s
19 708 Pages

Richard Loe
données biographiques
nom Richard Wyllie Loe
pays nouvelle-Zélande nouvelle-Zélande
hauteur 188 cm
poids 116 kg
Rugby 15 L'union de rugby pictogram.svg
rôle pilone
retiré 1997
carrière
Activités provinciales
1980-1986 Marlborough
1986-1993 Waikato 96 (?)
1994-1996 Canterbury
Activités du club¹
1990-1992 Vichy
1996 croisés
1997 chefs
par un acteur international Activités
1987-1995 nouvelle-Zélande nouvelle-Zélande 49 (25)
réalisations internationales
gagnant RugbyWorldCup.svg Coupe du Monde 1987
finaliste RugbyWorldCup.svg Coupe du Monde 1995
3e place RugbyWorldCup.svg Coupe du Monde 1991

1. A partir de la saison 1995-1996 les statistiques du club se réfèrent uniquement aux grands championnats professionnels de la Ligue

Statistiques mis à jour le 18 Août 2013

Richard Wyllie Loe (Christchurch, 6 avril 1960) Est un ancien rugbista 15 et commentateur TV nouvelle-Zélande, champion du monde en 1987 avec All Blacks.

notes biographiques

Originaire de Rugby Union Marlborough, il est entré en 1986 pour faire partie de la province de Waikato[1] et aussitôt il se mit à la lumière au niveau international; cette année-là, en fait, il a commencé à All Blacks lors d'une réunion avec Barbare français[1], bien que le début d'une test-match Internationale est venu plus tard, lors de la première réunion de 1987 Coupe du Monde de Rugby à Auckland contre 'Italie. Il a joué dans une autre réunion, avec l 'argentin, dans cette compétition, à l'issue duquel la nouvelle-Zélande Il est diplômé champion du monde.

Un cheval Waikato jusqu'en 1993, la 1991 Coupe du Monde de Rugby Loe alternait militance dans la saison d'hiver dans l'hémisphère sud avec le club Nouvelle-Zélande que dans le prochain semestre, France à Vichy; en 1992, il a subi une disqualification pour neuf mois à compter de la Fédération néo-zélandaise d'avoir, lors de la finale championnat provincial contre Otago, mettre deux doigts dans les yeux de son rival Greg Cooper scrum[2]; Ce fut la plus longue suspension jusqu'alors infligée à un joueur international en Nouvelle-Zélande[2].

Pourtant, contesté le 1995 Rugby Coupe du Monde dans lequel la finale, perdue contre la Afrique du Sud, Il était sur le terrain, gagnant ainsi troisième podium en autant de éditions de la Coupe qui a été convoquée; professionnel depuis 1996 Canterbury Crusaders, Il a joué dans sa dernière saison un an plus tard avec Waikato Chiefs.

Après les activités du joueur, il a été consacré à la ferme familiale et est également un commentateur sportif, aussi bien dans la presse[3] et la télévision[1].

réalisations

  • RugbyWorldCup.svg Coupe du monde1
    nouvelle-Zélande: 1987

notes

  1. ^ à b c (FR) Apprenez à connaître l'hôte et Panélistes: Richard Loe, TV3 Nouvelle-Zélande. Récupéré le 3 Septembre 2013.
  2. ^ à b (FR) Steve Bale Rugby Union: Loe interdit pour le gougeage, en The Independent, 9 octobre 1992. Récupéré le 3 Septembre 2013.
  3. ^ (FR) Richard Loe, en Le New Zealand Herald. Récupéré le 4 Septembre 2013.

liens externes