s
19 708 Pages

Luca Bucci
Luca Bucci - Parma 1994.JPG
Bucci à Parme en 1994
nationalité Italie Italie
hauteur 180[1] cm
poids 77[1] kg
football Football pictogram.svg
rôle entraîneur (ex gardien de but)
équipe Bologne
retiré 8 juin 2009 - Joueur
carrière
jeunesse
1984-1985 parme
clubs1
1985-1986 parme 1 (-1)
1986-1987 Pro Patria 1 (-2)
1987-1988 Rimini 1 (-0)
1988-1990 parme 4 (-3)
1990-1992 Casertana 67 (-49)
1992-1993 Reggiana 36 (-15)
1993-1997 parme 95 (-91)
1997 Pérouse 17 (-30)
1997-1998 parme 0 (-0)
1998-2003 turin 160 (-177)
2003-2004 Empoli 17 (-27)
2004-2008 parme 81 (-103)
2009 Naples 1 (-2)
national
1994-1995 Italie Italie 3 (-1)
carrière d'entraîneur
2011-2015 parme Les gardiens de but
2015- Bologne Les gardiens de but
réalisations
Coupe mondiale.svg Football Coupe du Monde
argent États-Unis 1994
1 Les deux chiffres indiquent les apparences et les buts marqués, seulement pour les matchs de la ligue.
→ Le symbole indique un transfert pour le prêt.
 

Luca Bucci (Bologne, 13 mars 1969) Il est entraîneur de football et ancien footballeur italien, rôle gardien de but, entraîneur gardien de Bologne, vice-championne du monde avec nationale italienne en 1994.

caractéristiques

De confidentiel, mais a décidé,[2][3][4] Bucci était un gardien fiable,[5] physiquement forte[6] - quoique de taille relativement faible[7] - et les bonnes compétences acrobatiques.[6] Très compétent dans sorties faible,[8][9] Il a également été habitué à parer pénalités.[3][10] A l'aise avec le ballon entre ses pieds,[6][11] Il a pu commencer la manœuvre de son équipe, des compétences qui lui rendait particulièrement adapté au jeu zone.[4][8]

carrière

joueur

club

Ayant grandi dans parme, au cours des 5 premières années de carrière recueille des apparitions très peu (7) dans la série B et C (Parme, Pro Patria, Rimini). Pendant la saison 1990-1991 est le propriétaire Casertana (Serie C1), où il joue la saison prochaine en Serie B. Après une année à Reggiana, en Serie B en été 1993, il est revenu à Parme, où il a fait ses débuts en Serie A à 24 ans de 29 Août 1993 à Udinese-Parme (0-1).

Luca Bucci
Bucci en action en 1993 avec Ducal

Le rendement offert dans les fichiers Emilian lui permet de se joindre national;[4] titulaire pendant trois ans, il perd son emploi en faveur de dix-huit Gianluigi Buffon,[12] et en Janvier 1997, il a été prêté à Pérouse, où trouver plus d'espace. En été, retour en Emilie pour la fin du prêt.

En Janvier 1998, il est vendu pur et simple à turin, où il est resté propriétaire jusqu'à l'été 2003, la collecte de 175 apparitions en Serie A et B.

Transfert tous 'Empoli, Toscane 17 matchs disputer au premier tour 27 buts concédante; Mars 2004 a subi une blessure à l'épaule qui l'a forcé à la chirurgie et à fermer prématurément la saison.[citation nécessaire]. après la relégation serie B Toscane, il n'a pas renouvelé son contrat et reste libre jusqu'en Janvier 2005, quand il est revenu à Parme. Voici les réserves pour 6 mois Sebastien Frey, collecte 2 présences grâce à l'expulsion de Frey à Parme-Cagliari (3-2), mais en jouant titulaire[citation nécessaire] en Coupe de l'UEFA.

En 2005, il a confirmé la deuxième Cristiano Lupatelli. A mi-chemin à travers la première série, complices des preuves incertaines de Lupatelli,[citation nécessaire] devient le propriétaire jusqu'à la pause de Noël. Dans le transfert de Janvier à Parme donne Lupatelli Palerme en échange de Matteo Guardalben. Même la dernière partie propriétaire mais après sept matchs, il a un accident grave[citation nécessaire] Bucci et porte arrière, cette fois-ci jusqu'à la fin de la saison.

en saison 2006-2007 commence la deuxième gardien derrière Alfonso De Lucia; porte arrière contribuer au salut de l'équipe coachée par Claudio Ranieri. en saison 2007-2008 alterne avec Parme avec Nicola Pavarini, pour l'exercice terminé avec la relégation en Serie B.

Après la saison, il est un transfert gratuit jusqu'au 6 Février, 2009 quand il a embauché à partir Naples, avec lequel il a signé un contrat jusqu'à la fin de la saison.[13] Jouer dans son seul match de l'équipe nationale 19 Avril 2009 à Cagliari-Napoli 2-0, devenant ainsi le 5ème gardien de but Naples cette saison après Gennaro Iezzo, Matteo Gianello, Nicolas Navarro et Luigi Sepe. Cette présence est le plus ancien joueur de participer à une course en Serie A avec la chemise de Napoli à 40 ans, 1 mois, 6 jours. Après le championnat, 8 Juin 2009, quarante ans, annonce sa retraite.

national

en national Il compte 25 demandes et 3 présences, le tout sous la direction de entraîneur Arrigo Sacchi.

En 1994, juste il se promenait en bleu, bat la concurrence Angelo Peruzzi et il est appelé comme troisième gardien de but pour la monde États-Unis,[14] où l'Italie est en finale par scofitta Brésil à tirs de pénalité. Il a fait ses débuts le 21 Décembre de cette année, en jouant la deuxième moitié de la rencontre amicale Italie-Turquie (3-1).

Après l'attribution de l'ancien propriétaire Gianluca Pagliuca,[15] Bucci a été appelé à prendre la place du nouveau numéro 1 Peruzzi dans le défi avec Croatie (1-1) du 10 Octobre 1995, valable pour Championnat d'Europe 1996 des qualifications: Dans de telles circonstances, pris dans un rebond de balle délicate, est forcé de toucher le ballon avec ses mains en dehors de la surface de réparation, et a été expulsé après neuf minutes de jeu.[16] remplacé par Francesco Toldo, auteur d'une excellente performance,[17] Il est contournée dans les hiérarchies du gardien vénitien et revient à remplir le rôle de troisième choix; dans ces vêtements, il prend la phase finale de ce qui précède compétition continentale. A la fin de 1996, ce qui coïncide avec le départ de Sacchi, il a terminé sa carrière en équipe nationale.

entraîneur

Le 5 Avril 2011 Est devenu entraîneur des gardiens à Parme, dans le nouveau personnel technique Franco Colomba. Le 28 Octobre 2015 pour devenir entraîneur des gardiens Bologne, dans le nouveau personnel technique Roberto Donadoni.

statistiques

La participation et les réseaux dans les clubs

saison équipe championnat coupes coupes continentales autres tasses total
comp Pres réseaux comp Pres réseaux comp Pres réseaux comp Pres réseaux Pres réseaux
1986-1987 Italie parme B 1 -1 CI  ?  ? - - - - - - 1 -1
Juin-novembre 1987 Italie Pro Patria C2 1 -2  ?  ?  ? - - - - - - 1 -2
novembre 1987-1988 Italie Rimini C1 1 0 CI-C  ?  ? - - - - - - 1 0
1988-1989 Italie parme B 0 0 CI  ?  ? - - - - - - 0 0
1989-1990 B 4 -3 CI  ?  ? - - - - - - 4 -3
1990-1991 Italie Casertana C1 1 0 CI-C  ?  ? - - - - - - 1 0
1991-1992 B+moue 35 + 1 -37 + -2 CI  ?  ? - - - - - - 36 -39
total des Casertana 36 + 1 -37 + -2 - - - - - - 37 -39
1992-1993 Italie Reggiana B 36 -15 CI  ?  ? - - - - - - 36 -15
1993-1994 Italie parme A 32 -32 CI  ?  ? CdC+SU  ?+?  ?+? - - - 32 -32
1994-1995 A 30 -25 CI  ?  ? CU  ?  ? - - - 30 -25
1995-1996 A 26 -25 CI 1 -3 CdC  ?  ? OUI 1 -1 28 -29
1996-gen. 1997 A 7 -9 CI  ?  ? CU 1 -1 - - - 8 -10
Janvier-Juin 1997 Italie Pérouse A 17 -30 CI  ?  ? - - - - - - 17 -30
1997-gen. 1998 Italie parme A 0 0 CI  ?  ? - - - - - - 0 0
Janvier-Juin 1998 Italie turin B 19 + 1[18] -15-1[18] CI - - - - - - - - 20 -16
1998-1999 B 20 -17 CI 4 -5 - - - - - - 24 -22
1999-2000 A 32 -42 CI 0 0 - - - - - - 32 -42
2000-2001 B 35 -27 CI 6 -8 - - - - - - 41 -35
2001-2002 A 30 -36 CI 0 0 - - - - - - 30 -36
2002-2003 A 24 -41 CI 0 0 Int 4 -3 - - - 28 -44
total des Torino 160 + 1 -179-1 10 -13 4 -3 - - 175 -196
2003-2004 Italie Empoli A 17 -27 CI 2 -3 - - - - - - 19 -30
Janvier-Juin 2005 Italie parme A 2 -2 CI 0 0 CU 7 -2 - - - 9 -4
2005-2006 A 22 -23 CI 0 0 - - - - - - 22 -23
2006-2007 A 26 -30 CI 1 -1 CU 1 -1 - - - 28 -32
2007-2008 A 31 -50 CI 0 0 - - - - - - 31 -50
total des Parma 181 -200 1 -1 8 -3 1 -1 191 -205
Février-Juin 2009 Italie Naples A 1 -2 CI 0 0 CU 0 0 - - - 1 -2
carrière totale 450 + 2 -491 + -3 14 -20 13 -7 1 -1 480 -522

La fréquentation et les réseaux dans l'histoire nationale

présence historique complet et réseaux nationaux - Italie
date ville Dans la maison résultat visiteurs concurrence réseaux notes
21/12/1994 Pescara Italie Italie 3-1 Turquie Turquie amical -1
19/06/1995 Lausanne Suisse Suisse 0-1 Italie Italie centenaire Fed.Svizzera -
10/08/1995 divisé Croatie Croatie 1-1 Italie Italie Qual. Euros en 1996 - card.svg rouge 9 '
total présence 3 réseaux -1

réalisations

Compétitions nationales

  • Ligue italienne Serie B: 2
Reggiana: 1992-1993
turin: 2000-2001
  • serie C11
Casertana: 1990-1991

Compétitions internationales

  • Coppauefa.png Coupe de l'UEFA1
Parme: 1994-1995
  • Supercoppaeuropea2.png Supercoupe de l'UEFA1
Parme: 1993

notes

  1. ^ à b Almanach illustré le football 2002, Modena, Panini, 2001, p. 42.
  2. ^ Bruno Bernardi, Hall Sacchi: "Prenez Bucci", en Print, 31 mars 1994, p. 36.
  3. ^ à b Corrado Sannucci, Apportez Bucci dans la Coupe du Monde, en la République, 31 mars 1994, p. 25.
  4. ^ à b c Emilio Marrese, dépêchez-Scala à l'objectif, en la République, 20 octobre 1994, p. 26.
  5. ^ Les transcriptions de Tacconi, en Print, 10 octobre 1995.
  6. ^ à b c taux Sarti Marchegiani, en Print, 26 février 1995, p. 41.
  7. ^ Roberto Beccantini, L'habitude Stellone Sacchi, en Print, 10 octobre 1995, p. 31.
  8. ^ à b Emilio Marrese, Pecchia, sera célèbre?, en la République, 15 août 1993, p. 27.
  9. ^ Francesco Bramardo, Giuseppe Calvi et Franco Cirici, Bucci: « Save the Bull, puis je vais penser à ceux qui me ont accusé », en La Gazzetta dello Sport, 6 mai 2000.
  10. ^ Luca Valdiserri, Bucci sauve tout, même la querelle entre Scala et Asprilla, en Corriere della Sera, 31 mars 1994, p. 43. (Déposé par 'URL d'origine la ).
  11. ^ Luca Valdiserri, « Dix, un nombre imparfait », en Corriere della Sera, 18 janvier 1994, p. 32.
  12. ^ 20 ans de Buffon à Parme se souviennent encore de ce jour-là ..., goal.com, 19 novembre 2015.
  13. ^ Bucci: 'Napoli me donne une charge d'euphorie', sscnapoli.it.
  14. ^ Guido Boffo, Peruzzi déçu: "Le CT choisit sympathies", en la République, 13 mai 1994, p. 27.
  15. ^ Roberto Beccantini, Il devrait mettre en scène une dame nationale, en Print, 1er Septembre 1995, p. 25.
  16. ^ Fabio Vergnano, « Hantait chemise bleue ', en Print, 10 octobre 1995, p. 31.
  17. ^ Alessandro Rialti, Toldo: Je suis le vol de la chance, en Print, 10 octobre 1995, p. 31.
  18. ^ à b promotion Play-off.

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Luca Bucci

liens externes

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez