s
19 708 Pages

Parti socialiste bulgare
Balgarska Socialističeska Partija
Bulgarische Sozialistische Partei Fouillez
leader Korneliya Ninova
état Bulgarie Bulgarie
siège Sofia
fondation 1990 (Soumis à nouveau)
1894 (Fondé)
idéologie La social-démocratie
emplacement Centre-gauche
coalition Coalition pour la Bulgarie
Parti européen Parti socialiste européen
parl Groupe. européen Alliance progressiste des Socialistes et Démocrates
internationale affiliés internationale socialiste
sièges Assemblée nationale
80/240
(2017)
sièges Europarliament
4/17
organisations de jeunesse Jeunes Socialistes Bulgari
relié 250 000
site Web

la Parti socialiste bulgare (Balgarska Socialističeska Partija, BSP; en bulgare: Българска Социалистическа Партия) Il est parti politique bulgare.

Le BSP a été créé en 1990 l'héritier qui Parti communiste bulgare. Il est membre du 'internationale socialiste et il est guidé par Sergej Stanišev.

Le nouveau cours

Lors des élections de 1990, le BSP encore de course forte puissance jusque-là, il a obtenu 47,2% des voix et a élu 211 députés sur 400, la majorité absolue. La seule alternative importante était représentée par 'Union des forces démocratiques (SDS), qui a recueilli 36,2% des voix. Lors des élections de l'année prochaine, cependant, le BSP est descendu à 33,1% des voix et 106 députés élus, étant dépassé par le SDS, qui a gagné 34,4% et 106 sièges. Le SDS a formé le nouveau gouvernement, qui a duré, cependant, en fonction un an, remplacé par Ljuben Berov le BSP, allié Mouvement pour les droits et libertés (DPS) libéraux le turcique.

Lors des élections de 1994, Bps il a augmenté son consentement à 43,5%, l'élection de 125 députés et de rester au sein du gouvernement. les politiques 1997, Cependant, le SDS, dans une liste en même temps que l'Union du peuple bulgare, a gagné 52,3% des voix, tandis que le BSP est tombé à 22%, la réduction de moitié de leurs députés (58). Lors des élections de 2001, à la fois le BSP que le SDS ont été battus par Mouvement national Siméon II (NDSV), fondé par l'ancien roi Siméon II. Le nouveau parti a remporté 42,7% des voix, remportant la moitié des sièges de parlement (120). Le BPS a encore baissé à 17,1% des voix, 48 députés élus et a de nouveau été exclu du gouvernement.

les politiques 2005, Le BSP a présenté l'alliance de centre-gauche, Coalition pour la Bulgarie, composé de:

  • BSP;
  • Parti des sociaux-démocrates bulgares (Partija Balgarski Socialdemokrati);
  • Mouvement politique « social-démocrate » (Političesko Dviženie "Socialdemokrati");
  • « Aleksander Stambolijski » - Union populaire agricole bulgare (Balgarski Zemedelski Naroden Sajuz "Aleksandăr Stambolijski");
  • Union "Roma" Civic (Graždansko Obedinenie "Roma");
  • pour le mouvement social Humanism (Dviženie za Socialen Humanizum);
  • Parti Vert de la Bulgarie (Zelena Partija na Balgarija);
  • Parti communiste de la Bulgarie (Komunističeska Partija na Balgarija).

La Coalition a pris 31% des voix et 84 députés élus. Constatant que impossible pour un parti de gouverner seul que vous avez commencé une coalition d'unité nationale entre BSP, NDSV et DPS. Le BSP de Sergey Stanishev a été nommé Premier ministre.

Lors des élections européennes de 2007, Le BSP a été présenté avec la liste « Plate-forme européenne socialiste », qui a reçu 21,4% des voix. A la plate-forme qu'ils ne rejoignent soit le Parti du mouvement social et politique « sociaux-démocrates » Bulgari, qui a créé la Coalition des démocrates sociaux Bulgari (1,9%); ni le Parti vert de la Bulgarie (0,5% de).

Les élections législatives de 2009 ont vu l'effondrement du BSP au vote, l'élection de 40 députés, le résultat de la 17,70% des voix; résultat de beaucoup moins que les 39,72% obtenus par le Parti conservateur Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie, exprimé que le nouveau premier ministre, Bojko Borisov. à élections européennes la même année, le secteur parapublic est venu à 18,5%, et a élu quatre députés euro-.

Le BSP a subi une autre lourde défaite lors des élections présidentielles 2011, où le candidat socialiste Ivajlo Kalfin ne va pas plus de 28,84% des voix, a battu une nouvelle fois par le candidat Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie Rosen Plevneliev, qui a atteint 40,13%.

en 2013, à la suite des protestations contre la crise économique, Borisov a donné sa démission et les élections prévues ont été avancées par plusieurs mois[1]. à Les élections législatives de 2013, Le BSP a remporté 26,61% des voix, ce qui lui a valu 84 sièges. le socialiste Plamen Oresharski Il est devenu premier ministre, en se fondant aussi sur le soutien de turco-libérale. Le nouveau gouvernement, pourrait en effet compter sur la moitié seulement des sièges (120 de 240), pas faibli, cependant, des protestations populaires[2].

notes

Articles connexes

autorités de contrôle VIAF: (FR236481091