s
19 708 Pages

Société générale
logo
état France France
sous forme de société Société anonyme
Bourses Euronext: GLE
ISIN FR0000130809
fondation 4 mai 1864
quartier général Paris
personnes clés
  • Lorenzo Bini Smaghi, Président
  • Frédéric Oudéa, Président Directeur Général
secteur financement
chiffre d'affaires 3917000000 € (2011)
employés 120 000 (2007)
slogan "" On est Là pour vous secouriste "" Si on en PARLAIT? "" Talents n os Conjuguons! "
site Web

la Société générale (Société Générale pour le Développement du favoriser le commerce et de l'industrie en France) Il est la septième banque en Classement des groupes bancaires capitalisés dans la zone euro.

Business Units

  • Banque de détail Services financiers spécialisés (services financiers privés et d'entreprise)
  • Banque de financement et d'investissement (Euro Marchés des capitaux, produits dérivés, financements structurés)
  • Gestion globale d'investissement Services (Asset Management, Private Banking, Internet Services bancaires, valeurs mobilières)

Société générale en Italie

Banque de Financement et d'investissement

  • Lyxor Asset Management grâce à des fonds indiciels ETF lyxor (Www.etf.it)
  • dérivés titrisés: les bons de souscription couverte (de www.warrants.it) et le certificat (www.certificate.it)
  • Les produits de portail sur la liste Bourse de Milan par SG (www.sgborsa.it)

Gestion globale d'investissement services

  • Société Générale Securities Services SpA (SGSS);

Services financiers spécialisés

  • Fiditalia - crédit à la consommation (www.fiditalia.it);
  • toute la division SG Equipment Finance (http://www.sgequipmentfinance.it/) Consiste:
    • Finance Franfinance vendeur
    • SG Leasing
    • Affacturage SG
    • Adria Leasing
    • Fraer Leasing
  • CGL et SGB Italie - location de bateaux, industrie maritime (www.cgmer.it et www.sgb-finance.it)
  • ALD, location de voiture et de l'industrie de la gestion de la flotte (www.aldautomotive.com)

histoire

1864 - 1893

Société générale
La salle du bureau de Paris, couvert par un dôme en verre et la menuiserie métallique

la Société Générale Elle a été fondée en 1864 par un groupe d'industriels et de sa famille Rothschild « Pour encourager le développement du commerce et de l'industrie en France. » Le premier président était l'industriel Eugène Schneider (1805-1875).

La Banque a développé un important réseau d'agences en France en 1870 étaient 32 dans la province et 15 à Paris. L'année suivante, Société générale il a également ouvert un bureau à Londres.

Merci à ce réseau d'agences, la Banque a commencé à construire une clientèle de petites et moyennes entreprises, tandis que le siège social à Paris a suivi les grandes entreprises.

en 1871 Il avait accès au marché titres du gouvernement Français. la Société générale, malgré la Crise de 1873 Il a poursuivi son développement et est venu à posséder 148 succursales dans 1889.

1894 - 1936

À partir de 1894 la Banque est réorganisée en tant que banque moderne: ne se limite plus à la collecte des dépôts financiers et privés, mais était orienté résolument vers le crédit à court terme à l'industrie et les commerçants, ainsi que le placement des titres au grand public , avec des prêts aux particuliers et enfin le placement des obligations d'État de Russie tsariste.

au cours de la Belle Époque la Société Générale a été la quatrième plus grande société par la capitalisation boursière parmi les personnes inscrites sur Bourse de Paris, grâce à une expansion et actionnaire à la bonne performance du titre sur la bourse.

Après des années de difficiles Première Guerre mondiale, la Société générale Il est devenu la plus grande banque française dans les années vingt. Il a augmenté son réseau de succursales, en particulier dans les provinces, qui a été adoptée par 260 branches de 1910 à 864 1930, à la 1457 1933.

Les années trente ont cependant été marquées par une baisse des opérations, tant en France qu'à l'étranger. A la veille de Seconde Guerre mondiale le nombre de branches était tombé au niveau de 1922.

en 1936 la Société Générale Ce fut la septième société française par la capitalisation boursière, en raison de l'importance croissante des entreprises industrielles sur la bourse, tandis que le troisième était en 1913.

1945 - 1990

Société générale
Hong Kong

En 1945, la Société générale Il a été nationalisée, comme d'autres grands De dépôt Banques. La banque profite de la forte croissance de l'après-guerre à se développer en France. En même temps, le groupe poursuit son expansion internationale Afrique, en Italie, en Mexique. À partir de 1966 Il a été aboli l'obligation d'autorisation pour l'ouverture de nouvelles branches, ce qui a favorisé le développement de Société Générale en France.

entre 1966 et 1967 une réforme de la loi bancaire française a facilité la séparation des De dépôt Banques et D'affaire Banques et il a créé un marché hypothécaire. le groupe Société Générale Il a profité de la nouvelle législation, la création de filiales spécialisées de la société, en particulier dans le crédit-bail.

Au cours des années soixante-dix et quatre-vingt, la Banque est tombé dans la ligne à l'entrée de la technologie de l'information pour le secteur bancaire, a présenté le distributeur de billets et cartes de crédit.

En 1987, le Société générale Elle a été privatisée, ainsi que deux autres grandes banques, en raison de ses bonnes performances.

1990 - 2016

en 1995 la Banque a déplacé son siège dans les Twin Towers chassagne et Alicante dans le quartier de La Défense à Paris.

en 1997 la Société Générale il a absorbé Crédit du Nord.

En 1999, l'expansion à l'étranger a connu une croissance en acquérant des banques Roumanie, Bulgarie et Madagascar.

La stratégie d'expansion internationale a continué à 2001 en Europe centrale avec l'achat de Komercni Banka de Prague et SKB Banka en slovénie.

Pour faire face à la crise de 2008 la Société générale Il a reçu un prêt de l'Etat de 1,7 milliards d'euros. Il a ensuite reçu en 2009 un prêt d'un montant similaire. Cependant, à la fin de cette année, la Société générale Il a remboursé tout le montant de ces prêts, à savoir 3,4 milliards d'euros, plus les intérêts[1][2].

Déjà affaibli par crise subprime, la Société générale en 2008, elle a annoncé qu'elle avait été victime d'une fraude sur le marché contrats à terme la mise en œuvre par l'un de ses joueurs sur le marché, Jérôme Kerviel. La liquidation des positions gérées par Kerviel a généré 4,9 milliards de pertes[3]. Si vous imputez à la responsabilité Jérôme Kerviel de cette perte, ce serait la plus grande escroquerie de tous les temps qui a été mis en place pour une trader voyou, un employé d'une institution financière[4].

A la fin des différents niveaux de cours, en 2016, Jérôme Kerviel a été reconnu coupable que des infractions et a été condamné à cinq ans de prison et à payer des dommages à la Banque, quantifiés dans un « juste » d'un milliard d'euros[5].

notes

  1. ^ Emmanuel Jarry pour Reuters, édité par Marc Joanny, Société générale AUGMENTE sont le capital l'Etat répandrai rembourser, sur lepoint.fr, 6 octobre 2009. Extrait le 26 Janvier, ici à 2015.
  2. ^ AFP, La Société Générale dans l'Etat remboursé, sur lepoint.fr, 7 novembre 2009. Extrait le 26 Janvier, ici à 2015.
  3. ^ Nouvelles du 24 ICV Janvier, 2008, tf1.lci.fr.
  4. ^ (FR) Les commerçants malhonnêtes, Financial Times, le 24 Janvier de 2008. Récupéré le 28 Janvier.
  5. ^ Il Sole 24 Ore, 23 septembre 2016

Articles connexes

D'autres projets

autorités de contrôle GND: (DE10028360-3