meilleur buteur Carlos Bianchi, progressivement, il se décollait du sommet. Le douzième jour, Monaco jumelé au sommet du classement sur Saint-Etienne, puis le vaincre en le frappant dans la confrontation directe à la ronde suivante. A la fin du premier tour Monégasques en tête du classement de Nantes à +2, +3 et +4 de Saint-Etienne de sochaux, Il se rapprochait du sommet.

Le Monaco a maintenu la seule direction du classement jusqu'à la vingt-neuvième tour quand il a été rejoint par Nantes et Saint-Etienne et a finalement perdu au bout de deux jours, lorsque le Sochaux et Saint-Etienne se détachèrent du groupe. Les deux équipes se sont rendues par paires jusqu'à ce que lorsque le Saint-Etienne a remporté trente-troisième jour au sommet de la seule table et perdent à la ronde suivante en faveur de Sochaux et Nantes. Ce fut sans aucun doute cette dernière équipe a finalement pris la première position et de gagner plus de deux jours d'un avantage suffisant sur les poursuivants pour assurer la victoire du titre avec un jeu de rechange. Les verdicts dans une dernière journée européenne, nous avons décidé à la place: victoire face à Monaco 2-0 Sochaux a obtenu une place zone UEFA en collaboration avec Saint-Etienne.

Dans la zone de relégation 'Olympique de Marseille Il est tombé avec un jeu d'épargner en même temps que la Stade Brestois rétrogradé à l'avance. la Lyon Au lieu de cela, il a échappé après avoir remporté la finale de la relégation de la promotion de playout contre 'Olympique Avignon. tournoi Capicannonieri étaient Erwin Kostedde (Laval) et Delio Onnis (Monaco), Avec 21 buts.

solitaire Capoliste[2]« > Modifier | changer wikitext]

  • 5ème 11ème jour: Saint-Etienne
  • jour 13-28: Monaco
  • 33 e jour: Saint-Etienne
  • jour 35ème-38ème: Nantes

Les équipes participantes

  • Nîmes
  • agréable
  • O. Lione
  • O. Marsiglia
  • Paris Saint-Germain
  • Saint-Etienne
  • sochaux
  • Brest[4]
  • Strasbourg[5]
  • Valenciennes

Classement final

finale 1979-1980 pt sol V N P GF GS DR
Ligue1 trophy.svg 1. Nantes 57 38 26 5 7 76 30 +46
Coppauefa.png 2. sochaux 54 38 24 6 8 76 36 +40
Coppauefa.png 3. Saint-Etienne 54 38 23 8 7 73 50 +23
4. Monaco 50 38 21 8 9 61 30 +31
5. Strasbourg 43 38 17 9 12 58 50 +8
6. Bordeaux 40 38 16 8 14 64 53 +11
7. Paris Saint-Germain 40 38 15 10 13 59 52 +7
8. Valenciennes 40 38 14 12 12 47 47 0
9. lentille 38 38 14 10 14 51 51 0
10. Nîmes 38 38 15 8 15 45 50 -5
11. Nancy 37 38 15 7 16 55 61 -6
12. Laval 35 38 15 5 18 57 55 +2
13. Lilla 35 38 12 11 15 45 49 -4
14. Angers 35 38 14 7 17 45 55 -10
15. agréable 32 38 13 6 19 53 62 -9
16. Bastia 32 38 14 4 20 39 51 -12
17. Metz 32 38 12 8 18 45 60 -15
Noatunloopsong.png 18. O. Lione 29 38 10 9 19 43 65 -22
1downarrow red.svg 19. O. Marsiglia 24 38 9 6 23 45 78 -33
1downarrow red.svg 20. Brest 15 38 4 7 27 35 87 -52

record

  • Plus grand nombre de victoires: Nantes (26)
  • défaites plus petit nombre: Nantes, Saint-Etienne (7)
  • meilleure attaque: Nantes, sochaux (76 buts marqués)
  • meilleure défense: Nantes, Monaco (30 buts encaissés)
  • Meilleure différence de buts: Nantes (46)
  • Augmentation du nombre de tirages: Valenciennes (12)
  • Mineur de tirages: Bastia (4)
  • Augmentation du nombre de défaites: Brest (27)
  • Mineur de victoires: Brest (4)
  • pire attaque: Brest (35 buts marqués)
  • pire défense: Brest (87 buts encaissés)
  • Le pire différence de buts: Brest (-52)

verdicts

  • Ligue1 trophy.svg Nantes champion français 1979-1980.
  • Coppauefa.png sochaux et Saint-Etienne qualifié Coupe de l'UEFA 1980-1981
  • Noatunloopsong.png O. Lione secouru après la rencontre avec l'Olympique Avignon
  • 1downarrow red.svg O. Marsiglia, et Brest relégué à Division 2 1980-1981.

playout[6]« > Modifier | changer wikitext]

résultats
O. Lione 6-0 O. Avignon
O. Avignon 4-2 O. Lione

équipe championne

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: FC Nantes 1979-1980.

Buteurs[6][7][7] « > modifier | changer wikitext]

Gol marqueur équipe
1rightarrow.png 21 argentinItalie Delio Onnis Monaco
- Allemagne Erwin Kostedde Laval
18 France Pierre Pleimelding Lilla
17 Yougoslavie Drago Vabec Brest
16 France Michel Platini Saint-Etienne
15 Yougoslavie Nenad Bjekovic agréable
- France Yves Ehrlacher lentille
- France Bernard Genghini sochaux
- Pays-Bas Johnny Rep Saint-Etienne

notes

  1. ^ Histoire de la ligue de la saison 1979-1980 de la Division 1, de site officiel de Ligue 1
  2. ^ Histoire de la ligue de la saison 1979-1980 de la Division 1, de site officiel de Ligue 1
  3. ^ parrainé par Division 2 1977-1978
  4. ^ parrainé par Division 2 1978-1979
  5. ^ Champion français en fonction
  6. ^ à b feuille de la saison 1979-1980 de la Division 1, à partir du site pari-et-gagne.com
  7. ^ classement des marqueurs de championnat 1979-80, à partir de site officiel de L'Équipe.