s
19 708 Pages

Martin Brodeur
Brodeur30.jpg
nom Martin Pierre Brodeur
nationalité Canada Canada
États-Unis États-Unis (Depuis 2009)
hauteur 188 cm
poids 108 kg
Hockey sur glace hockey sur glace pictogram.svg
rôle gardien de but
douille gauche
retiré 2015
carrière
période équipe PG sol A pt
jeunesse
1989-1992 Saint-Hyacinthe Lasers 163 0 2 2
clubs0
1992-2014 New Jersey Devils 1464 3 56 59
1992-1993 Utica Devils 36 0 4 4
2014-2015 St. Louis Blues 7 0 0 0
national
1996-2010 Canada Canada 28 0 0 0
repêchage de la LNH
1990 New Jersey Devils 20à ass choix.
réalisations
Jeux olympiques d'hiver 2 0 0
Championnat du monde 0 2 0
Coupe du monde de hockey 1 1 0
Pour plus de détails, voir ici
0 Les données sur la saison et les séries éliminatoires.
→ Le symbole indique un transfert pour le prêt.
Statistiques mis à jour le 15 Février, ici à 2015

Martin Brodeur (Montréal, 6 mai 1972) Est un ancien joueur de hockey sur glace canadien naturalisé États-Unis, professionnel Ligue nationale de hockey.

Il a joué pendant 22 saisons avec le New Jersey Devils. Dans ses 22 ans Newark Il a toujours atteint les séries éliminatoires, mais quatre fois, et a remporté trois fois Coupe Stanley (1995, 2000 et 2003). Il a également remporté quatre Trophée Vézina (2003, 2004, 2007 et 2008), prime versée annuellement au meilleur gardien de but de la ligue, et Trophée Calder en 1994, le trophée décerné au meilleur débutant de la saison. avec nationale canadienne, Au lieu de cela, il a gagné deux médailles d'or Jeux olympiques d'hiver 2002 et 2010.

Brodeur détient le record de victoires en saison régulière (dépassé Patrick Roy en 2009), Défaites, jeu blanc, jeux joués et plusieurs autres primates. Il a gagné au moins 40 matchs en huit saisons, seul le gardien de but de l'avoir fait. Il est alors le seul gardien de but à trois buts (deux saison régulière, l'autre dans les séries) dans la LNH.[1] Il est considéré par beaucoup comme le meilleur gardien de but dans l'histoire de la ligue, grâce à son style de jeu et ses compétences à la manutention de la rondelle.[2]

Le 1er Décembre 2009 Il a obtenu la nationalité américaine.[1]

carrière

fin

Martin Brodeur
Martin Brodeur en position

fils de Denis Brodeur, sélection de gardien canadien, qui a remporté une médaille de bronze Jeux olympiques d'hiver 1956 à Cortina d'Ampezzo, Il a commencé à jouer dans 1990 dans la LHJMQ pour Laser Saint-Hyacinthe 1992, Il a donné lieu à l'équipe de la ligue All-recrue, ainsi que dans la deuxième équipe All-Star. en 1990, Pendant ce temps, il a été embauché par New Jersey Devils, Il est d'avoir été le vingtième choix total dans le projet. Pendant la saison 1991-1992, en raison de blessures au cours des deux premiers gardiens de but, il a réussi à ses débuts en LNH 26 mars 1992 dans le match gagné 4-2 avec Boston Bruins; Il a pris le terrain à quatre reprises et a également joué un match des séries éliminatoires. Il a ensuite passé à la prochaine saison Utica Devils, équipe AHL, mais, la saison suivante, est devenu propriétaire de l'équipe, qui descend sur le terrain 47 fois et gagner la Trophée Calder, le trophée dédié au meilleur débutant la saison; il a dirigé l'équipe à la Conférence des séries éliminatoires finale Coupe Stanley, dans lequel les Devils ont été éliminés New York Rangers. Pendant la saison 1994-1995, réduite à 48 matchs en raison du lock-out, les Devils a terminé cinquième au classement de la conférence, se qualifier pour les séries éliminatoires, où ils ont battu les Bruins de Boston 4-1 dans la série, puis éliminé, avec le même résultat, la Pittsburgh Penguins; Brodeur a subi seulement 8 buts. Battu, 4-2, aussi Flyers de Philadelphie à la conférence finale, les Devils sont arrivés au dernier tour des séries éliminatoires, où, grâce à ses excellentes performances (seulement 7 buts encaissés dans la série) et la célèbre tactique de piéger la zone neutre, l'équipe de Newark vaincu, 4-0 (lui faire balayage) le Detroit Red Wings, remportant son premier Coupe Stanley en seulement sa deuxième saison en tant que professionnel. Dans les séries éliminatoires, il a gardé une moyenne de 1,67 buts encaissés en 20 matchs, dont 16 ont gagné.

La saison suivante, cependant, Brodeur, en dépit de jouer un 74 jeux complets sur 82 minutes au total et le record en une saison pour un gardien de but, il ne pouvait mener son équipe aux séries éliminatoires. Cependant, il a été le gardien de but à partir de l'équipe All Star de la Conférence Est en Tous Star Games, et il a terminé quatrième dans la Trophée Vézina, le trophée remis au meilleur gardien de but de la ligue. en saison 1996-1997 Les Devils ont terminé la saison à la troisième place au classement général (la première Conférence de l'Est) et il a été finaliste pour le trophée Vézina, ainsi que d'être nommé à l'équipe All Star et de gagner William M. Jennings Trophy avec Mike Dunham à la moyenne de buts encaissés faible, le plus bas dans la LNH au cours des 30 dernières années (1,88). Le 17 Avril, 1997 dans le premier match du premier tour des séries éliminatoires, a remporté 5-2 avec Canadiens de Montréal, Brodeur, tirant directement de sa zone, il a réalisé le dernier but du jeu: ce fut la deuxième fois qui a marqué un gardien de but dans les séries éliminatoires et cinquième au total. Les Devils ont traversé cette série, mais ont ensuite été éliminés par les Rangers de New York. La saison suivante, son équipe a terminé la Conférence Est en premier lieu, mais a été éliminé au premier tour des séries éliminatoires par les Sénateurs d'Ottawa classé huitième. Elle a réussi à participer au All Star Game, d'être finaliste pour le trophée Vézina et reconquérir le trophée Jennings, grâce à une moyenne de 1,89 buts contre. De plus dans la saison 1998-1999, pour la troisième année consécutive, les Devils se sont qualifiés à la première place dans la Conférence, mais ont été à nouveau éliminé au premier tour par Pittsburgh Penguins. Brodeur est apparu encore au All Star Game et a été finaliste pour le trophée Vézina.

1999-2004

au cours de la saison 1999-2000, à savoir le 15 Février 2000, Brodeur a fait son deuxième but dans sa carrière, quand il a rejeté une rondelle qui a été dévié dans le but vide Flyers de Philadelphie par le défenseur Daymond Langkow. Les Devils sont-ils placés quatrième à la Conférence et aux séries éliminatoires immédiatement passé la Florida Panthers 4-0 (en cours seulement 6 buts dans la série), le Toronto Maple Leafs 4-2 et sont venus dans leur conférence finale contre les Flyers de Philadelphie. les rivaux Pennsylvanie allé de l'avant 3-1 dans la série, mais dans les trois prochains matches Brodeur un but seulement a subi, ce qui permet à son équipe de revenir et de gagner la série en accédant à la finale où vaincu, 4-2, la Texans de stars de Dallas, remportant la deuxième Coupe Stanley en sept ans. L'année suivante, les Devils est revenu dans la finale, mais ont été battus par Avalanche du Colorado de Patrick Roy 4-3. la la saison prochaine était avare de satisfaction, son équipe est en fait seulement obtenu une sixième place à la Conférence et a ensuite été battu au premier tour par Carolina Hurricanes. Cependant, les Devils, en racheta saison 2002-2003, et Brodeur a la satisfaction de gagner son premier Trophée Vézina, Il a dédié le trophée au meilleur gardien de la ligue, qui avait été plusieurs fois finaliste au cours des années précédentes, grâce à une saison à 41 victoires et 9 jeu blanc en 73 matchs. La moyenne de 2,02 buts encaissés par match lui a donné aussi le William M. Jennings Trophy, et a également été finaliste à 'Hart Memorial Trophy, Le prix décerné au meilleur joueur de saison régulière. Il est avéré que le propriétaire du All-Star Game et la première équipe All-Star. Dans les séries éliminatoires, ils ont éliminé facilement les Devils et les Bruins de Boston Tampa Bay Lightning (Deux 4-1), puis les Sénateurs d'Ottawa à la conférence finale de 4-3; en finale, en battant à nouveau le 4-3 Mighty Ducks d'Anaheim, Brodeur a remporté sa troisième Coupe Stanley dans sa carrière, au troisième rang pour les Devils. Brodeur a remporté avec 7 jeux blancs au cours des séries éliminatoires, dont trois contre les Ducks, surpassant le précédent record de Dominik Hasek 6. Néanmoins, le Trophée Conn Smythe est allé Jean-Sébastien Giguère, le gardien Ducks: il était de 1987 qu'un non-joueur de l'équipe gagnante des séries éliminatoires a remporté le trophée, le dernier a été Ron Hextall des Flyers de Philadelphie. Dans la saison suivante, Brodeur à nouveau remporté le trophée Vézina, grâce au nombre record de 11 jeu blanc en 75 matchs (accompagnés de 38 victoires) et a de nouveau été finaliste au trophée Hart Memorial, en plus d'apparaître au All Star Game. Cependant, les Devils, sixième à la Conférence de l'Est, ils ont été éliminés au premier tour des séries éliminatoires par les Flyers 4-1 en série.

la saison 2004-2005 Il n'a pas été joué en raison du lock-out, mais au cours de cette période, l'alliage inséré une nouvelle règle, selon laquelle les grooms ont pu jouer la rondelle derrière la porte que dans une petite zone trapézoïdale; cette règle a été surnomme règle Brodeur ( « Règle Brodeur ») en raison de l'habitude du gardien canadien pour jouer la rondelle derrière la porte. Cela a été considéré par certains comme une limitation à la règle du style de jeu Brodeur.[3][4]

2005-2015

Après le lock-out, il se remit à jouer dans saison 2005-2006, où Brodeur, encore une fois finaliste pour le trophée Vézina, a mené son équipe à la victoire Division Atlantique; dans les séries éliminatoires, il a battu pour la première fois de sa carrière, les Rangers de New York, remportant la série 4-0, mais le tour suivant les Devils ont été évincés par les Hurricanes de la Caroline 4-1. la saison 2006-2007 Brodeur a vu remporté son troisième trophée Vézina (48 victoires et 12 par jeu blanc haute carrière en 78 matchs) et plusieurs records à surmonter: 9 Décembre 2006, lorsque les Devils ont battu les Flyers de Philadelphie, part Brodeur a atteint 462 victoires en carrière, surpassant Ed Belfour et en terminant deuxième dans le classement des gardiens de but avec les jeux les plus gagné.[1] Le 26 Décembre, dans une victoire de 3-0 sur les Penguins de Pittsburgh, Brodeur a remporté son 85e jeu blanc en carrière, à venir à la troisième place au classement général et a obtenu le jeu blanc dans le premier rang parmi les gardiens de but dans les affaires.[1] Le 1er Février, 2007, avec la victoire en prolongation 6-5 sur les Flyers de Philadelphie, Brodeur a touché les 45 victoires en prolongation (pas de fusillades), surmontant son idole d'enfance Patrick Roy.[1] Le 3 Avril, en battant les Sénateurs d'Ottawa 2-1 à Fusillades, part Brodeur a atteint 47 victoires pour la saison, ce qui correspond au record établi par Bernie Parent dans la saison 1973-1974; deux jours plus tard, lorsque les Devils ont battu les Flyers de Philadelphie 3-2, Brodeur a battu le record et a établi un nouveau, à une altitude de 48. Cette victoire a permis aux Devils de remporter leur septième titre de division et d'atteindre la deuxième place dans la Conférence. Dans les séries éliminatoires les Devils éliminés une fois que Tampa Bay Éclairages mais, au tour suivant, ils ont été défaits par les Sénateurs d'Ottawa.

Martin Brodeur
Brodeur en 2011

Au début de saison 2007-2008, avec la victoire du 17 Novembre 2007 sur les Flyers de Philadelphie habituelles, Brodeur est devenu le deuxième gardien de but de gagner 500 matchs dans la LNH; devant lui que Patrick Roy avait échoué. Dans les séries éliminatoires les Devils ont été éliminés au premier tour par les Rangers de New York 4-1. Cependant, Brodeur a remporté son quatrième trophée Vézina, avec 44 victoires et 4 par jeu blanc en 77 matchs. en Championnat 2008-2009, à savoir le 1er Novembre 2008, Brodeur blessé au tendon du biceps, subissant la première blessure grave de sa carrière; Il a été rendu nécessaire une opération, qui a eu lieu le 6 Novembre. Le gardien bondit bien 16 semaines, le retour à jouer le 26 Février 2009, dans un match remporté 4-0 par l'Avalanche du Colorado, où il a réalisé son jeu blanc en carrière 99e. Trois jours plus tard, il est venu dans un 100e match avec les Flyers de Philadelphie. Le 18 Mars 2009, avec une victoire de 3-2 sur Chicago Blackhawks, Brodeur a battu le record de victoires dans la LNH, détenu par Patrick Roy de 551 victoires, 552 pour atteindre[1][5][6] (Dans la même course, aussi le compagnon Patrik Elias Il est devenu le meilleur buteur de l'histoire des Devils). Il a ensuite abordé 600 victoires 6 Avril 2010, quand les Devils a battu les Atlanta Thrashers 3-0.[1] Le 12 Décembre 2009, Pendant ce temps, par défi sénateurs d'Ottawa, a atteint 1030 matchs joués dans la LNH, surpassant le précédent record de Patrick Roy, arrêté en 1029, devenant ainsi le gardien des présences les plus absolus de la ligue,[1] tandis que le 30 Décembre avec la victoire par jeu blanc de 2-0 course par son équipe contre les Penguins de Pittsburgh, Brodeur avait atteint le record absolu dans l'histoire du hockey professionnel, jeu blanc obtenu, 105, devançant de George Hainsworth 104 (94 dans la LNH et 10 dans WCHL).[1] en saison 2009-2010 Brodeur a remporté, grâce à une moyenne de 2,24 buts encaissés par match, le trophée Jennings, mais les Devils ont été éliminés au premier tour des séries éliminatoires par les Flyers de Philadelphie. L'année suivante, De même, ils ne sont pas qualifiés pour les séries éliminatoires, mais saison 2011-2012 Les Devils est venu en sixième place au classement et dans les séries éliminatoires a dépassé les Florida Panthers (4-3), les Flyers de Philadelphie (4-1) et les Rangers de New York (4-2), remportant le titre de la Conférence et de revenir à la finale de la Coupe Stanley (le cinquième de sa carrière), mais a perdu à 4-2 avec Los Angeles Kings. Au cours de ces séries éliminatoires, Brodeur est devenu le deuxième gardien de but dans l'histoire de la LNH à atteindre les 100 victoires en séries éliminatoires, grâce au 3-2 infligé aux Panthers de la Floride dans le match 1 du premier tour des séries éliminatoires; De plus, avec le jeu blanc gagné dans la série course-4, a remporté 4-0, Patrick Roy a dépassé pour jeu blanc dans le nombre de post-saison, atteignant une altitude de 24 (Roy a été arrêté à 23). Après la saison, Brodeur avait été libéré, mais, le 2 Juillet, 2012, Il a signé un nouveau contrat de deux ans.[1] Le 22 Janvier 2013, dans le deuxième match de saison 2012-2013 (Pour le Raccourcissement lock-out), dans lequel les Devils a battu le 3-0 Flyers, a remporté le 120e jeu blanc de sa carrière. Blessé le dos le 21 Février, il a raté 13 matchs et retour à l'action le 21 Mars dans un match remporté 4-1 par les Hurricanes de la Caroline, où il a obtenu sa 665ª victoire et il a reçu le premier but du jeu (il est apparu le dernier joueur des Devils de toucher la rondelle avant qu'elle ne Jordan Staal Elle l'envoie dans sa porte); de cette façon, il est devenu le gardien avec le plus de buts marqués dans l'histoire de la LNH.[7] L'équipe, cependant, a terminé la saison à la onzième place dans la Conférence Est, le cinquième de la Division de l'Atlantique, et n'a pas atteint les séries éliminatoires.

28 Juin, 2013 a été élu athlète de couverture NHL 14. Le jeu 2013-2014 saison il alterna le nouveau gardien Cory Schneider; Brodeur a joué 39 matchs, remportant 19 matchs. Le 6 Juin, 2014, Après une autre saison terminée sans post-saison, Brodeur a annoncé qu'il ne renouvellerait pas son contrat et qu'il avait testé, à partir du 1er Juillet, mis sur le marché.[8]

Le 26 Novembre, il a signé un contrat d'essai avec St. Louis Blues, en raison de la blessure du propriétaire Brian Elliott. Le 2 Décembre, Brodeur devient officiellement partie de l'équipe, la signature d'un contrat d'un an.[9] fait ses débuts deux jours plus tard dans une défaite 4-3 avec Predators de Nashville.[10]

Le 29 Janvier 2015, après avoir joué sept matchs avec les Blues, Brodeur annonce sa retraite. Ensuite, il devient directeur général adjoint de l'équipe Doug Armstrong.[11]

national

Martin Brodeur
Brodeur avec mesh Canada

Les premières expériences avec Brodeur nationale canadienne ils étaient 1996, année où il a pris part à la Coupe du monde de hockey (Événement organisé dall'NHL) au Canada, et la Coupe du Monde Autriche la même année. De toute façon, son équipe a remporté la deuxième place.

Il a ensuite été convoqué, 1998, pour Jeux olympiques d'hiver comment réserver Patrick Roy, où son équipe se tenait la quatrième place. même la Jeux olympiques d'hiver 2002 de Salt Lake City il est parti comme une réserve, mais a obtenu le point de départ après un mauvais début Curtis Joseph. Canada, surpassant en finale États-Unis 3-2, a remporté l'or.

Plus tard, il était titulaire de la sélection canadienne qui a remporté la Coupe du monde de hockey la 2004, encaissant que cinq buts en cinq matchs. Elle a également participé à la Jeux olympiques d'hiver de 2006 de turin, mais où son équipe a été éliminée Russie dans les quarts de finale.

à Jeux olympiques d'hiver de 2010 de Vancouver Brodeur a déclenché d'abord comme un démarreur, pour perdre son emploi en faveur de Roberto Luongo après la défaite dans le groupe avec les États-Unis. Canada, surpassant seulement aux États-Unis en finale 3-2, a remporté l'or.

statistiques

club

saison équipe Saison régulière séries
ligue P W SO GAA SVS% P W SO GAA SVS%
1991-1992 New Jersey Devils LNH 4 2 0 03h35 82,2% 1 0 0 5,62 80%
1992-1993 Utica Devils AHL 32 14 0 4.03 88,4% 4 1 0 4.18 -
1993-1994 New Jersey Devils LNH 47 27 3 2,40 91,5% 17 8 1 1.95 92,8%
* 1994-1995 New Jersey Devils LNH 40 19 3 2,45 90,2% 20 16 3 1,67 92,7%
1995-1996 New Jersey Devils LNH 77 34 6 2,34 91,1% - - - - -
1996-1997 New Jersey Devils LNH 67 37 10 1,88 92,7% 10 5 2 1.73% 92,9%
1997-1998 New Jersey Devils LNH 70 43 10 1,89 91,7% 6 2 0 1,97 92,7%
1998-1999 New Jersey Devils LNH 70 39 4 2,29 90,6% 7 3 0 2,83 85,7%
1999-2000 * New Jersey Devils LNH 72 43 6 2.24 91% 23 16 2 1,61 92,7%
2000-2001 New Jersey Devils LNH 72 42 9 2,32 90,6% 25 15 4 2,07 89,7%
2001-2002 New Jersey Devils LNH 73 38 4 2.15 90,6% 6 2 1 1,42 93,8%
2002-2003* New Jersey Devils LNH 73 41 9 2.02 91,4% 24 16 7 1,65 93,4%
2003-2004 New Jersey Devils LNH 75 38 11 2.03 91,7% 5 1 0 2,62 90,2%
2004-2005 New Jersey Devils LNH - - - - - - - - - -
2005-2006 New Jersey Devils LNH 73 43 5 2,57 91,1% 9 5 1 2,25 92,3%
2006-2007 New Jersey Devils LNH 78 48 12 2.18 92,2% 11 5 1 2,44 91,6%
2007-2008 New Jersey Devils LNH 77 44 4 2.17 92% 5 1 0 3.19 89,1%
2008-2009 New Jersey Devils LNH 31 19 5 2.41 91,6% 7 3 1 2,39% 92,9%
2009-2010 New Jersey Devils LNH 77 45 9 2.24 91,6% 5 1 0 3.01 88,1%
2010-2011 New Jersey Devils LNH 56 23 6 2,45 90,3% - - - - -
2011-2012 New Jersey Devils LNH 59 31 4 2.41 90,8% 24 14 1 2.12 91,7%
2012-2013 New Jersey Devils LNH 29 13 2 2.22 90,1% - - - - -
2013-2014 New Jersey Devils LNH 39 19 3 2,51 90,1% - - - - -

légende:

  • en audacieux: Wins Trophée Vézina
  • en italique: Wins William M. Jennings Trophy
  • Asterisk (*): victoires Coupe Stanley

réalisations

club

  • Stanley Cup2.png Coupe Stanley: 3
New Jersey: 1994-1995, 1999-2000, 2002-2003

national

Salt Lake City 2002, Vancouver 2010
  • Coupe du monde de hockey1
Canada 2004

individuel

1993-1994
  • Trophée Vézina: 4
2002-2003, 2003-2004, 2006-2007, 2007-2008
  • William M. Jennings Trophy: 5
1996-1997 (avec Mike Dunham) 1997-1998, 2002-2003 (Avec Roman Cechmanek et Robert Esche), 2003-2004, 2009-2010
2002-2003, 2003-2004, 2006-2007
1996-1997, 1997-1998, 2005-2006, 2007-2008
1993-1994
1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2003, 2004, 2007, 2008

intimité

Brodeur a épousé Melanie Dubois en Août 1995 et a quatre enfants: Anthony, né en 1995, William Gemelli et Jeremy, né en 1996, et Annabelle Antoinette, la seule femme, né en 2002.[12] Melanie a divorcé en Martin 2003 quand il a un rapport de lui avec la femme de son frère, Genevieve Nault. en Juin 2008 puis il marié à la même femme, avec qui il a en Novembre 2009, le cinquième fils Maxime Philippe.[13]

Le premier fils Anthony est lui-même un joueur de hockey, toujours gardien. Nell '2013 NHL Entry Draft a été sélectionné par leur New Jersey Devils 208ª comme choix, et était le père lui-même de l'annoncer.

Son père Denis, un gardien de but ancien photographe et le hockey sport, mort le 26 Septembre 2013.

notes

  1. ^ à b c et fa g h la j Martin Brodeur, Eliteprospect.com. Récupéré le 7 Mars, 2013.
  2. ^ Martin Brodeur et les 10 meilleurs gardiens de Puck-Handling dans la LNH Histoire, Bleacherreport.com. Récupéré le 7 Mars, 2013.
  3. ^ Diamos, Jason., Nouvelle règle Prenez une arme Loin de Brodeur, en Le New York Times, 16 septembre 2005. Récupéré le 2 Mars, 2007.
  4. ^ Jones, Tom., Brodeur nouvelle règle ne gère pas bien, St. Petersburg Times, le 18 Septembre 2005. Récupéré le 2 Mars, 2007.
  5. ^ Dan Rosen, Roy heureux d'être là pour la grande nuit de Brodeur, NHL.com, le 15 Mars 2009. Récupéré 19 Mars, 2009.
  6. ^ Brodeur gardien Devient winningest jamais avec la victoire 552e, The Sports Network, le 17 Mars 2009. Récupéré 17 Mars, 2009.
  7. ^ Le gardien de but de Devils Brodeur crédité d'un but, NHL.com. Récupéré le 23 Mars, 2013.
  8. ^ Martin Brodeur pour tester l'agence libre, ESPN.com. Extrait le 26 Juin, 2014.
  9. ^ Brodeur signe avec Saint-Louis pendant un an, reuters.com
  10. ^ Predators gâchent les débuts de Martin Brodeur avec Blues cbc.ca
  11. ^ Martin Brodeur se retire, se joint à la direction Blues, thestar.com
  12. ^ Stanley Cup: 33 Journals, hhof.com, 2003. Récupéré 19 Juillet, 2013 (Déposé par 'URL d'origine 4 Juin 2011).
  13. ^ Puck Papa, Romantique ou fou: Marty Brodeur se marie à nouveau, Yahoo! Sports, 30 juin 2008. Récupéré 19 Juillet, 2013.

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Martin Brodeur

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR41108092 · LCCN: (FRn96061946 · ISNI: (FR0000 0000 7415 7677

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez