s
19 708 Pages

Pita Alatini
données biographiques
nom Pita Faiva-ki-moana Alatini
pays tonga tonga
hauteur 179 cm
poids 90 kg
Rugby 15 L'union de rugby pictogram.svg
union tonga tonga
nouvelle-Zélande nouvelle-Zélande (Depuis 1998)
rôle Les trois quarts centre
retiré 2012
carrière
Activités provinciales
1995-1996 comtés Manukau 30 (?)
1997-1998 Southland 21 (?)
1999-2001 Otago 16 (?)
2002-2003 Wellington 14 (?)
Activités du club¹
1996 croisés 5 (10)
1997 chefs 3 (0)
1998-2001 Highlanders 48 (60)
2002-2003 Hurricanes 16 (25)
2004-2006 S. Sungoliath
2006-2012 Kamaishi Seawaves
par un acteur international Activités
1995
1999-2001
tonga tonga
nouvelle-Zélande nouvelle-Zélande
1 (0)
17 (30)

1. A partir de la saison 1995-1996 les statistiques du club se réfèrent uniquement aux grands championnats professionnels de la Ligue

Statistiques mis à jour le 24 Avril, 2013

Pita Faiva-ki-moana Alatini (Nuku'alofa, 11 avril 1976) Est un ancien rugbista 15 nouvelle-Zélande source tongien, centre des trois quarts de All Blacks un 1999 Rugby Coupe du Monde.

notes biographiques

né en tonga et cultivées à Auckland avec toute sa famille[1], Alatini a fait ses débuts dans la Nouvelle-Zélande championnat provincial dans les comtés de fichiers Manukau en 1995, la même année ses débuts internationaux dans les rangs tonga dans un test-match contre samoa.

En 1996, il fait ses débuts en super Rugby dans le fichier croisés, et l'année suivante, il a été engagé par la province de Southland, avec par rapport à l'annexion franchise de chefs.

En 1998, après la période de trois ans à compter de la seule appel aux Tonga, il est devenu admissible à jouer une fois de plus pour nouvelle-Zélande, et en 1999 il a fait ses débuts avec All Blacks dans un test-match à Wellington contre France; par la suite, il a participé à la 1999 Rugby Coupe du Monde en faisant valoir, jusqu'à la fin de 2001, 17 réunions internationales.

En 2004, il a déménagé à Japon Suntory Sungoliath et deux saisons plus tard aux Seawaves Kamaishi, où il a passé six ans; au Tohoku tremblement de terre de 2011, qui a causé environ 500 morts dans la ville où il a joué, il a décidé de ne pas rentrer chez eux pour apporter une aide au peuple de Kamaishi[2]. En 2012, après huit ans au Japon, il a arrêté et retourné à l'activité concurrentielle nouvelle-Zélande avec sa femme et ses trois enfants[3].

Alatini dispose également trois appels Barbarians, tous en 2002 pour une série de réunions à la fin de la saison[4].

notes

  1. ^ (FR) Paul Yandall, Au revoir - assurez-vous que vous gagnez, en Le New Zealand Herald, 8 novembre 2001. Récupéré 24 Avril, 2013.
  2. ^ (FR) Ex-All Black se joint aux efforts d'aide au Japon, en Le New Zealand Herald, 8 avril 2011. Récupéré 24 Avril, 2013.
  3. ^ (FR) Kelly Bertrand, Megan et Pita Alatini: « Nous avons dû rentrer à la maison », en Nouvelle-Zélande Femme de la semaine, 4 juin 2012. Récupéré 24 Avril, 2013.
  4. ^ (FR) Gareth Roberts, grande chance de Montgomery pour impressionner, en Western mail (Cardiff), le 28 mai 2002. Récupéré 24 Avril, 2013.

liens externes


Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez