s
19 708 Pages

George Orwell
George Orwell

George Orwell, pseudonyme de Eric Arthur Blair (Motihari, 25 juin 1903 - Londres, 21 janvier 1950), Il a été un journaliste, essayiste et écrivain britannique.

Connu comme un commentateur politique et culturel, mais aussi romancier bien connu, Orwell est l'un des essayistes Anglais le plus largement apprécié XX siècle. Sa grande renommée est due à deux romans écrits vers la fin de sa vie, en une quarantaine d'années: Allégorie politique Ferme des animaux et 1984, qui décrit un si vif dystopie totalitaire il a donné lieu à la naissance de l'adjectif « orwellien », largement utilisé aujourd'hui pour décrire les mécanismes totalitaires contrôle de la pensée.

Orwell toujours mené ses activités littéraires en parallèle avec celle du journaliste et activiste politique. polémiste lucide et franc-tireur, Orwell même pas épargné les critiques dans les 'intelligentsia Socialiste anglais, auquel il se sentait profondément étranger.[1] Il était et est toujours resté l'inspiration politique gauche mais la prise de conscience, même après des expériences tragiques personnelles, des contradictions et des erreurs de stalinisme réalisé en Union soviétique dessous Staline, Elle l'a conduit à être anti-soviétique et anti-stalinien, se heurtant à une si grande partie de la gauche européenne.

En 1946, Orwell a écrit:[2]

« Chaque ligne de chaque travail sérieux que je l'ai écrit depuis 1936 dans cette partie a été écrit, directement ou indirectement, contre la totalitarisme et en faveur de socialisme démocratique, pour que je le vois. »

(Pourquoi dois-je écrire)

biographie

« Nous sommes engagés dans un jeu où nous ne pouvons pas gagner. Certains échecs sont mieux que d'autres, voilà tout. »

(1984)

George Orwell est né en Motihari, Bihar, Inde, 25 juin 1903 d'une famille d'origine écossais, appartenant à la « bourgeoisie haut-bas » ( "inférieur-classe moyenne supérieure« ).[3] Le père, Anglo-Indien, est responsable de l'administration britannique Inde, où la famille jongle pour équilibrer la rareté réelle des ressources à la préservation des apparences. Orwell déplacé dans Angleterre avec sa mère et ses deux sœurs dans 1907, Henley-on-Thames, en Sussex, où il a inscrit au collège de Saint-Cyprien Eastbourne.

George Orwell était athée, comme indiqué à l'occasion du 60e anniversaire de sa mort, dans l'article publié dans le journal Print, page culture, en date du 23/02/2010. Il sera publié par le Collège, qui était catholique, avec une bourse d'études et d'un fort complexe d'infériorité, l'humiliation subie et snobisme au fil des ans par les autres étudiants, contre toute la société anglaise de son temps (comme racontera dans son essai autobiographique Telle est, tel était le Joys la 1947).

en 1917 Il est admis à 'Eton College, qu'il fréquentait depuis quatre ans, et qui a pour l'enseignant Aldous Huxley (Un autre grand représentant de la littérature dystopique), Dont les travaux seront inspirés 1984, son roman le plus célèbre. Dans cette même période, il se lia d'amitié avec Cyril Connolly, futur critique littéraire. en 1922 quitté l'école pour suivre les traces de son père et est retourné en Inde, il est enrôlé dans la police impériale en Birmanie (Birmanie). Le 22 Novembre de la même année vient Mandalay, son lieu de travail.

L'expérience, cependant, se révèle être traumatisant et le jeune Eric, divisé entre le dégoût croissant pour l'arrogance impérialiste et fonction répressive que son rôle impose le 1er Janvier 1928 Il démissionne. Cette histoire inspirera la vie, ainsi que quelques essais mémorables, fiction Jours birmans, publié en 1934. Dans la même année 1928 une partie de Paris; son intention est d'observer de leurs propres yeux les quartiers pauvres des grandes villes d'Europe. Dans cette période, il a commencé à écrire ensemble et travailler comme un lave-vaisselle dans les restaurants. Il ne survit que grâce à la charité 'Armée du salut et à l'épaule emplois les plus humbles. Une expérience qui se poursuivra à la maison et dans le travail qui se traduira par « Down and Out à Paris et à Londres » (publié en 1933).

Il a publié son premier article sur la célèbre Le Monde[4] en 1928. L'année suivante, il a déménagé à Southwold, en Suffolk, travailler comme examinateur pour 'Adelphy et New Statesman et Nation. en Avril 1932 se déplace dans Middlesex, et il commence à enseigner l'emploi en tant que professeur d'école primaire pour plusieurs écoles privées, qui ont ensuite été contraints de prendre leur retraite en raison de problèmes de santé. En Mars du public suivant La fille d'un clergyman (1933) Et accepte de travailler à temps partiel dans une librairie et, ensemble, en tant que critique de romans pour Nouvelle Inglese hebdomadaire. Commandé par la gauche Book Club, un filosocialista culturel, il procédera également à une enquête dans les zones les plus touchées par la dépression économique, enquête qui l'a amené, au début de 1936, parmi les les mineurs de charbon Nord de l'Angleterre.

Leurs mauvaises conditions seront décrites dans The Road to Wigan Pier, publié en 1937. Dans la même période Orwell est allé dans Lancashire et Yorkshire et plus tard à Wallington, dans le Hertfordshire, où il a publié le roman Gardez le vol Aspidistra, inspiré par sa vie de misère de ces années. Dans ce document nous dit l'histoire émotionnelle d'un écrivain en herbe, engagé dans une bataille contre les codes irréalistes de la vie bourgeoise. A louer Kits Wellington Lane Orwell dans une maison où une pièce est utilisée comme un magasin, connu sous le nomles magasins; boutique Eric et son partenaire vend des œufs frais de leur poulailler, du bacon, du lait de leurs chèvres et leurs bandes de réglisse.

Le 9 Juin, 1936 Il a épousé dans l'église anglicane de Wallington (bien que les deux raconterai agnostiques) Eileen O'Shaughnessy, son partenaire pour une année. Juste à Wallington est le « Bury Farm », la ferme qui, selon beaucoup, inspiré Orwell au réglage Ferme des animaux.

a éclaté Guerre civile espagnole, l'écrivain décide de prendre part, puis aller en Espagne pour combattre dans les rangs de la POUM (POUM, Obrero de unificación Parti marxiste, d'inspiration trotskyste), contre le dictateur Francisco Franco. Puis il est parti pour le front Aragon qui est engagé à côté du 29à Division républicaine. Mais le 20 mai 1937 Orwell a été gravement blessé à la gorge par un tireur isolé Franco et lui a permis de revenir à Barcelone. Là, en attendant, le climat politique a changé: prévaloir au sein du gouvernement républicain, la ligne du Front populaire et le PCE (stalinien), le POUM et les anarchistes ont été déclarés hors la loi. En Juin de la même année, Orwell et sa femme, se sentant en danger devant leurs anciens camarades, quittent presque secrètement l'Espagne.

George Orwell
Plaque sur la maison de Hampsted, Londres.

À l'époque, en Angleterre, écrit notre Hommage à la Catalogne (1938), Un journal reportage contre les staliniens espagnols (qui a agi sous le contrôle strict des « conseillers » soviétiques), qu'il accusait d'avoir trahi Loyalistes et l'anarchie de l'Espagne.

En Septembre de la Maroc. L'année suivante, rentré chez lui, écrit Une bouffée d'air frais (1939).

au cours de la La Seconde Guerre mondiale (aujourd'hui cassé) Notre volontaire qui propose, elle est rejetée par l'armée britannique comme inapte, puis il est enrôlé dans 1940, dans les milices territoriales de la Garde, avec degré de sergent. En Mars, l'éditeur Gollancz a publié un recueil d'essais A l'intérieur de la baleine . Après avoir déménagé à Londres, Orwell pour la guérison BBC (Le diffuseur britannique) une série d'émissions de propagande destinées à l'Inde (celui qui fournira le GB et ses deux soldats de l'armée millions). A également publié un recueil d'essais Le lion et la licorne: le socialisme et le génie anglais (1941) Et, entre 1942 et 1943, Elle collabore avec les magazines horizon, New Statesman et Nation et poésie Londres.

En Novembre O.abbandona la Garde pour diriger la gauche hebdomadaire tribun, qui a confié à un carnet d'adresses, Comme je plais (dans mon).

puis il se mit à écrire Ferme des animaux; La fin en Février 1944, mais pour les allusions claires à la critique Stalinisme sont contenus, de nombreux éditeurs refuseront de publier (à l'époque la Russie de Staline était un allié de Royaume-Uni contre le fascisme). en Juin 1944, Après de nombreuses tentatives d'avoir un enfant naturellement, O. adopte un enfant donnant Richard Horatio Blair. L'année suivante, en Février a démissionné en tant que directeur de tribun, pour engager en tant que correspondant de guerre de France, Allemagne et Autriche, au nom de ' « Observer ». Dans la même année (1945) Dies sa femme Eileen, pendant la chirurgie, et Secker Warburg lui publie son premier roman à succès, Ferme des animaux.

George Orwell
La tombe de George Orwell.

de Novembre 1946 Avril de l'année suivante, O. a repris ses écriture pour le tribun et 1947 Il installe avec son fils Jura, île froide et inconfortable de Hébrides. Il est minée par tuberculose et le climat ne convient pas son état désespéré, le forçant à poursuivre l'hospitalisation dans un sanatorium. Deux ans plus tard, il se remaria avec Sonia Bronwell, rédacteur en chef de horizon, et commencer à traiter l'examen de son œuvre la plus célèbre, 1984 (Écrit en 1948).

Orwell meurt pour l'échec d'un 'artère pulmonaire le 21 Janvier 1950, dans un hôpital de Londres: il avait 46 ans.[5]

les œuvres

« Orwell a senti que dans le futur actuel dont il parle se déploie la puissance des grands systèmes supranationaux, et que la logique du pouvoir ne soit plus, comme au temps de Napoléon, la logique d'un homme. Big Brother est nécessaire, parce que l'on a besoin d'avoir un objet d'amour, mais assez qu'il est une image de télévision.[6] »

(Umberto Eco)

« Orthodoxie ne signifie pas penser, pas besoin de penser. Orthodoxie et l'ignorance sont les mêmes. »

(1984)

Orwell est surtout connu pour la contribution qui a donné la littérature dystopique (En face du terme utopie), Qu'il a utilisé dans son combat contre totalitarisme. D'un point de vue littéraire, il fait partie de la grande tradition de la littérature satirique britannique, qui peut remonter à Jonathan Swift (En particulier Les Voyages de Gulliver, mais aussi la brochure Une proposition modeste). En fait, ils sont les essais et articles - plus que tout autre de ses écrits - constituent la principale contribution de cette compréhension de l'écrivain amer de son (et notre) temps, ainsi qu'un haut exemple de l'exercice de la raison et l'esprit critique, à travers un style de clarté exemplaire.

Son écriture, tout en exprimant des concepts complexes, est claire et utilise des mots bien compréhensibles: Ferme des animaux (Ferme des animaux) en particulier, il a souvent été utilisé comme une lecture en cours Anglais pour les étrangers. Il est, sous le couvert d'une histoire pour enfants, aiguë parodie la communisme centraliste fait Union soviétique: Sur les animaux de ferme se rebeller contre un maître humain cruel et despotique, mais la révolution est transformée en une nouvelle tyrannie dirigée par les porcs, corrompus et avides de pouvoir que les hommes et totalisée magistralement dall'icastico devise: « Tous les animaux sont égaux mais quelques-uns des autres « sont plus égaux.

Orwell est un enseignant qui, à travers le conte de fées authentique (Ferme des animaux), Nous avertit de ne pas croire aux contes de fées, invite à garder la conscience vigilante et critique et de mettre en doute les révolutions tout en estimant nécessaire une; nous invite à remettre en question notre propre pensée, car elle peut à son tour être affectée par une langue (le novlangue de 1984) Fabriquées à incarcérer / séduire l'esprit et la dévastation résultant que le sommeil de la raison engendre.

travaux

romans

  • Dèche à Paris et à Londres (Dèche à Paris et à Londres, 1933)
  • Jours birmans (Jours birmans, 1934)
  • La fille d'un clergyman (La fille d'un clergyman, 1935)
  • Gardez le vol Aspidistra (Gardez le vol Aspidistra, 1936)
  • The Road to Wigan Pier (The Road to Wigan Pier, 1937)
  • Hommage à la Catalogne (Hommage à la Catalogne, 1938)
  • Une bouffée d'air frais (Un peu d'air frais, 1939)
  • Ferme des animaux (Ferme des animaux, 1945)
  • 1984 (Quatre-vingt-dix-neuf ans Quatre, 1948)
  • Une histoire à Fumoir (Incomplète) (Fumeurs A-Story, 1949)

Essais

  • une pendaison ou Un pendu (A Hanging, 1931)[7]
  • Prise de vue d'un éléphant ou Tuer un éléphant (Prise de vue d'un éléphant, 1936)[8]
  • souvenirs bibliothèque (Librairie mémoire, 1936)
  • les Britanniques (1936)
  • Marrakech (Marrakech, 1939)
  • Dans la défense du roman (Dans la défense du roman, 1936)
  • Charles Dickens (1939)[9]
  • notes occasionnelles (Notes sur la manière, 1939)
  • Invasion martienne (revue) (Mis-observation, 1940)
  • Le Dictateur de Charlie Chaplin (examen) (1940)
  • mensonges par semaine aux enfants (Les hebdos de garçons, mars 1940)[10]
  • A l'intérieur de la baleine (A l'intérieur de la baleine, 1940)
  • Les frontières entre l'art et la propagande (Les frontières de l'art et propagande, 1941)
  • Littérature et Totalitarisme (Littérature et Totalitarisme, 1941)
  • Wells, Hitler et l'État du monde (1941)[11]
  • Le lion et la licorne: le socialisme et le génie anglais (Le lion et la licorne: le socialisme et le Inglese, 1941)
  • L'art de Donald McGill (L'art de Donald McGill, 1941)[12]
  • Trop stricte avec l'humanité. entretien imaginaire avec Jonathan Swift (Trop dur sur l'humanité. Une entrevue imaginaire entre George Orwell et Jonathan Swift, 1942)
  • La littérature et la gauche (Littérature et la gauche, 1942)
  • Retour sur la guerre hispano (1943)[13]
  • Comme il me semble (catégorie) ou Comme je l'aime (Ce que je veux, 1943-1947)
  • Avantage du clergé: quelques notes sur Salvador Dali (1944)[14]
  • Grandeur et décadence du roman de mystère anglais (Et décadence grandeur du policier anglais romain, 1944 - version originale anglaise a perdu)
  • Depuis combien de temps est une histoire? (Depuis combien de temps est une histoire courte?, 1944)
  • Arthur Koestler (1944)[15]
  • Notes sur le Nationalisme (Notes sur le Nationalisme, Mai 1945)
  • La liberté de la presse (La liberté de la presse, 1945)
  • Notes sur le Nationalisme (1945)[16]
  • Seulement vieux trucs ... mais qui peut résister? (Juste indésirable - mais qui pourrait résister?, 1946)
  • Comme la matrice pauvre (Comment les pauvres meurent, 1946)[17]
  • Une bonne tasse de thé (Une bonne tasse de thé , 1946)
  • La lune dans le fond du puits (La Lune sous l'eau, 1946)
  • Politique vs. Littérature: Examen des Voyages de Gulliver (1946)[18]
  • Politique et la langue Inglese (1946)[19]
  • Second Thoughts sur James Burnham (1946)[20]
  • Ces beaux crimes britanniques du passé (Déclin du Assassiner Inglese, 1946)[21]
  • Réflexions sur le crapaud (Quelques réflexions sur le crapaud commun, 1946)[22]
  • Une bonne parole pour le Vicaire de Bray (1946)[23]
  • Dans la défense de P. G. Wodehouse (1946)[24]
  • Pourquoi dois-je écrire (Pourquoi j'écris, 1946)[25]
  • La prévention de la littérature (1946)[26]
  • Et ceux-ci, tels étaient les joies ou jours heureux (Telle est, tel était le Joys, 1946)[27]
  • Lear, Tolstoï et le Fou (Lear, Tolstoï et le Fou, 1947)[28]
  • L'âme de l'homme sous le socialisme d'Oscar Wilde (revue) (L'âme de l'homme sous le socialisme, 1948)
  • Les écrivains et Léviathan (Les écrivains et Léviathan, 1948)
  • Réflexions sur Gandhi (Réflexions sur Gandhi, janvier 1949)[29]

Collections italiennes

  • Entre colère et passion, traduction Enzo Giachino, Rizzoli, 1977 (extrait de Les essais recueillis, le journalisme et les lettres de George Orwell, édité par Sonia Orwell et Jan Angus).
    Il contient: jours heureux; remords birman (Le coup d'éléphant; Un pendu); Aventures des pauvres (le dortoir, 1931; La récolte de houblon, Août-Octobre 1931 Dans le village des mineurs, Février-Mars 1936 souvenirs bibliothèque, Novembre 1936 Comme la matrice pauvre, Novembre 1946); Espagne (Paris - Barcelone, 1942 l'automne Revenant sur la guerre hispano); Vacances sans repos (Marrakech, Printemps 1939); reconnaissance (Pourquoi mon adhésion au Parti travailliste indépendant, Juin 1938 Démocratie dans l'armée britannique, Septembre 1939 Negri exclus, Juillet 1939 noterelle occasionnelle, Avril 1940 Mein Kampf d'Hitler, Mars 1940 « L'ennemi totalitaire » par F. Borkenau, Mai 1940; la patrie, Automne 1940; Pourquoi ne pas avoir avec les pacifistes, Juillet 1942); Le lion et la licorne, Février 1941 La guerre a gagné et perdu la paix (ma guerre, des extraits de partisan Review Janvier 1941 - été 1946 Diaries of War 28.05.1940 - 28.08.1941 et 14.03.1942 - 15.11.1942, Comme je l'aime, 03.12.1943 - 16.02.1945, et en Novembre 1946 - 04/08/1947; Qui sont les criminels de guerre?, Octobre 1943 Les criminels de guerre, Mars 1944 L'antisémitisme en Angleterre, Février 1945); caractères anglais (Angleterre à première vue et Le point de vue moral des Britanniques, Mai 1944; Les roses Woolworth, 21/01/1944; Quand il y avait un peu de religion, 01/06/1945; Cet oiseau est woodwele?, 28/03/1947; louange Toad, 12-4-1946); dernière feuille (Extraits du journal et des lettres, en Avril 1947 - mai 1949).
  • Dans le ventre de la baleine et d'autres essais, traduction de Tiziana et Claudio Barghigiani Scappi, Sansoni, 1988.
    Il contient: Tuer un éléphant; Dans la défense du roman; dans le mien (En bas de la mine, en The Road to Wigan Pier); mensonges par semaine aux enfants; Prophéties du fascisme (Prophéties du fascisme, 12-7-1940); Dans le ventre de la baleine; Qui sont les criminels de guerre?; Notes sur le Nationalisme; Dans la défense de la cuisine anglaise (Dans la défense de la cuisine Inglese, 15-12-1945); Une bonne tasse de thé; Lear, Tolstoï et le Fou; Vers l'unité européenne (Vers l'unité européenne, Juillet-Août 1947); Réflexions sur Gandhi.
  • Romans et essais, Mondadori, je Meridiani, Milan, 2000.
    • ROMANS: Dèche à Paris et à Londres, traduction d'Isabella Leonetti; Hommage à la Catalogne, Traduction par Riccardo Duranti; Une bouffée d'air frais, traduction de Bruno Maffi; Ferme des animaux. Un conte de fées, traduction de Guido Bulla; 1984, Traduction Stefano Manferlotti; Une histoire à Fumoir 1 et 2, des fragments du roman jamais écrit, traduit par Guido Bulla.
    • ESSAYS (Traductions de Guido Bulla):
      • Histoires et essais autobiographiques: une pendaison; Prise de vue d'un éléphant; souvenirs bibliothèque; Marrakech; Comme la matrice pauvre; Pourquoi dois-je écrire; Et ceux-ci, tels étaient les joies.
      • Écrits et variations sur l'art et la société: Dans la défense du roman; notes occasionnelles [2], L'invasion martienne; « Le Dictateur » de Charlie Chaplin; Les frontières entre l'art et la propagande; Littérature et Totalitarisme; L'art de Donald McGill; Trop stricte avec l'humanité. entretien imaginaire avec Jonathan Swift; La littérature et la gauche; Comme il me semble [9, 14, 15, 16, 67]; Grandeur et décadence du roman de mystère anglais; Depuis combien de temps est une histoire?; La liberté de la presse; Seulement vieux trucs ... mais qui peut résister?; Une bonne tasse de thé; « La lune dans le fond du puits »; Ces beaux crimes britanniques du passé; Réflexions sur le crapaud; « L'âme de l'homme sous le socialisme » par Oscar Wilde; Les écrivains et Léviathan.
      • Interventions et témoignages: « Cession en Utopie » par Eugene Lyons; "Mein Kampf" d'Hitler; Remarques occasionnels [1]; lettre à Londres "partisan Review»; Le pacifisme et la guerre. Une discussion entre Derek Stanley Savage, George Woodcock, Alex Comfort et George Orwell; Des journaux de guerre; Qui sont les criminels de guerre?; Comme il me semble [10, 22, 25, 37, 47, 51, 57, 66, 70]; Propagande et dialectales; L'antisémitisme en Angleterre; Nous et la bombe atomique; La vengeance est amère; L'almanach du vecchio George Orwell et sa boule de cristal.
  • Diaries of War, édité par Guyda Armstrong, traduction par Alessandra Sora, Oscar Mondadori, Milan, 2007; collection Oscar fiction, 1962. ISBN 978-88-04-57093-6
    • Il contient: Diaries of War . (Tit Orig.: journal en temps de guerre) Le lion et la licorne . (Tit Orig.: Le lion et la licorne: le socialisme et le génie Inglese) Lettres de Londres (lettres Londres).

éditions Prime italienne

  • Ferme des animaux, Milan, A. Mondadori, 1947.
  • Jours birmans, Milan, Longanesi, 1948.
  • Hommage à la Catalogne, Milan, A. Mondadori, 1948.
  • 1984, Milan, A. Mondadori, 1950.
  • Ferme des animaux. Réduction libre tout illustré par le célèbre roman de George Orwell réalisé par Livio Apolloni, Rome, Mercure, 1953.
  • Gardez le vol Aspidistra, Milan, A. Mondadori, 1960.
  • The Road to Wigan Pier, Milan, A. Mondadori, 1960.
  • Une bouffée d'air frais, Milan, A. Mondadori, 1966.
  • Dèche à Paris et à Londres, Milan, A. Mondadori, 1966.
  • La fille d'un clergyman, Milano, Garzanti, 1968.
  • Jours birmans, Milan, Longanesi 1975.
  • Entre colère et passion. Une sélection d'essais, articles, lettres, Milan, Rizzoli, 1977.
  • The Road to Wigan Pier, Milan, A. Mondadori, 1982.
  • Dans le ventre de la baleine et d'autres essais, Firenze, Sansoni, 1988.
  • Chronicles of War, Milan, Leonardo, 1989.
  • romans, Milan, A. Mondadori, 1994.
  • Romans et essais, Milan, A. Mondadori, 2000.
  • Les souvenirs de la guerre d'Espagne, Rome, Datanews 2005.
  • Années d'observation. La collection inédite d'articles et de commentaires, 1942-1949, Milan, Baldini Castoldi Dalai, 2006.
  • Diaries of War, Milan, Oscar Mondadori, 2007.

bibliographie

Insights

  • Guido Bulla, Le mur de verre: Nineteen Eighty-Four et le dernier Orwell, Bulzoni, 1989
  • Bernard Crick, George Orwell, Il Mulino, 1991
  • Ugo Ronfani (ed) Orwell, les porcs et la liberté, Bevis, 2004
  • Simon Leys, Orwell ou l'horreur de la politique, Irradiazioni 2007
  • Christopher Hitchens, La victoire de Orwell, Livres Scheiwiller, 2008
  • Luciano Marrocu, Orwell. La solitude d'un écrivain, Della Porta, 2009
  • Antonio Manserra, La trilogie récit de George Orwell. Une analyse de « Une fille de clergyman », « Gardez le vol Aspidistra » et « Coming Up for Air », Franco Angeli, 2010
  • Beatrice Battaglia, Aujourd'hui, Orwell Orwell, Liguori, 2013

notes

  1. ^ Par exemple, l'essai La liberté de la presse Orwell (La liberté de la presse), Qui devait agir comme préface Animal farm dans l'édition de 1945 et a été retiré par l'éditeur, elle exprime de sérieuses critiques contre la classe intellectuelle. « La servilité avec laquelle, à partir de 1941, la majorité des intellectuels anglais ont avalé et répété la propagande russe serait tout à fait étonnant si une telle chose avait pas déjà passé de nombreuses autres occasions. »
  2. ^ La politique, la littérature et la littérature politique, martemagazine.it. Récupéré le 23 Août, 2012.
  3. ^ George Orwell, 8, en The Road to Wigan Pier, Gauche Book Club, Février 1937, p. 1.
  4. ^ réalisé par Henri Barbusse. Rien à voir avec le journal du même nom qui sera fondé par Hubert Beuve-Mery, en 1944.
  5. ^ George Orwell, auteur, 46, Mort. Écrivain britannique, pour son Acclamé « 1984 » et « La Ferme des animaux », est victime de la tuberculose. Deux romans populaires ici pour Distaste Impérialisme, New York Times, 22 janvier 1950, dimanche.
    « Londres, le 21 Janvier 1950. George Orwell, romancier britannique Notée, est mort de la tuberculose dans un hôpital aujourd'hui à l'âge de 46 ans ».
  6. ^ Umberto Eco, « Orwell ou visionnaire de l'énergie », introduction à 1984, Mondadori, Milan, 1984
  7. ^ George Orwell: une tenture - Choix de la langue
  8. ^ George Orwell: Tir d'un éléphant - Choix de la langue
  9. ^ George Orwell: Charles Dickens - Choix de la langue
  10. ^ George Orwell: Les hebdos de garçons - Choix de la langue
  11. ^ George Orwell: Wells, Hitler et l'État Monde - Choix de la langue
  12. ^ George Orwell: L'art de Donald McGill - Choix de la langue
  13. ^ George Orwell - Retour sur la guerre d'Espagne - Essai
  14. ^ George Orwell: Prestation du clergé: Quelques notes sur Salvador Dali - Choix de la langue
  15. ^ George Orwell: Arthur Koestler - Choix de la langue
  16. ^ George Orwell: Notes sur le nationalisme - Choix de la langue
  17. ^ George Orwell: Comment les pauvres meurent - Choix de la langue
  18. ^ George Orwell: Politique vs. Littérature - Un examen de Gullivers se déplace - Choix de la langue
  19. ^ George Orwell: La politique et la langue Inglese - Choix de la langue
  20. ^ George Orwell: Second Thoughts sur James Burnham - Choix de la langue
  21. ^ George Orwell: Baisse du Assassiner Inglese - Choix de la langue
  22. ^ George Orwell: Quelques réflexions sur le crapaud commun - Choix de la langue
  23. ^ George Orwell: Une bonne parole pour le Vicaire de Bray - Choix de la langue
  24. ^ George Orwell: Dans la défense de P. G. Wodehouse - Choix de la langue
  25. ^ George Orwell: Pourquoi j'écris - Choix de la langue
  26. ^ George Orwell: La prévention de la littérature - Choix de la langue
  27. ^ George Orwell: tel, tel était le Joys - Page d'index
  28. ^ George Orwell: Lear, Tolstoï et le Fou - Choix de la langue
  29. ^ George Orwell: Réflexions sur Gandhi - Choix de la langue

Articles connexes

  • Dystopia
  • Sci
  • Guerre civile espagnole
  • Hommage à la Catalogne
  • utopie

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à George Orwell
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers George Orwell

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR95155403 · LCCN: (FRn79058639 · SBN: IT \ ICCU \ CFIV \ 000470 · ISNI: (FR0000 0003 6864 5684 · GND: (DE118590359 · BNF: (FRcb11918228x (Date) · ULAN: (FR500277419 · NLA: (FR35401792 · BAV: ADV10211676