s
19 708 Pages

Jannis Ritsos (Monemvasia, 1 mai 1909 - Athènes, 11 novembre 1990) Ce fut un poète grec.

Ritsos est considéré comme l'un des plus grands poètes grecs la XXe siècle, avec Konstantinos Kavafis, Kostis Palamas, Giorgos Seferis, et Odysseus Elytis. Le poète français Louis Aragon Ritsos a dit qu'il était « le plus grand poète de son temps. » Ritsos a été offert 9 fois, sans succès, pour Prix ​​Nobel de littérature. Quand le poète a remporté le Prix ​​Lénine de la Paix, affecté à 1975-1976, il a déclaré que « ce prix est plus important pour moi que le prix Nobel. »

Sa poésie était souvent interdit en Grèce pendant les phases de régime autoritaire par les idées gauchistes du poète et sa proximité politique Parti communiste grec (PCG). Les principaux travaux comprennent poète tracteurs (1934) pyramides (1935) épitaphe (1936), Et veillée (1941-1953).

Ritsos écrit principalement des poèmes avec une intention politique « en servant communisme avec son art. « L'un de ses quelques œuvres qui diffèrent de ce thème politique La sonate au clair de lune.

Je sais que chacun d'entre nous court seul amour,
seule la foi et la mort.
Je sais. Je l'ai essayé. Cela ne contribue pas.
Permettez-moi de venir avec vous.
-De Moonlight Sonata. Traduction en Italien[citation nécessaire] Traduction par Peter Green et Beverly Bardsley

travaux

  • 1934. tracteurs
  • 1936. épitaphe
  • 1936. l'étranger
  • 1937. La chanson pour ma soeur
  • 1956. Epitaph et Makronissos
  • 1956. La sonate au clair de lune
  • Dix-huit chansons pour la patrie amère
  • Douze poèmes de Cavafy
  • concierge
  • papier Poèmes
  • Philoctète
  • Chrysothemis
  • Fedra
  • Elena
  • Ismène
  • Oreste
  • veillée
Les traductions dans italien:
  • érotique, Trad. Nicola Crocetti, Milan, Crocetti, 2002
  • Pierres, répétitions, barres, Trad. Nicola Crocetti, prefaz. Louis Aragon, Milan, Crocetti, 2004
  • Le funambule et la lune, Trad. Nicola Crocetti, introd. Ezio Savino, Milan, Crocetti, 2005
  • Delphi: Moonlight Sonata, Trad. Nicola Crocetti, introd. Moni Ovadia, Milan, Crocetti, 2012
  • quatrième dimension, Trad. Nicola Crocetti, introd. Ezio Savino, Milan, Crocetti, 2013

bibliographie

  • Tard dans la nuit: Les derniers poèmes de Yannis Ritsos, Trad. Martin McKinsey (Oberlin College Press, 1995). ISBN 0-932440-71-1
  • Costantino Sangiglio, Jannis Ritsos, Nouvelle Italie, Florence 1975
  • Andrea Galgano, "Ghiannis Ritsos. Fiévreux" funambule dans mosaïque, Arachné, Rome 2013, pp.393-398
  • Simona Vinci, La première vérité, Turin, Einaudi, 2017. Le titre est ispitrato à l'un des poèmes de l'auteur.

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à Jannis Ritsos
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Jannis Ritsos

liens externes

  • [1] en italien avec des commentaires sur la vie du poète de Ezio Savino
  • [2] en italien
  • POÉSIE traduit en anglais
  • MOONLIGHT SONATA en grec et traduit en anglais
autorités de contrôle VIAF: (FR116860933 · LCCN: (FRn80037051 · ISNI: (FR0000 0001 2148 6423 · GND: (DE118788957 · BNF: (FRcb119220671 (Date) · NLA: (FR35454112

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez