s
19 708 Pages

John Newcombe
John Newcombe.jpg
nom John David Newcombe
nationalité Australie Australie
hauteur 183 cm
poids 80 kg
tennis pictogram.svg Tennis
retiré 1981
Temple de la renommée  (1986)
carrière
singulier1
Victoires / défaites 520-181
honneurs gagné 34[1]
Meilleur classement 1er (3 Juin, 1974)
Résultats du tournoi grand Slam
Australie Australian Open V (1973, 1975)
France Roland Garros QF (1969)
Royaume-Uni Wimbledon V (1967, 1970, 1971)
États-Unis US Open V (1967, 1973)
autres tournois
Tour Finals SF (1973, 1974)
double1
Victoires / défaites 333-115
honneurs gagné 33[1]
Meilleur classement 1er
Résultats du tournoi grand Slam
Australie Australian Open V (1965, 1967 1971, 1973, 1976)
France Roland Garros V (1967, 1969, 1973)
Royaume-Uni Wimbledon V (1965, 1966 1968, 1969 1970 1974)
États-Unis US Open V (1967, 1971 1973)
Doubles mixtes1
Victoires / défaites
honneurs gagné
Résultats du tournoi grand Slam
Australie Australian Open V (1965)
France Roland Garros F (1965)
Royaume-Uni Wimbledon
États-Unis US Open V (1964)
1 Les données relatives au circuit professionnel accrue.
Les statistiques actuelles à la finale

John David Newcombe (Sydney, 23 mai 1944) Est un ancien joueur de tennis australien.

Il était numéro un dans le monde à la fois en simple et en double. Au cours de sa carrière, il a remporté 26 titres du Grand Chelem, sept en simple, 17 en double hommes (record)[2] et deux en double mixte.

carrière

junior

Il montre son talent comme un jeune homme, en fait, il a gagné les niveaux junior avec 5 titres grand Slam. En 1961, il centre le couplé Championnats d'Australie-Open français et il est répété l'année suivante. En 1963, la réalisation pour la troisième fois Tournament pour atteindre un total de cinq titres avant de passer chez les adultes, un record inégalé.

professionnel

Le premier grand succès qu'il obtient représente la 'Australie en Coupe Davis 1964, Il est déployé dans un match de fait contre Canada et Chili remportant les trois tournois joués et pour aider sa nation à remporter le tournoi.[3]
En 1965 et 1966 victoires en double masculin à Wimbledon, le premier avec Tony Roche et le second avec Ken Fletcher. En 1966, à vingt-deux atteindre la première finale en simple d'un tournoi du Grand Chelem, la US Open Il fait son chemin en éliminant le nombre 5 graines, Arthur Ashe, et le nombre 1 Manuel Santana. Dans le match décisif contre son compatriote Fred Stolle Il est battu avec le résultat final de 4-6, 12-10, 6-3, 6-4. Mais les victoires ne sont pas fait attendre longtemps et en 1967, remportant deux titres du Grand Chelem, triomphèrent Wimbledon où est attribué le n ° 3 tête de série et défaites clairement dans la finale allemande Wilhelm Bungert. A l'US Open se présente comme le premier joueur tête de série pour la deuxième année consécutive présente le dernier acte, le contraire est l'Américain Clark Graebner et il sort victorieux en trois sets.
En 1968, avec le début de l'ère ouverte vient le premier titre en double les hommes, ainsi que Tony Roche défaites en finale de Wimbledon l'équipe australienne de Ken Rosewall et Fred Stolle. tous les '1969 Open français obtenir les meilleurs résultats de carrière dans le tournoi parisien. En simple atteint les quarts de finale avant d'être battu par Tom Okker, Au lieu de cela, il triomphe en double hommes avec la gestion de Roche pour vaincre seulement après cinq sets, Roy Emerson et Rod Laver.
A Wimbledon l'année précédente joue et gagne la finale du double mixte avec Roche, les challengers étaient Tom Okker et Marty Riessen, au singulier plutôt qu'il est vaincu dans la finale Rod Laver dans l'année où il remportera les quatre tournois du Grand Chelem. Même en 1970, il est présenté dans la finale à Wimbledon dans les deux simples et les doubles défaites dans les deux cas que Ken Rosewall en double a été accompagné par Fred Stolle.
Le premier succès Tournament, l'Open d'Australie, arrive en 1971 où il a vaincu et Roche en double et Tom Okker des hommes Marty Riessen 6-2, 7-6. A Wimbledon, il a remporté sa troisième finale en simple où il a le meilleur sur l'Américain Stan Smith au cours d'une à cinq ensembles et terminé 6-3, 5-7, 2-6, 6-4, 6-4.
Changement partenaire de double et en collaboration avec Roger Taylor Il a remporté le premier titre US Open et dépassant Stan Smith Erik Van Dillen. En 1973, quatre des titres conquis Slam, divisé à parts égales entre simples et doubles. Beats dans l'Open d'Australie finale Onny Parun 6-3, 6-7, 7-5, 6-1. au Roland Garros avec Tom Okker défaite Jimmy Connors et Ilie Năstase le 5 Septembre
Au triomphe US Open singles de Jan Kodeš et doubles, dans un ensemble défaites final de l'Australie avec Owen Davidson L'équipe de Rod Laver et Ken Rosewall. En 1974, il obtient son dernier succès à Wimbledon, ainsi que des défaites Tony Roche Bob Lutz et Stan Smith. Avec cette victoire est livré avec sept victoires dans le tournoi de Londres. Un an plus tard, la dernière victoire en simple dans un tournoi du Grand Chelem, la 1975 Australian Open en effet dépasse Jimmy Connors 7-5, 3-6, 6-4, 7-6. L'année suivante, toujours aux cadeaux finale du tournoi australien à la fois l'individu et double, le premier est battu par Mark Edmondson tout en double ensemble au partenaire historique Roche obtient le meilleur Ross Case et Geoff Masters.

En 1986, il a été placé dans 'International Tennis Hall of Fame[4]

statistiques

singulier

Victoires (34)[1]« > Modifier | changer wikitext]

légende
Grand Chelem (7)
fin de l'année Tournois (1)
Tournois indépendants / Grand Prix / WCT (28)
nombre date tournoi surface Adversaire dans la finale score
1. 7 juillet 1967 Royaume-Uni Wimbledon Championnats, Londres herbe Allemagne P. Wilhelm Bungert 6-3, 6-1, 6-1
2. 10 septembre 1967 États-Unis États-Unis Championnats nationaux, New-York herbe États-Unis Clark Graebner 6-4, 6-3, 6-2
3. 19 août 1968 Allemagne ATP German Open, Hambourg argile Afrique du Sud Cliff Drysdale 6-3, 6-2, 6-4
4. 3 mai 1969 Royaume-Uni Championnats du Hard Court britannique, Bournemouth argile Afrique du Sud Bob Hewitt 6-8, 6-3, 5-7, 6-4
5. 27 mai 1969 Italie italienne internationale, Rome argile Australie Tony Roche 6-3, 4-6, 6-2, 5-7, 6-3
6. 7 juin 1970 Maroc international Maroc, Casablanca argile Espagne Andrés Gimeno 6-4, 6-4, 6-4
7. 4 juillet 1970 Royaume-Uni Wimbledon Championnats, Londres herbe Australie Ken Rosewall 5-7, 6-3, 6-3, 3-6, 6-1
8. 18 juillet 1970 Royaume-Uni Nord de l'Angleterre Championnats, Hoylake ne sait pas Davidson 6-4, 7-9, 6-4
9. 14 février 1971 États-Unis États-Unis professionnel intérieur, Philadelphie tapis intérieur Australie Rod Laver 7-65, 7-61, 6-4
10. 28 mars 1971 États-Unis WCT Chicago, Chicago tapis intérieur États-Unis Arthur Ashe 4-6, 7-6, 6-2, 6-3
11. 2 mai 1971 États-Unis Dallas Ouvert, Dallas tapis intérieur États-Unis Arthur Ashe 7-6, 6-4
12. 3 juillet 1971 Royaume-Uni Wimbledon Championnats, Londres herbe États-Unis Stan Smith 6-3, 5-7, 2-6, 6-4, 6-4
13. 16 juillet 1971 Suisse Swiss Open Gstaad, Gstaad argile Pays-Bas Tom Okker 6-2, 5-7, 1-6, 7-5, 6-3
14. 16 août 1971 Canada Open du Canada, Montréal argile Pays-Bas Tom Okker 7-6, 3-6, 6-2, 7-6
15. 7 mai 1972 États-Unis Alan King Tennis Classic, Las Vegas ciment Afrique du Sud Cliff Drysdale 6-3, 6-4
16. 6 juillet 1972 États-Unis WCT St. Louis, Saint-Louis tapis intérieur Yougoslavie Nikola Pilić 6-3, 6-3
17. 26 août 1972 États-Unis National Invitational colonial, Fort Worth ciment Australie Ken Rosewall 5-7, 1-6, 7-5, 6-4, 6-4
18. 7 octobre 1972 États-Unis Redwood Banque Championnats Côte du Pacifique, Alamo ciment Afrique du Sud Cliff Drysdale 6-1, 6-1, 7-5
19. 28 octobre 1972 États-Unis WCT Vancouver, Vancouver ciment États-Unis Marty Riessen 6-7, 7-6, 7-6, 7-5
20. 5 novembre 1972 Suède Championnats suédois Pro Tennis, Göteborg tapis intérieur Australie Roy Emerson 6-7, 7-6, 7-6, 7-5
21. 14 décembre 1972 Afrique du Sud Johannesburg intérieur, Johannesburg dur intérieur Australie John Alexander 6-1, 7-6
22. 1 Janvier 1973 Australie Australian Open, Melbourne herbe nouvelle-Zélande Onny Parun 6-3, 6-7, 7-5, 6-1
23. 9 septembre 1973 États-Unis US Open, New-York herbe Tchécoslovaquie Jan Kodeš 6-4, 1-6, 4-6, 6-2, 6-3
24. 10 novembre 1973 Indonésie Jakarta Ouvert, Jakarta ciment Australie Ross Case 7-6, 7-6, 6-3
25. 10 février 1974 États-Unis WCT Saint-Pétersbourg, Saint-Pétersbourg ciment URSS Alex Metreveli 6-0, 7-6
26. 9 mars 1974 États-Unis Le WCT Coast, La Costa tapis intérieur URSS Alex Metreveli 6-2, 4-6, 6-4
27. 30 mars 1974 États-Unis American Airlines Jeux de tennis, Tucson ciment États-Unis Arthur Ashe 6-3, 7-6
28. 1 Avril 1974 États-Unis WCT Nouvelle-Orléans, nouvelle-Orléans ciment États-Unis Jeff Borowiak 6-4 6-2
29. 14 avril 1974 États-Unis Verizon Tennis Défi, Orlando ciment Chili Jaime Fillol 6-2, 3-6, 6-3
30. 12 mai 1974 États-Unis finales WCT, Dallas tapis intérieur Suède Björn Borg 4-6, 6-3, 6-3, 6-2
31. 12 octobre 1974 États-Unis hawaïenne ouverte, Maui ciment États-Unis Tanner Roscoe 7-6, 7-6
32. 20 octobre 1974 Japon Open du Japon, Tokyo dur intérieur Australie Ken Rosewall 3-6, 6-2, 6-3
33. 20 octobre 1974 Australie Championnats d'Australie intérieur, Sydney dur intérieur États-Unis Cliff Richey 6-3, 6-4
34. 1 Janvier 1975 Australie Australian Open, Melbourne herbe États-Unis Jimmy Connors 7-5, 3-6, 6-4, 7-5

Finales perdues (20)[1]« > Modifier | changer wikitext]

notes

  1. ^ à b c reconnu par l'ATP Tournois
  2. ^ Slam: 11 enregistrements que vous ne vous attendez pas, ubitennis.com, 8 novembre 2011. Récupéré 22 Janvier, 2012.
  3. ^ Résultats sur le site daviscup.com, daviscup.com. Récupéré 22 Janvier, 2012.
  4. ^ John Newcombe dans le International Tennis Hall of Fame, tennisfame.com. Récupéré 22 Janvier, 2012.

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à John Newcombe
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers John Newcombe

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR92276568 · LCCN: (FRn2003113411